Auteur Sujet: Ambulanciers et usage du téléphone portable au volant !!  (Lu 34495 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne looping81

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 19
  • Sexe: Homme
  • cyno
    • Voir le profil
Re : Ambulanciers et usage du téléphone portable au volant !!
« Réponse #15 le: 03 octobre 2005, 00:37:37 »
Mille excuses monseigneur je n'avais point l'intention de vous spolier!! :'( 8)

oui d'accord, mais là c'est moi que tu cites... Hced, c'est Hced et il parle de gendarme et moi, manualex44, je parle de PM qui verbalise pour l'utilisation de la radio.. ce sont DEUX posts différents de DEUX personnes différents !

mais n’empêche que c pas beau de téléphoner au volant >:D
pour ce qui est de l'usage de la radio il va de soi que les conditions sont les même que pour le téléphone vu que vous devez être au moins deux dans un anbu.. il me semble, non  ??? ^-^
moi quand je conduis je ne répond pas à la radio, vu qu'il y toujours un gars pour cela. :)
mes hommmmages sieur  Manualex44.......! ;)

Citer
On entend souvent dire que téléphoner n’est guère plus dangereux que parler à son passager ou écouter la radio. Ces activités nécessitent une certaine attention, ce sont donc potentiellement des facteurs de distraction.
Que disent toutefois les études expérimentales sur le sujet, en particulier l’expérience du "Clown mono-cycliste" ?
Les chercheurs de la Western Washington University (Etats-Unis) ont observé les piétons traversant une petite place en centre-ville, sur laquelle un clown monocycliste paradait. Interrogés à la sortie de la place, seuls 8,3% des piétons qui téléphonaient en marchant ont spontanément déclaré avoir vu le clown.  Alors qu’écouter de la musique n’avait pas d’incidence (32,1% ont vu le clown) et qu’être accompagné augmentait au contraire la probabilité de voir l’événement (57,1% ont vu le clown).
Cette expérience montre que téléphoner est l’activité qui augmente le plus fortement l’inattention, car elle demande une attention continue, un silence pouvant être mal compris par l’interlocuteur.
A l’inverse, un accompagnateur, ou un passager dans le cas de la conduite automobile, parce qu'il n’exige pas cette attention continue, participe à identifier les situations anormales.

manualex44

  • Invité
Re : Ambulanciers et usage du téléphone portable au volant !!
« Réponse #16 le: 03 octobre 2005, 01:06:32 »
Apprenez cher looping81, que lorsque ladite ambulance effectue un transport, le titulaire du CCA est A l'ARRIERE au bon soin de son patient et que le chauffeur de l'ambulance se retrouve SEUL à l'avant de cette dernière, séparé par une cloison. Il est évident que pour des raisons de sécurités manifestes pour lui même et son patient, le CCA ne peut se défaire de sa ceinture de sécurité afin de pouvoir répondre à la radio, c'est donc au chauffeur, qui n'aura que son bras à tendre, qui répondra.

"A c'est mots, il ouvre un large bec et laisse tomber sa proie."JdlF.

Enfin tout ca pour dire qu'il est évident que le téléphone n'est pas une bonne chose au volant, et je suis le premier à râler quand je vois les déviances de certains pilotes sur la route, le bras collé à l'oreille, mais j'aurai imploré la clémence de l'agent verbalisateur, en son bon droit. C'est pour cela que dans mon post initial, j'ai du marquer que je ne polémiquerai pas à ce sujet.

+ est en toi ?   :coucou30:

Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
Re : Ambulanciers et usage du téléphone portable au volant !!
« Réponse #17 le: 03 octobre 2005, 01:36:20 »
Salut.
Je pense que la loi et pour tout le monde pareil, notre ami Franck Serpico nous le confirmera.
Mais vous etes deux par ambulance, alors celui qui conduit c'est celui qui ne téléphone pas.

Rico14, tu as lu dans mes pensées.....

Celui qui conduit laisse le collègue téléphoner, cela permettra d'éviter de donner une mauvaise
image de la profession du style "ah ces ambulanciers ils se croient tout permis! "



"PAS D'USAGE DE TEL MOBILE PAR LE CONDUCTEUR D'UN VEHICULE EN CIRCULATION

Cela n'interdit pas le kit main libre mais un seul écouteur afin d'entre les sons environnants....

