Auteur Sujet: Fonction Publique Hospitalière - D.E.A quel niveau ou catégorie ?  (Lu 61745 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne chrisyvalie

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 199
  • Sexe: Homme
  • ADE
    • Voir le profil
bonjour à tous ,
j'aurais voulu savoir quel niveau on acquiert quand on a le DEA ? niveau IV comme avec le BAC ou de niveau V comme avec un CAP / BEP ?

merci de vos réponse!!

Hors ligne jp77

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1824
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
En principe niveau IV, car si tu as le bac pas de concours d'entrée mais bien qu'étant un diplôme d'état le DEA n'en est pas un de la fonction publique hospitalière  ::)
  
* La fonction publique hospitalière (FPH) : établissements publics de soins : hôpitaux, maisons de retraire ; établissements d’accueil : aide sociale à l’enfance, personnes handicapées ou inadaptées, centres d’hébergement et de réinsertion sociale. (Les établissements privés – cliniques, thalassothérapie, etc… - ne sont pas concernés)

Il existe 3 catégories de fonctionnaires :

* Catégorie A :
      Emplois et fonctions : emplois d’encadrement supérieur, direction, conception
      Niveau d’accès : diplôme de niveau 3 (bac + 3) minimum
* Catégorie B :
      Emplois et fonctions : emplois d’encadrement intermédiaire, de réglementation et d’application, maîtrise d’ouvrage, mise en œuvre
      Niveau d’accès : diplôme de niveau 4 (bac) minimum, bac + 2 pour la filière technique territoriale et hospitalière
* Catégorie C :
      Emplois et fonctions : emplois d’exécution
      Niveau d’accès : sans diplôme ou diplôme de niveau 5 (CAP, BEPC, BEP)

NOTA : l'ambulancier fait partie de la catégorie C et se décompose en 3 grades :
Décret n°91-45 du 14 janvier 1991 portant statuts particuliers des personnels ouvriers, des conducteurs ambulanciers et des personnels d'entretien et de salubrité de la fonction publique hospitalière ICI

Article 1 - Modifié par Décret n°2011-744 du 27 juin 2011 - art. 19

Sont régis par les dispositions du présent décret les personnels des établissements mentionnés à l'article 2 de la loi du 9 janvier 1986 susvisée constituant les corps classés en catégorie C ci-dessous énumérés :

1° Le corps de la maîtrise ouvrière ;
2° Le corps des personnels ouvriers ;
3° Le corps des conducteurs ambulanciers.

Pour Info ces liens :
http://infosdroits.fr/conducteur-ambulancier-dans-la-fonction-publique-hospitaliere/

http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page=definitions/niveau-diplome.htm

http://www.education.gouv.fr/cid950/quels-diplomes-pour-quels-concours.html#avec-un-niveau-bac-3-et-superieur-les-concours-de-categorie-a

Niveau de diplôme - Définition

Niveau VI : sans diplôme ou Brevet des collèges
Niveau V  : CAP ou BEP
Niveau IV : Baccalauréat général, technologique ou professionnel
Niveau III : diplômes de niveau Bac plus 2 (DUT, BTS, DEUG, écoles des formations sanitaires ou sociales,...)
Niveaux II et I : diplômes de second ou troisième cycle universitaire (licence, maîtrise, master, DEA, DESS, doctorat) ou diplômes de grande école.

Nickos

  • Invité
Difficile à dire, vu que le statut réel de l'ambulancier n'existe pas, beaucoup de monde se borne à vouloir le classer dans la catégorie "aide soignant", alors qu'entre ces deux jobs les différences sont radicales, hospitalier et préhospitalier = contexte + matos + responsabilités, rien à voir.

Le mieux n'est pas de chercher des niveaux Franco-français mais les standards internationaux, car pour moi le DEA n'est qu'une simple base - il est plus que nécessaire de continuer à perfectionner ses connaissances avec des formations continues
 anglo-saxonnes comme le phtls ou l'amls.

Là du coup tu auras acquis un réel niveau de compétences pour un professionnel du pré-hospitalier

Le problème je le rappelle, l'ambulancier n'a pas de statut en France, ce n'est qu'un "transporteur"  :-\  donc c'est à nous de prendre les devants.

L'idéal serait un niveau " Technicien Ambulancier " dans un premier temps, mais c'est un avis personnel.

Ambu DEA FPH

  • Invité
Si on a le Bac nous sommes diplômés à l'équivalence de niveau 4 mais  :-X

Recrutement et évolution de carrière  ::)

Dans le secteur privé pas de catégorie, le conducteur ambulancier peut devenir régulateur : réception des appels, coordination des véhicules, planning des courses.

Dans la fonction publique hospitalière, le corps des ambulanciers appartient à la catégorie C et chaque établissement de soins organise son propre recrutement par concours sur titres de catégorie C, ce sont des fonctionnaires chargés de fonctions d’exécution.
Au croisement de plusieurs activités ; transport, médical, personnes en difficulté, soins d’urgence, l’ambulancier fait partie des professionnels de santé.
Le corps est constitué de 3 grades : conducteurs ambulanciers de 2ème catégorie, 1ère catégorie et hors catégorie. La promotion s’effectue par l’ancienneté et selon une évaluation professionnelle.
Une évolution est possible, des passerelles existent vers des métier du paramédical comme celui d’aide-soignant par des formations courtes (4 modules/8 différents de ceux du DEA).

