Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?
24 Juillet 2014, 17:20:25
Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous

+  S.O.S. 112
|-+  Acteurs
| |-+  Discussion Générale
| | |-+  Associations de secourisme
| | | |-+  Demande de renseignements sur le métier de "secouriste"...!
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Demande de renseignements sur le métier de "secouriste"...!  (Lu 15676 fois)
fire_women
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 9



« le: 30 Juillet 2005, 19:17:30 »

Salut à tous !!!
en 2005 j'ai 15 ans et je ne sais toujours pas quelle voie choisir à la fin de mon année de 3ème  ?? - j'aimerais travailler dans le secours donc je voudrais avoir quelques renseignements sur le métier de secouriste.   ange
merci  Wink
Journalisée
riquet
Très bonne participation
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 316


« Répondre #1 le: 30 Juillet 2005, 21:04:50 »

Salut,
secouriste ... ce n'est pas un métier à proprement parlé !
il faut bien comprendre qu’en réalité, en France, le métier de « secouriste professionnel » n’existe pas vraiment.  Undecided
Un certain nombre de métiers permettent de pratiquer les premiers secours mais à des degrés divers.
Quelques métiers ICI et divers domaines :
- Secours terrestres   
- Secours en montagne
- Secours aquatiques et maritimes
- Secours spéléologiques

Mais à 15 ans pense surtout à continuer tes études jusqu'au Brevet des collèges et mieux jusqu'au Bac ST2S (Sciences et Technologies de la Santé et du Social) par exemple ? ; après tu verras bien mais en attendant tu peux préparer le PSC.1 qui est la formation de base de premiers secours.
Ces initiales signifient : Prévention et Secours Civiques de niveau 1.
Elle a pour but de préparer le plus grand nombre de citoyens aux rudiments généraux de premiers secours. http://www.secourisme-pratique.com/pages/metiers/etudes.htm

Une activité bénévole ou volontaire de secouriste en association est parfaitement compatible avec la poursuite d’études traditionnelles à condition de savoir gérer ton temps et permet ainsi d’inscrire dans la durée son engagement.
Attention à ne pas « tout plaquer » de façon précoce pour partir dans une voie incertaine.

Devenir secouriste mode d'emploi http://www.secourisme-pratique.com/pages/assoc/integrer.htm
Vous avez envie d'aider, vous êtes tenté(e) par le secourisme et vous vous demandez en quoi consiste l'engagement dans une association de secourisme ? Combien de temps ça va vous prendre ?

Quel engagement choisir, bénévole, volontaire, militaire, etc...
Tout d'abord, vous devez vous interroger sur le type d’engagement que vos voulez prendre.
Envisagez vous le secourisme comme activité principale ou comme activité annexe. Souhaitez vous en faire votre métier ou cherchez-vous une activité bénévole en plus de vos études ou de votre emploi ?
- vous êtes à la recherche d’une activité professionnelle... !
- vous recherchez une activité accessoire en plus de vos études ou de votre emploi... !
Notez cependant qu'avant 16 ans, il est généralement impossible de participer à des postes de secours.
Donner son temps, oui, mais pas à n'importe quelles conditions  Roll Eyes
L'une des principales sources d’inquiétude avant de s’engager, est de savoir si on aura le temps de donner du temps.
Cette inquiétude est tout à fait légitime mais elle ne doit pas être un frein à l’engagement. Avec ou sans modération, la consommation de bénévolat ne peut pas nuire à la santé. Généralement, ce n’est pas l’association qui vampirise le bénévole mais le bénévole lui-même qui, par passion, à tendance à vouloir en faire trop.
Dans les associations de secourisme, la notion de garde ou d’astreinte n’existe pas. L’engagement n’est donc pas synonyme de jours fixes bloqués mais plutôt d’engagement ponctuel sur des missions... cependant pour maintenir votre niveau opérationnel de secouriste, il est recommandé de s'entretenir régulièrement.
@+
Journalisée
format9445
Très bonne participation
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 185


« Répondre #2 le: 30 Juillet 2005, 22:43:04 »

Salut,
comme le dit Riquet "secouriste" n'est pas un métier en soit mais une passion voir une vocation.
Ceci dit il existe des métiers du "secours" comme médecin au SAMU, Infirmier, Policier ou Gendarme, Ambulancier, Marin de la SNSM, sapeur-pompier civil ou militaire...

