Auteur Sujet: Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR  (Lu 77305 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Elya

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 111
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« le: 07 janvier 2005, 17:18:04 »
Bonjour ,

Quel est le coût pour chacune de ces formations à la croix-rouge ?

Je me suis lancé dans l'AFPS et j'aimerais poursuivre un peu plus loin .

Merci à vous .

Elya

Hors ligne Yama9422

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 252
  • Sexe: Homme
  • Secouriste CRF 94
    • Voir le profil
    • http://leperreux.croix-rouge.fr/index.php
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR ?
« Réponse #1 le: 07 janvier 2005, 21:01:03 »
Eu alors, si je ne m'abuse, le CFAPSR n'est pas fait par la croix rouge (sauf département où la CRF est régulièrement présente lors de compét de voiture) car on a pas les moyen ni le matos de désincarsération qui coûte cher ; de plus le CFAPSR n'existe plus. Cette formation était nécessaire à toutes les activités de secours routiers et plutôt réservée aux sapeurs-pompiers (les accidents de voie publique étant de leur ressort).
Sinon le CFAPSE c'est Gratos pour les personnes étant inscrites à la CRF. CFAPSAM  ?? tu veux pas plutôt dire AFCPSAM  ?? c'est pareil pour les personnes qui sont à la CRF c'est gratuit

Sinon pour le CFAPSE Coût moyen : 100 à 200 € (tarif fréquent et raisonnable : 150 €)
AFCPSAM Coût moyen : 70 à 120 € (tarif fréquent et raisonnable : 90 €)  
Tarif prix sur un site de secourisme (si vous souhaitez l'adresse je le passerais en message privée afin d'éviter les pinailleries qu'on peu nous lancer  :wink:)

Si tu ne fais pas parti d'une équipe de secouriste, l'AFPS seul suffit, car les autres formations font appel à pas mal de matos (Oxygénothérapie, DSA, Attelles, etc .....) que tu n'auras pas sous la main dans la vie de tous les jours et qui ne te servira pas en étant toute seule..

Hors ligne Elya

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 111
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #2 le: 07 janvier 2005, 22:22:26 »
Merci Yama pour toutes ces précisions , j'en fait une à mon tour :

Citation de: Yama9422
et qui ne te servira pas en étant tout seul ..

:wink:
Pour l'AFCPSAM j'évoquais la formation avec le matériel et après vérification , il s'agit bien de l'AFCPSAM et non pas du bidule que j'ai énoncé : )

En fait je souhaitais passer le CCA dès que possible et en tant que futur ambulancier je me disais que ce serait pas mal et très intéressant d'avoir l'AFPS en équipe et les autres formations en mains  qui suivent dans la même lignée .

Pour le DSA j'ai appris qu'il fallait minimum être ambulancier CCA pour le passer .
Je veux bien l'adresse en mp  :wink:
Merci encore .

Elya

ps : j'ai appris tout cela sur le site de la croix-rouge à cette adresse précisément

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3094
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #3 le: 07 janvier 2005, 23:28:40 »
Pour le DSA, pas obligation de CCA... Un ami à son AFPS, CFAPSE et DSA :wink:

Et certaines police municipale commencent à s’équiper, donc... :arrow:

Quelle formation ?  http://www.cfrc.fr/defibrillation.php

La formation du public doit être minimale et simplifiée en privilégiant les formations minimales en 20 à 30 minutes, publiques, gratuites : Appeler, Masser, Défibriller.

Les formations courtes de 2 à 3 h et même ultra-courtes de 20 à 30 minutes sont en effet efficaces. Et elles n'empêchent pas les volontaires d'accéder à des formations plus longues.
Par ailleurs, il faut simplifier le message à l'extrême.

Des données scientifiques montrent que dans les 4 premières minutes qui suivent l'arrêt cardiaque, la réanimation par des compressions thoraciques seules est suffisante (étude SOS, Kanto groupe, Lancet 2007), rappelle le Professeur Pierre Carli.
Tous les professionnels sont donc aujourd'hui d'accord sur le fait que l'on n'a donc pas besoin du bouche-à-bouche qui constitue un frein énorme à l'intervention du public. D'autant qu'au premier choc électrique, une fibrillation ventriculaire à 70 % de chances de repartir. C'est pourquoi nous n'avons plus qu'un seul message : « Appeler, Masser, Défibriller », objectif de la campagne grand public 2008. La formation pratique ciblant :

    1. la reconnaissance de l'arrêt cardio-respiratoire ;
    2. l'appel immédiat aux unités mobiles ;
    3. le massage cardiaque externe le plus continu possible ;
    4. l'utilisation aussi précoce que possible du DAE.

Un arrêté ministériel du 6 novembre 2009 précise les modalités d’initiation du grand public à l’utilisation des défibrillateurs.
Il devrait s’agir d’une initiation sur la base du volontariat, assurée sur une durée maximale d’une heure et en groupe réduit.
Elle pourra être réalisée par différents intervenants : les formateurs en premiers secours des associations agréées ou des organismes habilités à l’enseignement du secourisme, les enseignants des centres d’enseignement des soins d’urgence et les professionnels de santé dont l’éducation et la prévention font partie de leur domaine de compétences.

L’arrêté ministériel précise également le contenu des connaissances à acquérir : bref rappel des mécanismes de l’arrêt cardiaque, reconnaissance d’un arrêt cardiaque et conduite à tenir dans un tel cas (appeler les secours, masser, défibriller), avec une démonstration pratique.
Cette initiation ne donne lieu à aucune délivrance de diplôme ou d’attestation.
Désormais dotées d’un cadre précis, ces séances d’initiation devraient commencer à se mettre en place dans les prochains mois.

La première édition du référentiel (guide du formateur) édité par la Direction de la Sécurité Publique est disponible, depuis juillet 2010, sur le site du Ministère de l'Intérieur.

La défibrillation constitue un maillon essentiel de la chaîne de survie.

Celle-ci consiste en une série de quatre maillons qui procurent aux victimes d’urgences médicales les meilleures chances de survie.

La chaîne de survie

La défibrillation constitue un maillon essentiel de la chaîne de survie.
Celle-ci consiste en une série de quatre maillons qui procurent aux victimes d’urgences médicales les meilleures chances de survie.

  Ces maillons sont les suivants :
    Appel rapide aux services préhospitaliers d’urgence (15)
    Massage cardiaque rapidement entrepris
    Défibrillation précoce
    Soins médicalisés rapides (rendus possibles grâce à l'appel au 15)

 


 

Hors ligne Elya

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 111
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #4 le: 08 janvier 2005, 14:25:09 »
C'est encore mieux alors j'essairais de le passer , en dernier parce qu'il doit falloir beaucoup de connaissance déjà pour se servir d'un défibrilateur .

Elya

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3094
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #5 le: 08 janvier 2005, 17:00:11 »
Le DSA, c'est vraiment tout bête et c'est là son intérêt! :D Être à la portée du grand public afin de pouvoir être utilisé partout sans connaissances particulières ... juste savoir lire et comprendre les pictogrammes !

Hors ligne ambulanciers.ch

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 67
  • Sexe: Homme
  • Etudiant Paramedic
    • Voir le profil
    • http://www.ambulanciers.ch
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #6 le: 08 janvier 2005, 18:07:17 »
Citation de: Elya
C'est encore mieux alors j’essaierais de le passer , en dernier parce qu'il doit falloir beaucoup de connaissance déjà pour se servir d'un défibrillateur
Elya


Oui, beaucoup... comme celle de connaitre la différence entre ON et OFF  ;D

Elya, confond pas défi semi-auto avec cardio-version ou défi manuel pour un cas péd dans la série Urgence.

