Auteur Sujet: Ambulancier de ou en montagne.  (Lu 16695 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne ambulanciers73

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
  • ambulancier de montagne
    • Voir le profil
Ambulancier de ou en montagne.
« le: 10 août 2005, 21:26:51 »
bonjour
c'est la première fois que je poste un sujet peut-être le sujet n’intéressera pas tout le monde.
Je me lance, en fait je voulais savoir si il y avait des ambulanciers qui travaillent en montagne comme moi et connaitre leurs conditions de travail (horaires, participation aux secours sur pistes, gardes samu, activités, etc ....) dans un but futur de peut être créer une association d'ambulancier de montagne qui, il le faut reconnaitre est différent d'un ambulancier de ville pour pouvoir ensuite accéder à des formations spécifiques (phtls...) et avoir un statut à part entière.
Peut-être allez vous pensez que je fais une différence entre un ambulancier et un ambulancier de montagne c'est donc pour ça que j’attends vos impressions, vos interrogations, vos remarques .....
j'ai peut être fait un peu long ?
merci de vôtre compréhension

requin blanc 04

  • Invité
Re : Ambulancier de ou en montagne.
« Réponse #1 le: 10 août 2005, 23:25:09 »
Ben voila un bon sujet ;D
tu as raison, 8 ans ambulancier de ville (beaucoup de c15, primaire et secondaire) un peu plus de deux ans ambulancier de montagne et je confirme que le boulot n'est pas le même (ce qui ne veut pas dire messieurs dames que l'un et moins que l'autre)
Ici nous sommes reconnus et respectés des pompiers, samu et doc privé  :ange:
L’éloignement des ch , la rareté des engagement smur, un seul doc,  font que l'on travaille différemment.

Les pisteurs encore autre chose, se prennent pour des dieux face à nous  :-\ une bonne dose de mots et une preuve de nos compétences et tout rentre dans l'ordre  ^-^
les horaire? quels horaires .... pas facile, ici marchons aux astreintes de nuit car pas assez de travail annuel pour une masse salariale de plus, un arrangement financier et matériel compense cela.
Pour ma part 80% de mon job est l'urgence, pour rien au monde je retournerais travailler en ville.
Un doc et un ambu contre un smur et un ambu, logique que le job soit plus excitant ;
par contre les prises en charge en bas des pistes me gavent et rarement des cas graves donc .....
Certain vont dire kel con il aime se qui saigne ... non j'aime l'urgence vitale !!

Pour en savoir plus http://ambulancierpassion.e-monsite.com/pages/ambulancier-en-montagne/

Hors ligne AmbulatoR

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 161
  • Sexe: Homme
  • ambulancier CCA
    • Voir le profil
Re : Ambulancier de ou en montagne.
« Réponse #2 le: 11 août 2005, 06:22:08 »
Perso j'ai pas besoin de me sentir respecter par les rouges pour apprécier et aimer mon travail.
Quant aux toubibs, désolé mais quand je vois à longueur de journée que le tiroir caisse compte plus que tout ...
Mais bon, je vie dans l'exception département 06 ...

ambu77

  • Invité
Re : Ambulancier de ou en montagne.
« Réponse #3 le: 11 août 2005, 06:55:03 »
non,ton departement n'est pas une exception,la majorité des médecins(et des patrons"ambulancier") pense au tiroir caisse,on le resent un peu moins dans le milieu rural,mais l'esprit est là,peut-être qu'en étant de l'autre coté de la barriere ,on réagirait pareil !!! bon,ok,j'avais qu'a faire des études pour être comme eux  :( 

requin blanc 04

  • Invité
Re : Ambulancier de ou en montagne.
« Réponse #4 le: 11 août 2005, 07:37:55 »
CA PROUVE AU MOINS UNE CHOSE ...  KE LES MEDECINS SONT PAS LES MEME EN VILLE KEN MONTAGNE ;D
3 médecins, tour de garde 365 jours partagés à trois, 2 sont médecins urgentiste en plus dans samu 05 et 04 - oui rien a voir avec celui de ville
Quand je dis respecter des pompiers ça veut dire que nous travaillons souvent ensemble (mieux qu'avec d'autres sociétés) dans d’excellentes conditions (moi non pas besoin d’être respecté pour faire mon job, mais ça facilite bien des choses ) encore une différence avec la ville.
tu arrives sur une angine de poitrine, en ville smur engagé, ici uniquement le doc et l’équipage Ambu, tu as 1h15 mn de route (des col en plus) t'imagine la montée du col si le malade a 7 de tension ?
le contact doc/ambu est important car là nous formons une équipe médicale , le smur lui on le verra plus tard sur une jonction a mi chemin voir a l'arrive (pénurie personnel)
je suis peut-être déconnecter car ici nous avons plus de matos qu'il n'en faut ainsi que des remises à niveau régulières.

