Auteur Sujet: Deux articles : Recherches en médecine d'urgence.  (Lu 13664 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 725
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : Deux articles : Recherches en médecine d'urgence.
« Réponse #15 le: 10 juillet 2012, 19:01:02 »
Citer
C'est dans les salles de réveil que la concentration dans l'air est la plus forte.
Parce que dans les salles d'opération on travaille en circuit fermé. La concentration est surtout élevé à la tête du patient quand il relargue ses gaz d'anesthésie. Je ne crois pas qu'une étude ai été menée sur les concentrations retrouvées dans une cellule de véhicule sanitaire.

Hors ligne FXBZH

  • Etudiant médecine
  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 67
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Deux articles : Recherches en médecine d'urgence.
« Réponse #16 le: 20 juillet 2012, 15:29:02 »
Sur l'article sur Le protoxyde d'azote, outil antidouleur pour les secours non médicalisés,  il fallait lire secours PARAMEDICALISES... ;)

Bonjour bonjour !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Comment réinventer la roue ?? On est trop fort chez nous  :france:...on révolutionne ce qui a déjà été fait en préhospitalier dans...............
.................................. les années 50 en Angleterre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
On a juste 62 ans de retard...........................................................................................Trop Fort!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Quelle belle médecine d'urgence, cela me fait rêver....................................................... ::)


Je l'utilisais en 1969 dans une ambulance qui s'appelait pas SMUR, dans un mélange normobare oxygène-proto ( un gros ballon qui prenait un peu de place!!)

Perso je comprend pas ce genre de messages qu'on voit partout sur les forums de secourisme... manque de culture ou volonté d'intoxiquer les débats?

http://www.editions-glyphe.com/f/index.php?livre_id=269&sp=liv

Hors ligne pblot60

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 192
  • Sexe: Homme
  • Médecin Anestésite - Formateur AA & DEA
    • Voir le profil
    • Formation Ambulancier
Re : Deux articles : Recherches en médecine d'urgence.
« Réponse #17 le: 20 juillet 2012, 22:05:14 »
Je ne comprends pas votre remarque
. Précisez SVP
Je répondais à une personne qui demandait depuis quand on l'utilisait dans les SMUR
d'où la réponse puisque je l'ai utilisé à cette époque dans un faux SMUR: ambulance que j'équipais pour des appels de police secours sur des blessés incarcérés.

Hors ligne FXBZH

  • Etudiant médecine
  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 67
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Deux articles : Recherches en médecine d'urgence.
« Réponse #18 le: 21 juillet 2012, 10:14:40 »
Je trouve votre remarque intéressante.
Même si ce n'était pas l'objet principal de mon message. Je notais juste mon incompréhension vis à vis des message très nombreux comme celui de sp84200 sur les différents forums de secouristes...

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Deux articles : Recherches en médecine d'urgence.
« Réponse #19 le: 21 juillet 2012, 12:07:01 »
Bonjour
cher ami FXBZH ; sp84200 ou sp84 (nouveau pseudo) qui pourrait être identifié comme un Troll a été invité à ne plus polémiquer, ou comme vous le soulignez par une "volonté d'intoxiquer" ; de s’abstenir avec ou par ce style de remarque, en extrayant un mot, une phrase du contexte d'un texte afin de faire croire qu'il sait  ::)

L'idée première est de faire de SOS.112 un référent (une base de données sur le secours à personnes et les professions qui l'exercent) un échange de compétences, de connaissances et de savoir faire, la France est si grande et tellement morcelée ; où tout membre et visiteur peut piocher des infos sérieuses et de qualité, ce que le Dr Blot ou d'autres membres "sérieux" et compétant professionnellement apportent, qu'ils soient blanc ou rouge.... Nous Heureux de vous compter parmi nous.