Hors ligne Yama9422

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 252
  • Sexe: Homme
  • Secouriste CRF 94
    • Voir le profil
    • http://leperreux.croix-rouge.fr/index.php
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #7 le: 09 janvier 2005, 20:56:51 »
Le défibrillateur impressionne aussi bien les secouristes inexpérimentés que les professionnels de l'urgence mais grâce à son concept d'utilisation unique et bien pensé, le secouriste peut garder son calme même dans les situations les plus stressantes et se concentrer entièrement sur le patient.
Le  défibrillateur,  Automatique (DEA) ou  Semi-automatique (DSA) ce n'est pas sorcier, pour simplifier l'utilisation il y a 3 Boutons :  un  bouton On/Off , un bouton Choc, et un pour le volume (si je me goure pas)








Si tu veux ce n'est pas comme dans le feuilleton " urgence " où tu as le bouton pour régler la puissance du choc (Joules ....)  http://www.defibrillateur-france.com/shop/index.php
Comme le médecin référent nous a dit lors de la formation, le DSA c'est 3 Choses : Récupération, Analyse, Traitement
 - Récupération des données grâces aux 2 électrodes
 - Analyse de l'ECG (Électrocardiogramme) avec sa base de donnée
 - Traitement, délivrance du choc si nécessaire
Le dsa c'est géant  :wink:

Qu'est ce que la défibrillation  ::)
La défibrillation est un choc électrique administré pour resynchroniser l'activité électrique du cœur.
Elle consiste à délivrer un choc électrique bien calibré (puissance, phase) et passant au bon endroit, afin de synchroniser à nouveau les contractions des fibres du myocarde et à permettre au cœur de battre normalement à nouveau ; elle doit se produire avant l’asystolie. Le fait de pratiquer la réanimation cardio-pulmonaire (RCP : bouche-à-bouche associé au massage cardiaque) permet de faire circuler le sang oxygéné, donc d’alimenter le cerveau et le myocarde en oxygène, et augmente les chance de réussite de la défibrillation : le cœur étant oxygéné, il reste plus longtemps en fibrillation (cela retarde l’asystolie), on a donc plus de chances de récupérer la victime. Si le cœur repart, il faudra probablement continuer le bouche-à-bouche à moins que la respiration ne reprenne ; la poursuite de la réanimation doit se faire par une équipe hospitalière. [modifier] Les conditions de réussite

Notons que le fait que la défibrillation fasse repartir le cœur ne signifie pas que la personne va survivre ; par ailleurs, si elle survit, elle peut garder des séquelles neurologiques irréversibles. Cependant, cette démarche est la seule permettant de donner une chance de survie, et de pouvoir revivre dans de bonnes conditions.

Les chances de survie étant maximales si la défibrillation est précoce, ce geste est délégué à des personnels non-médecins ; ceci a été rendu possible grâce aux progrès de l’informatique, il est en effet possible pour un ordinateur de reconnaitre un rythme défibrillable. Ceci a conduit à la création de défibrillateurs semi-automatiques (DSA) et de défibrillateurs automatiques externes (DAE), utilisables par des secouristes voire par le grand public.

Différent matériels :

DSA
Défibrillateur Semi-Automatique
Défibrillateur qui délivre un choc manuel, et qui demande à l'utilisateur de confirmer le choc en appuyant sur le bouton "CHOC".

DA ou DEA
Défibrillateur Automatique ou Entièrement Automatique
Le DA appelé aussi DEA est un défibrillateur qui délivre un choc automatique, et indique à l'utilisateur, tout au long de l'intervention, les actions à réaliser.

DAE
Défibrillateur Automatisé Externe
Terme générique qui définit la famille des défibrillateurs, et englobe les DA (ou DEA) et DSA.






Hors ligne Elya

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 111
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #8 le: 09 janvier 2005, 22:27:23 »
je comprend mieux l'ironie du Mr du haut alors  :lol:

Merci Yama  (très beau modèle au passage )  :wink:

elya

Hors ligne Yama9422

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 252
  • Sexe: Homme
  • Secouriste CRF 94
    • Voir le profil
    • http://leperreux.croix-rouge.fr/index.php
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #9 le: 09 janvier 2005, 22:29:47 »
c'est celui utiliser par la Croix rouge il en existe d'autre, mais bon le principal c'est d'en avoir un et de savoir s'en servir :wink:



Images extraites du site http://www.defibrillateur-france.com/france/rhone/lyon/69/69001/defibrillateur-grand-public/nous-connaitre,d-1.html

Hors ligne flk

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 13
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #10 le: 22 janvier 2005, 18:32:33 »
Citation de: Rusty
Le DSA, c'est vraiment tout bête et c'est là son intérêt ! :D Être à la portée du grand public afin de pouvoir être utilisé partout !

Une expérience a été tenté à Mombard, en cote d'or, avec la DNUS sur l'utilisation de la Défibrillation automatique (DA et non DSA).
Il me semble que le DA est beaucoup plus accessible que le DSA pour le grand public.  ::)

Touts les acteurs travaillent afin que la Défibrillation automatique soit à la porté de tous intervenant ce qui permettra à terme de sauver beaucoup de vie.

En passant je vous rappelle que la formation DSA est incluse dans le CFAPSE et les futurs programmes.

Bonne journée.

Hors ligne Zircon

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 24
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #11 le: 24 janvier 2005, 15:06:37 »
Pour ce qui est du dsa, je voudrais dire que, dans le haut Rhin, les sapeurs-pompiers, la croix rouge et la protection civile possèdent tous le même modèle de chez laerdal.
Et le CCA n'est en rien recommandé car les personnels des trois institutions prénommé ne sont pas CCA et peuvent pourtant l'utiliser tant qu'elles ont suivis avec succès la formations prévue à l'utilisation de cet appareil. Les dernières générations de DAE sont à la portée de tout un chacun.

Un défibrillateur automatique est un appareil portatif permettant de porter secours à une personne victime d’un arrêt cardio-respiratoire.
L’avantage du défibrillateur automatique aussi appelé « Défibrillateur Automatisé Externe » (DAE) par rapport aux appareils non automatisés, c’est que n’importe qui peut l’utiliser, sans connaissance préalable des techniques de défibrillation.

Le grand public peut l’utiliser. Il suffit d’ouvrir le DAE, appuyer sur le bouton « ON » et écouter les instructions vocales émises par l’appareil. C’est le défibrillateur qui analysera lui-même l’activité du cœur de la personne en arrêt cardio-respiratoire de façon automatique et décidera si il faut ou non envoyer un choc électrique ou défibrillation.

Cependant il faut connaitre ces quelques conditions particulières d’utilisation :
http://www.travailler-mieux.gouv.fr/Defibrillateur-cardiaque.html

Contrairement à une idée répandue, l’utilisation d’un défibrillateur ne permet pas à elle seule de réanimer une personne. En réalité, l’appareil complète et facilite les gestes de réanimation cardio-pulmonaire que l’on apprend lors des formations de secourisme. De ce fait, même si le décret du 4 mai 2007 indique que les défibrillateurs externes automatisés peuvent juridiquement être mis en œuvre par « toute personne », il est préférable que les utilisateurs aient reçu une formation pour pouvoir les manipuler efficacement.
L’utilisation du défibrillateur fait en effet partie d’un enchaînement d’actions que l’on doit connaître, depuis la découverte de la victime jusqu’à sa prise en charge par les services de secours. Ces mesures peuvent paraître intuitives (par exemple téléphoner au 15 en présence d’une personne faisant un malaise cardiaque), certaines sont rappelées par le défibrillateur automatique (par exemple ne pas toucher la victime pendant le test d’activité cardiaque), d’autres enfin nécessitent la maîtrise de certains gestes (par exemple effectuer un massage cardiaque).

• Le DSA ne doit pas être utilisé chez le nourrisson.

• Chez le petit enfant, si les électrodes risquent de se toucher ou de se chevaucher, l’une d’elles est placée sur la face avant du thorax, l’autre est positionnée au milieu du dos, entre les deux omoplates.

• La présence de matériel ou de gaz inflammable ou explosif nécessite le dégagement d’urgence de la victime et la poursuite de la procédure en un lieu jugé plus sûr.