Hors ligne tequilla-corse

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 372
  • Sexe: Femme
  • c.c.a + aide-soignante
    • Voir le profil
Difficile à dire, vu que le statut réel de l'ambulancier n'existe pas, beaucoup de monde se borne à vouloir le classer dans la catégorie "aide soignant", alors qu'entre ces deux jobs les différences sont radicales, hospitalier et préhospitalier = contexte + matos + responsabilités, rien à voir.

désolé c'est faux  ... depuis le 07 février 2008 nous sommes enfin reconnu au même échelon que les aides soignantes :
- niveau IV = bac pro et j'en suis sûre ... parce qu'étant en validation de mes acquis ça m'a fait très plaisir de savoir que j'avais un bac pro  :ange:

il n y a pas de différences radicales car si tu regardes les modules de formation aide soignant et ambulancier ... 4 sont identiques  ::)
... maintenant faire des toilettes dans une ambu c'est sur que cela risque d'être difficile et nous n'en pratiquons pas  :D de même qu'une aide soignante qui descend son patient en chaise dans les escaliers etc etc etc ...
quant aux responsabilités ... ben, elles sont les mêmes :
prendre soin de son patient et en être responsable dans un temps, une durée bien défini  :ange:

et je ne suis pas d accord d'entendre que le D.E.A  n'est qu'une simple base ( si faire un accouchement n'est pas grand chose...) cela fait plus de vingt ans que les ambulanciers passionnés prennent les devant   8)

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Sur le site ci-aprés j'ai extrait ceci :

Dans la fonction publique, les ambulanciers appartiennent à la catégorie C et leur corps se décompose en 3 grades :

1. Conducteur ambulancier de 2ème catégorie rémunéré à l’échelle 4 comptant 11 échelons, indice majoré 283 à 368.
Peuvent être promus en 1ère catégorie, les conducteurs ambulanciers de 2ème catégorie ayant atteint au moins le 5ème échelon de leur grade et comptant au moins 6 ans de services effectifs dans leur grade.

2. Conducteur ambulancier de 1ère catégorie rémunéré à l’échelle 5 comptant 11 échelons, indice majoré 285 à 392.
Peuvent être promus en hors catégorie, les conducteurs ambulanciers de 1ère catégorie ayant atteint au moins 2 ans d’ancienneté dans le 6ème échelon de leur grade et comptant au moins 5 ans de services effectifs dans leur grade.

3. Conducteur ambulancier hors catégorie rémunéré à l’échelle 6 comptant 7 échelons, indice majoré 324 à 416 + 1 spécial indice majoré 430.

http://www.infirmiers.com/doss/ambulancier.php

http://www.infirmiers.com/as/as.php

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
J'ai le triste honneur de te dire que tu n'as pas un bac pro, il ne faut pas confondre niveau d'un diplôme et la Validation de acquis de l'experience.
Le niveau d'un diplome professionnel comme le CCA ou le DEA est edicté par le CNCP ( Centre National de certification Professionnel ) et le DEA est malheureusement reconnus comme un diplôme de niveau 5, comme le BEPC, un BEP ou un CAP, pour vérifier mes dires voici le lien vers la fiche métier " ambulancier " du CNCP.

http://www.cncp.gouv.fr/ ou direct  http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/visualisationFiche?format=fr&fiche=4812

dans mots clef tapez ambulancier, vous tombez alors sur la fiche du DEA, avec le niveau indiqué en orange au desssu du drapeau. Pour la fiche complète détaillant l'emploi, il suffit de cliquer sur le dit drapeau et vous lisez....  

Niveau V  - Diplôme d'Etat d'ambulancier

DIRECTION DE L'HOSPITALISATION ET DE L'ORGANISATION DES SOINS (DHOS)

Ces fiches servent aux conseillers d'orientation ou ANPE pour connaitre les emplois, mais elles servent aussi pour les VAEs.

Ton diplôme te permet de participer aux concours où le niveau 5 est requis, même sans avoir de BEP ou CAP, aucune reconnaissance particulière n'est à faire. A savoir que le diplôme d'aide soignant est aussi reconnu au niveau 5 et non pas 4 comme un bac pro.

La profession d’ambulancier s’exerce dans le secteur privé commercial (entreprises de transport sanitaire), éventuellement associatif (la Croix-Rouge française) mais aussi dans le secteur public hospitalier (ambulances des établissements publics hospitaliers).
Dans le secteur privé, les ambulanciers relèvent de la convention nationale des transports routiers et activités auxiliaires et des dispositions du code du travail.
Les salariés de la Croix-Rouge française disposent d'une convention collective spécifique.    

