Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?
03 Septembre 2014, 01:39:02
Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous

+  S.O.S. 112
|-+  Acteurs
| |-+  Police Nationale
| | |-+  Concours Gardien de la paix (GPx)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Concours Gardien de la paix (GPx)  (Lu 19036 fois)
Cyrus
Bonne participation
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 16


« le: 12 Décembre 2012, 17:23:39 »

Les inscriptions sont ouvertes depuis le vendredi 30 novembre 2012.

Date limite d'inscription : en ligne : 31 décembre à 18h00 ; envois papiers : 7 janvier 2013

Les épreuves d'admissibilité auront lieu le 29 janvier 2013, les résultats tomberont le 15 mars 2013 et les épreuves d'admission auront lieu entre le 25 mars et le 14 mai 2013.

Il faut compter par la suite entre 6 mois et un an avant de partir en école pendant 12 mois.

Les candidats doivent opter dès l’inscription soit pour le concours national à affectation nationale, soit pour le concours national à affectation régionale en Ile-de-France.

Le nombre total de postes offerts pour la session du 29 janvier 2013 est réparti comme suit:

- concours externe national à affectation nationale : 328
- concours externe national à affectation régionale Ile de France : 767
- concours interne national à affectation nationale : 328
- concours interne national à affectation régionale Ile de France : 766

Le concours externe est ouvert aux candidats qui remplissent les conditions suivantes :
- Etre de nationalité française
- Etre titulaire du baccalauréat ou titre équivalent
- Etre âgé de 35 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours
- Avoir les conditions d’aptitude physique requises
- Avoir un casier judiciaire vierge
- Etre en règle avec la législation sur le service national
Toutes les informations et inscriptions pour le concours externe : http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Nos-metiers/Police-nationale/Metiers-de-la-police-nationale/Gardien-de-la-paix/Procedure-d-inscription-au-concours-externe-de-gardien-de-la-paix

J'ajouterai pour les militaires (hors gendarmerie) qui souhaiteraient prétendre au concours en externe, le baccalauréat n'est pas obligatoire , en revanche vous devez être mesure de justifier 4 années d'expériences professionnelles.


Le concours interne est ouvert aux Adjoints de Sécurité, Cadets de la République – option Police nationale, et aux Gendarmes adjoints volontaires.
Toutes les informations et inscriptions pour le concours interne : http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Nos-metiers/Police-nationale/Metiers-de-la-police-nationale/Gardien-de-la-paix/Procedure-d-inscription-au-concours-interne-de-gardien-de-la-paix

Pour plus d'informations à ce sujet : http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Nos-metiers/Police-nationale/Metiers-de-la-police-nationale/Gardien-de-la-paix
Pour préparer le concours : http://www.france-enseignement.net/librairie/livre-preparation-concours-gardien-paix-police-nationale.html
Journalisée
Cyrus
Bonne participation
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 16


« Répondre #1 le: 20 Janvier 2013, 00:26:12 »

A titre d'information, il y aura plus de 13 000 candidats pour le concours (externe) de gardien de la paix du 29 janvier, les convocations arrivent la semaine prochaine dans les boites aux lettres.
En tout état de cause, il faut toujours prendre en compte les candidats qui ne se présentent pas le jour J mais la sélection sera rude malgré tout.
Journalisée
Jeano 11
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4530



« Répondre #2 le: 20 Janvier 2013, 12:58:40 »

Hélas il faut ratisser large pour en avoir 10% en moyenne qui vont obtenir le sésame !!
Journalisée
marine83
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 1


« Répondre #3 le: 24 Janvier 2013, 12:32:57 »

bon courage a tous ceux qui vont le passer
Journalisée
Jeano 11
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4530



« Répondre #4 le: 26 Janvier 2013, 12:30:57 »

bon courage a tous ceux qui vont le passer

Ben marine ce n'est pas une question de "courage" mais de préparation intellectuelle et physique, les candidats ne vont pas à l'abattoir ou à l'assaut d'une forteresse  Caliméro  l’examen n'est pas une loterie tu dois t'y préparer sérieusement !!

