Auteur Sujet: CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !  (Lu 106059 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne le ponantais

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 8
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier
    • Voir le profil
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #75 le: 15 octobre 2005, 07:27:14 »
PS  sur le SIG il y a des sangles .

requin blanc 04

  • Invité
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #76 le: 15 octobre 2005, 08:37:15 »
il faut savoir s'adapter a toute les situation, alors autant avoir un max de possibilite

Hors ligne FDNY Jake

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 34
  • Sexe: Homme
  • FDNY Paramedic EMT/EMS Field Training director
    • Voir le profil
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #77 le: 15 octobre 2005, 10:21:49 »
Salut

Le scoop a fait beaucoup ses preuves dans les ans. Aucun vehicle au FDNY roule sans un scoop a bord. Dans notre system US "Scoop and Run", il est élément incontournable.

requinblanc04

  • Invité
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #78 le: 15 septembre 2007, 11:23:02 »
Sujet relancé, outil indispensable pour assurer de bonne intervention  :ange:

http://www.ylea.eu/civiere-scoop-d228.html

Hors ligne FCK13

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 107
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #79 le: 15 septembre 2007, 15:49:03 »
dans ma boite nous en avons une dans chaque ambu et franchement c'est un vrai régal pour bosser pro

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 863
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #80 le: 19 octobre 2012, 18:28:59 »
La SCOOP est loin d'être dans tous les véhicules de secours, en tout cas par chez moi. En secourisme, j'observe qu'il manque souvent le "réflexe" de l'utiliser. La dernière fois que j'en ai parlé au sein de ma structure, on m'a regardé avec des gros yeux, sans doute lié au fait que statistiquement elle servira peu.


-----
Référentiel national PSE 2 pour ceux qui veulent réviser :

TECHNIQUE 9.5 – RELEVAGE D’UNE VICTIME A L’AIDE D’UN BRANCARD CUILLERE

1. Justification

L’utilisation du brancard cuillère facilite l’installation de la victime sur un brancard ou son transfert sur un matelas immobilisateur à dépression, tout en maintenant son axe « tête-cou-tronc ».

2. Indications

Le brancard cuillère facilite le relevage de toute victime, notamment à 3 équipiers secouristes.
Son utilisation est particulièrement indiquée dans les cas suivants :
• Victime traumatisée et suspectée d’un traumatisme du rachis pour l’installer sur un matelas immobilisateur à dépression ;
• Impossibilité de réaliser un pont simple ou un pont amélioré (zone surbaissée : victime sous un train, un véhicule...).
Il permet également de relever une victime sans atteinte traumatique, présentant des souillures ou des salissures (le matériel est non oxydable et aisément nettoyable).
-----


En gros et bien souvent, on s'en sert sur de petites distances et pour dégager d'un endroit ne permettant pas l'utilisation d'autres moyens. Mais ce brancard peut tout à fait s'utiliser dans un contexte de traumatisme rachidien (suspicion).


Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 863
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #81 le: 19 octobre 2012, 18:35:04 »
Au final matos que j'adore même en dehors d'un trauma, "tu glisses les lames, tu clips et tu relèves", simple comme tout.

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 863
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #82 le: 19 octobre 2012, 19:24:08 »
Mais alors comment font nos amis européen et anglo-saxon pour respecter l'alignement du rachis alors qu'il ne travail qu'a deux??? (musique du jeux des 1000€)
Je vous laisse réfléchir

Sujet intéressant (désolé on pollue un peu le post initial, peut-être faudrait-il créer un sujet spécifique) mais tu peux préciser ta question ?

Hors ligne Anti-gaspi

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 30
    • Voir le profil
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #83 le: 20 octobre 2012, 10:20:03 »

Je ne sais pas si c'est judicieux de ta part de t'aventurer sur le terrain du matériel.