• Si la victime est porteuse d’un patch médicamenteux positionné à l’endroit où doit être collée une électrode, retirer le patch avant de coller l’électrode. Si elle est porteuse d’un pacemaker, placer l’électrode à environ 1 cm en dessous du bord du pacemaker.

• Lorsqu’une victime est allongée sur une surface mouillée, la déplacer et l’installer sur une zone sèche. Essuyer rapidement sa poitrine avant de coller les électrodes.

• Eviter de délivrer un choc électrique à une victime allongée sur une surface métallique ou conductrice. « En cas de choc délivré dans la cellule sanitaire du VSAV, attention à ce que le bras de la victime par exemple ne touche pas la rampe du brancard… », précise Marc Vitali.

• Les postes radio et téléphones portables peuvent être à l’origine d’interférences lors de l’utilisation du DSA. Les sources d’ondes radioélectriques doivent donc être éloignées de l’appareil d’au moins deux mètres.

Hors ligne jigeay

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 126
  • Sexe: Homme
  • Bénévole CRF - PSE2
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #12 le: 30 janvier 2005, 14:33:43 »
Il me semble que la DA est beaucoup plus accessible que la DSA pour le grand public.
Je n'avais jamais entendu parler de défibrilateur "automatique", par opposition au DSA. J'ai donc cherché sur internet, et la seule chose que j'ai pû trouver, ce sont les DA implantable, d'une part, et d'autre part, que défibrilateur automatique était le nom Québécois du DSA.
En effet, je ne vois pas trop comment on pourrais faire plus simple qu'un DSA, mis à part ne pas donner le choix entre choquer ou pas, peut être ...
Bref, je suis un peu perdu, alors pourrais tu me donner la différence entre DSA et DA, voire des liens sur ce sujet.

Hors ligne flk

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 13
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #13 le: 31 janvier 2005, 22:01:21 »
Bonjour à tous,

Les différences sont les suivantes (entre autre)
- le dsa à besoin que l'on appuie sur une touche pour effectuer un choc la DA non elle choc toute seule.
- Il n'y a pas besoin d'une formation aussi compléte (afps suffit).
etc.
Tu trouve de la documentation sur le site de laerdal ou prend directement contact avec la crf du 21 qui elle à mene une expérience avec 2500 éleves à mombard.

J'espére avoir repondu à ta question

Cordialement,

FLK

Hors ligne jigeay

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 126
  • Sexe: Homme
  • Bénévole CRF - PSE2
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #14 le: 01 février 2005, 17:16:13 »
J'espére avoir repondu à ta question

oui, merci. Ce sont donc des DA qui sont courranjt dans les lieux publics, aux états-unis ?

M.

Hors ligne Yama9422

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 252
  • Sexe: Homme
  • Secouriste CRF 94
    • Voir le profil
    • http://leperreux.croix-rouge.fr/index.php
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #15 le: 01 février 2005, 19:23:09 »
c'est plus dangereux pour les personnes qui ne connaissent pas ce genre de matos, si pour le dsa on doit appuyer sur un bouton on peut donc abstenir si un événement imprévu survient du style bousculade... alors que le DA choc même si une personne est trop proche du patient... je trouve cela "moyen" quand même.... tu me diras les gens ne sont pas con, enfin ça dépend il suffit d'un ou 2 ptit malin et pi boummm 2 ou 3 victimes cooll !!!  :-\

Hors ligne flk

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 13
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #16 le: 01 février 2005, 21:46:40 »
Je n'avais jamais entendu parler de défibrilateur "automatique", par opposition au DSA. J'ai donc cherché sur internet, et la seule chose que j'ai pû trouver, ce sont les DA implantable, d'une part, et d'autre part, que défibrilateur automatique était le nom Québécois du DSA.
En effet, je ne vois pas trop comment on pourrais faire plus simple qu'un DSA, mis à part ne pas donner le choix entre choquer ou pas, peut être ...
Bref, je suis un peu perdu, alors pourrais tu me donner la différence entre DSA et DA, voire des liens sur ce sujet.

Bonsoir,

Il y a quelque temps, lors des discution sur l'autorisation d'utilisation de la dsa par des personnes non médecin, c'est argument (que je resepct) étaient aussi utilisés.

L'objectif principal est de sauver le plus de vie.
Je vous rappel que suite au étude, les personnes ayant était réanimé avec une DSA est qui sont toujours en vie sans séquele, sont des personnes pour lequel la DSA à était appliqué immédiatement ou presque.

Voila une raison pour laquelle il faut mettre les DA dans les lieux public ou mettre un formulaire de dons d'organe !

Hors ligne samorad

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 20
  • Sexe: Homme
  • Ingénieur Bâiment
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #17 le: 16 mars 2005, 09:19:09 »
je pense que l'implantation de DA ou DSA dans des lieux publics est une bonne chose. mais il ne faut pas oublier la formation de base qu'est  l'AFPS et qui doit continuer à prendre de l'importance.

Hors ligne duffydeuf

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 143
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil

Hors ligne AMBU73

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #19 le: 03 février 2008, 23:28:59 »
Bonjour,
je suis ambulancier et envisage l'achat d'un DSA ou plutôt un DAE je pense ??
j'ai vu sur le web la marque defibtech qui a l'air pas mal et surtout abordable financièrement alors j'attends vos conseils et avis sur cette marque ou autre ;
merci

Hors ligne sachem046964

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 6
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #20 le: 04 février 2008, 01:55:07 »
Bonjour, chef de cellule secourisme dans un régiment, je suis formateur PAE 1 et actuellement en train de réequiper ma cellule en matériel.

En ce qui concerne l'avis DSA - DAE - DEA, chaque matériel se vaut le principe restant le même, sauver des vies, pour ce qui est de l'utilisation, étant formateur je préfère le DSA, le DAE et DEA étant plus réservés je pense pour le grand public et les organismes proffessionnels.

Pour ce qui est de la marque, LAERDAL, LIFELINE, DEFIBTECH, toutes ces marques se valent, la différence se fait surtout sur le méthodes de mises à jour proposées par celles-ci.

Actuellement je travaillel avec la société YLEA qui propose des packs tous compris très intéressants, alors si vous cherchez un produit complet et d'un prix intéressant, adressez-vous à eux si vous le souhaitez.

Cordialement ;D

Hors ligne clement49_643

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 126
  • Sexe: Homme
  • ESI 2012 / 2015
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #21 le: 04 février 2008, 12:53:35 »
Bonjour,

je suis ambulancier et envisage l'achat d'un DSA ou plutôt un DAE je pense ??

Les DSA et les DEA sont des DAE.

Bonne journée
Clément

Hors ligne sachem046964

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 6
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #22 le: 04 février 2008, 13:16:57 »
Bonjour,

Désolé, mais les DEA et DSA ne sont pas des DAE, ou du moins pas dans leur fonctionnement

En effet les DAE et DEA sont les mêmes et encore ils se différencient par leur utilisation puisque les DEA sont des défibrillateurs surtout réservés aux grand public (grande surface, magasins, .....) car ils permettent à n'importe quel novice de le mettre en oeuvre alors que le DAE lui demande à être formé au minimum.