Mais d'abord, comme te diront surement tes parents passe ... ton bac... car c'est une base et un sésame obligatoire pour presque tous les métiers de nos jours.

Bon je plaisante un peu, soit déjà une secouriste bénévole dans une asso prés de chez toi, épanoui toi dans ce domaine avant de te tracer une voie qui n'est pas si facile...

A plus !
Journalisée

PAE1 MORAD
manualex44
Invité
« Répondre #3 le: 31 Juillet 2005, 00:24:54 »

Citation
... à 15 ans pense à continuer tes études jusqu'au Bac .... après tu verras bien !

NAN, à quinze ans tu peux t'inscrire dans un centre de formation JSP (Jeune Sapeur-Pompier)  ou une sections « jeunesse » notamment à la Croix Rouge  (une délégation locale ou un centre départementale de formation professionnelle) et passer le premier diplôme obligatoire en matière de secourisme : le PSC.1
Pour plus de renseignements, va sur le site de la Croix Rouge :
http://www.croix-rouge.fr/Je-me-forme/Particuliers/Prevention-et-secours-civiques-de-niveau-12

Alors @ très bientôt j'espère et bienvenue au club.  ange
Journalisée
riquet
Très bonne participation
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 316


« Répondre #4 le: 31 Juillet 2005, 09:59:01 »

salut;

A 16 ans tu pourras également prendre contact avec le centre de secours le plus proche de ton domicile pour effectuer une demande d'engagement en qualité de Jeune Sapeur-Pompier volontaire.

çà te permettra ainsi de poursuivre des études en parallèle. Wink
@+
Journalisée
fire_women
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 9



« Répondre #5 le: 31 Juillet 2005, 14:53:19 »

C'est vrai qu'à 15 ans il faut que je pense à mes études  Roll Eyes, mais comme je suis pressée de rentrer dans la vie active et de faire un métier qui me pait, je me pose plein de questions.... ??
En tout cas merci à tous de vos conseils Wink
Journalisée
Yama9422
Très bonne participation
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 255



WWW
« Répondre #6 le: 31 Juillet 2005, 16:55:09 »

Tu ne pourras "rien faire" (entre guillemet) ou presque si tu n'as pas ton bac --> difficulté d'apprendre et d'évoluer dans ton futur métier. Le Bac n'est pas un métier en soit mais il te prépare, en t'apportant des bases généralistes comme les maths, la physique ou la chimie, pour apprendre un métier et quel qu'il soit le Bac est la compile ou le socle de connaissances de base qui te permettront de continuer les formations professionnelles. Une formation pro coute cher et est courte donc tu te dois de posséder un minimum de connaissances pour sortir avec ton diplôme. 
Alors comme te l'ont dit les autres, tu peux commencer dans une association de secourisme ou t'engager en tant que jspv.
Tu verras ainsi comment cela se passe et puis après, si ça te "botte" vraiment, une fois ton bac obtenu et les diplômes de secourisme en poche (PSC.1 - CFAPSE/PSE entre autre) tu peux essayer Pompier Professionnel, pompier de Paris ou marin pompier à Marseille, Ambulancier, Brancardier secouriste dans le service de Santé des Armées, etc   Wink .....
Journalisée
Ambu17
Invité
« Répondre #7 le: 31 Juillet 2005, 19:46:04 »

Et puis si jamais à force de côtoyer des personnes du métier de la santé (médical et paramédical...), ou du secours, si ceux-ci commencent à t'intéresser et bien ... bah avec le bac ... cela te permettra d'y accéder sans problème.
Journalisée
fire_women
Nouveau membre
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 9



« Répondre #8 le: 31 Juillet 2005, 20:44:12 »

Oui, merci de vos renseignements, je vais réfléchir à tous ça ! Smiley
Journalisée
Melfiano
Bonne participation
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 82



« Répondre #9 le: 01 Août 2005, 11:15:12 »

Bienvenu et bonne chance pour la suite !