Pour information le libellé de l'amende lors de l'usage d'un tel portable par un conducteur est le suivant:

Usage d'un telephone portable tenu en main par conducteur infraction prévue et réprimée par art ....... etc.......
Donc le kit main libre c'est OK[/i]


quand on conduit, c'est les deux mains sur le volant. pour ceux qui l'auraient oublié, pensez à relire votre bouquin sur le code de la route.

quant au portable alors qu'on conduit une ASSU, ne trouvez vous pas absurde de vous exposer au risque de faire un carton avec un collègue plus un patient à bord, alors que votre mission consiste à transporter les deux en bon état à l'hopital?

Exactement, le risque est là: aller au carton avec l'ambu et plus grave un patient dedans....
j'ose à peine imaginer les conséquences pour le patient et ce qui attends l'ambulancier lorsqu'il
se retrouvera en correctionnelle

Je vais vous expliquer ce que personnellement je fais avec le portable du service :

Nous avons fait l'aquisition d'un kit main libre avec contacteur sur l'écouteur qui permet de prendre une communication
ou de raccrocher par une simple pression sur l'oreillette, ce qui rend possible la reception des appels avec le tel
dans la poche, et surtout sans que le regard quitte la route, le temps maximal ou la main droite lache le volant
etant de loin inférieur à celui necessité par le changement de vitesse.

J'utilise le même systeme pour mes déplacements privés avec mon VL perso qui n'a rien d'un VL police,
jamais eu le moindre probleme lors d'un controle (mon métier n'est pourtant pas écrit sur mon visage)


Franck.S







louzou03

  • Invité
Re : Ambulanciers et usage du téléphone portable au volant !!
« Réponse #18 le: 03 octobre 2005, 07:51:21 »
[citationr=franck serpico
Nous avons fait l’acquisition d'un kit main libre avec contacteur sur l'écouteur qui permet de prendre une communication ou de raccrocher par une simple pression sur l'oreillette, ce qui rend possible la réception des appels avec le tel dans la poche, et surtout sans que le regard quitte la route, le temps maximal ou la main droite lâche le volant étant de loin inférieur à celui nécessité par le changement de vitesse.
Franck.S



Salut tout le monde,
Effectivement, j'ai aussi une oreillette sans fil, je peux vous dire que ça change et surtout on ne perd pas l'attention de la conduite sur route.
Bises à vous.

Hors ligne delphis

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 450
  • Sexe: Femme
  • ambulancière CCA DSA
    • Voir le profil
    • les mordus du sport
Re : Ambulanciers et usage du téléphone portable au volant !!
« Réponse #19 le: 05 octobre 2005, 14:43:46 »
Ben dans la société où je travaillais avant (Maine et Loire), le patron nous a enlevé les radios pour nous équiper de PDA... or bien que plus pratique que la radio pour recevoir toutes les infos nécessaires, beaucoup de mes camarades et moi-même trouvions que c'était dangereux lorsqu'on roulait car pour répondre à la régul. il faut utiliser un stylet et de façon précise (tout petite fenêtre pour le ok j'ai reçu) et tout écrire à la main pour des renseignements supplémentaires, de toute façon ,nous avons tous compris que cela était surtout plus pour nous pister que de nous faciliter le travail ! (mais ceci est une autre histoire... :-X )
finalement le kit main libre Bluetooth reste le plus approprié au métier  ;)

Hors ligne henrik9

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 39
  • Sexe: Homme
  • police municipale - cyno et instructeur de tir
    • Voir le profil
Re : Ambulanciers et usage du téléphone portable au volant !!
« Réponse #20 le: 06 octobre 2005, 00:57:39 »
Je prends le sujet en route mais personne n'interdit aux ambulanciers de se servir d'un téléphone portable ou d'une radio, que ce soit en émission ou en reception, mais à condition de s'arréter au bord de la route pour ça, comme beaucoup d'automobilistes le font. Comme ça tout le monde il est content.

