Sondage

Quelles mesures prenez vous ?

Je fonce on verra bien !
Je stop le véhicule, lui saute dessus et lui colle des entraves
Je stop le véhicule, sort (mon collègue avec) et appel la police
Je lui colle des entraves et passe un bilan au Centre 15
Je m'arrête, je sors et attend qu'il se calme tout seul
Autres : ...

Auteur Sujet: Contention or not contention ?  (Lu 71542 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne jp77

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1824
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #30 le: 02 août 2008, 16:39:04 »
reliser tous les posts depuis le debut et vous aurez la reponse que JIAIRE a posté

Hors ligne Axel

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 975
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #31 le: 02 août 2008, 17:00:17 »
C'est bon JP77 je viens de relire les posts et j'ai ma réponse

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1721
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #32 le: 02 août 2008, 18:07:25 »
reliser tous les posts depuis le debut et vous aurez la reponse que JIAIRE a posté

Attention, je n'ai pas dit que j'avais la bonne réponse, j'ai surtout amené des éléments de réponses pour nous pousser à une réflexion.

La meilleure façon de pallier à ce genre de situation, c'est d'y avoir réfléchi et d'yêtre préparé le plus possible.

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #33 le: 02 août 2008, 19:01:48 »
Aïe...réflé quoi ? :D

31051976

  • Invité
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #34 le: 02 août 2008, 19:36:08 »
Aïe...réflé quoi ? :D



Moi j'y ai rien compris à ce sujet ,quelqu'un pourrais m'expliquer avec des mots simples??

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1721
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #35 le: 02 août 2008, 19:44:26 »
Moi j'y ai rien compris à ce sujet ,quelqu'un pourrais m'expliquer avec des mots simples??


Citation de: Article 122-7 du Code Pénal
N'est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien, sauf s'il y a disproportion entre les moyens employés et la gravité de la menace

Attention : En cas de dommage corporel du patient faisant suite à la contention, votre responsabilité civile est engagée. C'est pourquoi, à l'issue de la contention, vous devez immédiatement prévenir le centre 15 pour décider de la continuité de votre mission ou de l'envoi d'un médecin pour sédation.

Si vous n'avez pas pris les mesures qu'ils s'imposaient (contention), malgré l'état du patient, on pourra vous reprocher : la non assistance à personne en danger ou une atteinte à l'intégrité physique par manquement à l'obligation de prudence :
Citation de: Article 223-1 du Code Pénal
Le fait d'exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement est puni d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende.


En conclusion, ne pas prendre de mesures, est un délit et disproportionner la mesure aussi...

31051976

  • Invité
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #36 le: 02 août 2008, 19:47:54 »
ok!
c'est pas évident tout ça!
Il faut le vivre pour le comprendre....

Hors ligne Axel

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 975
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #37 le: 02 août 2008, 19:51:30 »
Moi j'y ai rien compris à ce sujet ,quelqu'un pourrais m'expliquer avec des mots simples??

Vous avez pris en charge en ambulance un patient (non sédaté) Le motif de transport n'a pas d'importance pour la question.

Celui-ci s'agite pendant le transport. Il refuse de rester allongé, commence à parler fort, veut descendre de votre véhicule, et même commence à dire qu'il va tout casser, vous avec...

Que faites vous ? Justifiez votre réponse

Tout est dans le 1er poste mis en lien ci-dessus


31051976

  • Invité
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #38 le: 02 août 2008, 19:57:41 »
OK, merci. ;D ;D

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1721
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #39 le: 02 août 2008, 20:42:55 »
Qui a mis en réponse au sondage : "Je fonce on verra bien" ? parceque je vais lui présenter un patient que je vois de temps en temps lorsque le 15 nous missionne pour une HDT et qui la dernière fois à fini par exploser la vitre latérale de notre ASSU...  ;D

31051976

  • Invité
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #40 le: 02 août 2008, 20:57:26 »
PAS MOI! :-\ :-\

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #41 le: 02 août 2008, 23:25:28 »
Y'a des suicidaires parfois ^^

Hors ligne monsieur fernand

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 124
  • Sexe: Homme
  • ambulancier D.E.
    • Voir le profil
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #42 le: 17 août 2008, 21:25:25 »
les transports en psy varient souvent du tout au tout mais effectivement des renforts sont plus que nécessaire et le minimum c'est les forces de l'ordre, si c'est dans le cadre d'une HDT ou d'une HO ( transfert CH vers EPSM ) et que le patient veut pas venir c'est entraves direct et mentionné sur la prescription médicale de transport, maintenant ça arrive pendant le transport bien sur qu'il faut alerter le 15 mais la sécurité du patient reste un chapitre important le problème, chaques situations est unique, de plus il faut protéger son équipage alors que faire ??? quand j'ai passé mon AFPS le premier c'était la protection : se protéger soi-même ( donc l'équipe ) , la victime ( ou le patient ) et les tiers et sauf preuve du contraire c'est encore d'actualité

Hors ligne chrisyvalie

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 199
  • Sexe: Homme
  • ADE
    • Voir le profil
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #43 le: 16 mai 2010, 22:30:02 »
J'aimerais partager la situation à laquelle j'ai été confronté, ai-je bien fait, ....
nous sommes envoyés chercher un patient au urgence psy
Arrivé la bas le patient, vu par le docteur puis l’infirmière (patient ayant pris beaucoup de médicaments et alcool), nous commençons par lui dire de se mettre sur le brancard mais il ne veux pas et veut par contre fumer d'abord une cigarette, ce qui est inadapté dans l'immédiat, il s'agite tourne en rond, toute les issues sont fermées et du renfort du service arrive !!
Je m'approche également du patient ainsi que l'équipe et nous nous rapprochons de lui puis je le prends et l'agrippe par ses bras ainsi que l'équipe soignante. Il s'agite crie et la situation deviens difficile mais nous réussissons quand même à le contentionner sur le brancard tant bien que mal.
Dans ses situations l'on ne peux pas toujours en parler après coup car c'est une situation éprouvante et pour le patient mais aussi pour nous ambulancier.
Ma collègue été restée en retrait en se disant que l'équipe a l'habitude et va gérer ça !
Moi par contre je n'ai pas eu peur et j'y suis allé tout de suite, ce qui maintenant après coup me fait réfléchir et me dire que j'ai peut-être été inconscient.... non ? je rappelle juste que j'ai une carrure importante et assez forte !
je n'ai pas encore revu l’infirmière pour en reparler et savoir davantage de choses !
que pensez vous de la situation auriez vous fait pareil ? j'aimerai avoir vos avis où autre expérience de ce type !

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 702
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Contention or not contention ?
« Réponse #44 le: 16 mai 2010, 22:37:56 »
Pourquoi pas de sédation ??