Auteur Sujet: Ambulanciers : quelle est votre vie de famille ??  (Lu 40900 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 702
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulanciers : quelle est votre vie de famille ??
« Réponse #30 le: 08 octobre 2009, 10:29:15 »
Oui sauf que là on sort tout droit des bisounours. Pensez que l'ambulancier va sauver lui même des vies au sein d'un SMUR est un fantasme, et c'est pas à toi Rusty que je vais l'apprendre.

Hors ligne Fil de Brume

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 74
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulanciers : quelle est votre vie de famille ??
« Réponse #31 le: 08 octobre 2009, 10:39:10 »
Moi j'ai lu le message en entier, je répondais juste au message au dessus.
Après, je ne sais pas de quelle région est la personne qui souhaite intégrer un smur (d'ailleurs dans son message elle indique "samu", une confusion ?), mais sur Nice, d'après le formateur, il est quasi impossible d'intégrer un smur... un seul smur sur Nice, très peu de gens, et bon ça marche au piston, donc je dirais... avoir comme objectif d'intégrer un smur, c'est bien... mais il faut d'abord aimer le métier d'ambulancier privé, car rester des années, peut-être toute sa vie, comme ambulancier privé, dans l'optique d'intégrer un smur, si on n'aime pas le métier d'ambulancier privé, c'est dommage.

Mmmm je ne sais pas si je suis clair... allez exemple pour moi... j'ai laissé tombé l'idée d'ambulancier, car je ne veux pas sacrifier ma vie de famille. A la place je suis parti dans une optique aide soignant puis infirmier trois ans plus tard, en travail de nuit, pour pouvoir m'occuper de mes enfants la journée... MAIS je ne ferais pas ça si le métier d'aide soignant ne me plaît pas. D'abord parce que trois ans comme AS, dans un métier qui ne plaît pas, juste pour espérer devenir infirmier, c'est pas cool. Ensuite, parce que quid si je n'arrive jamais à devenir infirmier ? Je me retrouverais donc toute ma vie dans un métier qui ne plaît pas ? A éviter donc... j'ai opté pour cette voie mais seulement parce que le métier d'AS me plaît. Il est important de faire un métier qui plaît, car faire un métier qui ne plaît pas, c'est le meilleur moyen de mal le faire. Et dans le médico social, mal faire son métier, c'est le patient qui en pâtit. Et le patient, je crois qu'il souffre déjà suffisamment, pour ne pas en plus devoir supporter un AS / ambulancier / autre qui est aigri car il n'aime pas son travail :)

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Ambulanciers : quelle est votre vie de famille ??
« Réponse #32 le: 08 octobre 2009, 10:45:00 »
Ouin-ouin ->
Je suis bien d'accord  ;) de toutes façons,faut bien se mettre en tete qu'au smur,on sauve personne: quand c'est son heure,c'est son heure! Au pire,on peut faire de belles plantes vertes  :P Il n'y a ni miracle,ni marabou. On est surtout là pour éviter qu'ils ne se degradent d'avantage,c'est à l'hopital que l'on soigne les gens,pas dans un camion,tout smur qu'il soit!

Il y a bien longtemps que j'ai passé le cap du "je me lève le matin pour sauver des vies"  :-X On aide les gens,on les soulage,on peut leur apporter un soutien médical voir psychologique (également à l'entourage) qui les fera effectivement parfois aller mieux,mais réellement "sauver une vie",ce qui veut dire que sans l'intervention de l'équipe cette personne serait décédée, ca reste du domaine de l'exceptionnel (en tout cas,c'est loin d'etre le quotidien!!). Je ne suis ni désabusé ni démotivé,au contraire j'adore ce que je fait,je pense juste du haut de ma maigre éxperience en smur avoir un peu cerné nos missions et notre aide potentiel au public.

Après,je ne blame pas les gens plein de bonne volonté et d'idéaux. Combien de jeunes sont rentrer dans la Police en pensant assister la population et la proteger et en sont ressorti désabusés? Idem pour les pompiers ou tout autres professions un peu caricaturée par le grand public et véhiculant une image qui est parfois assez éloignée de la réalité quotidienne

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Ambulanciers : quelle est votre vie de famille ??
« Réponse #33 le: 08 octobre 2009, 10:51:18 »
Fils de Brume -> J'adhere totalement à tes dires  ;) Si tout le monde avait cette vision... Par contre,rien n'empeche de se laisser un délai: J'ai moi-meme passé à l'époque mon CCA dans le seul et unique but d'integrer un smur,tout en me fixant à moi-meme une date butoir si à laquelle rien n'était en cours de maniere concrete,j'arretai si le privé ne me convenait plus! Avant de rentrer à L'AP-HP,je savais que d'une maniere ou d'une autre la société qui m'employait à l'époque serait la derniere  :-X

Hors ligne Fil de Brume

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 74
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulanciers : quelle est votre vie de famille ??
« Réponse #34 le: 08 octobre 2009, 11:00:40 »
Rapport à sauver des vies en ambulance, ça peut tout de même arriver, non ? Ce que je veux dire c'est... est-ce que ça vous est déjà arrivé qu'un patient fasse un arrêt cardiaque, soit dans l'ambulance, soit chez lui avant que vous ne le transportiez ? Et dans ce cas, un massage cardiaque, et là vous avez sauvé une vie.

Après, je suppose que ça reste exceptionnel ce genre de situation, donc oui, sauver une vie reste exceptionnel ;)

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Ambulanciers : quelle est votre vie de famille ??
« Réponse #35 le: 08 octobre 2009, 11:08:57 »
Cette situation bien précise m'est arrivé UNE FOIS en 6 ans d'ATSU et pour etre vraiment honnete,le MCE n'a que permis de maintenir une perfusion cerebrale,c'est le smur et ses drogues qui ont permis de recuperer un rythme  ::) Tu vois la nuance? De plus,je n'ai pas eu de nouvelles de cette personne à moyen terme (1% des ACR sont récuperé et passent l'année!)  :-X

je ne suis pas defaitiste,juste réaliste,c'est ma maniere d'aborder les choses  ;)

Hors ligne Fil de Brume

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 74
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulanciers : quelle est votre vie de famille ??
« Réponse #36 le: 08 octobre 2009, 11:17:51 »
Ca ne vous arrive jamais de vouloir prendre des nouvelles des patients transportés mal en point, histoire de voir si au final tout s'est bien passé ?

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Ambulanciers : quelle est votre vie de famille ??
« Réponse #37 le: 08 octobre 2009, 18:39:28 »
Les privés n'en n'ont pas le droit (secret médical). Seuls les smurs font un suivi (J1/J3/J7)