Auteur Sujet: Il était une fois un berger...  (Lu 1014 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6741
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Il était une fois un berger...
« le: 27 juin 2016, 11:27:59 »
Par une nuit noire, celle du 23 au 24 juin 2016, sur le plateau de Dourdins (Pyrénées), l'ami du berger fit un malaise...  :-\

En marchant vers une cabane dans les hauteurs, cet homme se sent mal. Le berger s'empresse de prévenir les secours et, pour ce faire, laisse son ami seul. L'alerte passée, il tente de rejoindre son ami, en vain... Comble de malheur, le brouillard tombe dans la nuit sombre... Bilan nocturne : non plus un blessé perdu mais deux égarés ! Heureusement, 3 gendarmes se mettent en route. Il est environ 1h30 lorsque les secouristes du PGHM* d'Oloron commencent les recherches. Ils localisent le véhicule vers 2h et retrouvent les deux "naufragés" vers 4h.
Sains et saufs, les deux amis ont dû avoir une grosse frayeur ! ::)

Même les pros de la montagne ne sont pas au bout de leur surprise, tant l'aventure en montagne est riche en rebondissements, voire en désagréments...  Une fin d'histoire comme on les aime, à retrouver sur
http://www.sudouest.fr/2016/06/24/pyrenees-l-ami-du-berger-fait-un-malaise-le-berger-se-perd-2412359-4344.php
[COUP DE CŒUR]
Les gendarmes secouristes sont intervenus cette nuit pour ramener les deux égarés  :)
La scène s'est déroulée à 1 heure du matin dans la nuit de jeudi à vendredi, non loin du plateau de Dourdins à 1500 m d'altitude. Une personne qui accompagnait un berger sur ce secteur situé sur les hauteurs de Bedous a fait un malaise sur le sentier qui conduit au plateau.
Le berger et son ami étaient alors en route pour la cabane située sur le plateau. Le montagnard prévient les secours et remonte vers la cabane. Mais il perd de vue son ami.

Le brouillard est tombé en même temps que la nuit. Il est 1 h 30 quand trois gendarmes du PGHM d'Oloron partent en formant une patrouille terrestre. Ils finiront par localiser le véhicule au bord de la piste au dessus de Bedous vers 2 heures. Parvenant à retrouver les deux hommes vers 4 heures du matin. Ils ont été conduits sains et saufs vers la cabane.

Un randonneur a fait une lourde chute lundi après-midi sur le GR 10. L'homme est tombé de près de 50 mètres alors qu'il se trouvait au niveau du Pas de l'Osque sur la commune de Lées-Athas.
Un autre randonneur, qui empruntait la même voie, a donné l'alerte en le voyant en contrebas. Le PGHM (Peloton de gendarmerie de haute-montagne) a dépêché huit secouristes à terre au cas où l'hélicoptère de la sécurité civile ne puisse pas voler. L'alerte a été donnée en plein orage lundi.
Finalement, Dragon 64 a pu déposer deux gendarmes secouristes et hélitreuiller le malheureux pour une prise en charge par le médecin du Smur de Pau. Conscient, mais blessé, il a été évacué et ce malgré l'orage, vers l'hôpital d'Oloron pour des examens complémentaires.

Moralité : Avant toute sortie en montagne, il faut donc se préparer au mieux !
Une autre sortie qui fini bien à lire sur http://www.sudouest.fr/2016/05/25/pyrenees-le-quadragenaire-disparu-retrouve-vivant-2375372-4344.php

Disparu depuis vendredi, Yannick Niez se trouvait dans une crevasse, dans le secteur de La Pierre-Saint-Martin. Il a été évacué par hélicoptère jusqu’à l’hôpital d’Oloron.