Sondage

Prenez vous la glycémie ?

Oui
6 (35.3%)
Non
7 (41.2%)
oui mais sur demande du SAMU
3 (17.6%)
Inutile et incompétant !
1 (5.9%)
Sans opignon
0 (0%)

Total des votants: 13

Auteur Sujet: Le dextro ou "lecteur de glycémie" & norme NF EN1789 pour véhicules sanitaire.  (Lu 113284 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

manualex44

  • Invité
Allez, pour le fun, je vous invite à cliquer sur : 
http://www.lesfichiers.info/doc2/final.php3?CATEG=105&CATEG2=270
et de télécharger le fichier : le diabète v1.2 que j'ai créé il y a quelque temps... cela permettra peut être à certains d'éclaircir certains points.
Il se trouve un peu plus bas sur la droite.

Pour autre infos :
Comment effectuer une glycémie capillaire ?

1- Avant le prélèvement :
- Mettez votre lecteur de glycémie en marche.
- Insérez une bandelette (et contrôler son code).
- Mettez une lancette dans votre auto-piqueur.
- Lavez-vous les mains à l'eau chaude et au savon.
- Rincez et séchez-vous bien les mains.
- N'utilisez jamais d'alcool ou d'éther avant le prélèvement.

2- Au moment du prélèvement :
- Massez les doigts de la racine vers l'extrémité, la main dirigée vers le bas.
- Piquez le bord externe du doigt, sans hésiter à changer régulièrement de côté, de doigt (en évitant le pouce et l'index) et de main.
- Pressez doucement la pulpe du doigt pour aider la goutte à se former.

3- Déterminez la glycémie :
- Déposez la goutte de sang sur la bandelette.
- Attendez le temps nécessaire recommandé.

4- Quelques précautions...
- Maintenez vos bandelettes à l'abri de l'air et de l'humidité.
- Vérifiez leur date de péremption.

Les Bonnes pratiques du prélèvement capillaire pour l'auto surveillance en image



Hors ligne leburon63

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 820
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • http://www.fr.debian.org/
Que l'on ai un dextro dans l'ambulance je ne suis pas contre, un médecin peut en avoir besoin.
Par contre je ne suis pas d'accord que l'on s'en serve sans en avoir reçu une formation adéquate.
Etant responsable du matériel dans mon entreprise combien de fois j'ai vu, quand je fais mes verifs, le stylo avec une lancette usagée oubliée à l'intérieur.  :-[
Apres si un autre "ambulancier" qui ne sait pas utiliser le dextro viens à se servir de ce stylo... je vous laisse imaginer la suite.
C'est pour ça que certains IDE revendiquent le fait qu'il s'agisse d'un geste infirmier ou médical et qu'on a pas à jouer aux apprentis piqueurs.

Et puis même si on sait s'en servir, combien d'ambu sont équipées de conteneur à aiguille ?  ::)

L'AVC
- Rappels physiologiques en neurologie ;
- AVC : partie théorique
- Glycémie capillaire : en pratique ;
- Comment reconnaître les signes cliniques d'un AVC
Vidéo pour prendre la glycémie 

Kermit

  • Invité
salut,

j'ai loupé l'essentiel de la discussion mais il est clair que l'utilisation de n'importe quel matériel nécessite une formation au moins pour cerner le fonctionnement de l'appareil, les différents messages d'erreur et surtout les limites d'utilisation.

voir un saturomètre sur le doigt d'une suspiscion d'intox au CO me fait bondir, de même que l'utiliser l'hiver sur quelqu'un aux extrémités très froides (femme avec vernis à ongle aussi...)

de plus quand un équipier me donne les puls à partir du saturomètre je lui demande si elles sont régulières et bien frappées ;) on m'a déjà répondu oui ::) (ben obligé là coup de 12...)

utiliser un tensiomètre électronique à brassard ou manuel impose une certaine prudence, absence de fistule artério veineuse et absence d'opération du sein du côté de la mesure. vous marrez pas des limites aussi simples sont shuntées souvent... pis en électronique 138/78 ne veut pas dire 13/8 de TA et 78 de puls (vécu en inter snif :'() on parle en mm de mercure

la glycémie capillaire elle impose de ne jamais piquer le pouce et l'index pour que les vibres sensitives ne soient pas altérées par la répétition des mesures (altère la préhension d'objets), de même que sur les autres doigts, la mesure ne se fera pas sur la pulpe des doigts pour la même raison. effectuer cette mesure impose de pouvoir traiter les déchets bandellette et lancette (à UU comme dit plus haut ;)). celà est très couteux. pis la mesure apparait soit en mmol soit en grammes par litre. encore un risque d'erreur ou de mauvaise compréhension en passant le bilan

enfin tout ça pour dire que l'usage de matériel aussi "simple" soit il ne s'improvise pas et qu'il est comme je l'ai déjà dit souhaitable de revoir les formations des acteurs du pré hospitalier aujourd'hui, qu'ils soient sp ou ap en y intégrant ces données sans perdre de vue la clinique. ces appareils sont des plus sachons évaluer l'état de gravité d'un patient cliniquement aussi en décelant des signes d'appel. confirmons nos doutes par ces appareils et là je pense que nous serons dans le vrai

amicalement la grenouille

manualex44

  • Invité
M E R C I !
je ne suis pas pour un diplome urgence, déjà que le CCA est pas térrible, je pense qu'il faut d'abord déjà se battre pour le faire évoluer et déjà, il y a proposition de l'UNAH en ce sens et crois moi que si ce projet arrive à se mettre en place, ta formation urgence sera caduque, elle ne servirait plus à rien. Commencons par le début !

