Auteur Sujet: BCG negatif  (Lu 25180 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne stella84

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 46
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
BCG negatif
« le: 07 mars 2008, 19:34:43 pm »
Bonjour
j'ai du faire le tuber test pour le BCG . il s’avère  négatif ... >:(
pensez vous que cela peut remettre en cause mon inscription à l’école pour le DEA ???
Mon médecin m'expliquait que de refaire le vaccin ne servirait à rien car je n'y réagirait pas !!!
est ce que certain ont été dans le mème cas de figure et est ce que ça vous a pauser problème lors de l'inscription au concours ???

C'est la dernière chose qu'il me reste à régler, mon dossier est prêt !!

merci de vos réponses

Hors ligne SMUR

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1389
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier-SMUR
    • Voir le profil
Re : BCG negatif
« Réponse #1 le: 07 mars 2008, 20:02:36 pm »
BCG : ce qui a changé
La politique vaccinale contre la tuberculose a changé de  visage. Aujourd'hui, une seule vaccination par le BCG suffit. Et le fameux test tuberculinique systématique est supprimé… Fini la bague et le timbre ! Enfin, ce vaccin n'est plus obligatoire pour les enfants, même s'il reste indiqué pour ceux à risque.

En France, on compte un peu plus de 10 personnes atteintes par la tuberculose pour 100 000 habitants. Beaucoup moins qu'il y a des dizaines d'années. Cependant, certaines régions françaises, plus touchées que d'autres, restent vulnérables. De plus, le nombre de cas augmente encore dans certaines populations migrantes ou précarisées.

Ce contexte particulier et les nouvelles connaissances scientifiques acquises dans ce domaine ont conduit les autorités de Santé à adapter la politique vaccinale. Aujourd'hui, certaines mesures restent en vigueur, d'autres se modifient.
On continue à vacciner avec le BCG…
BCG vaccin tuberculoseLa vaccination par le BCG reste un élément fondamental de la lutte contre la tuberculose. Il protège de façon assez efficace contre la méningite et les formes disséminées, qui sont les plus fréquentes chez l'enfant.

On vaccine donc toujours en injectant un bacille tuberculeux atténué, le BCG (Bacille de Calmette et Guérin). Celui-ci stimule la mémoire du système immunitaire sans entraîner la maladie, et apprend à l'organisme à reconnaître l'infection et à s'en protéger.

En France, les recommandations actuelles ne rendent plus obligatoire le BCG, sauf chez les enfants à risque, c'est-à-dire :
    * En Ile de France (une des régions les plus touchées par la tuberculose) ;
    * En Guyane (l'autre région la plus atteinte) ;
    * Les enfants nés dans les pays concernés par des épidémies de tuberculose (Afrique subsaharienne, Asie…) ;
    * Ceux contact avec des adultes venant de ces pays ;
    * Les enfants dont les parents ou autres membres de la famille ont été touchés par la tuberculose ;
    * Ceux qui vivent dans des conditions de précarité importante
Citer
En France, un test positif après BCG est un critère d'immunité alors qu'un test négatif signe l'absence de protection, en Belgique, la lecture des tests est totalement inversée : un sujet positif est considéré comme malade et non pas comme immunisé.  :P
La cuti-réaction à la tuberculine est une méthode d'investigation pratiquée pour savoir si le sujet a été en contact avec le bacille ou si la vaccination  (faite avec le bacille Calmette-Guérin BCG ) qu'il a subi a provoqué la fabrication d'anticorps.
Cette cuti-réaction est négative si le sujet est indemne de toute affection tuberculeuse ou s'il n'a pas été vacciné.
Elle est positive chez le sujet qui a été en contact avec le bacille ou qui a subi la vaccination.


On ne revaccine plus
Autrefois, on vaccinait et on vérifiait la mémoire immunitaire par un test post-vaccinal avec une intradermoréaction, une bague ou un timbre. En cas de réaction négative, on revaccinait… sans se lasser jusqu'à ce que le contrôle post-vaccinal à la tuberculine soit positif. Mais aucune étude n'a confirmé l'efficacité de la revaccination.
Dans un premier temps, le nombre de BCG a donc été limité à 3.
Et aujourd'hui, c'est fini. On ne revaccine plus. Le BCG est fait une fois et c'est tout.

