Auteur Sujet: Pour la défense du syndicalisme  (Lu 2061 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Solognot

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 326
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • www.forum-ambulance.fr
Pour la défense du syndicalisme
« le: 12 février 2013, 12:13:29 »
A Châteauroux, Jean-François Mayet, le Sénateur Maire UMP, entrepreneur, propriétaire de concessions automobiles, ancien président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Indre, veut depuis longtemps confisquer les locaux des organisations syndicales.

En France, la mise à disposition gratuite de locaux à celles-ci dans tous les départements a été décidée « en reconnaissance de la nature du rôle qu’elles ont joué dans la Résistance ».
Le Maire de Châteauroux n’en a que faire !
Il s’attaque à cette liberté fondamentale et veut priver les syndicats de leurs locaux.

Ce qui se passe aujourd'hui dans l'Indre se reproduira ailleurs si nous ne faisons rien !

Mais d'autres sont déjà prêts à suivre son exemple : les Maires de Nice (Christian Estrosi UMP), de ST Quentin ( Xavier Bertrand UMP) et de Chartres (Jean-pierre Gorges UMP) n’aiment pas les syndicats. Dans toutes ces villes des procédures sont en cours pour déloger ceux -ci des locaux  (ou bourses du travail) dans lesquels ils étaient logés depuis de nombreuses années.

Ces procédures qui semblent coordonnées, puisqu’elles ont lieu pratiquement en même temps visent à priver les organisations syndicales de moyens de fonctionnement et mettent gravement en cause la démocratie et le droit de représentation des corps intermédiaires. 

Si vous pensez que la Démocratie passe par des syndicats libres auxquels le pays doit donner les moyens d'exister, comme il le fait déjà pour les partis politiques, alors soutenez nous !

Signez la pétition !
http://www.petitions24.net/le_syndicalisme_dans_lindre_une_liberte_fondamentale