Pour ce qui est du DSA je vous rappelle que c'est le seul défibrillateur à la différence des deux autres qui demande un choc manuel au lieu du choc automatique d'ou son intérêt pour les formations

Cordialement


Hors ligne clement49_643

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 126
  • Sexe: Homme
  • ESI 2012 / 2015
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #23 le: 04 février 2008, 13:34:48 »
Pourtant dans le référentiel national du PSE1 on peut lire :

« TECHNIQUE 9.1 – MISE EN OEUVRE D’UN DAE
[...]
3. Matériel
Le DAE est un appareil capable :
[...]
• De délivrer (défibrillateur entièrement automatique - DEA) ou d’inviter le secouriste à délivrer (défibrillateur semi-automatique - DSA) au travers du thorax une quantité d'énergie d'origine électrique afin de re-synchroniser l’activité électrique cardiaque (choc électrique). »

Et dans le décret no 2007-705 du 4 mai 2007 relatif à l’utilisation des défibrillateurs automatisés externes par des personnes non médecins et modifiant le code de la santé publique (dispositions
réglementaires)

« Art. R. 6311-14. − Les défibrillateurs automatisés externes, qui sont au sens de la présente section les défibrillateurs externes entièrement automatiques et les défibrillateurs externes semi-automatiques ... »

Bonne journée
Clément

Hors ligne jp77

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1834
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #24 le: 04 février 2008, 13:49:05 »
en principe les ambulanciers doivent utiliser un DSA, et les nouveaux diplomés suivent des cours pour cela. dans ma boite on a suivit une formation e aout 07 pour pouvoir se servir d'un DSA

Hors ligne sachem046964

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 6
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #25 le: 04 février 2008, 16:29:03 »
Tout à fait,

Je suis au courant des arrétés, mais je ne parle que du sens pratique de la chose, en l'occurence je ne fais que répondre à la question du début, que choisir!!!

Je pense aussi que vous savez que dans tout centre de formation qui se respecte, la formation sur défibrillateur se fera à la base sur un DSA, puis éventuellement sur DAE ou DEA (plus rare).

Par contre si vous êtes en mesure de me dire ou dans un organisme privé, centre commerciaux, magasins, vous avez vu un DSA en place je vous recommande de leur signaler tout de suite l'erreur car seuls les entièrements automatisés sont actuellement autorisés loi qui vient de passer il y a peu.

Hors ligne nico87110

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 90
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier (Ambulance Privée)
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #26 le: 05 février 2008, 00:27:51 »
Pour ma part je préfére l'utilisation d'un DSA qui est pour ma part plus sécurisant car c'est la l'appareil qui nous donner l'ordre de choquer et ne le fait pas tout seul, Aprés je ne connais pas cette marque mais elle est trés bien côté dans les Ambulances et certaines association de secourisme

Hors ligne sachem046964

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 6
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #27 le: 05 février 2008, 02:44:46 »
Tout à fait d'accord avec vous,

Je conseille ce type de matériel justement pour ce système de choc manuel à la demande!!!

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #28 le: 29 octobre 2008, 21:04:12 »
Question :

Faut-il être formé pour utiliser un DSA ? un DEA ? un DAE ?

merci

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 706
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #29 le: 29 octobre 2008, 21:10:35 »
J'peux répondre ?

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #30 le: 29 octobre 2008, 21:18:51 »
nan !

Hors ligne christophe62

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 799
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #31 le: 29 octobre 2008, 21:31:45 »
plus maintenant vu qu on en trouve partout

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #32 le: 29 octobre 2008, 22:23:37 »
On trouve partout des DEA, pas des DSA.

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 706
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #33 le: 29 octobre 2008, 22:24:45 »
J'adore l'argumention !!!

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3094
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #34 le: 29 octobre 2008, 22:25:27 »
Je serai tenté de répondre non pour le dea et oui pour le dsa...  ???

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #35 le: 29 octobre 2008, 22:35:57 »
alors voilà... j'ai comme toi, zappé un décret qui date de l'année dernière.

Pour allumer quelques lanternes, avant tout :
DAE : défibrillateurs automatisés externes, qui regroupe le
DEA : défibrillateurs externes entièrement automatiques et les
DSA : défibrillateurs externes semi-automatiques

L'article R6311-15 du CSP (PR) dit :
Toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé externe répondant aux caractéristiques définies à l'article R. 6311-14.

et l'article R6311-14 du CSP (PR) dit :
Les défibrillateurs automatisés externes, qui sont au sens de la présente section les défibrillateurs externes entièrement automatiques et les défibrillateurs externes semi-automatiques, sont un dispositif médical dont la mise sur le marché est autorisée suivant les dispositions du titre Ier du livre II de la partie V du présent code et permettant d'effectuer :
1° L'analyse automatique de l'activité électrique du myocarde d'une personne victime d'un arrêt circulatoire afin de déceler une fibrillation ventriculaire ou certaines tachycardies ventriculaires ;

2° Le chargement automatique de l'appareil lorsque l'analyse mentionnée ci-dessus est positive et la délivrance de chocs électriques externes transthoraciques, d'intensité appropriée, dans le but de parvenir à restaurer une activité circulatoire. Chaque choc est déclenché soit par l'opérateur en cas d'utilisation du défibrillateur semi-automatique, soit automatiquement en cas d'utilisation du défibrillateur entièrement automatique ;

3° L'enregistrement des segments de l'activité électrique du myocarde et des données de l'utilisation de l'appareil.

Vos conclusions ?

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 706
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #36 le: 29 octobre 2008, 22:48:48 »
tout le monde peut utiliser des DSA et DAE

Hors ligne Nico99

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 194
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #37 le: 29 octobre 2008, 23:27:16 »
Je ne trouve pas ca normal que tout le monde puisse utilisé un DSA,nous on a ete formé,c'est qu'il y a une raison.
Mais c'est bien pour les DEA.Ca devrait sauver des vies.

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #38 le: 29 octobre 2008, 23:42:13 »
Je trouve que c'est plutôt bon. En tout points.
Fini les recyclages DSA, même si rien ne nous interdit d'en faire. Si nous avions été formé, c'est qu'à l'origine, seul les médecins avaient la possibilité de les utiliser.

Les techniques évoluent, il faut évoluer avec, sinon...

Hors ligne Nico99

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 194
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #39 le: 29 octobre 2008, 23:48:46 »
c'est sure mais pas assez de gens sont formés aux premiers secours,il faudrais deja commencer par la.

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 706
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #40 le: 29 octobre 2008, 23:57:30 »
Nico explique moi en substance pourquoi il faudrait une formation pour l'un et pas pour l'autre ? La seule différence notable entre les 2 étant l'appuit sur un bouton pour la délivrance du choc. Je pense que n'importe quel citoyen est capable de le faire.

Lors de l'étude pour mettre en oeuvre les DSA, une des clauses du cahier des charges était qu'un enfant (de mémoire de 7 ans) puisse mettre l'appareil en oeuvre et l'utiliser

Hors ligne Nico99

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 194
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #41 le: 30 octobre 2008, 00:01:31 »
Ok,je ne pensais pas que la seul difference etait juste le bouton.
Donc j'ai rien dit mais ca serait quand meme mieux que les connaissent les gestes avant tout.

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #42 le: 30 octobre 2008, 00:04:23 »
Bien sur que c'est mieux, c'est pour cela que la DSA est enseignée au PSC1 et aux IPS.

En attendant, un mec fait un arrêt ou non d'ailleurs, un type sort un DSA ou DEA du hall d'accueil de la gare et l'alerte est passée, et si la fibrillation est avérée, le type est sauvé par un autre type qui a juste eu besoin de réfléchir pour savoir avec quel doigt il devait appuyer sur ce gros bouton orange clignotant.

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3094
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #43 le: 30 octobre 2008, 11:56:00 »
Il y quand meme une difference notable entre un dea et un dsa: les messages qu'ils communiquent!

Un dsa se contentera de dire "pratiquez le mce" "ne pas touchez le patient" "choc autorisé" etc...

Tandis qu'un dea aura des messages beaucoup plus complet guidant au maximum le néophyte "appelez les secours medicalisées" "pratiquez le mce avec X compressions" "assurez vous que le patient n'est pas en contact avec de l'eau ou une surface metallique" etc... En gros,tout se qu'on a pu apprendre pour utiliser un dsa est énoncé clairement par le dea au moment de son utilisation. Vous me suivez?

Dans le texte fournit par J.R.,il est dit clairement que n'importe qui peut utiliser un dea (premier article) ,mais le dsa n'est pas cité texto! Ce qui peut laisser planer le doute...