Le dernier arrêté de 2004 stipule "qu'il n'y a pas lieu de revacciner une personne ayant eu une première vaccination, même en cas d'intradermoréaction à la tuberculine négative".
La technique de référence du BCG est précisée.
Aujourd’hui, la vaccination BCG se fait uniquement par injection intradermique. En effet, Monovax était le seul à proposer une vaccination par multipuncture mais il a été retiré du marché le 31 décembre 2005 parce qu’ils ne correspondaient plus aux recommandations internationales.

La preuve écrite de cette vaccination - ou la cicatrice, le cas échéant – doivent attester de la réalisation de la vaccination BCG.

Corollaire de ces bouleversements, la gamme d'AventisSanofi Pasteur MSD, qui est le seul fournisseur en France, évolue. Le vaccin BCG Pasteur est remplacé par l'un des 4 principaux vaccins BCG utilisés dans le monde, le BCG SSI, premier vaccin ayant une autorisation de mise sur le marché européenne   

On ne fait plus de contrôle systématique.
Le test tuberculinique qui servait à vérifier que le BCG avait “pris“ n'a plus d'intérêt puisqu'on ne revaccine plus. Le contrôle systématique, autrefois obligatoire après vaccination et tous les ans pour les écoliers de tous âges, est donc supprimé. Oubliés les tests imposés par les établissements scolaires…

La raison : il n'y a qu'une faible corrélation entre l'allergie tuberculinique post vaccinale et la protection clinique du BCG.
Le test tuberculinique est cependant encore d'actualité dans quelques cas.

Il est pratiqué dans les situations suivantes :
    * Avant la primovaccination (sauf chez les nouveau-nés de moins de 4 semaines ) pour vérifier que l'enfant n'a pas été infecté par la tuberculose auparavant ;
    * Dans le cadre d'une enquête autour d'un cas de tuberculose, chez les personnes qui ont été au contact d'un malade, là encore pour vérifier qu'elles n'ont pas attrapé la maladie.
    * Comme aide au diagnostic de la tuberculose et comme test de référence dans le cadre de la surveillance de certaines professions plus exposées.

Obsolète, le timbre d'autrefois
Cette méthode a été supprimée. Une seule technique s'impose aujourd'hui : l'injection par voie intradermique.

Conséquence, Sanofi Pasteur MSD a mis à la disposition des médecins le Tubertest, test tuberculinique pour injection intradermique, plus sélectif et spécifique que le test d'ancienne génération.
Dr Chantal Bruet Ferréol

Voilà ce que j'ai sur le BCG . Donc normalement pas de souci pour ton dossier
Bonne lecture  ;)

Hors ligne kayser59

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 391
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : BCG negatif
« Réponse #2 le: 07 mars 2008, 20:09:25 pm »
moi pour l'entrée au cesu ils m'ont obligé à refaire le vaccin BCG avec la bague
resultat j'ai eu 2 gros trous purulents pendant 3 mois...
et j'en ai encore des cicatrices 2 ans plus tard

Hors ligne stella84

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 46
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : BCG negatif
« Réponse #3 le: 08 mars 2008, 09:29:58 am »
FRED  merci beaucoup pour ta recherche ..... en esperant  qu'en effet ils ne m'imposent pas d'avoir a le refaire !!! j'aime pas beaucoup ce vaccin !!!  :-\ je ne l'ai pas fait a ma fille pour les raisons de BCgite ce qui est arrivé a KAYSER  !!!
je vient de finir mon stage de 140 h et c'est une revelation pour ce metier !!! un simple vaccin ne va quand meme pas tout remettre en cause !!! ;) ;)

merci de vos reponses

Hors ligne SMUR

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1389
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier-SMUR
    • Voir le profil
Re : BCG negatif
« Réponse #4 le: 08 mars 2008, 12:21:34 pm »
Garde la tête haute , et cela passera comme sur des roulettes .

 ;)

Hors ligne pepe57

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 71
  • Sexe: Homme
  • ambulancier/cca
    • Voir le profil
Re : BCG negatif
« Réponse #5 le: 09 mars 2008, 13:53:30 pm »
stella84, fait toi faire un certificat médical par ton médecin référent mentionnant le nombre de vaccination BCG  que tu as subie, (au moins 3)
ainsi que le nombre de tests avec leurs résultats ; ceci devrait suffire aux "autorités" qui prendront ton dossier en compte pour constater que tu es réfractaire à ce type de vaccination.

