Auteur Sujet: Mort subite après crise d'épilepsie  (Lu 1437 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne pblot60

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 189
  • Sexe: Homme
  • Médecin Anestésite - Formateur AA & DEA
    • Voir le profil
    • Formation Ambulancier
Mort subite après crise d'épilepsie
« le: 28 septembre 2013, 10:37:28 am »
La mort subite inexpliquée dans l'épilepsie (SUDEP) est exceptionnelle.
L’étude mondiale MORTEMUS a étudié les arrêts survenus en milieu hospitalier.
Elle confirme que la mort subite est en rapport avec des troubles graves et précoces des fonctions respiratoires et cardiaques d’origine centrale. (Respiration rapide de 18 à 50)
Elle survient lors d’une crise d’épilepsie avec décès immédiat (dans les 3 mn) ou après une brève reprise des fonctions suivie d’un arrêt (apnée terminale observée jusqu’à 11 mn).

Même s’il s’agit d’une complication rarissime, il est vivement recommandé de renforcer la surveillance pendant la crise et après.

Ryvlin P, Nashef L, Lhatoo SD, et al. Incidence and mechanisms of cardiorespiratory arrests in epilepsy monitoring units (MORTEMUS): a retrospective study. Lancet Neurol. 2013;12:966-77.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6509
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Mort subite après crise d'épilepsie
« Réponse #1 le: 23 avril 2017, 12:02:34 pm »
Que faire en cas de crise ?
Le moment de la crise d’épilepsie correspond à des décharges électriques anormalement élevées dans le réseau de neurones qui constitue le cerveau. Il s’agit donc d’une maladie NEUROLOGIQUE. Selon la zone du cerveau concernée ou le type de crises, il ne s’agit pas de la même maladie ; il y a en effet 80 formes différentes d’épilepsie.
 
Pendant la crise
    Ne bougez pas la personne.
    Protégez sa tête et écartez tout objet dangereux à proximité.
    Desserrez ses vêtements, retirez ses lunettes.
    Tournez-la sur le côté en « position de sécurité ».
    Si possible, notez la durée de la crise et restez avec elle.
    Ne mettez rien dans sa bouche.
    Regardez dans ses papiers s’il y a des consignes médicales.     

Après la crise
    Rassurez la personne, parlez-lui calmement.
    Elle peut parfois présenter une confusion.
    Attendez qu’elle ait repris ses esprits.
    Ne lui donnez pas de médicament.
    Ne lui donnez pas à boire.
 
ATTENTION – Dans quelles situations appeler les secours ?
    Si la crise dure plus de 5 min.
    Si une 2e crise survient.
    Si la personne s’est blessée.
    Si la personne est visiblement mal en point.
http://www.fondation-epilepsie.fr/aide-au-quotidien/en-cas-de-crise/

 

Follow @SOS112FR