Auteur Sujet: Insolite n°2 : les paramedics de New York en France  (Lu 17434 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 863
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Insolite n°2 : les paramedics de New York en France
« Réponse #15 le: 24 janvier 2013, 17:55:40 »

C'est pas ce qui va m'empêcher de dormir ce soir mais je trouve ça débile, moi.
Car l'amerloc qui débarque à Montparnasse et qui se pète la gueule dans les escaliers, il va croire qu'il va être soigné par des paramedics (comme chez lui où tout le monde sait ce qu'est un paramedic) or, les agents de sécurité incendie, ils sont très limités niveau action de secours (à part du PSC 1 en gros ils ne peuvent pas aller bien loin, et on est loin du "paramedic"). Ils doivent faire appels aux premiers secours extérieurs qui eux font appel au SAMU si besoin... Donc c'est débile.

M'enfin, si ça permet aux SSIAP de se toucher entre deux détections incendie, je suis pour aussi.

Le "fameux" Bernard Laygues" avait écrit un truc là dessus :

Citer
Incursion graphique hors du français (BOMBEROS-PARAMEDICS) sur un véhicule léger du service de sécurité en gare de Paris-Montparnasse. À bord, extincteurs, lot de sauvetage, sac de prompt secours. André Horb, référent fédéral en engins roulants, y est allé de son déclic face à cette initiative SNCF (n°1044, d’avril dernier, p. 61).

Le mot espagnol pour pompiers étant bomberos, c’est sympa qu’il apparaisse là où le trafic en provenance d’Espagne s’avère important. Oui, mais paramedics ? Eh bien, voilà belle lurette que ce vocable anglais se révèle international. Inconnu en France, mais francisé au Québec notamment (avec accent : un paramédic / une paramédique). Et André Horb de préciser : «Plus qu’une traduction littérale, le choix de ces mots correspond au concept de premiers secours à personnes tels qu’ils s’exercent ailleurs qu’en France.»

«Ailleurs», c’est tout bonnement dans les pays anglo-saxons, rhénans, scandinaves, comme au Moyen-Orient, en Israël, au Japon, à Hongkong, à Johannesburg, etc. Là, toute victime est prise en charge pardes EMT (emergency medical technicians*), ou leurs équivalents, et par des EMT 2, ces paramedics habilités à tous les gestes d’urgence. Ils ne sont pas docteurs en médecine. Pas non plus infirmiers(ères) [male nurses / nurses] : les soins au lit du malade, ce n’est pas leur affaire. Leur domaine : l’urgence extrahospitalière. Leur pratique : la même que celle de nos médecins de Smur, jusqu’à des perfusions intra-osseuses (plutôt chez les enfants).

Désormais, à Londres par exemple, les paramedics du London Ambulance Service ont derrière eux entre deux et trois ans d’études (en université) et de training. Ils agissaient sur protocoles, mais, leur rôle prescripteur s’étant élargi, les protocoles ont cédé la place à des guidelines. Outre-Atlantique, on les appelle de plus en plus «the medics». Et la série télé New York 911 nous les a montrés en action dans le cadre du FDNY**. Rien de comparable chez nous, bien sûr ! Mais on dit que l’Europe instillerait « dans les tuyaux » une directive visant à l’unification des compétences. De quoi faire pousser des cris d’orfraie aux défenseurs du statu quo français, qui déjà mènent la vie dure à nos infirmiers « sur le terrain », en dépit des impossibilités d’égale couverture des territoires par le système actuel. Au fait, la maîtrise d’une atteinte des fonctions vitales dépendrait-elle forcément d’un parchemin de docteur en médecine (dix ans d’études) ???

Qui a dit : «Nommer, c’est déjà créer» ? En tout cas, le Service de sécurité de Paris-Montparnasse, lui, a déjà «affiché» la future heure française d’une pratique internationale. Mondialisation, exigences de rapidité tous azimuts, démographie médicale, contraintes économiques : la montée en puissance des premiers secours – le secteur ambulancier privé veille – n’échappera sans doute pas à la prospective de nos SSSM***. 

Bernard Laygues


Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 725
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : Insolite n°2 : les paramedics de New York en France
« Réponse #16 le: 24 janvier 2013, 19:58:15 »
Je connais pas Bernard Laygues.

Mais je trouve un peu cavalier quand il dit que la pratique des paramedic est la même que celle des médecins du SMUR.

"Jusquà la perfusion intra osseuse".

Ouais, carrément. C'est tout à fait ça ... En SMUR le truc ultime c'est la perfusion intra osseuse. Surement.

Bref, c'est pas parce que leur domaine d'intervention est le même que leurs compétences sont identiques. Faut pas me faire rire non plus, aussi doué qu'il soit un paramedic n'a pas le parcours clinique et les compétences diagnostiques d'un médecin. Ca tombe bien, ce n'est pas ce qu'on lui demande.

Paramedic c'est cinq ans d'études. Médecin c'est déjà six ans avant de commencer l'internat, puis encore au moins quatre ans pour faire sa spé d'urgentiste.


