Sondage

Quel avenir pour le Transport Sanitaire Français ?

Aucun !
0 (0%)
Coopératif (SP/AP/SAMU) ?
0 (0%)
Equipage mixte IDE/IADE & DEA/AA ?
2 (66.7%)
Sans opignon !
0 (0%)
Ratachement à la Santé !
0 (0%)
Paramédic à la Française !
1 (33.3%)

Total des votants: 2

Auteur Sujet: Ambulance para-médicalisée - Obligation d'évoluer ? binome IDE/DEA pour former des équipages ASSU ?  (Lu 94443 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne htheo76

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
lhamo dondup a ecrit

Si un jour, en France on trouve des IDE dans une ambulance privée pour le prompt secours, saches que le rôle du CCA n'en sera pas moins dévalorisé, car dans une équipe ce qui compte c'est la confiance, la complémentarité, le professionalisme de chacun des membres. Dans le prise en charge d'une victime ou d'un patient, ce qui compte c'est que chaque professionnel réalise les gestes qui lui ont été enseignés sans pour autant se sentir supérieur ou secodaire à l'autre.
J'espère que les mentalités de chacun évolueront dans ce sens
Cordialement




J'aimerai que tu ai raison, et tous ce que dis est vrai, cependant on a deja du mal a metre en place les deux cca a bord. De plus les societes privees, les patrons, semblent se plaindrent des appels samu, je cite" disponibilite du personnel et des moyens.....cout du materiel important..... modification du planning ...." A les croires, ce n'est pas interressant mais juste Obligatoire. Dans la socite ou je travaille, ce n est pas le cas car uniquement reserver a l urgence, mais dans les celles que je connait c est le cas. J ai du mal a imaginer une societe prive embaucahnt des ide, meme si comme tu le dis, se serait utile.

Seb
www.ambulances-tsu.fr

lhamo dondup

  • Invité
Mon cher hthéo76,
il faut savoir que chaque acte infirmier est facturable, ce qui peut contribuer à amortir le coût de l'investissement du matériel. Le statut de l'IDE en ambulance serait celui de l'IDE libéral. J'ai pour projet futur d'établir une demande auprès des autorités concernés.Bien sur pour l'instant, à ma connaissance, cela n'existe pas. Il me semble qu'actuellement les transports paramédicalisés sont facturés au temps passé.
Quand à la notion de rentabilité, pour une société privée, ce n'est pas le transport qui importe mais plutôt de savoir quand celui ci sera remboursé. Avec la télétransmission il y a eu un vrai progrès dans ce domaine.
Mon idéal serait le système de prise en charge des victimes que l'on trouve en Suisse.
Cordialement
lhamo dondup

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Citation de: lhamo dondup
Bien sur pour l'instant, à ma connaissance, cela n'existe pas...


En Ile-de-France,il y a deux sociétés qui font du médicalisé,avec generalement un medecin vacataire,les infirmieres s'occupant du pediatrique... :wink: Mais les hopitaux et certains SAMU sont demandeurs,ne serait-ce que pour les secondaires ca evite de bloquer un SMUR
Pour la facturation,ca approche les tarifs SMUR,soit une facturation à la demi-heure (toute demi-heure entamé est due)...Mais quand tu sais qu'un medecin est remunéré 600 euros la vacation,t'as interet d'etre sur de pouvoir amortir! :shock: La plus grosse société de transport médicalisé de région Parisienne,qui fait tourner en moyenne cinq ambu medicalisé par jour,est actuellement en redressement judiciaire...Apres,tu as des conflits d'interets qui rentre en jeu,tu n'es pas sans savoir que le monde de l'ambulance sur Paris et sa region est un milieu pourri! :?
Mais c'est un beau projet et je te souhaite d'y parvenir! :D  :wink:

lhamo dondup

  • Invité
Un des buts de mon projet est de mettre à contribution le médecin qui se rend au domicile du patient. En effet, dans beaucoup de situations le SAMU envoie un médecin ou est appelé par un médecin de garde pour demander une ambulance ( ce qui représente beaucoup de transport ).

Ce que je voudrais, c'est que le médecin laisse une prescription médicale, en plus du courrier médical, pour que l'IDE applique celle ci: cela pourrait être les indications pour les prélèvements sanguins (bilan) et/ou la mise en place d'un traitement antalgique, anti infectieux, antipyrétique (diminuer la fièvre)...

Il faut savoir que lorsque l'ambulancier amène un patient au Urgences, ce dernier attendra en moyenne 1h1/2 avant que l'on ne mette en place un traitement: Attention je parle de patients qui ne sont pas concernés pas une urgence vitale.

Cette prise en charge précoce, vise à diminuer:
 - le temps d'attente du résultat des bilans biologiques
 - le temps d'attente et/ou de souffrance,
 - la montée de violence, souvent commis par les personnes accompagnant  le patient lorsque le temps d'attente s'allonge

Elle permettra également au médecin des urgences de poursuivre ou non ses investigations si le traitement de première intention s'avère efficace.

Pour terminer, il s'agit là de situations qu'un IDE peut parfaitement gérer sans la présence d'un médecin, dans le cadre de son décret de compétences.

ambulancier 08

  • Invité
Bonsoir,
Nouveau venu sur le forum, les sujets sont souvent interressants ...  ::)

Celà est vrai que le CCA est un peu plus complet que le CFAPSE en physio, pathologie etc...
Mais le CCA possede une grosse lacune : L'absence de formation à la defibrillation automatique... Alors que l'AFUDSA est enseignée au CFAPSE...

http://www.secourisme-pratique.com/pages/format/articles/dossier_dsa.htm

Amicalement.