Pas de souci, je ne sais pas si tu as cliqué sur le lien de ma présentation, mais pour rappel : 8 ans d'ambulancier (chef d'entreprise) donc bien concerné il me semble pas la dotation en matériel des ambulances, de plus faisant toutes les gardes ambulancières de mon entreprise (je ne détaille pas les contraintes administratives qui m'obligent à les faire et non pas mes employés, c'est un autre sujet) et d'autre part 15 ans de pompier (s/c) donc je pense non seulement être bien informé sur les matériels mais aussi sur les méthodes de travail, et être plus à même que bon nombre de personnes à pouvoir me lancer dans des comparatifs de quelque nature que se soit


loulig a dit
Par exemple,  comment tu fais un maintien de tête tout en faisant ton relevage à deux sur un trauma


La liste des matériels à utiliser dans l'ordre ci-dessous désigné permet un relevage à 2 plus que sécurisé

Collier cervical
Immobilisateur de tête
Civière de relevage
Housse
Matelas à dépression
Brancard


Maintenant si tu n'entrevois pas le modus opérandi dans son détail pour le relevage en toute sécurité avec ce matériel, je suis ton serviteur

Et comme l'a souligné intense ci-dessus, c'est du matériel à utiliser sans modération, du col du fémur au trauma rachis

Non seulement son utilisation permet des relevages dans les meilleures conditions de sécurité mais de plus est d'un confort d'utilisation assez remarquable

Je crois que ça répond aussi à la remarque de "Le nain" qui me dit de réviser mes bases, cela étant le B.A.B.A du secourisme

Désolé de te le dire Le Nain, Mais tu ne dois pas avoir une grande expérience de l'utilisation d'une civière de relevage, et ne pas en avoir du tout avec l'utilisation conjuguée de celle-ci et d'un immobilisateur de tête associé à un collier cervical, à chacun de revoir ses propres bases, visiblement nous n'avons pas les mêmes

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 725
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #84 le: 20 octobre 2012, 10:45:53 »
Pour le coup je vois bien la manip mais ça me semble assez lourd.

Equipier 1 au maintien de tete pendant que l'équipier 2 met le collier, puis met le scoop, puis adapte l'immobilisateur de tête sur le scoop et sangle la victime.

Ensuite les deux équipier font le relevage le relevage, on met sur plan dur/MID.

Puis re-maintien de tête par équipier 1, pendant que équipier 2 enlève l'immobilisateur de tête, enleve le scoop, remet l'immobilisateur de tête et sangle la victime sur plan dur (ou fait le vide dans le MID).

Le principal intérêt du scoop étant quand même d'éviter les manip induites par un pont, là pour le coup ça en fait beaucoup. Autant, c'est un outil que j'apprécie, autant là je trouve que ça fait beaucoup de manip sur un trauma vu que l'équipier 2 est seul pour tripatouiller tout le merdier.

Faudra que j'essaye en fait, ça m'interroge.



Hors ligne Anti-gaspi

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 30
    • Voir le profil
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #85 le: 20 octobre 2012, 11:03:32 »
J'aime assez ta réaction qui est de te poser des questions et non de rejeter tout en bloc comme malheureusement beaucoup le font

Au moins en réanalysant le problème, tu as un comportement constructif


Mais peut mieux faire, si, si !!! même beaucoup mieux

Tu as une étape (très lourde) en trop, car en définitive, c'est beaucoup plus simple, sans compter que cette étape, tu en remets une couche à l'hopital

Mais tu es en partie sur la bonne voie, aller, je te laisse un peu mariner, mais quand tu auras connaissance du process, tu te rendras compte que c'est quand même assez simple

Pour t'aider, pense que tu es trop "pollué" par tes formation en équipe de 3 ou 4, maintenant pense à 2 et enlève le superflu, il est de taille, relis la liste des matériels employés que j'ai écrite plus haut, tu verras que tu utilises un accessoire complètement inutile qui créé un double emploi

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 725
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #86 le: 20 octobre 2012, 12:09:09 »
Euh, tu n'utilise pas d'immobilisateur de tête ?

Parce que pour le coup, tu n'as alors pas un maintien de tête satisfaisant. Pour rappel le collier cervical autorise 25 à 30 % des mouvements de flexion et d'extension et 50 % des mouvements de flexion latérale.

C'est bien pour cela que le collier cervical ne dispense pas du maintien de tête jusqu'à la pose d'un autre dispositif d'immobilisation.

Et c'est pour ça que je conçois tout à fait de faire du secourisme à deux, hormis sur la traumato.


Ou alors je fais encore complètement fausse route et j'ai pas trouvé la bonne méthode ? ? ? Je te laisse m'éclairer (finalement ça devient très chouette ce topic).

Hors ligne Anti-gaspi

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 30
    • Voir le profil
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #87 le: 20 octobre 2012, 19:32:00 »
Euh, tu n'utilise pas d'immobilisateur de tête ?

Parce que pour le coup, tu n'as alors pas un maintien de tête satisfaisant. Pour rappel le collier cervical autorise 25 à 30 % des mouvements de flexion et d'extension et 50 % des mouvements de flexion latérale.