Comme l'on dit mes collègues, secouristes ce n'est pas un métier mais une passion qui te pousse à t’investir pour tes contemporains !
Mais des métiers s'en rapprochent et les personnels sont formés au secours à personnes : Médecin, Ambulancier, Ambulancier SMUR, sapeur-pompier, gendarme, sauveteur-secouriste de la protection civile, secouriste du travail, du spéléo club, des associations, de la mer, etc ...

Voila fait ton choix dit nous celui qui t'intéresse et nous te renseignerons un peu mieux !
Mais comme l'on dit mes camarades, surtout continue tes études "scolaires" elles te seront utiles pour apprendre un de ces métiers !
Et si les études c'est pas ton truc comme moi  Tongue avant, choisi une orientation en rapport avec ton futur métier ou quelque chose qui te plait ou semble te plaire mais dis toi bien qu'il te faudra apprendre toute ta vie afin d'évoluer professionnellement.

Le BEP Carrières sanitaires et sociales, BAC SMS ... bac ST2S (Sciences et technologies de la santé et du social) Bac pro Sécurité-prévention.

Et à tes 16 ans tu peux toujours devenir secouristes bénévoles dans une des nombreuses associations qui le proposent  Grin
ou jeune sapeur-pompier volontaire ...

A bientôt  Wink
Journalisée
delphis
Très bonne participation
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 453



WWW
« Répondre #10 le: 05 Août 2005, 15:29:46 »

Salut,
Dans ton école, personne ne vous a jamais proposé de faire de l'initiation au secourisme ?
La CRF le fait en tout cas, c'est toujours un début et tu pourras en suite passer les autres brevets ou diplômes de secourisme dans les asso.
Dans les collèges l'option facultative de 3 heures (DP3) stage découverte est un bon moyen de "flairer" le métier  Roll Eyes
En 3ème, tous les élèves passent une semaine en milieu professionnel dans le cadre d'une séquence d'observation. Une occasion de découvrir le monde du travail et de compléter les activités menées dans le cadre du parcours des métiers et des formations.
Ce stage, vous devrez le chercher dans votre entourage proche (famille, amis, commerçants ou entreprises du quartier). Vous pouvez également vous faire aider dans vos démarches par l'équipe pédagogique. Cette séquence d'observation donnera lieu à la rédaction d’un rapport.
Pour ceux qui suivent l'option de 3h de découverte professionnelle, la séquence d'observation constitue un des éléments de la formation qui leur est dispensée.
Mais moi je te dis, comme les autres... va jusqu'au bac tout en devenant un secouriste, c'est un plus à ne pas négliger, même pour ton boulot d'été ça fait bien sur un CV (par ex, animatrice de clsh) Smiley
Journalisée
format9445
Très bonne participation
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 185


« Répondre #11 le: 05 Août 2005, 18:42:36 »

Sinon tu peux renseigner directement à la CRF de ta commune ou à la Protection Civile pour avoir plus de renseignements...

tu peux aller sur le site de la CRF suivant : http://sites.croix-rouge.fr/goto/index.php

En espérant que tu trouveras ton bonheur..
PS : en tant qu'initiateur premier secours, je t'encourage à passer au moins ton IPS (Initiation aux premiers secours) formation qui dure une heure.
Tu y verras la protection, l'alerte, la victime inconsciente qui respire et la même qui ne respire pas, etc ...
Journalisée