Dans le secteur public (établissements publics hospitaliers) les conducteurs ambulanciers relèvent de la fonction publique hospitalière (décret n° 91-45 modifié du 14 janvier 1991, J.O des 15. 1 et 23.3.1991).
 
http://www.cncp.gouv.fr/grand-public/visualisationFiche?format=euro&fiche=4812  

Hors ligne jp77

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1824
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
le problème dragon06, c'est que pour rentrer dans une école d'ambulancier il faut le bac ou passer un examen d'entrée et pour le diplôme d'aide soignant(e) tu rentres à l'école sans le bac, donc "pour moi" pas le même niveau

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
le problème dragon06, c'est que pour rentrer dans une école d'ambulancier il faut le bac ou passer un examen d'entrée et pour le diplôme d'aide soignant(e) tu rentres à l'école sans le bac, donc "pour moi" pas le même niveau

Je ne suis absolument pas d'accord avec toi, pour entrer en IFA il ne " faut " pas le bac,  (http://www.letudiant.fr/metiers/avenir-sante/les-etudes-paramedicales/les-formations-sans-le-bac.html) n'importe qui sans niveau scolaire peut accéder à la formation.
Le fait d'avoir le bac en poche te dispense des uniquement des épreuves écrites, c'est tout, le fait d'avoir le bac ne te permet pas d'entrer directement en formation, à moins d'être déjà auxiliaire ambulancier depuis un certain temps et bachelier, dans ce cas et dans la limites de places disponibles, tu ne passeras aucune épreuve, mais il faut les deux conditions, la personne lambda, avec un bac, devra obligatoirement passer l'oral.

En ce qui concerne les aides-soignants, le principe est exactement le même, un concours d'entrée, avec aussi des dispense pour les bacheliers. ( cf. le lien suivant : http://ile-de-france.sante.gouv.fr/dass-75/les-professionnels-de-sante/ecoles-paramedicales/la-formation-d-aide-soignant.html ).
Ensuite la formation des aides-soignants est et a toujours était plus longue que la notre, 10 mois pour eux contre 5 à 6 environ pour nous actuellement ( avant c'était 3 mois de formation ).
Ensuite le fait qu'un bac dispense des épreuves écrites ne te donne pas le niveau du bac ( qui peut le plus peut le moins ) il parait normal qu'un diplôme de niveau supérieur donne accès aux diplômes de niveau inférieur.
Un bac c'est deux ans de scolarité, il serait hautement prétentieux de prétendre que 5 à 6 mois de formation DEA donne le niveau d'un bac, soyons sérieux.

Enfin le niveau de qualification est indiqué statutairement par les grilles indiciaires et la catégorie d'appartenance, hors les ambulanciers sont rattachés à la catégorie C aux mêmes indices que les aide-soignants, les infirmiers se trouvant eux en catégorie B, juste au dessus de nous.

Il faut arrêter les comparaisons entre ces deux emplois, on ne fait le même métier c'est tout, on a rien de comparable (bien qu'il y ait une passerelle entre les deux professions), par contre il me semble normal que l'on soit plus rattaché à la catégorie C qu'à la B,  de par le niveau et de part le temps de formation.

NOUS N'AVONS RIEN A VOIR AVEC DES INFIRMIERS même si le risque et la responsabilité dans certaine intervention est énorme.

Hors ligne pitchoune09

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 314
  • Sexe: Homme
  • ambulancier smur
    • Voir le profil
Sur le site ci-aprés j'ai extrait ceci :

Dans la fonction publique, les ambulanciers appartiennent à la catégorie C et leur corps se décompose en 3 grades :

1. Conducteur ambulancier de 2ème catégorie rémunéré à l’échelle 4 comptant 11 échelons, indice majoré 283 à 368.
Peuvent être promus en 1ère catégorie, les conducteurs ambulanciers de 2ème catégorie ayant atteint au moins le 5ème échelon de leur grade et comptant au moins 6 ans de services effectifs dans leur grade.

2. Conducteur ambulancier de 1ère catégorie rémunéré à l’échelle 5 comptant 11 échelons, indice majoré 285 à 392.
Peuvent être promus en hors catégorie, les conducteurs ambulanciers de 1ère catégorie ayant atteint au moins 2 ans d’ancienneté dans le 6ème échelon de leur grade et comptant au moins 5 ans de services effectifs dans leur grade.

3. Conducteur ambulancier hors catégorie rémunéré à l’échelle 6 comptant 7 échelons, indice majoré 324 à 416 + 1 spécial indice majoré 430.

http://www.infirmiers.com/doss/ambulancier.php

http://www.infirmiers.com/as/as.php

http://ambulancier.over-blog.com/categorie-338577.html


Merci pour ces infos jeannot11 mais tu as, je pense, ici, une majorité d'ambulancier privée et non d'ambulancier public/hospitalier.

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
[Merci pour ces infos jeannot11 mais tu as, je pense, ici, une majorité d'ambulancier privée et non d'ambulancier public/hospitalier.


D'accord avec toi sur le principe qu'il y a plus de privé que de public, sauf que pour donner une idée du statut des ambulanciers on ne peut se calquer que sur le service public, car dans le privée les ambulanciers " n'existe pas ", je m'explique, les ambulanciers n'ont pas de statut propre dans le sens où ils n'ont pas de filière propre, ils dependent de la concention collective des transports routiers  n° 3085 (http://legifrance.gouv.fr), avec un accord cadre particulier, mais qui ne les rend pas autonomes. Ensuite on parle de comparaison avec les aide-soignants or cette dernière n'est possible que dans le public et pas dans le privé, car dépendant de filières totalement differentes.

Hors ligne pitchoune09

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 314
  • Sexe: Homme
  • ambulancier smur
    • Voir le profil
Je ne suis pas sur que la fait de savoir qu'un ambulancier de 2ieme categorie peut etre nommer ambulancier 1er catégorie etc......soit réellement important pour le statut d'un ambulancier privée, tu le dis toi meme dans ta phrase "...sauf que pour donner une idée du statut des ambulanciers on ne peut que se calquer sur le service public, car dans le privée les ambulanciers n'existent pas, car pas de satut propre....."
Lorsque je demande a la compatable quel statut nous avons dans la boite elle me dit personnel ouvrier.