C'est bien pour cela que le collier cervical ne dispense pas du maintien de tête jusqu'à la pose d'un autre dispositif d'immobilisation.

Et c'est pour ça que je conçois tout à fait de faire du secourisme à deux, hormis sur la traumato
Ou alors je fais encore complètement fausse route et j'ai pas trouvé la bonne méthode ? ? ? Je te laisse m'éclairer (finalement ça devient très chouette ce topic).

je t ai dit utilisation du materiel de la liste et il me semble que l immobilisateur de tete y est note
L accessoire en trop est le plan dur
pose collier cervical
mise en place de l immobilisateur de tete
mise en place de la civiere
fixation de l immobilisateur de tete
ensuite housse dans le coquille
civiere sur la housse qu on referme
puis depression du coquille AVEC la civiere dedans
mise en du tout sur le brancard

la civiere fait un excellent plan dur et evite un transfert au moment du conditionnement et un autre a l hopital

et crois bien que tous les toubibs du coin ont agree cette methode

essaye la et tu varras ca ramene l operation a une manipulation toute simple

Excuse les oublis de poctuation mais avec mon galaxy ce n est pas le top

bien a toi

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 725
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #88 le: 20 octobre 2012, 19:55:15 »
Mais là tu ne respecte ni les recommandations du fabricant, ni les recommandations d'utilisation de la civière de relevage.

C'est bien un outil de relevage. Et certainement pas un matériel d'immobilisation.

Les médecins du coin ont quelles référence pour agréer cette pratique (si je m'en refere à la connaissance du toubib moyen en matière de geste de premier secours, tu me fais peur).

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 863
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : CIVIÈRE DE RELEVAGE (SCOOP) !
« Réponse #89 le: 21 octobre 2012, 07:33:02 »
J'ai du mal à vous suivre.

Mais ce que je comprends c'est que Anti-gaspi fonctionne à 2 ambulanciers et réalise une immobilation générale sur un brancard scoop (avec collier, immobilisateur, sanglage) puis pose la scoop DANS le MID. C'est ça ? L'intérêt du MID reste limité dans le cas d'un seul trauma du rachis se trouvant sur une scoop. Autant poser directement la scoop sur le brancard à roulettes. Ou alors en présence de trauma type hanche, bassin, épaule, en plus du rachis, moi j'ai appris de 1- placer le patient dans le MID en retirant la scoop 2 - foutre le plan dur SOUS le MID afin de consolider le MID si vraiment les circonstances le nécessitent. Les formateurs ne sont pas tous d'accord là dessus. Mais par chez moi, on ne fait pas l'inverse. Si j'ai un trauma du rachis sans autre trauma asssocié, je fous juste un plan dur et hop sur le brancard à roulette. Mais je reste prenneur de toute nouvelle technique.

Anti-gaspi : tu as donc viré de ton ASSU le plan dur que tu as remplacé par une scoop en routine, c'est ça ?
Perso j'avais effectivement la notion qu'on relève avec la scoop car on peut pas faire autrement pour ensuite déposer sur un MID ou un plan dur. Et que donc, l'utilisation de la scoop ne doit être que transitoire.
Et ce, même si le maintien de tête sur la scoop est dans certaines configurations du lieu impossible dans un premier temps, qu'on soit deux ou quatre sauveteurs d'ailleurs. En fait faut s'adapter.

Et du coup, la question est : est-ce qu'une scoop équipée d'immobilsateurs est aussi efficace qu'un plan dur ? Sachant que les lames ne sont pas au final plates mais inclinées. Vous voyez ce que je veux dire, c'est à ce niveau là que tu dis, Loulig, que ça ne maintient pas la rectitude ?

D'une manière générale, pour les équipes de 2 sauveteurs, faut pas se leurrer, quand les deux ambulanciers sont nécessaires pour effectuer une manoeuvre X ou Y, il n'y a plus de maintien de tête pendant un moment et jusqu'à la pose des immobilisateurs de tête. Là où les équipes à 4 ont le luxe de bloquer quelqu'un au maintien tête.

Ces discussions soulèvent la question du travail à 2 sur de la traumatologie, sont-ils plus dangereux ou délétères pour le patient ? Sont-ils aussi efficaces ? C'est une vraie question finalement !

----

Sinon à titre informatif, regardez le Combicarrier :





http://www.mmf.fr/boutique/images_produits/f3270957.pdf