ZECOP89

  • Invité
Re : Ambulanciers et usage du téléphone portable au volant !!
« Réponse #21 le: 07 octobre 2005, 09:29:44 »
Salut,
Concernant l'usage du tph portable ou de la radio au volant, effectivement :
- soit on a le kit mains libres Bluetooth
- soit on s'arrête sur le bas côté de la VP pour prendre son appel...
- soit on laisse le répondeur de la messagerie prendre l'appel et vous rappelez lorsque c'est possible  8)

L’usage d’un téléphone tenu en main est interdit pendant la conduite (article R412-6-1).
La sanction est une amende de 135€ et un retrait de 3 points au permis de conduire. Les cyclistes risquent la même amende, mais pas de retrait de points.
Concernant le kit mains libres, son usage n’est pas interdit par le Code de la route. Toutefois un conducteur qui n’est pas en mesure d’effectuer "commodément et sans délai les manœuvres qui lui incombent" alors qu’il utilise son kit mains libres tout en conduisant peut se voir verbaliser sur le fondement de l’article R412-6 et être sanctionné d'une amende de 35€ sans retrait de points (jurisprudence de 2003).
.... par contre en ce qui concerne les appels radios, ne tombons pas dans le zèle... pour moi, si le conducteur d'une ambulance répond avec le micro à la main, je ne vais pas le tartiner...mais libre choix à l'agent verbalisateur... malheureusement pour le "contrevenant" cependant l'agent devra détailler son PV pourquoi il verbalise (exemple zizag ou écart de conduite).
Par contre s'il y a un conducteur et un "chef de bord", ce n'est pas à celui qui tient le volant de répondre.

ZECOP89.

Près d'un accident sur 10 lié à l’usage du téléphone !
Utiliser un téléphone n’est pas compatible avec la conduite. Dès la sonnerie, la concentration du conducteur est détournée de la route.
Les conducteurs qui téléphonent alors qu'ils sont en train de conduire ont 3 fois plus de risque d’avoir un accident (que ceux qui ne téléphonent pas). Le danger provient du fait que l'attention du conducteur au téléphone est détournée de la tâche de conduite. Ainsi, le risque est sensiblement le même avec un kit mains-libre et un téléphone tenu à la main.
Envoyer ou lire un texto ou un mail en conduisant est tout aussi dangereux :
dans ce cas, le danger provient de ce que le conducteur est obligé de quitter la route des yeux pendant environ 5 secondes, le temps de parcourir plus de 100 mètres, l'équivalent de la longueur d'un terrain de football !

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6734
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Ambulanciers et usage du téléphone portable au volant !!
« Réponse #22 le: 16 mars 2015, 17:56:08 »
Contre le téléphone au volant, la Sécurité routière propose l’application téléchargeable « Mode conduite »
Alors que le gouvernement a annoncé le mois dernier l’interdiction prochaine des kits mains libres au volant, la Sécurité routière vient de développer une application « Mode conduite » qui permet de bloquer la réception d’appels et de SMS. Elle n’est cependant disponible que pour les smartphones sous Android.
« Rendre la route plus sûre c’est parfois simple comme une appli », positive la Sécurité routière. L’institution propose depuis quelques jours une application gratuite permettant aux conducteurs de ne pas être distraits par leur téléphone portable lorsqu’ils sont au volant. Comment ? En basculant celui-ci en « mode conduite ».

Les fonctionnalités de cette application sont en fait assez basiques, mais peuvent se révéler pratiques : désactivation des appels et des SMS (comme pour un mode avion ou hors ligne) ; envoi automatique d’un message personnalisable avertissant la personne qui tente de vous joindre que vous êtes au volant ; récapitulatif de fin de parcours reprenant la liste des appels et SMS reçus et le nombre de messages envoyés.
Si la plupart des smartphones sont aujourd’hui capables de gérer ces tâches sans qu’il n’y ait besoin d’une application spécifique, celle-ci a le mérite de tout rassembler et de faciliter les choses – au moins pour le grand public. Cet outil de prévention sera d’ailleurs peut-être plus efficace que la future interdiction de « l’usage au volant de tous les systèmes nécessitant des écouteurs, des oreillettes ou des casques », dont les kits mains libres. Avant de finalement suivre cette voie, le ministère de l’Intérieur faisait valoir qu’une telle mesure serait « très délicate à mettre en œuvre ». Au travers d’une réponse à une question parlementaire parue en 2013, les services d'un certain Manuel Valls expliquaient que cette nouvelle infraction, « difficile à constater par les forces de l'ordre », « serait source de nombreux contentieux risquant d'aller à l'encontre du but recherché ».