PAE1 MORAD
louzou03
Invité
« Répondre #12 le: 16 Août 2005, 16:13:31 »

Salut fire-women, Wink

Oui, delphin a raison, renseignes-toi auprès de ta commune, tu peux être déjà secouriste à partir de 16 ans et puis ça marque un plus dans un CV, pour les gardes d'enfants, colonies... Tongue
Et puis, c'est bien de vouloir aider son prochain dans le besoin.
Bises à toi. Cheesy
Journalisée
Jeano 11
Administrateur
*****
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 4461



« Répondre #13 le: 30 Novembre 2012, 14:53:57 »

L'armée de Terre recrute 2 poste(s) "brancardier secouriste" - Postulez et rejoignez l'armée de terre
http://www.recrutement.terre.defense.gouv.fr/trouvez-votre-specialite/1-metier-400-specialites/article/2-spe-recrute/253-brancardier-secouriste

Mission :
Au quotidien, au centre médical, le brancardier secouriste assure des fonctions plutôt techniques et administratives. Il est un auxiliaire précieux de l’équipe médicale. Lors des manœuvres et dans l’éventualité d’un conflit, il assure la prise en charge des blessés qu’il évacue au poste de secours.

Les engagés volontaires exerçant des fonctions dans le domaine « Santé », sont avant tout des militaires. En opération extérieure comme sur le territoire national, outre les missions relevant de leur spécialité, ils remplissent aussi des missions de combat communes à tous types de soldats, des missions de services et participent à des activités diverses.

Conditions :
    EVAT (engagé volontaire)
        Pas de niveau scolaire exigé, CAP/BEP appréciés pour les métiers techniques.
        Être de nationalité française et jouir de ses droits civiques.
        Avoir 17 ans et demi et 29 ans au plus à la date de signature du contrat.
    VDAT (volontaire)
        Pas de niveau scolaire exigé.
        Être de nationalité française et jouir de ses droits civiques.
        Avoir 18 ans et moins de 26 ans à la date de signature du contrat.

Affectation (s)
    Les brancardiers secouristes servent au sein des services médicaux d’unité (SMU) des régiments stationnés en métropole et outre-mer et au sein des régiments médicaux.

Qualités souhaitées :
    Stabilité émotionnelle + Force + Autonomie + Humanité.
   
Connaissances et compétences :
- qualités humaines primordiales
- capacité d'écoute, de patience
- sens de l'observation et réactivité
- aptitudes au travail en équipe (sous la responsabilité d'un aide-soignant ou d'un infirmier)
- capacité à apporter les premiers soins avec précaution (pose d'un collier cervical, d'une attelle, d'un garrot ou d'une compresse…) et à supporter la vue du sang.
- grande résistance physique (beaucoup de manutentions des patients. Ne pas souffrir du dos.)
- solidité nerveuse car souvent confronté à des situations difficiles liées à la souffrance et à la mort.


Formation militaire :
La formation initiale du jeune engagé se déroule en trois temps.
    D’abord, une formation initiale comprenant un module général et un module spécialisé brancardier secouriste qui lui permet de remplir des tâches d’exécution et d’être envoyé en OPEX ou en MCD. Cette formation se déroule au centre d’instruction santé de l’armée de terre à Metz.
 Ensuite, une formation dite « élémentaire » qui lui permet d’évoluer en grade.
 Enfin une formation dite « de premier niveau » nécessaire pour accéder à des fonctions d’encadrement et pour les meilleurs, au corps des sous-officiers.

Compétences acquises :
    Les compétences acquises lors de la formation initiale permettent de capitaliser des savoir-faire et des savoir-être précieux pour envisager une reconversion dans le secteur civil de la santé en tant que brancardier secouriste.
    Tout engagé ayant au moins quatre ans de service peut en outre bénéficier de dispositifs d’aide à la reconversion.





Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 1.007 secondes avec 20 requêtes.