Kermit

  • Invité
je pensais à une formation interne au nouveau CCA, je ne sais pas comment l'appeler, c'est clair qu'une formation isolée de plus, ben c'est une formation isolée de plus ;)


requin blanc 04

  • Invité
tu auras beau remonter le niveau, le mec l'aura sans etre motive par l'urgence, et on retrouvera le meme pb qu'actuellement, mais suis pas contre de relever la formation bien au contraire
kermit: cca prend la tension electroniquement, j'ai ete obliger de controler le pouls moi meme
prise de temperature a l'oreille gauche 35, le gars remballe le matos car si cela etait normal, je lui soumet l'idee de contrle la droite(en cas de bouchon) et la 36,4
pour le saturo quand les doigts sont froid je rechauffe pas,mais je tache de la prendre a l'oreille

pour le reste j'hesiste pas aller voir les doc du cabinet medical(qui sont aussi urgentiste) ou par e mail a 2 toubib du samu 04,on me renseigne, m'explique et suis moin con le soir en me couchant, mais suis tout a fait d'accord avec toi
enfin tout ça pour dire que l'usage de matériel aussi "simple" soit il ne s'improvise pas et qu'il est comme je l'ai déjà dit souhaitable de revoir les formations des acteurs du pré hospitalier aujourd'hui, qu'ils soient sp ou ap en y intégrant ces données sans perdre de vue la clinique. ces appareils sont des plus sachons évaluer l'état de gravité d'un patient cliniquement aussi en décelant des signes d'appel. confirmons nos doutes par ces appareils et là je pense que nous serons dans le vrai


PS: je n'aime pas les tension electronique

Hors ligne le ponantais

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 8
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier
    • Voir le profil
Pour info en tant qu'ambulancier nous n'avons pas le droit de faire un Dextro c'est un geste infirmier .
Je suis le premier embêté j'en ai acheté un pour notre sac d'inter   :-X

Kermit

  • Invité
salut,

c'est un geste simple qui devrait être de la compétence des sp/ambulanciers et qui commence à le devenir

dans le 88 nous formons les sp à leur utilisation en ce moment même. ça va faire grincer paece que nous précédons la loi de quelques années, mais bon. une glycémie capillaire devrait être quasi systématique sur malaise d'origine inconnue, sur les AVC et bien sûr lors de prise en charge de diabétiques

le 88 n'est pas une exeption d'autres départements y sont déjà ;)

Hors ligne Wayne56

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 537
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier+CRF+MNPS
    • Voir le profil
ça doit etre une formation bien compliquée :blahblah4:

Hors ligne gremi2

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 323
  • Sexe: Homme
  • passion ambulancier. over-blog.com/
    • Voir le profil
    • blog de rémi
HS et renommé ::)


le dextro peut être un indicateur super important sur un bilan (perte de connaissance d'origine inconnue,....)

perso, je pratique régulièrement des dextros, et aucune remarque de Centre 15

Hors ligne jp77

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1824
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
attention, gremi2, faire un dextro est un geste invasif, sauf si tu es infirmier, tu n'es pas autorisé à le faire, même si les parms ne te disent rien quand tu passes ton bilan -
chez nous on donne au patient ou à sa famille le stylet pour se piquer et la bandelette pour prendre la goutte de sang en suite on lit seulement  le résultat.
tu pourrais être poursuivit pour exercice illégal du métier d'infirmier, pepe et intense pourraient tant parler !!

Hors ligne gremi2

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 323
  • Sexe: Homme
  • passion ambulancier. over-blog.com/
    • Voir le profil
    • blog de rémi
pourtant les SP en sont équipés

j'ai même fait une dextro à la demande du 15

après, il est clair qu'il ne faut pas faire des dextro à tous va, sur tous et n'importe quoi !

moi perso, je n'en ai pris que sur des malaises d'origine inconnue après ... questionnement et une fois sur une personne qui présentais du diabète (qui n'avais pas son appareil sur lui) sur demande du C 15

Hors ligne gremi2

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 323
  • Sexe: Homme
  • passion ambulancier. over-blog.com/
    • Voir le profil
    • blog de rémi
ce que je ne comprend pas, c'est un l'hypocrisie

car on oblige les vsav et les assu a être équipés de dextro

mais en parallèle on en interdit l'utilisation par des secouristes

mais a l'avenir, je réfléchirais à deux fois avant de réaliser une dextro

Hors ligne jp77

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1824
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
les lois françaises

ambu04

  • Invité
le samu et la ddass on la possibilité d'amelioré ou de rendre optionnel tel ou tel materiel de la liste