Auteur Sujet: NASH : la maladie du soda ou maladie du foie gras humain.  (Lu 883 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
NASH : la maladie du soda ou maladie du foie gras humain.
« le: 17 octobre 2017, 09:36:44 »
La NASH est un acronyme anglais pour désigner une stéato-hépatite non alcoolique. Elle est aussi appelée maladie du soda ou maladie du foie gras humain.
La maladie du soda était une pathologie inconnue du grand public jusqu'à ce que le journaliste sportif Pierre Ménès révèle qu'il en était atteint au début de l'année 2017.

Le vrai nom de cette maladie est la NASH, un acronyme anglais pour désigner une stéato-hépatite non alcoolique. Il s'agit d'une inflammation du foie liée à une surcharge de graisse de cet organe. En cause : une mauvaise alimentation et une consommation excessive de sucres, d'où son surnom de "maladie du soda" ou encore de "maladie du foie gras".

Dans la NASH, l'accumulation de graisses - appelée stéatose - dans le foie s'accompagne d'inflammation et de lésions cellulaires identiques à celles causées par une hépatite alcoolique. Pourtant, l'alcool n'est pas à mettre en cause. Cette maladie survient chez des personnes souffrant d'obésité, de diabète ou d'hypertension artérielle. Environ un malade sur cinq atteint de NASH développe à terme une cirrhose et un risque potentiel de cancer du foie.
Diagnostiquer la maladie du soda
La difficulté de cette maladie, c'est qu'elle n'engendre pas de symptômes propres. Et quand les premiers signes comme la fatigue, la jaunisse, les oedèmes ou les hémorragies digestives apparaissent, il est souvent trop tard. La NASH est déjà installée.

Les prises de sang, l'imagerie… permettent de repérer les anomalies dans le foie. Mais ces examens ne suffisent pas à établir le diagnostic de NASH. Le seul moyen efficace de diagnostiquer la maladie est la biopsie hépatique.
NASH : une maladie sans traitement
Aujourd'hui, aucun traitement n'existe pour soigner la maladie du soda. Même si une quarantaine de molécules sont évaluées dans le cadre d'essais thérapeutiques. L'une d'elle pourrait être commercialisée d'ici 2020.

En attendant, seule une activité physique régulière et un régime hypocalorique empêchent la maladie de progresser. Des consignes simples mais pas toujours évidentes à suivre.
La stéatose hépatique non alcoolique ou NASH, ou "maladie du soda" causée par une surcharge en graisses des cellules du foie, entraîne des anomalies hépatiques qui, dans certains cas, peuvent donner lieu à des cirrhoses et nécessiter une transplantation du foie.

Pierre Ménès a été victime de cette maladie. Greffé du foie et du rein, il raconte son combat dans son livre intitulé "Deuxième mi-temps. Témoignage" (ed. Kero). Il était l'invité du Magazine de la santé le 13 avril 2017.

NASH : Pierre Ménès raconte son match contre la maladie
http://www.allodocteurs.fr/maladies/foie-pancreas/nash-la-maladie-du-soda-ou-maladie-du-foie-gras-humain_23401.html#paragraphe1