... et pour vous y aider ce site  http://www.foad-spirit.net/preparation_concours/police_nationale.php
Journalisée
Jeano 11
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4530



« Répondre #5 le: 23 Juin 2014, 15:19:13 »

Qualités requises  Roll Eyes

La motivation principale, qui est aussi la meilleure qualité  pour l’exercice du métier, c’est la conviction de l’ordre public et du respect de la loi. Une très bonne résistance physique et psychologique est absolument indispensable. Le gardien de  la paix doit avoir le respect de l'autre, le sens de l’autorité et la capacité à se faire respecter tout en gardant son flegme. Il doit être tenace et patient... très, très patient  Azn

La profession :
Les gardiens de la paix appartiennent à la police nationale, rattachée au ministère de l’Intérieur. Ils sont affectés dans les commissariats de la police nationale, dans les compagnies de CRS ou à la Préfecture de Police de Paris. C’est un homme de terrain qui fait partie du corps d’encadrement et d’application de la police nationale. Il circule armé et en uniforme. La mission principale des gardiens de la paix reste « la protection des personnes et des biens » avec des patrouilles à caractère dissuasif et des interventions d’urgence de maintien de l’ordre et de constatation des infractions. Ils préviennent les actes de délinquance et poursuivent les malfaiteurs.

A l'issue de la scolarité, les gardiens de la paix stagiaires sont le plus souvent affectés dans des services de sécurité publique en province ou à la préfecture de police de Paris.
Les gardiens de la paix assurent des missions de surveillance et de sécurisation, d'aide et assistance aux personnes, de circulation routière, de garde et de protection, des missions de police judiciaire et de recherche de l'information.
 5 à 10 % des postes sont généralement offerts dans les compagnies républicaines de sécurité pour assurer des missions d'ordre public ou de police routière.
 Certains emplois sont également proposés à la police aux frontières (essentiellement en aéroport), à la police judiciaire (missions de recherche et d'investigation), ou à la direction du renseignement.
Le changement de la région d'affectation ne peut intervenir avant une durée minimale de 5 ans à compter de la sortie d'école.

En dehors des commissariats, d’autres affectations sont possibles :
- sécurité urbaine, maintien de l’ordre, bon déroulement des  manifestations, garde des bâtiments officiels et maîtrise des débordements de foule dans les compagnies républicaines  de sécurité (CRS),
- surveillance des plages et des zones de montagnes pour les CRS spécialisées,
- contrôle du déplacement des personnes et des marchandises dans la police aux frontières (PAF),
- secours routier, protections de personnalités, escortes de convois officiels à la Préfecture de police de Paris. http://www.lapolicenationalerecrute.fr/Personnels/Gardien-de-la-paix/Affectations

Les épreuves du concoursÉpreuves d’admissibilité
• Étude d’un texte permettant de vérifier la prise d’informations et l’analyse de celles-ci, sous forme de courtes questions, ainsi que la production d’un écrit en rapport avec la problématique posée.
 (2 h 30 ; coefficient 3 ; notation sur 30 points ; toute note inférieure à 07/30 est éliminatoire)

• Questionnaire à choix multiple portant soit :
- sur les connaissances générales en rapport avec les évènements qui font l’actualité, le cadre institutionnel politique français et européen et les règles du comportement citoyen ;
- sur le programme du baccalauréat professionnel spécialité « sécurité - prévention » en vigueur l’année d’ouverture du concours.
 (coefficient 2 ; notation sur 20 points)

Le candidat indique son choix dans sa demande d’inscription au concours et ne peut en aucun cas en changer après la date de clôture des inscriptions.