Un chauffeur routier soupçonné d'avoir provoqué la mort de deux personnes dans un accident, alors qu'il utilisait son téléphone portable au volant, a été mis en examen mercredi soir pour homicides involontaires.
Le conducteur du camion, âgé de 30 ans, a été mis en examen pour homicides et blessures involontaires aggravés par le manquement délibéré à une obligation de sécurité et de prudence, et placé sous contrôle judiciaire.
Il avait percuté à près de 90 km/h lundi sur l'autoroute A4 à hauteur des Grandes-Loges (Marne) plusieurs voitures ralenties par un précédent accident quelques kilomètres en amont. Quatre véhicules ont été pris en étau entre le camion du chauffard et un autre poids lourd, provoquant la mort d'un homme de 49 ans et d'une femme de 76 ans, passagers de deux voitures distinctes.
Six autres personnes ont également été blessées dans l'accident.
"Il n'y a aucune trace de freinage au sol et le régulateur était encore en marche, les enquêteurs ont établi que le conducteur utilisait son téléphone au moment de l'accident", a dit à l'AFP Christian de Rocquigny, procureur à Châlons-en-Champagne.

http://www.securite-routiere.gouv.fr/la-securite-routiere/les-actualites/mode-conduite-la-nouvelle-appli-de-la-securite-routiere-pour-se-premunir-des-dangers-du-smartphone-au-volant

Au volant, quand vous regardez votre smartphone, qui regarde la route ?

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6734
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Ambulanciers et usage du téléphone portable au volant !!
« Réponse #23 le: 16 mars 2015, 18:43:33 »
Poitiers : La demande émanant de cet ambulancier aux policiers qui l'intimait de s'arrêter n'était pas banale :
"Je dois d'abord emmener mes deux patients à l’hôpital....
Vous pouvez me suivre pour me verbaliser."
Le président du tribunal correctionnel ouvre des billes rondes :
"En général, ce sont les policiers qui demandent au conducteur de les suivre"

Ce 10 septembre 2014, à 7 h 50, Frédéric refuse donc d'obtempérer à l'injonction des fonctionnaires de police.
Oui, il reconnaît l'usage du téléphone au volant.
Non, il ne pouvait pas s'arrêter. Pour lui, le sort des deux patients placés à l'arrière du véhicule était plus important.

Les patients d'abord >:(

Malgré des réquisitions salées du procureur, qui réclamait six mois de suspension du permis de conduire et 300 € d'amende, la plaidoirie de l'avocate de l'ambulancier a fait mouche.  ;)

« Ce refus d'obtempérer s'apparente à un état de nécessité. Il existe une jurisprudence. Je demande la relaxe. »

Après mûres réflexions, le juge unique a opté pour l'amende à 300 € et n'a pas touché au permis de l'ambulancier… qui disposait d'un kit mains libres au moment des faits !

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6734
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Ambulanciers et usage du téléphone portable au volant !!
« Réponse #24 le: 18 mars 2015, 09:33:53 »
Près d'1 accident sur 10 lié à l’usage du téléphone !  :-[
Utiliser un téléphone n’est pas compatible avec la conduite. Dès la sonnerie, la concentration du conducteur est détournée de la route.

Les conducteurs qui téléphonent alors qu'ils sont en train de conduire ont 3 fois plus de risque d’avoir un accident (que ceux qui ne téléphonent pas).
Le danger provient du fait que l'attention du conducteur au téléphone est détournée de la tâche de conduite. Ainsi, le risque est sensiblement le même avec un kit mains-libre et un téléphone tenu à la main.

Envoyer ou lire un texto ou un mail en conduisant est tout aussi dangereux : dans ce cas, le danger provient de ce que le conducteur est obligé de quitter la route des yeux pendant environ 5 secondes, le temps de parcourir plus de 100 mètres, l'équivalent de la longueur d'un terrain de football !

