Auteur Sujet: Comment circulent les nouvelles rumeurs ?  (Lu 7186 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Comment circulent les nouvelles rumeurs ?
« le: 14 juin 2010, 11:27:15 »
Ce matin dans la revue de presse de France Inter  :o

SMS, internet, réseaux sociaux :
comment circulent les nouvelles rumeurs ?  :-X  :-\  :'(

C'est la Une du « Parisien-Aujourd’hui », ce matin.
Le journal raconte l'histoire d'une information totalement bidon qui s'est propagée la semaine dernière et qui aurait pu avoir des conséquences très lourdes.

Mercredi soir, beaucoup d'habitants de Noisy-le-Grand, en Seine-Saint-Denis, ont reçu ce SMS: "A 18h54 deux petites filles maliennes ont été écrasées par une voiture de police à Noisy-le-Grand... Si tu as un cœur, fait tourner ce message pour soutenir la famille".

Après Noisy, l'information "entre guillemets" a fait tâche d'huile à Garges-lès-Gonesse, Ivry-sur-Seine, Evry... De quoi enflammer les quartiers... Dans la nuit le site internet Le Post.fr la reprenait en précisant qu'elle n'avait pas été vérifiée par la rédaction. A midi, le jeudi, un groupe Facebook de 400 personnes était déjà constitué.

Sauf que... sauf que l'information était totalement bidon.
Un habitant d'Ivry dit avoir reçu le SMS plus de 30 fois.
Est-ce le mauvais coup d'une bande de sales gamins, ou une tentative d'escroquerie (les enquêteurs se disent qu'un deuxième message demandant de l'argent pour les familles de victimes aurait pu arriver)... L'enquête ne fait que commencer...

Qui n'a pas reçu ce genre de message qui propage à la vitesse grand V ce type de rumeur mal saine mais entretenant des animosités entre les différentes cultures, religions, ethnies, profession, etc ... en jouant sur la sensibilité ou la haine qu'ont les êtres entre eux  >:D

personnellement  je les zappe .... et ainsi je ne rajoute pas de l'huile sur le feux  8)

Hors ligne ISP973

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 38
  • Sexe: Homme
  • La Guyane, un paradis en Amérique du Sud!
    • Voir le profil
Re : Comment circulent les nouvelles rumeurs ?
« Réponse #1 le: 14 juin 2010, 20:13:35 »
Nous avons eu une rumeur également la semaine dernière, il était dit que les pompiers d'une certaine caserne sont intervenus sur feu de maison sans eau...
C'est parti du fait que les SPP de cette caserne sont récemment passés en 7h-15h et du coup le reste du temps la garde n'est assurée que par des SPV et comme le SDIS est en retard sur les vacations il n'y a plus de SPV aux gardes. Pour ce feu ils sont donc partis à 2 avec un CCF en attendant les renforts. Ils ont établis une LDT sans établir d'alimentation du coup ça à jaser... et ça c'est vite transformé. Vive facebook!

Hors ligne melface

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 110
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Comment circulent les nouvelles rumeurs ?
« Réponse #2 le: 23 juin 2010, 22:52:03 »
les gens n'ont que cela à foutre ... c'est dingue ça !!!!

Je n'aurais jamais eu l'idée de faire ça ....  :o

encore trop de ringards sur cette planète terre !

Hors ligne gremi2

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 323
  • Sexe: Homme
  • passion ambulancier. over-blog.com/
    • Voir le profil
    • blog de rémi
Re : Comment circulent les nouvelles rumeurs ?
« Réponse #3 le: 27 juin 2010, 09:23:31 »
aussi sur Facebbok, je vois beaucoup de profil reprenant certaines informations !!

surtout des jeunes gens qui ont été enlevés

je vérifie sur google et la plupart du temps l'info est erronée !


Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Comment circulent les nouvelles rumeurs ?
« Réponse #4 le: 27 juin 2010, 14:38:04 »
En cela nous sommes tous responsables   :-\  dois je ou non faire circuler une info comme une "patate chaude" sans la vérifier ?
- si c'est vrai ? ... je vais retarder les secours éventuels  :ange:
- si elle est fausse ? ... je suis complice des conséquences  >:D

Ne raisonnez pas comme des tambours troués mais ne réfléchissez pas comme des miroirs brisés  ???

Ayez du Bon sens =  Faculté de bien juger, attitude de qui privilégie le réel, agir selon son appréciation de la réalité.