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Citation de: ambulancier 08
Bonsoir,
Nouveau venu sur le forum, les sujets sont interressants...
C'est vrai que le CCA est un peu plus complet que le CFAPSE en physio, pathologie etc...Mais le CCA possede une grosse lacune: L'absence de formation à la defibrillation automatique...Alors que l'AFUDSA est enseignée au CFAPSE...
Amicalement.


Une formation DSA,c'est pas la mort non plus a passer en plus... :roll:

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Ce n'est pas bete! :D Mais il faudrai voir si le nombre de transports,car celà correspond a des cas bien précis,suffira a amortir les couts...Et sur quelle base tu pourrais facturer car il faudra justifier par la PMT qu'un transport avec IDE est necessaire...

lhamo dondup

  • Invité
Concernant le tarif d'un tel transport, j'en ai déjà discuté avec mon employeur. Nous avons calculé que le seuil de rentabilité d'une ambulance se situait au environ de 1000 € / jour.
En sachant qu'au tarif actuellement pratiqué, il suffirait de 8 interventions dans la journée + la tarification des actes infirmiers( environ 3 € par acte), si on part sur une base de 5 actes + le matériel consommable fourni / intervention. Il existerait donc deux facturations distinctes

Actuellement en France, il existe les entreprises de transports sanitaires et les cabinets d'infirmiers libéraux.
Pourquoi ne pourrait on fusionner, dans certains cas, les deux activités?
Il est vrai qu'une telle fusion passe l'accord de la DRASS.

J'ai pensé aussi au fait que l'IDE pourrait intervenir  en solo pour ses actes puis serait rejoint par une équipe d'ambulancier standard et ce au sein de la même entreprise.
Cordialement


Voilà en ce qui concerne le sujet. J'ai des idés plein la tête, mais sachant que la partie n'est pas gagné et que le changement de certaines mentalités est parfois difficile.

Je pense sincèrement  que c'est une des solutions qui pourrait apporter un mieux dans la prise en charge d'un patient en pré hospitalier.
Cordialement

Hors ligne htheo76

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Ton projet est,il est vrai, interssant.Je te souhaite sincerement une totale reussite.

Pour information, notre societe a relever une activte en 2003 de pres de 7300 appels, dont 800 on necessite un refort smur( un peu moins de 10 %) et cela pour une population d 'environs de 350 000 Hbts( le rapport d activitée est disponible sur le site).

Une nouvelle fois, bonne reussite pour ton projet

Seb

ambulancier 08

  • Invité
Pour repondre à Rusty,
C'est sur que ce n'est pas la mort de passer L'AFUDSA, mais ce qui est important, c'est que contrairement au CFAPSE, cette attestation n'est pas incluse dans le programme du CCA...Donc pas obligatoire...Donc un tout petit pourcentage d'ambulanciers titulaires du CCA sont actuellement formés à la DSA...et un tout petit nombre d'entreprise possedent des ambulances vecteurs de DSA...Ils faut bien se rendre compte que sur une douleur thoracique, la regulation du 15 preferera envoyer un VSAB(v) qui sont maintenant tous équipés de DSA, plutot qu'une ambulance privé qui n'en possede pas...
Il est urgent de reformer notre diplome pour coller à la réalité du terrain...
Amicalement

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Tout à fait d'accord avec toi,je suis un fervent defenseur du DSA! :wink: Meme si toutes nos ambulances en étaient equipées mais tout les CCA n'avaient pas la formation! :?
Le CCA est certes complet dans l'ensemble,mais certains point laisse à desirer... :roll:

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Citation de: lhamo dondup
J'ai des idés plein la tête, mais sachant que la partie n'est pas gagné et que le changement de certaines mentalités est parfois difficile.


J'ai connu ca dans l'ambulance... :? La société qui m'employait voulait trop innover,trop vite en s'attaquant à des mamouths de l'ambu que je ne citerai pas (mais dans le 78,tout le monde les connait! :? ) du coup,liquidation judiciaire! :( Ca aura duré 18 mois et les mentalités commencaient à changer,on etait vraiment consideré comme de vrais professionels par tout le monde (services,regul samu,sos med.,police du secteur et meme... les pompiers! :lol: )...

Je vais peut etre m'attaquer à un autre morceau en me lancant a mon compte dans le transport de sang et surtout de greffes :roll: C'est un milieu que je connais un peu pour y avoir travailler,il y a des choses à faire mais faire son trou ne sera pas chose facile! :? Mais qui sait...

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Au fait,juste comme ça,tu voudrais faire ça sur quel secteur?

lhamo dondup

  • Invité
Si mon projet abouti, j'aimerais qu'il s'étende à la région parisienne et pourquoi pas sur tout le territoire nationale. Mon but n'est pas de créer une situation de monopole mais plutôt d'inover en la matière. Si la DRASS est d'accord et que le SAMU accepte de collaborer, alors chaque société de transports pourra créer son département paramédical. Pour répondre à ta question, je vais prospecter sur le secteur du SAMU 94 (Créteil, Villeneuve Saint georges).
Quand je commencerais mes démarches (en principe début 2005), avec notament la réalisation de mon projet par écrit, je ne manquerais pas de vous faire part des avancés et/ou des difficultés rencontrées.
Cordialemnent

Hors ligne leburon63

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 820
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • http://www.fr.debian.org/
Beaucoup de patrons ne veulent pas investir dans un DSA
leur opinion: "à quoi bon acheter un appareil couteux qui me servira à peine une fois par an"
meme raisonnement pour envoyer ces salariés en formation...

c'est la loi du fric