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #44 le: 30 octobre 2008, 12:04:59 »
Dans le texte fournit par J.R.,il est dit clairement que n'importe qui peut utiliser un dea (premier article) ,mais le dsa n'est pas cité texto! Ce qui peut laisser planer le doute...

Relis bien !!! tu confonds DEA, DAE et DSA !

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3094
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #45 le: 30 octobre 2008, 21:04:24 »
Bien vu!  :-X Donc dans ce cas,ca parait clair...

Hors ligne JMM

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 35
  • Sexe: Homme
  • SPV, INS, INSST, CTINSSI
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #46 le: 06 novembre 2008, 00:43:04 »
Bonsoir,
Ne perdez pas de vue que le DAE ne fait pas tout ... C'est l'association:
- reconnaissance de l'ACR,
- alerte précoce;
- RCP précoce;
- DAE précoce;
qui permettent d'améliorer le pronostic de l'ACR. Mettre des DAE à disposition du grand public est une avancée certaine, mais il serait aussi souhaitable d'insister sur la nécessité d'être capable d'effectuer une RCP.
Cordialement.

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 706
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #47 le: 06 novembre 2008, 10:18:40 »
hummmmmmmm pas évident..  je m'explique.

Faut il mieux savoir faire une RCP et ne pas avoir DSA ou DAE, ou l'inverse ? bien sur le must est d'avoir les 2, je l'admet, mais là nous parlons de "grand public"

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #48 le: 06 novembre 2008, 11:49:36 »
Bonsoir,
Ne perdez pas de vue que le DAE ne fait pas tout ... C'est l'association:
- reconnaissance de l'ACR,
- alerte précoce;
- RCP précoce;
- DAE précoce;
qui permettent d'améliorer le pronostic de l'ACR. Mettre des DAE à disposition du grand public est une avancée certaine, mais il serait aussi souhaitable d'insister sur la nécessité d'être capable d'effectuer une RCP.
Cordialement.

Bien sur, je suis d'accord mais ce n'est pas la volonté manifeste actuelle...

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 706
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #49 le: 06 novembre 2008, 11:55:44 »
Bonsoir,
Ne perdez pas de vue que le DAE ne fait pas tout ... C'est l'association:
- reconnaissance de l'ACR,

Le DAE le fait tout seul

- alerte précoce;

Là aussi, à partir du moment où tu prends un DAE dans un lieu public, l'alerte est automatique

- RCP précoce;

Là effectivement, il faut être formé

- DAE précoce;

Là ausi, si tu le prends, tu le met en fonction.

Reste à savoir si les 3 choses que gère un DAE seul, seront plus ou moins efficace, qu'un secouriste lambda qui a passé son AFPS y-a quelque temps. Perso, je pense que la mise en place des DAE est une très bonne chose

Hors ligne JMM

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 35
  • Sexe: Homme
  • SPV, INS, INSST, CTINSSI
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #50 le: 13 novembre 2008, 22:59:32 »
Bonsoir
Le DAE ne reconnait pas l'ACR mais la Fibrillation ventriculaire ...
L'alerte n'est pas systématique lorsque tu prends un DAE dans un lieu public. Tous les appareils ne sont pas équopés d'une liaison avec les services de secours.
Enfin, le DAE ne fait pas tout. Son rôle n'est pas de faire repartir le coeur. Même si la défibrillation est efficacen il faut assister le coeur au redémarrage, et cela ne peut être fait que par une RCP, qui est d'ailleur demandé par le DAE aprés la délivrance du choc.
Les 4 étapes que je me suis permis de répeller et que tu commentes ne sont jamais que les différentes étapes de la chaine de survie que l'on retrouve dans tous les référentiels de formation.
Cordialement

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 706
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #51 le: 13 novembre 2008, 23:08:51 »
tu reponds pas a ma question de fin.

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3094
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #52 le: 14 novembre 2008, 12:37:05 »
Le DEA reconnait la fibrillation mais aussi l'asystolie et recommendera la RCP ou non...

Hors ligne JMM

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 35
  • Sexe: Homme
  • SPV, INS, INSST, CTINSSI
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #53 le: 16 novembre 2008, 22:38:51 »
Citation: Le DEA reconnait la fibrillation mais aussi l'asystolie et recommendera la RCP ou non...
Le DAE ne connait que la FV; soit il y a, soit il n'y a pas. Absence de FV ne signifie pas asystolie. Il peut s'agir d'une dissociation électromécanique ou activité électrique sans pouls, ou bien d'une activité cardiaque normale ...

Citation: tu reponds pas a ma question de fin.
Tu devrais relire mon post. Je ne conteste pas le bien fondé du dévelpooement des DAE. Je dis simplement que le DAE tout seul, comme le secouriste lamda tout seul ne sont pas plus efficace l'un que l'autre. C'est l'association des deux qui permettra d'améliorer la prise en charge de l'ACR.
Cordialement


Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #54 le: 16 novembre 2008, 23:28:07 »
Le DEA reconnait la fibrillation mais aussi l'asystolie et recommendera la RCP ou non...

Euh non Rusty, uniquement la FV. Si absence de FV = "Pas de choc indiqué, vous pouvez reprendre..."

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3094
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #55 le: 17 novembre 2008, 09:12:17 »
Je me suis mal exprimé  :P

Celui de la BSPP suite à analyse reconnait une activité qui à l'air normale et demande de verifier la presence d'un pouls avant de continuer la RCP...  ::) J'essairai de mieux memoriser le message exacte la prochaine fois pour le retranscrire mot pour mot (bien que generalement on coupe le DSA dès notre arrivée,ils nous arrive de le laisser continuer ses analyses,ca depend des docs)

Hors ligne JMM

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 35
  • Sexe: Homme
  • SPV, INS, INSST, CTINSSI
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #56 le: 18 novembre 2008, 00:09:08 »
De quel appareil s'agit-il? Marque, modèle ...
Cordialement.

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3094
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #57 le: 20 novembre 2008, 11:53:07 »
Je regarderai plus attentivement au prochain ACR avec ce modele (j'en ai refait depuis le debut du sujet,mais pas avec le meme)  ;) Par contre ,avec ce modele précis,l'equipe médicale devait remplir un carnet fourni à la bspp avec le DSA avec le nombre de chocs delivré,les medications effectuées etc... La premiere fois qu'on nous demandait çà  ??? Peut-etre un nouveau modele en essai?  ???

Hors ligne JMM

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 35
  • Sexe: Homme
  • SPV, INS, INSST, CTINSSI
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #58 le: 21 novembre 2008, 01:02:22 »
Ca y ressemble bien en effet. Tiens nous au courant quand tu as les infos, merci par avance.
Cordialement

Actarus555

  • Invité
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #59 le: 21 novembre 2008, 16:32:08 »
Bonjour,

Je trouve que c'est plutôt bon. En tout points.
Fini les recyclages DSA, même si rien ne nous interdit d'en faire. Si nous avions été formé, c'est qu'à l'origine, seul les médecins avaient la possibilité de les utiliser.

Je trouve l'argumentation étrange; je m'explique :

Un non professionnel peut actuellement faire une RCP et utiliser un DSA / DEA sans avoir été au préalable formé ou même en ayant été formé aux premiers secours depuis 15 ans sans recyclage depuis.
Dans ce cas, on considère qu'il vaut mieux faire quelque chose, même en faisant des erreurs, que de ne rien faire en attendant le personnel formé; le critère "temps" est primordial.

J.R. tu parles, il me semble, en tant que professionnel et à ce titre tu as une obligation de moyens ce qui signifie mettre en oeuvre tout ce qui est possible en terme de personnel et de matériel pour pouvoir réanimer la victime. La formation continue annuelle à la RCP / DSA-DEA entre, à mon sens tout à fait dans cette obligation de moyens.
Comment prétendre être capable d'effectuer une bonne réanimation (MCE, VA, DSA/DEA en étant rapide ET efficace) sans t'entrainer au minimum une fois par an ??