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Je ne suis pas sur que la fait de savoir qu'un ambulancier de 2ieme categorie peut etre nommer ambulancier 1er catégorie etc......soit réellement important pour le statut d'un ambulancier privée, tu le dis toi meme dans ta phrase "...sauf que pour donner une idée du statut des ambulanciers on ne peut que se calquer sur le service public, car dans le privée les ambulanciers n'existent pas, car pas de satut propre....."
Lorsque je demande a la compatable quel statut nous avons dans la boite elle me dit personnel ouvrier.

Oui et malheureusement elle a raison, dans le privée il n'existe, dans la categorie personnel ouvrier des transports routiers, que deux niveaux, l'ambulancier de 1er degré (l'auxiliaire ambulancier ) et l'ambulancier de 2nd degré (l'ambulancier diplomé). Pas de possibilité d'augmenter, sauf a devenir, dans les grandes structures, ambulancier régulateur ( qui est la seule " spécialitée " ), sinon mis à part l'ancienneté rien n'existe pour l'évolution des ambulanciers privées. On parle de statut, hors le seul endroit où les ambulanciers ont un statut de santé, c'est le public, dans le privé les ambulancier sont un statut de transporteur.
Il faut, pour avoir un réel statut de santé avec de réels possibiltés d'évolution, se calquer sur le public et se battre pour etre reconnu, dans le privé, comme des professionnels de santé avc un véritable statut de paramédicaux qui reconnait le risque et la responsabilité de notre métier, mais malheureusement il faudra pour cela que TOUT les ambulanciers privés fassent le même métier, ce qui est loin d'etre le cas ( entre les vrais professionnels de l'urgence et les transporteurs de " fruits et legumes" il y a un de tout chez nous ) et tant que les préocupatioins financière seront au coeur du problème cela sera impossible.
Voila pourquoi on parle du seul et vrai statut d'ambulancier actuellement en France, celui du public, ensuite ce forum est général donc il concerne l'ensemble des ambulanciers, voila pourquoi on discute de l'ensemble des métiers de l'ambulance.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
dragon 06  tu écris :
"Il faut, pour avoir un réel statut de santé avec de réelles possibilités d'évolution, se calquer sur le public et se battre pour être reconnu, dans le privé, comme des professionnels de santé avec un véritable statut de paramédicaux qui reconnaît le risque et la responsabilité de notre métier."

Les kinés les infirmières etc... ces emplois de santé d'aide à la personne devraient se regrouper et former une fédération de paramédicaux avec une convention collective, une échelle de salaire, une formation continue, des diplômes d'état reconnus, pour cela il faut solliciter les parlementaire en ce sens !!!
Sur ce forum il y a bien un ou plusieurs patrons qui, soutenus par leurs employés, pourraient faire bouger le monde ambulancier de la France ??

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Les ambulanciers font parti de la branche médico-technique des professions médicales alors que par exemple l'aide-soignant et l'infirmier sont des professions de soins, je ne peux dire si cela change le niveau d'une quelconque manière mais une chose est sûre c'est que c'est une profession un peu isolée dans le schéma des professions paramédicales, puisqu'ils sont les seuls de leur branche avec les manipulateurs d'électroradiologie médicale ;)

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Les ambulanciers font parti de la branche médico-technique des professions médicales alors que par exemple l'aide-soignant et l'infirmier sont des professions de soins, je ne peux dire si cela change le niveau d'une quelconque manière mais une chose est sûre c'est que c'est une profession un peu isolée dans le schéma des professions paramédicales, puisqu'ils sont les seuls de leur branche avec les manipulateurs d'électroradiologie médicale ;)

Même pas, car apparement ( je vient de le voir dans les liens fournis par jeano 11 ) même dans le public, le corps des conducteurs ambulanciers est rattaché à la filière technique et sont donc des personnels ouvriers. Donc même dans le public, les ambulanciers ne sont pas considérés comme des professionnels de santé, mais comme des conducteurs logistiques, sympa la réforme de 2007, je n'avais plus suivi depuis, mais je ne pense pas que les ambulanciers publics s'attendaient à ça, les négociations devaient normalement s'orienter vers autre chose. Quelle déception !!!!! j'ai bien fait de quitter et de changer de branche.

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
En tout cas ce n'est pas l'avis de la DRASS de PACA ;)

Hors ligne tequilla-corse

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 372
  • Sexe: Femme
  • c.c.a + aide-soignante
    • Voir le profil
vous melangez tout. il y a ambulanciers prive et ambulanciers rattacher a un hopital il faut bien separer les deux. les échelons ne sont pas les mêmes,

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
A savoir que pour la branche médico-technique elle équivaut aussi bien pour le privé que pour le public ;) (entre parenthèses)

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
vous melangez tout. il y a ambulanciers prive et ambulanciers rattacher a un hopital il faut bien separer les deux. les échelons ne sont pas les mêmes,

