Auteur Sujet: Asthme à l'effort ... ou ... Asthme et sport ??  (Lu 278 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6403
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Asthme à l'effort ... ou ... Asthme et sport ??
« le: 25 septembre 2016, 14:03:31 pm »
L'époque où tous les asthmatiques étaient systématiquement dispensés de sport à l'école est révolue. Aujourd'hui, les spécialistes savent que la pratique du sport est indispensable chez les asthmatiques comme chez les autres.
Le sport, en particulier chez l'enfant, contribue à améliorer la qualité de vie.
Il ne faut surtout pas s'en priver !  ;D
Mais il existe l'asthme d'effort  ???
Cela étant, chez de nombreux asthmatiques, l'effort entraîne une aggravation des symptômes de l'asthme. La crise d'asthme d'effort est typique lorsqu'il y a toux, essoufflement et râles sibilants, c'est-à-dire des bruits sifflants lors de chaque respiration.
Cela se traduit par :
- difficulté respiratoire, sifflements, toux survenant habituellement 5 à 10 minutes après un exercice physique intense ;
- les symptômes disparaissent normalement en 15 à 45 minutes.
Au début, mieux vaut choisir des sports modérément intenses qui ne demandent pas d'avoir beaucoup de souffle, comme les sports collectifs (plutôt que le jogging). Les sports en piscine peuvent parfois aggraver l'asthme, car le chlore est irritant.
Enfin, certaines personnes sont plus asthmatiques lorsqu'il fait froid. Dans ce cas, les sports d'hiver ou pratiqués en patinoire ne sont peut-être pas les meilleurs choix...
Conseils :
- échauffez-vous progressivement pour habituer les poumons,
- évitez les efforts violents,
- si vous êtes allergique au pollen, évitez les sports d'extérieur au printemps ou l'été,
- évitez de faire trop de sport les jours de pics de pollution.

Un asthme causé par l'exercice physique, AIE, ne doit pas être une fatalité pour les personnes qui en sont victimes car il existe des traitements efficaces qui permettent de l'éviter et d'avoir une pratique sportive sous certaines conditions.
L'asthme provoqué par l'effort, également appelé asthme induit par l'exercice, AIE, survient chez une grande majorité des asthmatiques, notamment chez les enfants. L'asthme induit par l'exercice est déclenché par un certain type d'effort qui entraîne une hyperventilation prolongée associant un refroidissement et un assèchement des voies aériennes.
Tous les sports peuvent provoquer un asthme d'effort mais plus particulièrement ceux basés sur l'hyperventilation. Certains sports, comme le jogging, le vélo, l'endurance provoquent plus particulièrement l'asthme d'effort encore appelé l'asthme induit par l'exercice. L'air froid et sec représente un facteur d'aggravation de l'asthme d'effort. De nombreux enfants ou adultes sont davantage gênés lorsqu'ils courent par temps froid et sec. L'association d'un effort, d'un air froid et d'une hyperventilation peut déclencher une crise d'asthme chez certaines personnes.
Sources :
http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/contents/75-asthme-a-l-effort
https://asthme.ooreka.fr/comprendre/asthme-effort


 

Follow @SOS112FR