• Questionnaire à choix multiple portant sur le socle de connaissances scolaires fondamentales en orthographe, en grammaire et vocabulaire usuel, en calculs arithmétiques et algébriques simples ainsi que sur des exercices de logique permettant d’évaluer le sens de l’observation du candidat (coefficient 1 ; notation sur 20 points)
 La durée impartie pour répondre aux deux questionnaires est de 1 h 30.

• Tests psychotechniques destinés à évaluer notamment le profil psychologique du candidat. Les résultats de ces tests sont utilisés, à l’admission, lors de l’épreuve d’entretien. (2 heures 30)

Épreuves d’admission
• Un test sous forme de questions/réponses interactives, pouvant comporter des mises en situation à caractère pratique et déontologique. Ce test fait appel à la mémoire visuelle des candidats pour déterminer leurs fonctions de perception, d’évaluation, de décision et leur vigilance. Dotés d’un boîtier de réponses électroniques, les candidats, après avoir visionné une image, disposeront de quinze secondes par question en rapport avec l’image observée pour répondre (durée : vingt minutes ; coefficient 3).

• Une épreuve de gestion du stress, sous forme d’un parcours permettant l’évaluation de la gestion du stress du candidat. Cette épreuve consiste à placer le candidat dans une situation imprévue et soudaine et à analyser son comportement (durée : dix minutes maximum ; coefficient 2).
ÉPREUVE DE GESTION DU STRESS :
Cette épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à rester maître de soi, à raisonner, agir et communiquer en situation de stress.
Une consigne est transmise au candidat dans un contexte en rapport avec le métier de policier. En tenant compte de cette consigne, le candidat doit réaliser un parcours à l’aveugle, guidé par un fil d’Ariane.
L’épreuve comporte :
– avant le parcours, un atelier de mémorisation visuelle ;
– un atelier « parcours stress » composé d’exercices faisant appel aux aptitudes cognitives, spatiales et sensorielles du candidat.
Avant le parcours, l’évaluateur met un masque occultant au candidat et le conduit vers le départ. La situation de stress est générée par la consigne d’urgence et la privation sensorielle de la vue.
Il est indiqué au candidat que l’exercice est chronométré et que l’ensemble de l’épreuve doit être réalisé en un maximum de dix minutes ;
– à la fin du parcours, le candidat réalise encore deux exercices au moins :
– un exercice de restitution des informations communiquées pour le parcours ;
– un exercice d’analyse spatiale : le candidat réalise un schéma en deux dimensions du parcours qu’il a effectué, selon sa perception. Il indique sur ce plan les obstacles et les distances approximatives.
L’évaluateur arrête le chronomètre une fois les exercices terminés. Si le candidat n’a pas terminé au bout de dix minutes, il est mis fin à l’épreuve.
L’épreuve est notée sur 20 (coefficient 2).
Sont pris en compte : le temps d’exécution, la qualité de réalisation des exercices et le comportement du candidat.

• Entretien avec le jury permettant d’apprécier les qualités de réflexion et les connaissances du candidat ainsi que son aptitude et sa motivation à exercer l’emploi postulé.
 (25 minutes ; coefficient 4 ; notation sur 20 points ; toute note inférieure à 05/20 est éliminatoire)

Les examinateurs disposent, pour aide à la décision :
- des résultats des tests psychotechniques passés par le candidat au moment de l’admissibilité, interprétés par le psychologue ;
- d’un curriculum vitae détaillé, comportant les motivations pour l’emploi postulé produit par le candidat avant l’épreuve.

• Épreuves d’exercices physiques (coefficient 3 ; notation sur 20 points).
En Midi-Pyrénées un établissement s’est spécialisé dans la préparation des épreuves sportives des concours, et en particulier des épreuves d’exercices physiques des différents concours de la Police nationale. Si vous êtes de Toulouse ou des environs, n’hésitez pas à contacter le CEPSI SPORT.

• Épreuve orale de langue étrangère consistant en une conversation dans la langue choisie. (10 minutes ; coefficient 1 ; notation sur 20 points)
 Les langues étrangères admises sont les suivantes : anglais, allemand, arabe littéral, espagnol, italien.