Hors ligne ambulanciers73

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
  • ambulancier de montagne
    • Voir le profil
Re : Ambulancier de ou en montagne.
« Réponse #5 le: 11 août 2005, 18:40:47 »
bonjour
je vais vous expliquer comment ça se passe dans ma boite.
Tout d'abord il faut savoir que c'est une grosse société qui provient de la fusion de trois société(une d'annecy,une de tignes et une de faverges qui gère aussi le secteur de moutiers ou je suis)donc environ 15 ambulances et une vingtaine de vsl
les véhicules sont des nouveaux trafic pour la plupart des ambulances mais il nous reste de vieux espaces 2 qui servent de mulet mais qui tourne en station l'hiver
pas d'assu :o :o
au niveau equipement c'est la misère pas de dsa dans aucune des ambulances du matériel de dix ans d'age comme nos matelas coquilles et pourtant qui nous servent quasiment tout l'hiver.
l'activité:
toute l'année on fait de l'ambulance normal cet à dire hospitalisation,consultation,retour à domicile... et si il y'a pas de boulot sur un secteur on va travailler sur un autre
mais on peut bien distingué qu'il y a deux grosses périodes la saison d'hiver et d'été
la saison d'été ou il y'a pas mal de rapatriement à cause des accidents de montagnes.
la saison d'hiver, ou la c'est plus intéressant là l'activité double et le personnel aussi sur notre secteur on est 6 à l'année et l'hiver on est une quinzaine.  Ce qu'il faut savoir c'est que l'hiver on passe des conventions avec les stations de ski pour faire les transfert du bas des pistes vers les cabinets médicaux on a principalement Courchevel et Méribel ou la il demande à avoir en permanence une ambulance à la journée (cet à dire de 9h à 18h) aprés si il faut descendre à l'hôpital des ambulances venant de moutiers viennent pour faire le transfert. Pour ce qui est de la relation avec les pisteurs elle est généralement bonne à part certain qui se la pète parce qu'ils sont pisteurs de courchevel ou de méribel avec les médecins aussi de bonne relation avec certain qui nous laisse "squatter" leur cabinet et d'autres qui vous envoie chiez lorsque vous leur emmenez trop de bléssés.
A savoir que les médecins aiment bien vous envoyez en fin de journée à chambèry ou aix les bains dans des cliniques privées pour que leur "client" soient mieux traités.
A savoir aussi qu'on a aucun local dans les stations ce qui fait que vous passez la journée dans l'ambulance ou des les café du coin.
aussi l'hiver on fait des mises à l'avion et au train c'est bien sympathiques.
Garde SAMU
les gardes sont de 20h à 8h pour la nuit et de 8h à 20h pour la journée
Un grand secteur avec quasiment toutes les stations de tarentaise
on fait les gardes car on est un peu obligé de les faires; il y'a seulement deux boites sur notre secteur dont la nôtre.
pour ce qui est des sorties ça dépend ça peut aller de 0 à 5 maximum atteint pour moi.
C'est surtout des transferts inter hôpitaux qu'on fait, pour ce qui est des interventions à domicile c'est des petits trucs saignement de nez,malaise,gastro pour les parisiens ; ;)
en fait le samu nous fait pas trop confiance et c'est un peu normal car faire des urgences dans un trafic pas très équipé ça peut se comprendre aussi on peut noter un problème de régulation au niveau du cta(pompiers) il font un peu du chiffre pour justifier des moyens je peux vous le dire en connaissance de cause car je suis sapeurs pompiers volontaire aussi sinon la relation avec les autres pompiers est bonne.
Sinon il y'a bien un smur à moutiers qui est géré par les pompiers donc ils aiment bien travailler ensemble(je parle des pompiers)
voila je crois que j'ai un peu près tout dit j'espère que je n'est pas été trop long.