Synonyme de : discernement, jugeote, justesse, lucidité. 

en Anglais : good sense 

  ATTENTION DANGER


Hors ligne ISP973

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 38
  • Sexe: Homme
  • La Guyane, un paradis en Amérique du Sud!
    • Voir le profil
Re : Comment circulent les nouvelles rumeurs ?
« Réponse #5 le: 02 juillet 2010, 14:40:54 »
Il y a un site très sympa pour vérifier si les mails que vous recevez pour toutes les disparitions, le msn qui va devenir payant... et toutes ces conn**** c'est :http://www.hoaxbuster.com
Suffit d'aller jeter un coup d'œil pour voir que l'on a reçu pas mal de mail qui sont dans leur liste.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Comment circulent les nouvelles rumeurs ?
« Réponse #6 le: 07 juillet 2010, 10:42:18 »
Comment rumeurs et intox se propagent par e-mails, en chaînes  8)
En général, l'en-tête contient une injonction inquiétante :
 « A diffuser avant interdiction. »
Souvent, la conclusion lance un défi : « Oserez-vous faire suivre ? »
Entre les deux, des textes aux couleurs criardes, des reproductions d'images pas toujours bien scannées, des vidéos ou des PowerPoint bricolés.
Le propos ?
Des variations sur quelques thèmes récurrents : le dénigrement des musulmans, des critique virulente d'élus, de ministres ou de proches, la dénonciation des impôts et des gaspillages d'argent public, de l'Europe, etc....
Tous, ou presque, sont ponctués de remarques désabusées ou d'exclamations scandalisées. Tous, ou presque, colportent des « informations » fausses, des rumeurs ou des intox. Des « hoax » (canulars), comme on dit désormais.
Dans ce grand méli-mélo, une constante, les rumeurs collent à l'actualité.

Ce sont des messages qui proviennent d'amis, proches ou lointains, et que l'on fait suivre à d'autres relations. Glissés entre des diaporamas de beaux paysages et des florilèges de blagues salaces, ils composent de longues chaînes dont chaque lecteur est un maillon. Prolongements modernes de procédés anciens : au XVIIIe siècle, déjà, les chaînes de lettres intimaient à ceux qui les recevaient de faire suivre, sous peine de terribles malédictions.

La Rumeur, jamais personne n'en revendique la paternité !!  ::)
Mais, après sa naissance, un nombre incroyable d'âmes charitables se chargent de :
- la nourrir,
- l'entretenir,
- la déformer,
- la colporter....
Elle enfle, enfle, enfle,  jusqu'à devenir " LA RUMEUR PUBLIQUE"  :o
  Alors, là ... Bonjour les dégâts !!!  >:D

Lors de sa création, Hoaxbuster était le seul site francophone à décortiquer les rumeurs en circulation sur le net ; aujourd'hui, toute la presse s'y met.  ;)
La preuve une fois de plus avec les attentats de Paris, qui ont, comme tout événement de cette importance, donné lieu à une véritable explosion de psychose et de rumeurs.

Un livre : " Rumeurs au village " de Georges Laz (Auteur) Paru en novembre 2003 Roman (broché)
Pendant près de cinquante ans (1936-1983), deux commères d'un village de l'Allier, La Jeanne et La Louise, tiennent une chronique orale et commentée de tous les faits et gestes des gens du coin. Chronique que leurs congénères ont l'habitude d'appeler " Le Canard Déchaîné ".
Elles y vont de leurs médisances et de leurs grossissements épiques, n'hésitant pas à colporter des ragots, en les déformant et en les amplifiant au besoin, sans se soucier des conséquences qui peuvent en découler.
Coupable ou innocent, personne n'y échappe.
A chaque fait divers, elles polluent ainsi la paisible vie du village, n'hésitant pas à monter les gens, les uns contre les autres.
( Tous les faits cités par l'auteur sont authentiques, et parfaitement vérifiables. )

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Comment circulent les nouvelles rumeurs ?
« Réponse #7 le: 24 août 2016, 14:20:49 »
⚠ [HALTE AUX RUMEURS] ⚠ Le weekend dernier encore, le pouvoir néfaste des fausses rumeurs s'est abattu dans le département du #Calvados.  >:(
En l'espace de quelques heures, appuyée par les réseaux sociaux, une rumeur affirmant qu'un ou plusieurs camion(s) aurai(en)t été retrouvé(s) bourré(s) d'explosifs et d'armes à feu a répandu la peur à #Deauville