Je ne pense pas tout mélanger, les statuts sont totalements differents, le rapprochement que je fait, c'est que dans les deux filières, maintenant, les personnels sont considérés comme " ouvriers ", alors que lors des négociations entreprise par le personnels ambulancier hospitalier avant la réforme de 2007, il avait été question de les sortir de la logistique pour les rattacher à une filière de santé ( comme les aide-soignants ), ce n'est pas le cas, voila tout. Dans le privé le personnel ambulancier a toujours été dans la catégorie du personnel ouvrier des transporteurs routiers.
La seule chose dans les deux cas qui nous raccroche à la santé, c'est notre diplôme et notre carte professionnelle ( enfin pour ceux qui l'ont :{ ) Quant aux échelons il est bien évident qu'ils ne sont pas les mêmes, car même si les personnes sont bel et bien tous considérés comme ouvriers, les uns sont du personnels public avec un statut, un corps d'appartenance, une grille indiciaire et les autres sont du personnels privés régis par une convention collective ( desuete ! ) et un accord cadre ( pas meilleur ! ).
Donc, même si les deux sont du personnel ouvrier, avec le même diplôme, faisant du transport de patient, les salaires, les conditions de travail et les avantages sont differents.

Hors ligne tequilla-corse

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 372
  • Sexe: Femme
  • c.c.a + aide-soignante
    • Voir le profil
 :P pardon dragon je n ai pas été tres clair dans ma phrase ( ca m apprendra a me connecte dès le reveille) je faisait reference  a un des liens de jeano qui parle du statut ambulancier et qui l inclu dans => technicien .  ce statut concerne les ambulanciers hospitalier.  ;)

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
A savoir que pour la branche médico-technique elle équivaut aussi bien pour le privé que pour le public ;) (entre parenthèses)

Je ne vois pas où pouquoi tu dit que les ambulanciers sont dans une branche médico-technique ?
Dans le privé, ils sont ouvriers des transports routiers, dans le public, ils sont rattachés à la fillière Technique, corps des conducteur-ambulanciers.

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
:P pardon dragon je n ai pas été tres clair dans ma phrase ( ca m apprendra a me connecte dès le reveille) je faisait reference  a un des liens de jeano qui parle du statut ambulancier et qui l inclu dans => technicien .  ce statut concerne les ambulanciers hospitalier.  ;)

Oui, je suis d'accord, mais attention il ne faut pas entendre technicien comme expert ( technicien-ambulancier canadien ou paramedic anglosaxon ) mais simplement comme une personne appartenant à la filière technique du public ( au même titre que le plombier, l'électricien ou le conducteur logistique de la blanchisserie. ) Pas trés gratifiant tout ça.

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
dragon 06 les ambulanciers sont considérés par la drass comme étant un maillon de la branche médico-technique, au même titre que les manipulateurs d'électroradiologie médicale, je ne l'ai pas inventé je l'ai vu sur leur site...

Sous-catégories des professions à caractère paramédical :

Les professions de soins :

    * Aide opératoire ou aide instrumentiste

          o Lettre d'information candidature aide-opératoire
          o Arrêté du 10 août 2005 relatif à l'organisation des épreuves de vérification des connaissances des personnels aides opératoires et aides instrumentistes

    * Aide-soignant et Auxiliaire de puériculture (DOC)

    * Infirmier (DOC)
    * Infirmier anesthésiste (DOC)
    * Infirmier de bloc opératoire (DOC)
    * Pédicure Podologue (DOC)
    * Puéricultrice (DOC)

Les professions de rééducation

    * Masseur kinésithérapeute (DOC)
    * Orthophoniste (DOC)
    * Ostéopathes
    * Ergothérapeute (DOC)
    * Psychomotricien (DOC)

Les professions médico-techniques

    * Manipulateur d'électroradiologie médicale (DOC)
    * Ambulancier (DOC)

(extrait du site internet de la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales de Provence-Alpes Côte d'Azur)

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Il faut se méfier des infos des sites DRASS ou DDASS, car ils ne sont pas mis à jour régulièrement. Ton info est tirée d'un arrête datant de 2005, or la D.H.O.S. à édictée dans un recueil de décembre 2008, le classement des professions hospitalières de santé.
Dans le lien suivant, les conducteur-ambulanciers sont classés dans le corps des personnels ouvriers ( page 96 ) et non pas ou plus, des personnels de soins et médico-technique voici la fiche en PJ.
Autre chose, il est laissé à chaque DDASS la libre appréciation des textes régissant notre profession, surtout sur ceux portant sur l'agrément de nos véhicules

Hors ligne auxambu

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 15
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Je suis auxiliaire ambulancier et je souhaiterais m'orienter vers la F.P.H.

Bien conscient que le fait de n'être qu'auxiliaire est un désavantage notoire, je suis tout de même motivé pour arriver à cet objectif. J'ai 6 ans d'expérience dans le métier et j'ai mon permis transport en commun.

Auriez vous des conseils à me donner afin de mettre toutes les chances de mon côté ?

Quelles sont les principales différences entre un ambulancier de la FPH et un du privé au niveau du travail de terrain ?

Pour le reste je sais les conditions de travail dans le privée...qui sont bien différentes du public il me semble !

Merci. :)

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
As tu essayé de rentrer en contact avec les CH de ton secteur ? J'ai rencontré il y a quelques années un auxiliaire (AFPS à l'époque pour être précis) qui travaillait au CH d'Angers.

Pour ce qui est des taches, on est loin du privé. Sachant que tu ne pourrais pas exercer dans un smur, l'activité se cantonnera à des transports intra-hospitalier (autre établissement du groupement hospitalier inclus)

Pour t'aider à t'orienter http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/spip.php?page=fiche-famille&idfam=8

Hors ligne auxambu

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 15
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Merci pour ta réponse.

