Auteur Sujet: Cap Fémina et l'Association "En route pour les enfants" !  (Lu 2072 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
UNE AVENTURE SPORTIVE SECURISEE  :ange:
Le Cap Femina Aventure, le nouveau Raid Solidaire organisé par l'agence MAÏENGA , 1er organisateur de raids féminins, concepteur et organisateur du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc.
Sa philosophie :  un financement abordable, qui permet à toute femme d’accéder à une compétition internationale basée sur la navigation sur pistes et le franchissement de dunes, mais où la solidarité et l'envie de partage restent des valeurs clés... en 4X4, quad, moto ou buggy ... peu importe la monture.  :P
Conjointement un équipage de l'association "En route pour les enfants" va participer au raid. Son objet est d'initier chaque année une mission solidaire et humanitaire en faveur de l'enfance défavorisée en France ou à l'étranger en vue d’œuvrer pour l'instruction et contre la faim.
Pour prouver la capacité des femmes à faire de grandes choses c'est tout naturellement que Christine et sa vice-présidente Natacha Domeracki prendront le volant sous le numéro d’équipage 188 du 2 au 11 octobre 2014 pour réaliser le raid « Cap Fémina » Aventure de 5000 km qui sera à la fois :
- solidaire
- international
- 100% féminin

Cette association a été créée par Christine Aubert, une femme de 42 ans, employée dans le secteur privée en tant que Chargée d'affaires export dans un grand groupe français spécialiste de l'énergie. Christine a choisi pour sa générosité de cœur et son humanité, Natacha Domeracki, gendarme à la Chapelle de Guinchay pour être sa Vice-Présidente.

Ces deux femmes, soucieuses du sort des enfants en France et dans le Monde, aiment également découvrir les différentes cultures et constatent la misère sociale qu'il existe et que chacun tente de combattre chaque jour.

Les enfants ne sont pas épargnés dans cette misère de l’hémisphère sud. Beaucoup doivent travailler pour subvenir aux besoins de la famille, et n'ont, par conséquent, pas accès à l'éducation. Point fort regrettable si tant est que l'on considère que l'instruction est un moyen essentiel au développement d'une région, d'un pays, et si l'on s'intéresse au sort des petites filles, on peut considérer également que l'école peut leur donner accès à une certaine émancipation des femmes.

Ainsi, de ce constat et de leur volonté d'aider, est née l’Association Loi 1901 « En route pour les enfants ». Son but : agir en faveur des droits des enfants mentionnés dans la Convention Internationale Relative aux Droits des enfants (CIDE) de novembre 1989 et rappelés ci-dessous.

J’ai le droit d’avoir un nom et une nationalité.
J’ai le droit d’avoir une alimentation suffisante et équilibrée.
J’ai le droit d’être protégé des maladies et d’être soigné.
J’ai le droit d’aller à l’école.
J’ai le droit d’être protégé de la violence et de l’exploitation.
J’ai le droit de ne pas faire la guerre, ni de la subir.
J’ai le droit d’avoir un refuge, d’être secouru.
J’ai le droit d’avoir une famille, d’être entouré et aimé.
J’ai le droit de jouer, danser, chanter.
J’ai le droit à la liberté de pensée et de religion.
J’ai le droit d’être écouté des adultes et de donner mon avis

LA SOLIDARITE AU COEUR DE L'AVENTURE :
Les  actions solidaires sont au cœur de l’aventure du Raid Cap Femina Aventure, en France et au Maroc. En France, les participantes se mobilisent chaque année en faveur des plus petits en collectant du matériel de puériculture. Ce matériel a été remis le jour du village départ, aux Restos Bébés du Cœur du Gard. L'action sera reconduite en 2014, les familles de la région ont toujours besoin de votre aide !

Au Maroc, toutes ensemble, elles repeignent  une école et améliorent les conditions d'apprentissage des enfants ! Une demi-journée a été consacrée par les Cap’fées pour rénover les salles de classes, l'extérieur des bâtiments, mais aussi pour aménager la cours en plantant des arbres. En 2013, l'action solidaire au Maroc a consisté à repeindre l'Ecole d'Hassilabiad qui accueille 280 enfants. L'objectif : améliorer l'environnement pédagogique des enfants !

Plus d'informations sur : http://www.capfeminaaventure.com/
ET  https://www.facebook.com/pages/Association-En-route-pour-les-enfants/493291340763255?ref=hl
AVEC  http://www.femmes-et-compagnie.com/defi-solidaire-pour-les-enfants/

Programme :
Après la France les équipages traverseront l'Espagne, passeront le Détroit de Gibraltar en ferry, puis démarrera le raid pour 8 épreuves sur le sol marocain.

Chaque épreuve représente environ 200 km, et tout se fait à l'aide d'un roadbook nécessitant l'usage d'une carte, d’une boussole. Pour remporter une épreuve, ce n'est pas le temps mis à exécuter l'épreuve qui compte, mais le respect du nombre précis de kilomètres à réaliser chaque jour, et le passage près des balises. La formation en topographie de la gendarme sera alors très utile.  :P

Chaque soir après l'épreuve, les femmes iront à la rencontre des autochtones pour découvrir et partager un peu de leur quotidien :
- fabrication du pain,
- visite des coopératives de femmes de fabrication d'huile d'argan, etc...
En fin de journée les concurrentes issues de France, Suisse, Allemagne, Belgique, Canada, etc... se retrouveront pour débriefer dans un bivouac.
Des moments uniques, forts d'échanges, de partage.

Pour la dernière épreuve, les femmes s'arrêteront dans le village de TIFILALET pour y rénover une école de fond en comble.
Elles profiteront de ce moment unique pour faire connaissance avec les habitants et leur offrir tout ce qu'elles auront pu collecter durant une année, à savoir: fournitures scolaires, chaussures solides pour que les enfants puissent marcher pour se rendre à l'école, vêtements, affaires d'hygiènes, jeux, etc...

Les équipages riches de cette belle aventure humaine qui aura consisté a donner de leur énergie, de leur temps pour les enfants défavorisés, et pour leur offrir une belle école reprendront le volant pour le final.
Tous les équipages termineront l'aventure durant une soirée de remise des prix.
Puis dès le lendemain, certaines resteront encore quelques jours, mais la majorité reprendra la route ou le bateau à Tanger pour une traversée de 36 heures jusqu'à Sète.
Encore une occasion de passer du temps ensemble dans la bonne humeur après cette aventure hors du commun que toute femme quelque peu aventurière et désireuse de faire une bonne action devrait pouvoir avoir la chance de vivre.

Vous êtes une femme, amateur ou inexpérimentée en tout-terrain et vous souhaitez vivre une aventure sécurisée.
Vous avez 18 ans, votre permis, une co-pilote...?
Vous êtes motivée, vous voulez découvrir un Maroc inédit, apporter aux moins favorisés, partager... ?
Alors ce raid est pour vous !  :bisous23:

Blogs des équipages :
http://www.capfeminaaventure.com/fr/blog/2014-team188/