Auteur Sujet: Compatibilités professionnelles  (Lu 879 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Mac

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Compatibilités professionnelles
« le: 23 janvier 2018, 03:02:47 »
Bonjour à tous et à toutes.
Premier poste donc je me présente rapidement :
Je m'appelle Marcelin j'ai 20 ans ,SPV en service actif depuis 3ans et actuellement au grade de Caporal.

Ma question est la suivante :
Peut-on être sous officier en gendarmerie ET pompier volontaire ?

 J'ai intégré les sapeurs pompiers volontaires à l'âge de 12 ans par les JsP (Jeunes Sapeurs Pompiers) et suis en service actif depuis octobre 2014 .
 J'ai depuis toujours était attiré par le monde militaire et des secours en particulier la gendarmerie et les pompiers.
J'ai,des l'ouverture des inscriptions pour cette année, posée ma candidature pour le concours des sous officier de la Gendarmerie Nationale . Mais j'avoue avoir du mal à me faire à l'idée d'abandonner mon activité de SPV et j'aurais voulu savoir si les deux pouvaient être compatible ?

 Pour me décrire rapidement : La vie en casernement ne me dérange absolument pas, n'habitant pas sur le secteur de ma caserne,je passe mes semaines de garde à la caserne du vendredi au suivant, j'aime l'ordre et le respect de la hiérarchie mais aussi le contact avec les gens quelques qu'ils soient.

 J'ai préféré me tourner vers la gendarmerie à force peut-être de voir leur travail sur intervention et le côté militaire,en revanche, bien que je les respecte tout autant, la police ne m'a jamais attirer plus que cela.

Je vous remercie par avance .
Bonne journée/soirée à tous et toutes ! 😉😉

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Compatibilités professionnelles
« Réponse #1 le: 23 janvier 2018, 10:10:57 »
Bonjour et bienvenue Marcelin
Les textes ont évolués... ??  un gendarme peut être pompier volontaire mais il doit avoir l'accord de sa hiérarchie (GRPT/Région), c'est une certitude mais tu ne pourras exercer cette activité que lors de tes congés.
D’une manière générale, les autorités militaires s’opposent à ce qu’un gendarme de carrière puisse dans le même temps être sapeur-pompier volontaire et ce, en raison des contraintes particulières du régime et des obligations de services de cette catégorie de militaires.
Il est en effet difficile de rendre compatible l'obligation de disponibilité 24h/24 des gendarmes avec l'activité de sapeur-pompier volontaire.

Cependant, si la hiérarchie militaire ne s’y oppose pas, il n’y a pas de difficulté. Le SDIS vous demandera sans doute une autorisation écrite de votre hiérarchie.
Notez que les gendarmes auxiliaires ne sont pas, en principe, visés par une telle opposition de l’autorité supérieure, comme d’autres catégories de militaires.

A lire : Code de la défense Sous-section 2 : Cumul d'activités à titre accessoire des militaires.
ICI

D'autres infos sur https://www.pompiers.fr/grand-public/devenir-sapeur-pompier/sapeur-pompier-volontaire/exceptions-lengagement

plus la fiche ci-dessous à télécharger