Effectivement, je suis en train de refaire mon CV +LM afin de contacter les CH de ma région.

Une fois rentrer comme auxiliaire , rien ne m'empêche ensuite de passer mon DEA pour évoluer vers un poste  en SMUR par exemple ?

Pour ce qui est de l'activité; il me semble que cela doit varier en fonction de la taille de l'établissement, on doit quand même faire des retours domicile j'imagine ? et pas que de l'intra hospitalier ?

J'avoue que j'ai peu d'idée en quoi consiste réellement l'activité d'un ambulancier hospitalier. Mais est ce si différent du privé que cela en terme de travail ? En termes de conditions de travail oui ça c'est sur à priori ...et aussi en termes de perspectives d'évolution professionnelles.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Bonjour
sans vouloir m'avancer, il me semble que pour intégrer la fonction publique, d’État ou Territoriale, il y a un concours à passer en plus de la possession du diplôme professionnel ?

http://www.fonction-publique.gouv.fr/

Hors ligne axel 27

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 93
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier dea
    • Voir le profil
Perso faut que tu te jettes à fond pour être ambulancier smur, soit tu choisis ambulancier privé, car ambulancier hospitalier c'est un peu mou, enfin c'est mon avis, je ne veux pas faire de débat ...
Perso je préférerais être pompier volontaire même LOL  >:D  

Hors ligne auxambu

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 15
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
J'ai peu d'expérience en terme de service d'urgence, alors travailler dans un smur et en plus sans DEA + FAE c'est pour dire impossible, et puis il y à plein de monde au portillon.
Je serais bien mal placé pour aspirer à un tel poste, en tout cas pour le moment. Pour ce qui est du privée, je n'en fais pas une priorité pour la simple et bonne raison de l'accord cadre.

Et puis tu sais, pour ma part faire du transport sanitaire me convient tout à fait, faire de l'urgence même, si bien sur c'est intéressant et valorisant ce n'est pas forcément une finalité pour moi ; cela peut paraitre surprenant de dire ça mais je pense que chacun est différent et aspire selon son profil et son expérience à tel ou tel projet professionnel. ;)

Hors ligne axel 27

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 93
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier dea
    • Voir le profil
Oui quand je disais smur c'était dea, permis pl et fae, etc...  Oui je te comprend on est tous différent, tu as peut-être peur de prendre des initiatives. Passe quand même ton dea et ton deas (la double qualif est un +) car, les temps sont dur donc un jour les auxiliaires sont amenés à disparaitre..  Si je devais faire que tu transport sanitaire et ne plus faire d'urgence je ne continuerais plus à faire ce métier...
Bon courage a toi a+

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Chaque hôpital ayant ses spécificités,il sera bien difficile de t'apporter une réponse objective... En tout cas,après 6 ans de privé,mon passage dans la FPH aura été un peu difficile au début financièrement le temps de retrouver un équilibre financier mais je ne regrette vraiment,mais alors vraiment pas !!  8)

Pour les concours il faudra en effet passer par là pour être titularisé mais il est possible de débuter en tant que contractuel dans l'attente de la date du dit concours,à voir avec les RH...

Hors ligne auxambu

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 15
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Tu as eu une baisse de salaire par rapport au privé ? En même temps, tu n'as pas l'air d'être très nostalgique du privé lol !Mais le salaire ne fait tout...c'est mon avis perso.

Effectivement, je pense bien qu'à un moment ou un autre pour être titulaire, il faudra passer un concours, est ce difficile ? Le statut de contractuel permet comme je l'avais vu en recherchant quelques infos de démarrer dans la Fph.

Merci pour tes éclaircissements. :)

Hors ligne axel 27

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 93
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier dea
    • Voir le profil
Rusty pourquoi est tu dégouter du privée ? Toutes les entreprises privees ne sont pas les mêmes , comme tout les hôpitaux d'ailleur ? J'ai fait du privée du publique et tu voit je suis revenu dans le privée.. ;-)

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Je ne suis pas dégouté,et je suis très bien placé pour savoir que toutes les entreprises ne se valent pas... Peut-etre un jour sous d'autres cieux,qui sait?

Perte de salaire? Plus que çà!  :-X Comme je ne suis pas très bon en math,je vous laisse faire vous-meme le calcul: je suis passé de 2500€ net en moyenne à moins de 1400€ (contractuel bas de l'échelle sans aucune prime)  ::) On ne divise pas par deux,mais presque. Entre les deux,j'avais pris un poste à 1900€ car le projet exposé me plaisait.

En  contre partie,j'ai le temps:
-D'avoir une vie sociale
-D'avoir une vie familliale
-D'avoir des activités

Le fait d'excercer en smur m'ouvre également d'autres portes et me fait cotoyer d'autres catégorie socio-professionelles. De plus,je ne fait que ce que j'aime.

J'ai une réelle tranquilité d'ésprit: meme si mon permis m'est retiré dans ma vie privé,j'aurai encore un emploi le temps de le recuperer. Idem si je me blesse. On ne peut pas me virer si du jour au lendemain ma tete ne revient plus ou si je suis de trop.

J'ai accès à la formation professionnelle.

On ne me parle pas comme à un clébard.