Citer
Le mercredi 27 juillet 2016, Deauville connaissait les premières patrouilles de militaires dans ses rues dans le cadre de l’opération Sentinelle mise en place lors de l’instauration de l’état d’urgence. Hasard ou coïncidence, le lendemain, une première rumeur voyait le jour : « Un terroriste qui préparait un attentat au festival des soldes a été arrêté au Havre ». Depuis, la moindre valise oubliée sur un trottoir, le plus petit sac abandonné sur les Planches déclenche l’intervention de la police ou des démineurs.
Samedi 13 août, les réseaux sociaux sont entrés en scène. Un message sur Facebook a mis le feu aux poudres : « Trois camions bourrés d’explosifs et d’armes à feu ont été trouvés à Deauville, postés devant le restaurant La Folie douce à Tourgéville [...] Toutes les rues commerçantes seront bloquées et sécurisées durant le week-end ».
Psychose en ville  :o
À la veille du 15 août, il n’en fallait pas davantage pour installer la psychose en ville. Déformée et amplifiée, la rumeur était sur toutes les lèvres, à tel point que La Folie Douce a subi une succession d’annulations de réservations. L’établissement a dû démentir sur sa page Facebook et menace même d’engager des poursuites si les bruits persistent.

Au même moment, Royan, station balnéaire de la côte atlantique, subissait exactement le même sort à coups de tweets mentionnant, là aussi, la présence de camions bourrés d’explosifs. Et pourtant aucune voiture, aucun camion, pas non plus d’explosifs ni d’armes à feu n’ont été retrouvés à Deauville, Royan ou ailleurs. Juste une rumeur qui court tant qu’on lui accorde du crédit.
« Les rumeurs, ça suffit » s’indigne Philippe Augier. Las d’entendre de façon récurrente les bruits les plus fous, le maire de Deauville regrette :
Ceux qui colportent ce genre de rumeurs nuisent non seulement au tourisme et à l’économie, mais surtout à la réputation de Deauville.
http://www.lepaysdauge.fr/2016/08/22/camions-bourres-d-explosifs-la-rumeur-qui-plombe-l-ambiance-a-deauville/

Nous le répétons souvent lors de crise, et continuerons à marteler le même message : NE DIFFUSEZ PAS DE FAUSSES RUMEURS ET D'INFORMATIONS NON-VÉRIFIÉES. La peur n'évite pas le danger alors apprenez à identifier vos peurs  8)
Elles peuvent avoir des impacts dramatiques comme à Nice après l'attentat du camion (mouvements de foule, panique, violences, etc...) ; des répercussions sur la vie de la cité et la réputation d'une commune.
N'hésitez pas à suivre les comptes officiels des représentants de l'état, des institutions et des forces de sécurité, notamment :
- Dans le département : Gendarmerie du Calvados, Préfet du Calvados
- Et au plan national : Gendarmerie nationale, Police Nationale, Ministère de l'intérieur, Préfecture de Police (Paris).

#HalteAuxRumeurs #StopHoax

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Comment circulent les nouvelles rumeurs ?
« Réponse #8 le: 04 janvier 2017, 18:34:39 »
Un jeune mineur domicilié à Quimperlé (Finistère) a été placé en garde à vue après avoir diffusé sur internet, une fausse information. Il a reconnu les faits et devra répondre de son acte devant le juge des enfants.  :'(

Le mercredi 14 décembre 2016, la gendarmerie de Quimperlé est avisée qu’une fausse information circule sur Internet. Elle fait état d’une attaque à l’arme de guerre sur la brigade de Quimperlé avec un bilan de 5 « policiers » blessés.
L’information est fausse.  :o  :-[  :P  :-X  :-\  >:(

Elle a été créée sur un site de divertissement hébergé en Belgique qui permet la création, l’hébergement et la publication de fausses actualités dans un but humoristique pour piéger des connaissances ou des tiers.
Les fausses nouvelles peuvent ensuite être diffusées sur le réseau internet ainsi que sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter et ce, sous la seule responsabilité de leur créateur.

La fausse nouvelle, pleine de fautes d’orthographe, a été partagé près de 90000 fois dans la seule matinée de sa mise en ligne.

Saisie de cette affaire, la gendarmerie a procédé à des investigations et fait supprimer cette publication. La section de recherches de Rennes, avec l’appui du technicien N-TECH, a réussi très rapidement à identifier l’adresse IP de l’auteur.
L'enquête mène à un mineur  8)
Les militaires de la brigade de recherches et de la communauté de brigades de Quimperlé se sont présentés au domicile du mis en cause: un mineur domicilié à Quimperlé.
Placé en garde à vue, il a reconnu avoir voulu faire une plaisanterie, sans en mesurer les conséquences sur les réseaux sociaux.
La plaisanterie est un délitIl est poursuivi pour le délit de « divulgation d’information fausse afin de faire croire à une destruction dangereuse ». Le mineur devra répondre de ses actes devant le juge des enfants en début d’année prochaine.

La gendarmerie rappelle que « ce type de plaisanterie peut avoir des conséquences lourdes, surtout dans une période où les atteintes à la sécurité peuvent entraîner des réactions de panique de la part des usagers de l’internet. »

Source http://www.ouest-france.fr