Auteur Sujet: Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?  (Lu 37919 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Verchambray

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 39
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier !
    • Voir le profil
Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« le: 11 mars 2010, 08:00:04 »
J'ai jamais dis le contraire, tu me dis que c'est obligatoire, je te demande le texte.
Sur celui que l'on me sort, c'est marqué optionnel. 

Alors obligatoire ou pas un coquille ?

Et tu ne m'as toujours pas dis comment tu immobilisais le bassin,  ::)
et quel était le bienfait de faire une compression à l'endroit même de la fracture.  :P

Agressif ??? Y a une heure, j'ai faillit t'epouser, pas d'la faute si tu avais pas les bonnes réponses...

La coquille bloque tout le corps et l'empêche de bouger durant le transport et donc atténue les douleurs.
Pourquoi tu parles de compression ? faut bien l'installer pour empêcher les mouvements et ne pas comprimer.
Au passage : tu remets pas le pieds dans son axe ! t'es pas chirurgien ! Tu bloques tout comme c'est, tu ne bouges rien. (sans oublier de vérifier sensibilité ,etc).
C'est un des trucs les plus intéressant de ce boulot !

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 702
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« Réponse #1 le: 11 mars 2010, 08:13:35 »
Ah donc tu coquilles avec la rotation externe ?? Ça doit pas être confortable..

Quand au point de pression, tu dois bien serrer le coquille sur la hanche non ? Parce que si tu le fais pas, rien ne sert de coquiller. Donc tu as bien une pression sur la partie fracturée. Quand au bassin, lui, il est toujours pas bloqué, donc on ne peut pas dire que c'est immobilisé.

Mais bon, rien n'interdit de le faire, faut juste savoi que cela ne sert à rien !!

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 863
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« Réponse #2 le: 11 mars 2010, 08:54:58 »
Bonjour à tous,

Je ne comprends pas cette histoire de "point de pression", le matelas coquille ne doit pas être délétère pour le patient, sinon c'est qu'il est mal posé.

Pour l'histoire de la rotation externe je n'ai pas compris non plus, vous faites quoi exactement ?

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 702
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« Réponse #3 le: 11 mars 2010, 09:03:23 »
Faut m'expliquer comment on va bloquer une jambe, avec une rotaion externe, et sans faire une pression due au givrage du coquille sur la hanche

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 863
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« Réponse #4 le: 11 mars 2010, 09:15:52 »
Moi je demandais ce que vous faisiez (votre CAT) sur une suspicion de FCF (rotation externe du pied etc) merci de la réponse. Et je réitère le coquille n'est pas là pour faire mal en tout cas pas plus.

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 702
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« Réponse #5 le: 11 mars 2010, 09:33:05 »
Je la laisse. Installation sur le brancard avec la rotation. Donc dans le coquille, on fait comment pour bloquer une jambe en rotation?? Un coquille givré devien un plan dur il me semble. Doit on mettre un pln dur en contact avec une fracture ?
Et au risque de me répéter, la CAT devant une fracture est bien d'immobiliser les articulations en amont et en aval. On fait comment pour immobiliser le bassin ? Et la jambe étant en rotation externe, est on certain que le genoux sera immobilisé ?

Bref il y a aucune utilité a transporter coquillé un col. Une istalation en respectant cette rotation, un "calage" de la jambe avec un drap, et une conduite adaptée suffisent largement au confort du patient

Hors ligne SPP 63

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 397
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« Réponse #6 le: 11 mars 2010, 17:53:05 »
Moi j'aimerai voir l'ensemble de l'intervention à 2 secouristes. ::)
Un qui tiens l'autre qui lève, pauvre victime :-\

Hors ligne nico44

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 433
  • Sexe: Homme
  • DEA/PHTLS
    • Voir le profil
Re : Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« Réponse #7 le: 11 mars 2010, 17:58:42 »
Moi j'aimerai voir l'ensemble de l'intervention à 2 secouristes. ::)
Un qui tiens l'autre qui lève, pauvre victime :-\

Un qui tiens l'autre qui lève quoi????

Hors ligne gremi2

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 323
  • Sexe: Homme
  • passion ambulancier. over-blog.com/
    • Voir le profil
    • blog de rémi
Re : Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« Réponse #8 le: 11 mars 2010, 18:14:44 »
j'ai fait de nombreux colle du fémur a 2, la victime n'a pas souffert

ont fait plus attention, c'est tout


Hors ligne seal

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 195
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« Réponse #9 le: 11 mars 2010, 22:34:25 »
Moi j'aimerai voir l'ensemble de l'intervention à 2 secouristes. ::)
Un qui tiens l'autre qui lève, pauvre victime :-\

il existe de nombreuses techniques de relevage ............