Quand je deborde ou fait des gardes supplémentaires,c'est soit rémuneré soit récuperé mais en tout cas aucune de mes heures de travail ne "tombe dans un puit" (expression déjà entendue pour tenter de m'éxpliquer où passaient mes heures supplementaires...).

Je suis toujours payé en temps et en heure. je ne m'entends pas dire "j'ai jusqu'au dix,je fais ce que je veux..."

Je n'ai pas à me prostituer pour avoir un jour de repos.

J'en ai encore plein des comme çà

Bref,je suis serein   8) Ce qui n'était pas toujours le cas avant.


Hors ligne axel 27

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 93
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier dea
    • Voir le profil
Whaou et bien rusty quelle était cette entreprise privée ? Aller balance  ;D
j'ai travailler en temps ambulancier en hôpital et je doit dire que c'était très monotone... Maintenant
je suis dans une entreprise privée on a 25 agrément et tout se passe bien..on a des assu , on a la chance de faire des événements sportif. L'entreprise fait passer le coter patient en premier par rapport au coter rentabiliter...  On est déjà prêt pour les gardes h24  :) par contre je te l'avoue j'ai bouger souvent d'une entreprise a l'autre
tu nous fait rêver  avec le smur tout le monde voudrai faire du smur, mais y il a très peu de place de disponible ... Pour le salaire je suis en dessous de toi mais je ne suis qu'un petit ambulancier diplômée d'état LOL mais heureusement les gardes de pompiers volontaires rapporte un peu même si je fait surtout ça pour le goût de l'urgence plutôt que le coter financier mais un peu d'argent c'est  utile de nos jours ...
 

 

Hors ligne auxambu

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 15
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil

tu nous fait rêver  avec le smur tout le monde voudrai faire du smur, mais y il a très peu de place de disponible ...
 

 

Au risque de passer pour un abruti, le smur ne me fait pas spécialement rêver...L' Urgence est pour moi presque un autre métier ou en tout cas une facette de l'activité qui demande des connaissance techniques , un savoir faire à part entière.Et tout le monde n'est pas compétent pour ça, et tout le monde n'est pas forcément attiré par ça aussi.

C'est amusant que nombreux du métier élève le Smur comme étant l' ultime reconnaissance du métier ; considérant presque ceux qui font du transport sanitaire comme des sous merdes. J'ai travaillé avec des gus qui étaient excellents pour de l'Urgence mais pitoyable pour faire du transport sanitaire...comme quoi ...

Bon je m'écarte du sujet, mais je profite d'être sur ce forum pour m'exprimer même si je ne suis qu'un petit  AA désirant évoluer vers le secteur hospitalier.




Hors ligne axel 27

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 93
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier dea
    • Voir le profil
Auxambu. Je respecte ton opinion ne t'inquiète pas :-) je sait pas Depuis combien de temps tu est dans le monde de l'ambulance , mais perso des que j'ai commencer je voulai faire de l'urgence car le transport sanitaire c'est très bien mais quelque fois c'est un peu monotone ... Après chaqu'un c'est goût :-D ... Sinon pour répondre a Ben pour les pompiers tu a peu être pas ton planning a l'avance , je pense que ton patron le fait au fur et a mesure de la journée en fonction des retard , durée de la consultation , mais logiquement tu a des weekend ou tu travail pas ? Donc c'est  la que je donne mes disponibilités a ma caserne ...c'est que ma femme et la fille du patron alors ça aide un peu.  Et pour finir si tu est pompiers volontaire ou secouriste croix rouge et que tu passe ton dea dans une école ambulancier ne le dit pas car j'ai pas arrêter de me faire vaner c'était d'ailleur un peu relou a force ... Faut soit disant arrêter la guerre entre rouge et blanc et certain , ne font que en remettre une couche a chaque fois ... Mais bon c'est la vie avec un peu de recul sur la vie tu laisse pisser après ...     

Hors ligne auxambu

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 15
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Cela fait 5 ans que je suis dans le métier, bien conscient que j'ai encore beaucoup de choses à apprendre et bien motivé pour faire ma place dans une structure publique. :)

Hors ligne ambu66

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 48
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
quand je vois ce que font les ambulanciers du CH de Perpignan, c'est clair que l'expression 'pousse brancard' leur va a ravir....... ils seraient Brancardier que cela ne se verrait pas plus....... Pas d'ambulancier SMUR public non plus au SAMU66, c'est mon entreprise qui a le contrat en marché public :)

donc hormis la tranquillité d'esprit d’être fonctio avec tout ce que nous a rappelé Rusty par rapport au monde ambulance privé ( et cela sent sacrement le vécu :) ), ben je préfère être ou je suis en fesant certes mes 200 heures mensuelles sous payé ( et encore que ), tout en ayant un gros pied posé au SMUR et en jonglant entre AMU et tradi :) :)

et Auxambu, il est clair et je te rejoins sur ce point, chacun voit midi a sa porte, certain sont heureux de faire du taxi ou du VSL ou de la PF tout les jours, d'autres s'éclatent en ambu classique de la dialyse au kiné et certain voit le nirvana au travers de l'AMU et du SMUR ( ce qui est mon cas héhéhé ) et tant que cela se passera comme ça, nous aurons tous accès a nos ambitions :) :) :)

bon courage et bonne chance pour ton accès a la FPH classique :)

Hors ligne ambu66

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 48
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Citer
Chez les SP j'ai toujours crié haut et fort que j'étais ADE et inversement. Et que ce soit en formation ou en travaillant.
J'ai toujours était fiér et il n'y a aucune honte a avoir. Les deux job sont complémentaires. Ceux qui se font la guerre sont des cons et tu ne devrais pas avoir trop de mal à les décrédibiliser.