Enfin, si nous (les "secouristes professionnels") avons été formés, c'est surtout que nos gestes se doivent d'être précis et efficaces.

Pour résumer : Une victime en ACR bénéficiera du maximum de chances si un témoin formé ou non est à proximité et exécute les premiers gestes de secours tout de suite puis alerte des secours (Ambulanciers / Sapeurs-Pompiers / SMUR peu importe) formés et entrainés qui effectueront une réanimation dans les règles de l'art.

Cordialement

Actarus555

  • Invité
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #60 le: 21 novembre 2008, 16:43:36 »
hummmmmmmm pas évident..  je m'explique.

Faut il mieux savoir faire une RCP et ne pas avoir DSA ou DAE, ou l'inverse ? bien sur le must est d'avoir les 2, je l'admet, mais là nous parlons de "grand public"

Pour être clair, un MCE seul peut permettre de réanimer une victime en ACR contrairement au DSA / DEA seul, le top étant bien évidement l'association des deux (MCE + DAE).

Le choc électrique lors d'une fibrilation à pour but de faire une sorte de "remise à zéro" au niveau des cellules électriques du coeur.
Le coeur qui est un muscle doit ensuite se réoxygéner pour pouvoir à nouveau fonctionner correctement, c'est ce qui explique que les recommandations actuelles de l'ERC préconisent de reprendre directement le MCE après le choc sans prendre le pouls ; cela permettra de faire circuler le sang dans l'organisme et notament dans les coronaires (artères permettant l'irrigation du muscle cardiaque) pour oxygéner le coeur.

Hors ligne jp77

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1834
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #61 le: 21 novembre 2008, 17:17:08 »
ACTARUS555, d'apres moi, il faut mieux alerter en premier et faire apres le MCE, quand pense tu ?

Actarus555

  • Invité
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #62 le: 21 novembre 2008, 17:56:41 »
Le DEA reconnait la fibrillation mais aussi l'asystolie et recommandera la RCP ou non...

Ce n'est pas exact; quelques éléments de compréhension :

Tout le monde sait que le DAE enregistre un électrocardiogramme (ECG) pour pouvoir déterminer de l'opportunité d'un choc ou non.
Hors un ECG n'est que le reflet de l'activité électrique du cœur et non de son activité mécanique (contrôlable uniquement par la prise du pouls).

L'activité électrique visualisée sur l'ECG correspond aux cellules du muscle cardiaque qui ordonnent aux différents compartiments du cœur de se contracter.
Dans certains cas, l’ordre ne sera pas suivi d’une contraction ; par exemple en cas d’hémorragie, le cœur va se désamorcer par manque de liquide (sang) mais l’activité électrique peut persister un certain temps et être visualisée comme un rythme cardiaque normal sur l’ECG (on appelle ça une AESP – Activité Electrique Sans Pouls).

Différents tracés peuvent êtres visualisés chez une victime en ACR (c'est-à-dire sans pouls carotidien) :

- AESP (voir description ci-dessus) -> Pour ce rythme, pas de choc possible puisque l’activité électrique est normale ; il faudra effectuer un Massage Cardiaque et essayer de traiter la cause de l’ACR (arrêt de l’hémorragie pour reprendre l’exemple évoqué ci-dessus) + prise en charge médicale.

- Asystolie (Activité électrique et mécanique nulle) -> Pour ce rythme, pas de choc possible puisque l’activité électrique est nulle, ça ne sert à rien de faire une remise à zéro de l’activité électrique ; il faudra effectuer un Massage Cardiaque + prise en charge médicale.

- Fibrillation Ventriculaire (FV) -> Les ventricules du cœur se contractent de manière anarchique car les influx électriques sont « désordonnés » / Activité mécanique nulle. Pour ce rythme, massage cardiaque et « remise à zéro » des cellules électriques du cœur puis re-massage cardiaque (on espère que les cellules vont reprendre spontanément leur rythme de base) + Prise en charge médicale.

- Tachycardie Ventriculaire (TV) Sans Pouls -> Le cœur se contracte à une rythme beaucoup trop élevé ce qui donne une activité mécanique nulle. Pour ce rythme, massage cardiaque et « remise à zéro » des cellules électriques du cœur puis re-massage cardiaque (on espère que les cellules vont reprendre spontanément leur rythme de base) + Prise en charge médicale.

Trois autres rythmes qui ne sont pas des ACR :

- Tachycardie Ventriculaire Avec Pouls -> Le cœur se contracte à une rythme trop élevé mais garde malgré tout une activité mécanique. Pour ce rythme, il est en général préconisé un massage cardiaque + Prise en charge médicale.

- Rythme sinusal -> Même tracé sur l’ECG que l’AESP mais l’activité mécanique est correcte (c’est notre rythme de base en temps normal).

- Fibrillation Auriculaire (FA) -> Les oreillettes du cœur se contractent de manière anarchiques car les influx électriques sont désordonnés  / Activité mécanique présente mais diminuée (le remplissage des ventricules du cœur se fait par les oreillettes de manière passive pour 70% du volume sanguin et de manière active (par contraction) pour les 30% restant). Traitement médical (Pathologie présente régulièrement chez les personnes âgées parfois de manière asymptomatique et très bien tolérée).

Donc pour résumer, notre DAE va comparer le tracé ECG avec ceux contenu dans sa mémoire de manière à déterminer si la victime présente une FV ou une TV sans pouls (deux rythmes dits « choquables ») ou pas.
Il ne fait pas la différence entre des TV avec ou sans pouls la différence étant tout simplement l’absence ou non de pouls carotidien, c’est pour ça qu’on ne doit pas poser un DAE sur une personne consciente (qui présente par définition un pouls).
Il ne peut pas détecter la présence de pouls ou non car l’analyse d’un tracé ECG ne le permet pas (Possibilité d’AESP).

Merci à ceux qui ont eu le courage de me lire jusqu’au bout ;) (et merci aux cours de Technicien Ambulancier ;D)

NOTE IMPORTANTE : Le texte et les techniques décrites ci-dessus n’ont qu’une valeur informative uniquement et ne sauraient remplacer les recommandations en vigueur.

Actarus555

  • Invité
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #63 le: 21 novembre 2008, 18:05:50 »
ACTARUS555, d'apres moi, il faut mieux alerter en premier et faire apres le MCE, quand pense tu ?

Si on est tout seul et s'il s'agit d'un adulte, oui car l'arrêt-cardiaque est souvent du à une pathologie cardiaque et qu'il faut rapidement des secours médicalisés.
S'il s'agit d'un enfant ou d'un nourisson, il faut effectuer 5 cycles de RCP (en commençant comme toujours pour ce type de victime par 5 insufflations) avant d'aller alerter les secours. L'arrêt-cardiaque étant, dans ces situations, souvent du à une cause extérieur et une RCP précoce est bénéfique pour la victime.

Hors ligne jp77

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1834
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #64 le: 21 novembre 2008, 18:31:57 »
ok, merci pour tes precisions

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #65 le: 22 novembre 2008, 01:52:00 »
Désolé pas eu le temps de tout lire, mais pour Actarus, je ne fais que retranscrire la législation actuelle. Depuis juillet 2007, plus d'obligation. Mais comme je l'ai dit, pas d'interdiction non plus. Entre l'AFGSU, les recap PSE, MPS... on trouve toujours du temps pour astiquer un bout de mannequin !

Actarus555

  • Invité
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #66 le: 23 novembre 2008, 10:21:42 »
Bonjour,

Sauf erreur de ma part, une validation MCE / DAE doit être faite chaque année lors des séances de Formation Continue PSE1 et PSE2 en plus de programme prévu par le plan quiquénal.

Pour l'AFGSU je ne sais pas mais même si la réglementation ne l'oblige pas, nous sommes d'accord, il est indispensable de prendre le temps de s'entrainer une foi par an aux techniques de réanimation pour rester efficace.