Hors ligne lolof

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 189
  • Sexe: Homme
  • Formateur ambulancier
    • Voir le profil
Re : Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« Réponse #10 le: 12 mars 2010, 00:27:23 »
je pense que vous dite le meme choses sans vous comprendre il me semble.
Voici ce que j 'enseigne :
- 1 il est impératif lors du relevage et du brancardage que le membre reste en rotation externe si il s'y trouve. Le risque est notamment de resserer les deux chevilles ensembles dans le MID et ainsi de prendre le risque d'aggraver. Un bonne méthode est d'installer un polochon ou un oreiller entre les jambes du patient.
- 2 lorsque la personne est dans l'ambulance si elle est algique, il est tout a fait possible de desserer le MID et de l'insataller confortablement avec oreillers et coussins et une conduite souple. En effet aucun interet de faire souffrir le patient avec un MD dur comme la pierre.

Ce qui me semble important c'est que pendant le brancardage et notamment en cas d'escaliers que notre prise en charge ne soit pas douloureuse et aggravante donc le MID est incontournable.

Concernant la question du relevage plusieurs options :
1 pont neerlandais avec l'aide d'un témoin
2 cuillere scoop
3 rotation sur le coté sain en maintien du membre inférieur et installation du MID en latéral
4 utilisation d'un portoir souple ou d'un drap
donc pas mal de technique à 2 en sachant que souvent ces patients ont eté recouchés (notamment en EPHAD) et qu un simple transfert au drap (avec le coussin entre les jambes) est suffisant.

ps MID = Matelas Immobilisateur à Dépression (coquille c'est la marque des tout premiers MID)

Hors ligne nico44

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 433
  • Sexe: Homme
  • DEA/PHTLS
    • Voir le profil
Re : Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« Réponse #11 le: 12 mars 2010, 15:12:00 »
Moi j'aimerai voir l'ensemble de l'intervention à 2 secouristes. ::)
Un qui tiens l'autre qui lève, pauvre victime :-\

Un qui tiens l'autre qui lève quoi????

Tu ne réponds pas SPP 63?? Tiens une autre, et toi, tu pourrais nous dire ta CAT pour une suspicion de fracture de col du fémur, stp. Merci d'avance!!!!

Hors ligne SPP 63

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 397
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« Réponse #12 le: 12 mars 2010, 18:59:17 »
lolof a répondu il me semble on va pas dire les même chose 50 fois.
Ce que je voulais dire c'est que je trouve les relevages à deux pas terrible pour un col du femur ça passe pour d'autres types de trauma c'est dangereux je pense notamment au suspicion de rachis.

Hors ligne nico44

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 433
  • Sexe: Homme
  • DEA/PHTLS
    • Voir le profil
Re : Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« Réponse #13 le: 12 mars 2010, 19:36:05 »
lolof a répondu il me semble on va pas dire les même chose 50 fois.
Ce que je voulais dire c'est que je trouve les relevages à deux pas terrible pour un col du femur ça passe pour d'autres types de trauma c'est dangereux je pense notamment au suspicion de rachis.

On n'avais déjà eu une discussion sur les relevage et autres brancardages à deux, il existe des techniques après je suis d'accord avec toi, rien ne vaut 3 ou 4 personnes, mais malheureusement un équipage d'AP nous sommes que 2 et il faut faire avec.
Je pense que je ne t'apprend pas qu'il faut s'adapter à chaque situation (surtout domicile, pour nous) mais on n'y arrive, je te promet que nous sommes pas moins compétent que d'autres parce qu'on est que 2, comme tu sais le dire, on ne fais pas non plus de polytraumatisé, mais le si peu de traumato qu'on fais, je trouve que les techniques et le matériel sont de mieux en mieux adaptés.

Après, je sais très bien que beaucoup de patron AP ne veulent pas investir dans du bon matériel, car très peu utilisé, mais ceux qui possèdent la motivation, la passion et le matériel je te promet que les prises en charges sont nikel!!! Mais j'ai l'impression que tu reste bloqué sur "l'ancien temps" ou l'ambulancier à blouse blanche variante grise, blanche basket et petit véhicule équipé sommairement  faisait partit du quotidien. Mais à l'heure actuelle, on part sur du professionnalisme, et j'en suis ravi et je pense que cela se ressent sur nos patient et la confiance que nous porte le SAMU (enfin je parle pour mon département).

Hors ligne pikachu

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 321
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier DEA
    • Voir le profil
    • L'ambulancier pour les nuls
Re : Matelas coquille ou pas .. telle est la question ?
« Réponse #14 le: 12 mars 2010, 21:12:42 »
Moi je retourne le problème sous un autre angle de vue : ailleurs il font comment là où les pompiers ne sont pas axés sur le secours à personne mais sur de l'incendie. Les binomes de paramedic ils doivent bien en rencontrer aussi des col du fémur à moins que ce genre de trauma ne soit une spécificité française (c'est ironique pour ceux qui n'auraient pas saisi).

Matos matos matos, formation adaptée pour intervenir à deux. je suis en plein dedans et on nous l'apprend... Je rejoins lolof sur ce qu'il dit vu qu'on nous l'apprend (je précise que ce sont des formateurs travaillant dans des samu/smur).