Oui tant qu'il y aura du corporatisme rouge, y aura du corporatisme blanc....... sur les 220 000 SPV, combien croyez vous être en ayant le double statut ap/sp ????? 1000 ....... 3000 ..... 5000 tout au plus...... faut arrêter aussi de croire aux pays des Bisounours lol, autant vos collègues locaux vous aiment bien et ne font pas attention a votre statut d'ambulancier mais autant ceux d'a coté, c'est pas sur que ce soit la même....... ne serait ce que votre grand Chef Richard, y a qu'a voir comment il nous aime lol :) :) :) sacrement antagoniste quand même mais la n'est peut être pas le débat du sujet :)

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Fonction Publique Hospitalière - D.E.A quel niveau ou catégorie ?
« Réponse #42 le: 01 juillet 2011, 17:37:03 »
Parfaitement d'accord avec Auxambu: chacun son truc!  ;)
Par contre Axel27,regarde bien ce que j'ai écris,je doute de gagner plus que toi?  ???

Je suis également en accord avec ce que dit Ambu66: je n'apprecierai pas de jouer le pousse-brancard comme celà se pratique dans un certain nombre de smur... De fait,si je devais muter dans ce type de structure,nul doute que je ferai jouer la formation professionelle  ::)

Hors ligne axel 27

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 93
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier dea
    • Voir le profil
Re : Fonction Publique Hospitalière - D.E.A quel niveau ou catégorie ?
« Réponse #43 le: 01 juillet 2011, 20:02:31 »
Oui rusty j'ai relu ton message , tu gagne pas beaucoup :-( .. Sinon faut être prof dans un institu de formation d'ambulancier , car mon chef et egalement prof pour l'aftim pour ceux qui connaissent , et il gagne bien ... Pour 8h de cours

Hors ligne auxambu

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 15
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Fonction Publique Hospitalière - D.E.A quel niveau ou catégorie ?
« Réponse #44 le: 02 juillet 2011, 07:25:08 »


bon courage et bonne chance pour ton accès a la FPH classique :)

Merci , c'est sympa !

Hors ligne chrisyvalie

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 199
  • Sexe: Homme
  • ADE
    • Voir le profil
Re : Fonction Publique Hospitalière - D.E.A quel niveau ou catégorie ?
« Réponse #45 le: 30 septembre 2011, 18:34:51 »
Hello
C'est sur chacun doit voir midi a sa porte !
Moi j'ai travaillé dans un CH en tant qu'ambulancier et été très très déçu du boulot qui d'ailleurs s'apparenter plus a de la rentabilité , du chiffre et surtout a faire plus du brancardage inter hospitalier avec une ambulance que le boulot d'un ambu en privée !!
Ma motivation a moi est quand même de faire des choses avec passion et donc pour moi le privée est du réel plaisir !
Maintenant tout le monde ne place pas l'intérêt de son travail en priorité !

Hors ligne auxambu2

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 4
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Fonction Publique Hospitalière - D.E.A quel niveau ou catégorie ?
« Réponse #46 le: 01 octobre 2011, 07:38:28 »
Les raccourcis sont parfois rapides.

Tu voudrais dire que le fait d' être ambulancier dans un établissement de santé serait purement alimentaire. Ils vont être contents les ambus hospitaliers de ce forum !

Ce n'est pas parce que l'on travaille dans le privé que l'on est motivé par son travail ! Il n' y a qu' à être un peu obsvervateur en ragardant la tête que font certains de tes collègues dans d'autres boîtes...

Après selon les contextes, le travail dans un CH ou CHU est parfois très différent d'un établissement à l'autre d'après ce que je j'en sais.Certains étant très polyvalent.

L'essantiel est que chacun y trouve son compte ;)

Hors ligne chrisyvalie

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 199
  • Sexe: Homme
  • ADE
    • Voir le profil
Re : Fonction Publique Hospitalière - D.E.A quel niveau ou catégorie ?
« Réponse #47 le: 01 octobre 2011, 08:50:27 »
Quand je parle d'ambu hospitalier je ne parle pas de ceux qui y sont au SMUR mais bien ceux qui y sont en faisant des ambu interne et s'il sont motivé c'est uniquement quand ils ont fini !! Maintenant je parle de la ou j'étais ! Chaque métier est intéressant , maintenant faire du brancardage pour moi ce n'est pas être ambulancier ! Maintenant si tu veux du temps , une vie de famille , un CH te le permettra !
Et de dire si c'est purement alimentaire je ne sais pas a quoi tu fais allusion mais quand j'y étais et quand je voyais certain de mes collègues , je me poser des questions , a savoir s'il ne transporter pas des morceau de viande !!!
Je suis surement cru et direct mais la ou j'étais c'était la réalité
Et comme dit pour moi c'était comme ça mais que chacun fasse sa propre expérience
C'était certes quand même sympa de part le fait que c'est un métier de contact et d'aide , de soutien ect...
Puis ça permet d'ouvrir des portes dans d'autres voie , AS , inf mais aussi chauffeur PL coursier ect...
Bonne chance a toi !