Hors ligne stella84

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 46
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : BCG negatif
« Réponse #6 le: 10 mars 2008, 12:33:13 pm »
effectivement je viens d'avoir l'IFA au telephone qui a demandé a justifier d'au moins un vaccin bcg et le resultat négatif du test
me voila soulagé !!!

merci beaucoup pour vos reponses et vos recherches

Hors ligne SMUR

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1389
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier-SMUR
    • Voir le profil
Re : BCG negatif
« Réponse #7 le: 10 mars 2008, 14:10:18 pm »
 On te l'avais dit ma chère stella84 :D
Bonne chance pour la suite  ;)

Hors ligne jade

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
    • Voir le profil
Re : BCG negatif
« Réponse #8 le: 30 mai 2008, 18:26:38 pm »
bonjour ;je voudrai faire savoir que mon fils vient de voir son embauche dans un hôpital  reporté car son bcg est négatif ! que doit il faire ? il est infirmier et c'est son 1er poste ! doit il se faire revacciner ?

Hors ligne SMUR

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1389
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier-SMUR
    • Voir le profil
Re : BCG negatif
« Réponse #9 le: 30 mai 2008, 19:24:03 pm »
Oui surtout dans un hopital et en tant qu'infirmier , néanmoins après 3 années de formation votre fils aurait du être plus responsable envers ces vaccins .
Mais l'ensemble des vaccins reste aussi valable aussi pour nous tous , surtout de nos jours .

Hors ligne YoYo

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 665
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : BCG negatif
« Réponse #10 le: 31 mai 2008, 09:23:45 am »
Alors là Fred, je pige pas. Les ambulanciers et infirmiers sont dans la même catégorie quand à l'obligation de vaccination.  (désolé, je n'ai pas la nouvelle nomenclature des articles de loi du code de la santé publique, mais une recherche sur google vous donnera les nouveaux intitulés de ces textes)

Citer
Art. R. 215-1 - Sont soumis à la vaccination obligatoire par le vaccin antituberculeux B.C.G. :

[...]

3° - Les étudiants en médecine, en chirurgie dentaire et en pharmacie ainsi que les élèves sages-femmes et les personnes qui sont inscrites dans les écoles et établissements préparant aux professions de caractère sanitaire ou social énumérées ci-après :
a) Professions de caractère sanitaire

    * aides soignants;
    * ambulanciers;
    * audioprothésistes;
    * auxiliaires de puériculture;
    * ergothérapeutes;
    * infirmiers;
    * techniciens d'analyses biologiques;
    * manipulateurs d'électroradiologie médicale;
    * masseurs kinésithérapeutes;
    * orthophonistes;
    * orthoptistes;
    * pédicures-podologues;
    * psychomotriciens.

Quand à la re-vaccination, au lire des textes, elle n'est pas forcément obligatoire si une primo-vaccination existe, mais peut quand même être demandée:

Citer
Art. R. 215 -4 Sont considérés comme ayant satisfait à l'obligation vaccinale :
1° Les personnes ayant une intradermo-réaction positive à la tuberculine, selon les critères définis par arrêté du ministre chargé de la Santé, ou pour les enfants jusqu'à 3 ans, ceux qui ont un test percutané positif;
2° Les personnes dont l'intradermo-réaction à la tuberculine est négative, si elles peuvent faire état de deux vaccinations par le B.C.G., mêmes anciennes, réalisées par injection intradermique; toutefois, pour celles de ces personnes qui travaillent dans un des établissements, services ou structures énumérés au 4° de l'article R. 215-2 et que le médecin du travail ou de prévention considère comme particulièrement exposées, l'obligation vaccinale n'est satisfaite qu'après que ce médecin aura estimé qu'une nouvelle injection vaccinale n'est pas nécessaire.