Utiliser un téléphone change le comportement du conducteur sur la route :
- Diminution des contrôles dans les rétroviseurs et les angles morts ;
- Tendance à zigzaguer et à mordre la ligne ;
- Augmentation du temps de réaction (de 30 à 70%).
- Moindre attention portée à la signalisation et aux autres usagers
(ex : ne pas s’arrêter au passage piéton) ;

Conseils  ;)
- N’utilisez JAMAIS votre portable au volant : pas d’appel, pas de SMS, pas de mail, pas de selfie.
- Mettez-le TOUJOURS en mode silencieux ou éteignez-le.
- Un coup de fil urgent ? Garez-vous dans un endroit prévu pour le stationnement : un espace délimité en bordure de route, une aire d’autoroute… (mais jamais sur la bande d’arrêt d’urgence !).
- Si vous êtes accompagné, demandez à un passager de répondre ou de lire les SMS ou les mails à votre place.
- Assurez-vous que la personne avec laquelle vous conversez n’est pas en train de conduire. Si vous vous apercevez qu’elle est au volant, mettez fin, de vous-même, à la conversation.

Ce que dit le Code de la route  8)
L’usage d’un téléphone tenu en main est interdit pendant la conduite (article R412-6-1).
La sanction est une amende de 135€ et un retrait de 3 points au permis de conduire. Les cyclistes risquent la même amende, mais pas de retrait de points.

Concernant le kit mains libres, son usage n’est pas interdit par le Code de la route. Toutefois un conducteur qui n’est pas en mesure d’effectuer "commodément et sans délai les manœuvres qui lui incombent" alors qu’il utilise son kit mains libres tout en conduisant peut se voir verbaliser sur le fondement de l’article R412-6 et être sanctionné d'une amende de 35€ sans retrait de points (jurisprudence de 2003). Si en cas d'accident l'enquête démontre que vous étiez distrait par une conversation téléphonique vous serez pénalisé.

PS : Téléphoner au volant est interdit et l'oreillette sera bientôt proscrite  :-\
Jusqu'alors, seul le portable tenu en main était sanctionné. Prochainement, même l'usage avec oreillette sera donc banni. Seul le kit mains libres bluetooth, restera autorisé, c'est-à-dire, cette technologie qui permet de téléphoner tout en laissant les mains sur le volant, la voix de l'interlocuteur étant relayée par le haut-parleur de la radio ; toutes les études sont unanimes pour dénoncer les méfaits du portable sur la route et quelle que soit la manière dont on l'utilise.  :'(



Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6734
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Ambulanciers et usage du téléphone portable au volant !!
« Réponse #25 le: 22 avril 2015, 10:21:27 »
Envoyer des e-mails, des SMS, même avec une commande vocale, allonge le temps de réaction du conducteur.  :(

Avec la fonction commande vocale, il est aujourd'hui possible de rédiger des SMS et des e-mails, mais aussi de communiquer sur Facebook, tout en conduisant. Or ces nouvelles technologies comportent un fort potentiel de distraction du conducteur, selon une étude présentée par l'Association américaine des automobilistes (AAA), qui met en garde contre leur utilisation grandissante au volant.

«Essayer de rendre la conduite plus sûre en développant des systèmes de communication en mains libres pourrait avoir pour conséquence inattendue de surcharger la capacité de concentration de l'automobiliste et d'augmenter le risque d'accident», prévient David Strayer, l'auteur de l'étude. L'originalité de la recherche menée par ce psychologue de l'université de l'Utah est d'avoir évalué le niveau de distraction induit par des activités courantes, comme écouter un livre audio, avoir une conversation téléphonique ou répondre à un e-mail par commande vocale.

À l'aide de caméras et d'électroencéphalogrammes, les scientifiques ont enregistré l'activité cérébrale, ainsi que les mouvements de la tête et des yeux des conducteurs. Ils ont aussi calculé leur temps de réaction à des signaux lumineux placés dans leur champ de vision.

L'équipe a emprunté un protocole de recherche mis au point dans l'aviation pour mesurer le niveau de distraction mentale éprouvé, pour chacune des tâches, par les automobilistes. Résultat: écouter la radio est classé dans la catégorie 1 ou faisant encourir un risque minimal ; parler avec un kit mains libres est en catégorie 2 (risque modéré) ; répondre à un e-mail par commande vocale est en catégorie 3 (risque considérable).

La surcharge mentale liée à ces tâches entraîne un temps de réaction plus long. Le conducteur est moins attentif et rate des signaux visuels, y compris ceux placés juste devant ses yeux comme les feux stop d'autres voitures ou des piétons. Selon David Strayer, cette technologie crée un «faux sentiment de sécurité».

