Auteur Sujet: Le secours à victime, l’exemple de la Catalogne !  (Lu 495 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6539
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Le secours à victime, l’exemple de la Catalogne !
« le: 05 août 2017, 21:48:23 pm »
Nous allons prendre pour ce premier exemple un système différent du nôtre Français, le système de secours Catalan, en Espagne.
En Catalogne, c’est la région qui a la charge des ambulances, il n’existe qu’un seul numéro d’urgence, le 112 pour tous les services de secours (pas de 15,17,18 comme cela existe chez nous).
Les sociétés de transports sanitaires, toutes privées, sont sous contrat avec le ministère de la santé Catalan via le SEM (Sistema d'Emergències Mèdiques = SAMU Français), elles doivent respecter un cahier des charges très strict et rigoureux : même sérigraphies, même véhicules, même armements, même tenues. Tout doit être similaire.
Il arrive parfois, lorsque le SEM ne peut répondre à la demande (notamment pendant la saison touristique), que les ambulances de transports sanitaires classiques interviennent en urgence.
Appelés SEM (Sistema d'Emergències Mèdiques), les ambulances Catalanes d’urgence sont divisées en 3 catégories :
- SVA : L’équivalent de nos SMUR avec une équipe mobile ayant comme membre d’équipage un médecin et un infirmier (parfois un ambulancier).

SVI : Ambulance avec un ambulancier (parfois deux) et un infirmier à bord.
SVB : L’équivalent de nos ASSU, deux ambulanciers à bord (appelés Technics), c’est l’ambulance que vous croisez le plus souvent et intervient le plus à la demande du SEM (= SAMU Français)

Particularités : Les gyrophares sont orange, le bleu étant réservé aux forces de police. Pour les avertisseurs sonores, les ambulances sont en 2 tons 3 temps rapide ou bien en sirène dite « Américaine», vous pouvez découvrir leurs sirènes en bas de cet article sous forme de vidéos.

- Comment se passe le transport sanitaire classique ?
Les ambulances de transport sanitaire classiques, hors urgence n’abordent pas la même sérigraphie que les ambulances d’urgence, elles ne sont pas jaunes. Toutefois, lorsque le SEM (=SAMU Français) n’est plus en capacité de répondre à la demande, ces ambulanciers peuvent intervenir en urgence, tout comme les associations telles que la Croix Rouge par exemple.

Quelle formation pour les ambulanciers Catalans ?
  Deux diplômes :
TES : Ambulancier pour le transport sanitaire urgent, formation d’un an avec secours routier inclus. 2 000 heures de formation.
Ne pratique pas d’acte invasif ni de perfusion.
Le TES est formé au secours routier.
TTS : Ambulancier pour le transport sanitaire classique, 180 heures de formation.

Source https://www.facebook.com/notes/catsuf/le-secours-%C3%A0-victime-lexemple-de-la-catalogne/1428620037214816/

 

Follow @SOS112FR