 

Hors ligne syut54

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 6
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Ambulancier de ou en montagne.
« Réponse #6 le: 11 août 2005, 19:36:05 »
salut,
moi j'ai a rajouter qu'au niveau des congés payés le patron fait un peu comme il veut (tu me comprendras cher collègue)
et au niveau des gardes samu (à partir de demain) c'est le patron qui va gérer les courses la nuit et nous les transmettre, donc j'ai bien peur qu'il y est de l'escroquerie la dessous  ::)
je dirais juste pour finir que d'ambulancier de montagne, on en a que le nom ... et c'est bien dommage  :'(

requin blanc 04

  • Invité
Re : Ambulancier de ou en montagne.
« Réponse #7 le: 11 août 2005, 20:08:42 »
Nous aussi avons des conventions(3 petites station) sur mon secteur et 4 sur le secteur de Barcelonnette (praloup)
Effectivement comme dis notre ami syut54 ... ambulancier de montagne, on en a que le nom !!

Alors qu'ici ça passe du dsa au lifepack 10, au respirateur, etc... 6 ambulances dont 4 ASSU
Nous gérons le domicile et les pompiers les avp auquel nous faisons (parfois) jonction avec eux pour les libérer car 1 vsav sur mon secteur idem sur Barcelonnette
Je vais finir par croire que moi je vis sur une autre planète  ;D

Hors ligne ambulanciers73

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
  • ambulancier de montagne
    • Voir le profil
Re : Ambulancier de ou en montagne.
« Réponse #8 le: 11 août 2005, 20:26:49 »
Et ben tant mieux pour toi requin blanc que ça se passe bien chez toi mais pour nous c'est un peu compliqué car fusion de trois boites ce qui veut dire, trois patrons, sans compter les familles qui sont actionnaires

enfin sur le statut d'ambulancier de montagne pourquoi ne pas se battre pour avoir un statut à part (ne pas comprendre faire une différence entre les autres ambulanciers) mais simplement se faire respecter par les acteurs du secours en montagnes au même titre qu'il existe une association de médecin de montagne et de reconnaitre nos spécificités  ::)
je sais pas qu'en pensez vous ??


Hors ligne syut54

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 6
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Ambulancier de ou en montagne.
« Réponse #9 le: 11 août 2005, 20:36:10 »
nous en matos, mis à part nos espace à 700000 kms (non non, y a pas de zéro en trop)
on a eu pdt un bout de tps un joli aspirateur à mucosités ELECTRIQUE mais y avait pas de prise dans l'ambu  >:(
et maintenant on a un vieux truc à main sorti tout droit de chez bonux  :-\
même pas peur !!

requin blanc 04

  • Invité
Re : Ambulancier de ou en montagne.
« Réponse #10 le: 11 août 2005, 21:10:09 »
Nous ici nous sommes reconnus comme des acteurs à part entière, mais moi je préférais qu'on nous donne un statut pour ceux qui font de l'AMU
1) le fae
2) Ambulancier urgentiste
3) ambulancier
Mais pour cela ils faudrait valider un module sup et imposer ce module pour autoriser le départ d'une ASSU
ambulanciers73 sans te vexer (loin de moi) d’après ce que tu as mis sur ton post je vois pas la différence entre ton boulot et celui d'un Ambu deParis ou Marseille voir Nice pour faire plaisir à quelqu'un  ;)
Alors un statut de ville ou montagne... tandis qu'un statut urgentiste....  :ange:

amicalement
franck


ambu77

  • Invité
Re : Ambulancier de ou en montagne.
« Réponse #11 le: 11 août 2005, 22:47:50 »
Moi je peux parler de l'ambulancier de campagne, alors il est comme vous, il adore marcher dans la boue, dégager les poules pour pouvoir approcher la mamie tombée (véridique).
on fait de tout, kiné, consultation, hospi et les urgences !!!!
il y a une différence quand même !!!! la garde préfectorale comprend un grand secteur, une grande parti (en km²) en rural et l'autre parti plus urbaine, mais suivant l'adresse on sait déjà si c'est vraiment une urgence ou si c'est de la bobologie (sauf le week-end et les vacances avec les parisiens qui débarquent, car la, le raisonnement est faussé )
tout ce roman pour dire qu'il y a une partie d'assistés et une autres partie, les gens du coin, qui appellent quand les remèdes de grand-mère ne marchent plus.
la relation avec le samu ?? tout dépend de l'équipe et avec le SMUR pas de problème.
Pour le matos, peut-mieux faire, pas de DSA (pas formé donc pas besoin)
même à 110 km de paris on commence à avoir leur mentalité.  :-\