RAPPEL Sécurité routière :
le kit mains libres interdit au volant d'ici au 30 juin 2015 sauf pour conducteurs des véhicules d'intérêt général prioritaire en Mission :-[
Cette mesure figurent dans un plan de 26 mesures annoncées le 26 janvier par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve pour tenter d'enrayer la mortalité routière, qui a augmenté en 2014 pour la première fois depuis douze ans. A partir de cet été, il sera interdit de conduire une voiture ou un deux-roues avec un kit mains libres sur les oreilles.
Seul l'oreillette Bluetooth (sans fil) sera autorisée. «Le kit mains libres est un dispositif qui l'empêche le conducteur ou le piéton d'entendre ce qui se passe autour de lui. Le but est que le conducteur garde l'appréhension du monde extérieur», a-t-on expliqué de même source, en précisant que l'usage d'une seule oreillette d'un kit mains-libres filaire ne serait pas toléré. La sanction en cas de non-respect de cette mesure n'est pas encore déterminée. Le gouvernement envisageait initialement une amende de 200 euros et le retrait de 3 points de permis, comme c'est le cas en Espagne.  8)

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6734
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Ambulanciers et usage du téléphone portable au volant !!
« Réponse #26 le: 09 juillet 2015, 23:00:51 »
Article R412-6-1 du Code de la Route - Version en vigueur au 28 juin 2015

    Modifié par DÉCRET n°2015-743 du 24 juin 2015 - art. 1

L'usage d'un téléphone tenu en main par le conducteur d'un véhicule en circulation est interdit  >:(  sauf pour conducteurs des véhicules d'intérêt général prioritaire en Mission et seul.  :)

La distraction au volant est un important facteur de risque d'accidents de la route.
Est également interdit le port à l'oreille, par le conducteur d'un véhicule en circulation, de tout dispositif susceptible d'émettre du son, à l'exception des appareils électroniques correcteurs de surdité.

Les dispositions du deuxième alinéa ne sont pas applicables aux conducteurs des véhicules d'intérêt général prioritaire prévus à l'article R. 311-1,
ni dans le cadre de l'enseignement de la conduite des cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles et quadricycles à moteur ou de l'examen du permis de conduire ces véhicules.

Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.
Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de trois points du permis de conduire.

Art 311-1 du CR
[..........]
6. 4. Véhicule d'intérêt général : véhicule d'intérêt général prioritaire ou bénéficiant de facilités de passage ;

6. 5. Véhicule d'intérêt général prioritaire : [......], d'intervention des unités mobiles hospitalières ou, à la demande du service d'aide médicale urgente, [.....] ;

6. 6. Véhicule d'intérêt général bénéficiant de facilités de passage : ambulance de transport sanitaire, [.....], des associations médicales concourant à la permanence des soins, des médecins lorsqu'ils participent à la garde départementale, de transports de produits sanguins et d'organes humains,[........];

Bon, certains n'ont toujours pas compris. On n'utilise pas le téléphone au volant d'un véhicule. Des images chocs pour faire passer le message. Ça n'arrive pas qu'aux autres.  :-[

Citer
Extrait de facebook :
Foch Sandrine : Punaise pour être polie !!!!!...
Le téléphone est vraiment le prolongement du corps humain pour certains, qui sont incapables de vivre sans lui plus de 5 secondes. Être assez intelligent pour vivre déjà dans la vraie Vie avec des personnes bien vivantes en chair et en os plutôt que dans le virtuel, ce n'est plus donné à tout un chacun.
Parce qu'avec ce genre de connerie au volant... ils sont des MEURTRIERS en pleine PUISSANCE. ... Prenez donc de la distance avec votre "soi disant meilleur ami" qui ne vous offre qu'un monde virtuel.
 
Mahmoud Zeffouni J'ai moi même fais cette amère expérience.... j'ai répondu à un SMS par un petit : OK ... durant une fraction de seconde mais le véhicule qui me précède freine et moi qui ne respectais pas les distances de sécurité... paafff... la bagnole  :-\  depuis plus jamais ça et s'il y a urgence, ben je m’arrête tout simplement dès que cela est possible.