Cordialement

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #67 le: 23 novembre 2008, 18:02:27 »
Pour rappel :

Le sujet initial n'est pas le recyclage obligatoire ... mais l'utilisation autorisée d'un DAE (DEA ou DSA) par un néophyte, non formé.

Bien sur que dans le cadre de la formation continue, les PSE travaillent sur la RCP avec DAE, et L'AFGSU a un recyclage obligatoire.  ;)

Hors ligne JMM

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 35
  • Sexe: Homme
  • SPV, INS, INSST, CTINSSI
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #68 le: 24 novembre 2008, 01:46:40 »
Bonsoir,
Sans remettre en question le bien fondé d'un entrainement régulier, l'obligation de formation continue DAE a été abrogée avec la circulaire instituant le PSE2.
Cordialement.

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #69 le: 01 décembre 2008, 16:30:33 »
Bonsoir,
Sans remettre en question le bien fondé d'un entrainement régulier, l'obligation de formation continue DAE a été abrogée avec la circulaire instituant le PSE2.
Cordialement.
Et si tu relisais dès la première page ce sujet, tu verrais qu'un décret en ce sens a été cité... et qu'il date... de 2007 !

Hors ligne JMM

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 35
  • Sexe: Homme
  • SPV, INS, INSST, CTINSSI
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #70 le: 01 décembre 2008, 23:57:33 »
Bonsoir,
C'est bien ce que je dis ...
Cordialement.

Hors ligne Salem

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #71 le: 25 février 2009, 15:23:17 »
Bonjour,

je suis CCA/FAE au pôle urgences d'une entreprise privée d'ambulances, et  deux collègues CCA ne veulent pas utiliser le DSA s'ils ne sont pas avec un autre titulaire CCA.
Moi je l'ai passé il y a 5 ans et j'ai appris avec un AFPS. Je ne trouve rien qui pourrait leur prouver qu'il nest pas obligé d'être 2 CCA pour son utilisation.

Pourriez vous m'en dire plus svp  ???

Hors ligne _1110

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 153
  • Sexe: Homme
  • CCA + CI CRF + BNMPS
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #72 le: 25 février 2009, 15:46:11 »
La personne qui met en oeuvre le DSA doit avoir au moins la qualification suivante : médecin, infirmier, masseur-kinésithérapeute, PSE1, PSE2, CCA (DEA maintenant) et je dois en oublier.
Pour l'AFPS pure rien n'était prévu pour eux, pour les PSC1 ils voient le DA (Défibrilation automatique).
Je ne crois pas que ton aide est une qualification particulière requise. Le mieux étant de bien le poser, d'alerter et continuer la RCP jusqu'à l'arrivée de la cavalerie.
Les rois du GNR te préciseront plus que moi.

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3094
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #73 le: 25 février 2009, 15:53:43 »
Tes collegues sont des purges!  :P S'ils sont formés à utiliser un DSA,rien n'oblige à ce que le second membre d'équipage le soit  ???

C'est quoi leur argument?

Hors ligne thimichou

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 26
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #74 le: 25 février 2009, 17:24:28 »
On a souvent tendance a associer DSA aux secouristes, et DEA aux lambdas moyens.

Pourtant, à ma lecture des textes de loi, et notamment du décret permettant à n'importe qui d'utiliser un défibrillateur automatique, qu'il n'y a plus cette distinction. (On préfèrera cependant laisser le DSA aux secouristes, et DEA au grand public.)

« Art. R. 6311-15. — Toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé externe répondant aux caractéristiques définies à l'article R. 6311-14. »

« Art. R. 6311-14. — Les défibrillateurs automatisés externes, qui sont au sens de la présente section les défibrillateurs externes entièrement automatiques et les défibrillateurs externes semi-automatiques, sont un dispositif médical.....»

source : http://www.safe-live.com/index.php?option=com_content&view=article&id=54:dae&catid=46:lois&Itemid=40

Hors ligne Salem

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #75 le: 25 février 2009, 18:16:43 »
merci pour vos réponses...
ils n'ont pas d'arguments fondés, ils disent seulement qu'ils "n'ont pas le droit". Mais je n'arrive pas à savoir où ils ont trouvé ça?! Et je pense qu'eux non plus ne le savent pas Carton rouge

Je n'ai pas manqué d'en parler à des collègues qui bossent au SMUR ainsi qu'à un médecin formateur dans un CESU et ils trouvent ça aberrant.

J'ai bien vu ces articles (Art. R. 6311-15. et Art. R. 6311-14.) et ne manquerais pas de leur citer et d'en savooir plus dès que je les verrais.
 

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2114
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #76 le: 25 février 2009, 18:22:41 »
Effectivement y'a aucun fondement, même le pékin moyen dans la rue peut utiliser un défibrillateur...

Je pense que c'est juste pour te faire ch**r qu'ils ont dit ça parce qu'ils doivent très bien savoir ce qu'il en est, j'ai peur pour leurs neurones sinon ^^

Hors ligne neutron - crf

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1137
  • Sexe: Homme
  • secouriste Croix Rouge Française
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #77 le: 25 février 2009, 18:46:31 »
Oui enfin le pékin dans la rue, si il ne sait pas faire la RCP, ton défibrilateur, il ne sert pas a grand chose !
Moi je trouve que le DSA et mieux que le DEA.

Pour ce qui est des colléges, le jours ou vous partez pour personne inconsciente qui ventil et que a l'arrivée, elle est en arret, 2eme CCA ou pas, il aura pas le choix d'appliquer le protocole.

Hors ligne Salem

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #78 le: 25 février 2009, 19:57:37 »
En dehors des Art. R. 6311-15. et Art. R. 6311-14., quelqu'un aurait-il un autre texte spécifique aux ambulanciers ou cours CCA concernant l'utilisation du DSA?

Puis en fait c'est une question de principe, perso., si en inter je suis face à un ACR, en admettant que je n'ai pas le droit de m'en servir sous pretexte que je suis seule CCA, je branche quand même ! ! ! Nous avons cette responsabilité, entre autres, et nous devons assurer. 


Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2114
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #79 le: 25 février 2009, 21:14:43 »
neutron02 même sans RCP c'est déjà mieux que les bras croisés, maintenant c'est sûr que si on refait pas marcher la pompe le choc va pas faire grand chose mais si le choc est délivré précocement ça peut être un élément décisif ;)

Salem tout a fait, c'est un devoir, à la rigueur on pourrait même retenir une non-assistance à personne en danger s'ils ne le faisaient pas puisqu'il ont les moyens de choquer et qu'ils ne le font pas, c'est donc une faute.

Hors ligne J.A.

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 184
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #80 le: 27 février 2009, 09:34:35 »
Bonjour à toi,

Normalement en tant qu'ambulancier vous avez du ou vous aller passer l'AFGSU 2.
Dans cette formation il est prevu la mise en place de la defibrilation automatisé externe à l'aide d'un DEA ou d'un DSA.

Voila le texte legislatif a mettre en exergue devant eux.
Au vu des texte actuel on ne reprochera jamais a quelquun de se servir d'un DAE mais au contraire comme le dit KIT on te reprochera de ne pas l'avoir sortit. Je vous rappel que nous avons obligation de moyen. Le DSA est disponible s'il n'est pas utiliser tu n'a pas fait ton job correctement et tu peux etre mise en cause.

Actarus555

  • Invité
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #81 le: 27 février 2009, 16:51:02 »
Bonjour,

(...)Je ne trouve rien qui pourrait leur prouver qu'il nest pas obligé d'être 2 CCA pour son utilisation.
(...)

Prends le problème à l'envers, quels arguments avancent-ils pour justifier leur position ?
Dans un cadre profesionnel, il existe une "obligation de moyens" ; on pourrait très clairement leur reprocher de ne pas avoir mis en oeuvre un appareil qu'ils ont à disposition et pour lequel ils ont été formés. Je ne suis pas juriste donc à faire confirmer et préciser par un "Homme de l'art".