Après le concours, la formation initiale, d’une durée de 12 mois, recouvre les missions principales qu’un gardien de la paix est amené à exécuter.
Elle consiste à acquérir des connaissances, des pratiques et des techniques, s’imprégner de la notion de service public pour devenir professionnel et agent d’autorité.
Les lauréats du concours suivent cette formation en célibataire en école de police. Ils sont ensuite affectés au service actif pour une année de stage. Ce n’est qu’à l’issue de ces deux ans qu’ils sont titularisés au grade de gardien de la paix.
 
Suite http://www.lapolicenationalerecrute.fr/Personnels/Gardien-de-la-paix/Formation
Journalisée
Jeano 11
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4530



« Répondre #6 le: 07 Août 2014, 15:35:16 »

Les épreuves physiques et sportives des concours  Cool


De nombreux concours de la fonction publique ou territoriale dans lesquels la condition physique a de l'importance ont des épreuves sportives qui peuvent compter tout autant, voire plus, qu’une épreuve écrite.
Dans certains cas, comme pour le concours de sapeur pompier professionnel, sous officier de gendarmerie, gardien de la paix de la Police… elles peuvent être éliminatoires.
Très souvent, les candidats, qui peuvent être des sportifs avertis, font l’erreur de ne pas se préparer à ces épreuves. Elles sont tout aussi importantes que les autres épreuves intellectuelles et ne sont pas des disciplines « accessoires » au concours.
D’autant quelles sont en ouverture et il faut être déclaré apte pour être autorisé à passer les matières écrites. Un entrainement régulier est conseillé surtout si vous avez abandonné le sport depuis des années. Même si vous avez été un bon sportif, « les beaux restes » ne suffisent pas !
Très souvent les efforts demandés sont intensifs ou chronométrés. Votre objectif, au-delà de la maitrise technique du geste sera de gagner en endurance et de faire en sorte de vous entrainer le plus possible dans les conditions du concours.
Il y a de grandes différences par exemple entre l’épreuve de Gardien de la paix qui est plus un parcours testant votre habilité motrice et est composée de 10 ateliers comme le port de sac lesté, l’échelle horizontale, la reptation sous un tunnel… et une épreuve plus classique du concours de surveillant de l’administration pénitentiaire qui aligne différentes épreuves comme celle de lancer de poids ou demi fond…
La préparation est à démarrer le plus tôt possible et n’hésitez pas à commencer en même temps que la révision des épreuves écrites. Votre préparation doit d’échelonner sur une période d’au moins 3 mois et doit être progressive. N’accentuez pas votre entrainement de manière intensive en fin de parcours au risque d’arriver aux épreuves fatigué voir blessé. L’idée est de pratiquer au moins 2 heures par semaine sur une séance. 2 séances de 2 heures semaine est idéal. Surtout soyez régulier et assidu dans les séances afin de progresser et ne pas perdre le bénéfice des acquis.

Commencez et finissez toujours une séance par vous échauffer et vous étirer en faisant des exercices de stretching, cela permet d’éviter certaines blessures. Echauffez vous donc systématiquement et ne démarrez jamais directement. Pensez à votre taux de glycémie (manger des pattes, du riz ou des pommes de terre en purée) à boire très régulièrement et ceci même si vous nagez en piscine !
A ce propos les concours ont très souvent des épreuves de natation où on vous demande, pour pouvoir vous inscrire, de fournir une attestation de natation nominative délivrée par un maître nageur. Donc dans tous les cas il vous faut savoir nager en surface et parfois sous l'eau en apnée. Si vous tentez des concours de ce type sans savoir nager, prévoyez de vous préparer longtemps à l’avance en commençant par prendre des cours de natation de façon intensive. Enfin sur les séances d’entrainement, respectez des temps de récupération.
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.122 secondes avec 19 requêtes.