Le 4° de l'article R.215-2 nous dit :

Citer
    *

Art. R.215-2- Sont également soumis à la vaccination obligatoire par le vaccin antituberculeux B.C.G.:
1° Les personnes qui exercent une activité professionnelle dans les établissements ou services mentionnés au 1° de l'article R.215-1 ainsi que les assistantes maternelles;
2° Les personnes qui exercent une activité professionnelle dans les laboratoires d'analyses de biologie médicale;
3° Les personnels des établissements pénitentiaires, des services de probation et des établissements ou services de la protection judiciaire de la jeunesse;
4° Le personnel soignant des établissements, services ou structures énumérés ci-après ainsi que les personnes qui, au sein de ces établissements, services ou structures sont susceptibles d'avoir des contacts répétés avec des malades tuberculeux :

    * établissements de santé publics ou privés, y compris les établissements mentionnés à l'article L 711-10;
    * hôpitaux des armées et institutions nationales des invalides;
    * dispensaires ou centres de soins, centres de consultations de protection maternelle et infantile;
    * établissements d'hébergement et services pour personnes âgées;
    * structures prenant en charge des personnes des patients infectés par le virus de l'immunodéficience humaine ou des toxicomanes;
    * centres d'hébergement et de réadaptation sociale;
    * structures contribuant à l'accueil, même temporaire, de personnes en situation de précarité, y compris les cités de transit ou de promotion familiale;
    * foyers d'hébergement pour travailleurs migrants.

Donc, ceci reste à l'appréciation d'un médecin, qui jugera si oui ou non il faut refaire la vaccination, pour être soignant dans un hôpital.

Voilà ce que l'on peut en dire à la vue des textes




Hors ligne SMUR

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1389
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier-SMUR
    • Voir le profil
Re : BCG negatif
« Réponse #11 le: 31 mai 2008, 10:04:04 am »
eh ben Yoyo , c'est bien ce que je dit, il faut être vacciné.  ;)

Toutes personnes doit être vaccinée (grand public ), maintenant, lors de la visite d'embauche par le médecin du travail hospitalier, celui-ci déclare ajourné pour cause de vaccin négatif tout nouvelle embauche car obligatoire dans un ch , d'être à jour de ces vaccins.
Mème si une primo vaccination à été faite, par prudence, il vaut mieux être à jour 

Eh p'tit père , repose toi  ;D

Bobos

  • Invité
Re : BCG negatif
« Réponse #12 le: 10 janvier 2017, 11:50:48 am »
Bonjour
 Mon fils doit rentrer en CDD de 3 mois dans la cuisine pour le CHU de notre ville. Son BCG est négatif. Il a peur de ne pas être pris. Merci pour vos informations.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6501
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : BCG negatif
« Réponse #13 le: 10 janvier 2017, 16:05:54 pm »
Bonjour,
nous ne sommes pas des médecins et nous nous contenterons de vous fournir ces infos
 
Citer
Intradermoréaction à la tuberculine (IDR) ou test à la tuberculine
Comment interpréter son résultat ?
48 à 72 heures après l’injection de tuberculine, le médecin interprète le résultat du test en inspectant le site d'injection sur l'avant-bras. Un résultat positif consiste en la formation d’une réaction cutanée rouge et gonflée au site d’injection.
La taille (diamètre) de la zone d’induration cutanée permet de déterminer si la réaction est significative et si la cause est probablement une infection tuberculeuse latente. Le diamètre qui détermine une réaction positive varie en fonction de l'état de santé et de l'âge de l'individu.
Même lors d’une authentique infection tuberculeuse, les enfants, les personnes âgées et les patients gravement immunodéprimés (comme ceux atteints du SIDA) peuvent avoir des intradermoréactions cutanées à la tuberculine plus petites, retardées voire négatives.

Un résultat négatif peut signifier que vous n'avez pas été exposé à la tuberculose ou que l’IDR a été réalisée trop tôt après un éventuel contage, puisqu’il faut environ 6 à 8 semaines après l'infection pour que le test cutané se positive. Si votre médecin veut confirmer un résultat négatif, il peut répéter l’intradermoréaction à la tuberculine.

Un résultat positif peut être dû à une infection tuberculeuse latente ou à une tuberculose maladie active ou occasionnellement être un faux positif. Un résultat positif peut également être observé chez les personnes vaccinées par le BCG (Bacille de Calmette et Guérin).

Un résultat positif doit être suivi par des tests complémentaires tels que la radiographie pulmonaire pour rechercher des signes de tuberculose active. Si une tuberculose active est suspectée, des examens bactériologiques des crachats doivent être réalisés pour confirmer le diagnostic.

Source http://www.labtestsonline.fr/tests/TBSkinTest.html?tab=3

 

Follow @SOS112FR