Ceci dit, il me semble plus constructif d'aborder le problème sous un angle pédagogique plutôt que juridique dans un 1er temps; pourquoi ne veulent-ils pas utiliser le DSA seul ?, peur, non maitrise de la procédure ?
Dans ce cas, il serait plus constructif d'envisager une séance de révision avec démonstration en temps réel de la procédeure de RCP - DAE à un sauveteur puis apprentissage et cas concret pour tous.
Puis les faire bosser en binôme avec un auxiliaire ambulancier voir un PSC1 pour qu'ils voient que c'est gérable.

Et je confirme DSA ou DEA (regroupés sous l'appelation DAE pour Défibrilation Automatisée Externe) sont accessibles à tous avec ou sans formation.


Moi je trouve que le DSA et mieux que le DEA.

Pour quelle raison ?

Pour ce qui est des colléges, le jours ou vous partez pour personne inconsciente qui ventil et que a l'arrivée, elle est en arret, 2eme CCA ou pas, il aura pas le choix d'appliquer le protocole.

Il serait peut-être mieux (surtout pour la victime) de ne pas attendre d'être au pied du mur non ?

Hors ligne neutron - crf

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1137
  • Sexe: Homme
  • secouriste Croix Rouge Française
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #82 le: 27 février 2009, 17:40:23 »
" Pour quelle raison ? "

Je sais pas peu etre parce que j'ai etait formé la 1er fois sur un DSA alors je mis suis habitué. En plus sur le DEA envoie la decharge tout seul alors que sur le DSA on appuie sur le bouton pour envoier la décharge et si quelqu'un touche la victime au moin tu peut la viré avant d'appuier.

" Il serait peut-être mieux (surtout pour la victime) de ne pas attendre d'être au pied du mur non ?"

La désoler je comprend pas le sens de ta phrase.


Hors ligne Maxime

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 30
  • Sexe: Homme
  • Infirmier Anesthésiste
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #83 le: 27 février 2009, 20:57:42 »
Que tes collègues n'oublient pas le code pénal qui puni je crois de cinq ans d'emprisonnement et de 75000 euros d'amende la non assitance a personne en danger. Le fait d'être un professionnel doit certainement être un élément aggravant.

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3094
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #84 le: 28 février 2009, 07:39:45 »
Je crois surtout que ce sont de gros boulets qui ont envie d'embeter (pour rester poli  ;D ) leur direction  ::)

Je ne suis pas bien sur qu'ils continueront à faire les cacous quand ils se retrouveront au pied du mur devant mamie qui fait son arret avec la famille autour...  :P

Hors ligne Salem

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #85 le: 28 février 2009, 15:28:34 »
Bonjour à tous,

Je vais essayer d'éclairer vos lanternes puisque j'ai eu quelques réponses...

1 - ce n'est pas pour embêter les patrons puisque ce sont eux qui nous disent ça!!! (et oui  :o)

2 - ça me touche dans le sens où on essaie de faire évoluer la profession mais avec des personnes comme ça, c'est mal barré!!! Bon, elle m'a quand même dit que si elle devait s'en servir, elle le ferait...

3 - je lui ai demandé hier où ils ont passé le DSA, et c'était au sein d'une formation interne au centre hospitalier et cela concernait les IDE et ASH. Serait-ce différent pour eux ???

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2114
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #86 le: 28 février 2009, 15:30:30 »
C'est n'importe quoi mdrrr le jour où y'a besoin d'un DSA ils le mettront et point barre, dans le cas contraire ils viendront me rendre visite... ^^

Hors ligne Salem

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #87 le: 28 février 2009, 15:33:24 »
J'allais oublier . . . j'ai réussi à me procurer le GNR de la formation DSA qui dit bien qu'il suffit d'être 1 personne diplômée . . .  j'ai pu lui prouver ce que j'avançais

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2114
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #88 le: 28 février 2009, 15:34:40 »
Et encore il n'est pas obligé d'être diplôme pour utiliser un défibrillateur puisqu'il ne peut pas faire de mal grâce à l'analyse du rythme cardiaque, donc n'importe quel pékin moyen s'il a des oreilles et/ou des yeux peut en utiliser un... ;)

Hors ligne cricri66

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 182
  • Sexe: Homme
  • CCA depuis 14 ans et enfin GÉRANT de SOCIÉTÉ
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #89 le: 10 septembre 2009, 00:15:02 »
peut etre ne veulent ils pas en acheter? par chez nous il ya une  boite qui n'en veut pas! pas obligatoire, on n'investit pas! je vous le donne en mille le proprio de la boite a une veritable fortune! et je pese mes mots! c'est pas avec cette mentalité que la profession va monter

ambu04

  • Invité
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #90 le: 10 septembre 2009, 13:15:18 »
Dingue les gus, qu'ils postulent dans le privé dans le transport de dialyse, euh non la trop de risque de voir la festule exploser, les kinés devrait leurs correspondres

Hors ligne cricri66

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 182
  • Sexe: Homme
  • CCA depuis 14 ans et enfin GÉRANT de SOCIÉTÉ
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #91 le: 10 septembre 2009, 17:00:28 »
le soucis c'est que l'on perd toute crédibilité face au autres professionnels de santé, mais comme ils sont connus depuis 30 ans, alors on les appelles, le NOM fait que....., meme si la qualité ou le sérieux n'est pas au rendez-vous, c'est pas grave. Beaucoup d'entreprises sont comme cela, materiel pas obligatoire= pas d'achat!!!!

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6673
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Formation au DAE : DEA / DSA & CFAPSAM/CFAPSE/CFAPSR
« Réponse #92 le: 09 mai 2012, 09:37:01 »
Pour les secouristes le DEFIBRILLATEUR SAMARITAN PAD au prix Unitaire de 1 645.€ chez ....

http://www.boutique-lesdauphins.fr/boutique/index.php?page=shop.product_details&flypage=flypage.tpl&product_id=305&category_id=7&option=com_virtuemart&Itemid=1&lang=fr

DÉFIBRILLATEUR SAMARITAN PAD Conforme aux normes EN 60601-2-4 ET  EN 60601-1 - Recommandation de 2005 - contenant :
- Deux batteries / électrodes adulte longue durée
- une housse de DSA 2 Compartiments jaune et bleue, port de données USB
- Notice d'utilisation
Les batteries ont une durée de vie de 3,5 ans et le DSA est garantie 7 ans
Taille 20 cm x 18,4 cm x 4,8 cm
Poids: 1.1 kgs

Le défibrillateur semi automatique Samaritan PAD a spécialement été conçu pour les secouristes inexpérimentés grâce à son interface graphique ; Trois symboles lumineux facilement compréhensibles et une assistance vocale expliquant chaque étape importante de la réanimation à l'utilisateur.

Défibrillateur - Forme d'onde :
Forme d'onde biphasique SCOPE qui s'adapte aux caractéristiques physiques de chaque personne.
Niveaux de puissance : 150 / 150 / 200J.
L'énergie ascendante permet d'optimiser les chances de récupération de la victime.
Temps de charge : 8s (150J) et moins de 12s (200J) pour message Choc Conseillé avec Pad-Pak

Système d'analyse du patient - Méthode :
Évalue l'ECG du patient, la qualité du signal, l'intégralité du contact des électrodes et l'impédance du patient afin de déterminer si la défibrillation est nécessaire.

Sensibilité/Spécificité : Conforme aux normes AAMI , DF80:2003
Résistance aux poussières et à l'eau: IP56
Enregistrements des événements - Type: Mémoire interne
Mémoire: 45 min D'ECG (Enregistrement continu) et enregistrement des événements / incidents

Récupération des données EN OPTION : Câble USB connecté directement au PC et logiciel Saver pour l'affichage des données sous Windows