Citer
Qui a dit : «Nommer, c’est déjà créer» ?

(Bernard Laygues)

C'est pas parce que je mets des jantes alu sur ma R19 que ça devient un coupé sport.

Et c'est pas parce que je dit que l'agent de sécurité incendie, le secouriste, ou l'infirmier sont des paramedic que ça correspond à une quelconque réalité.


Hors ligne voltaire-1

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 32
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Insolite n°2 : les paramedics de New York en France
« Réponse #17 le: 25 janvier 2013, 09:15:33 »
Pas mieux.
Et pour compléter, l'utilisation du médecin en pré-hospitalier étant de retour chez les anglo-saxons, il est "hasbeen" B.Laygues...
On en est plus à opposer l'ALS anglo-américain au médecin franco-allemand (le tout comparé hors des contextes d'SAU hospitaliers bien évidemment... )
 

Hors ligne FXBZH

  • Etudiant médecine
  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 67
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Insolite n°2 : les paramedics de New York en France
« Réponse #18 le: 25 janvier 2013, 09:24:30 »
A mon avis il y a une erreur de perception de notre côté de ce qu'est un Paramédic. Sans doute à cause des films américains comme tu le disais ailleurs.

Pour moi le paramedic c'est un ambulancier paramedical (il peut toucher le patient) avec plus ou moins de protocoles selon les pays. C'est très variable. Donc ça me choque pas plus que ça la tenue de ces gars si c'est  pour travailler dans un contexte anglophone (les rapatriements sanitaires?).

Hors ligne FXBZH

  • Etudiant médecine
  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 67
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Insolite n°2 : les paramedics de New York en France
« Réponse #19 le: 25 janvier 2013, 09:32:12 »


EMS director handbook

Guide du médecin chef de service d'urgence médical.

http://www.usfa.fema.gov/downloads/pdf/publications/handbook_for_ems_medical_directors.pdf

A noter que la médecine d'urgence a été reconnue comme spécialité aux USA bien avant la France...

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 725
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : Insolite n°2 : les paramedics de New York en France
« Réponse #20 le: 25 janvier 2013, 12:18:40 »
A mon avis il y a une erreur de perception de notre côté de ce qu'est un Paramédic. Sans doute à cause des films américains comme tu le disais ailleurs.

Pour moi le paramedic c'est un ambulancier paramedical (il peut toucher le patient) avec plus ou moins de protocoles selon les pays. C'est très variable. Donc ça me choque pas plus que ça la tenue de ces gars si c'est  pour travailler dans un contexte anglophone (les rapatriements sanitaires?).

Quelque soit le pays, paramedic ça corrspond à un certain niveau d'étude, un certain nombre d'actes, et un certain degré d'autonomie.

L'ambulancier français est à mille lieues de quoique ce soit qui correspond n'importe quel paramedic. S'ils veulent la jouer anglophone (pourquoi pas) ils peuvent toujours écrire FIRST REPONDER ou EMT B sur leur blouses, mais certainement pas PARAMEDIC. Quand je bossais de l'autre coté du channel j'avais une chasuble NURSE, point.

Et puis faut pas se foutre de la gueule du monde non plus, leur coeur de cible est il majoritairement un public anglophone ?




Hors ligne FXBZH

  • Etudiant médecine
  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 67
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Insolite n°2 : les paramedics de New York en France
« Réponse #21 le: 25 janvier 2013, 13:12:08 »
Sans doute pas, mais je leur laisse le bénéfice du doute :)

Tu fais la différence entre un EMT-B et un EMT-Paramedic mais je pense que c'est loin d'être le cas partout. Par exemple à Montréal dans les ambulances "paramedic" il y avait des personnels de "niveau" EMT-B (sauf expérimentation très médiatisée).

Je suis pas certain qu'un étranger comprendrait bien la différence entre un policier municipal, un policier national et un gendarme. C'est un peu le même principe à mon sens.

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 725
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : Insolite n°2 : les paramedics de New York en France
« Réponse #22 le: 25 janvier 2013, 14:55:12 »
Le policier municipal ne se balade pas avec une chasuble SWAT (sauf peut être dans certaines villes du sud  ;D)

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 863
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Insolite n°2 : les paramedics de New York en France
« Réponse #23 le: 27 janvier 2013, 00:51:51 »
Ca me fait rire. Comme quoi on peut tout intellectualiser.
En postant cela, c'était juste un clin d'oeil pour montrer qu'en fait le problème, c'est juste la frustration de certains gus qui pensent qu'on peut faire pro juste avec une chasuble. Rien de plus (alors le délire des rapatriements lol) après on pourra toujours en discuter des heures...

Loulig, il y a quelques années, j'avais croisé en polynésie française un sheriff, si, si  ;D ::)

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 725
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : Insolite n°2 : les paramedics de New York en France
« Réponse #24 le: 27 janvier 2013, 19:54:49 »
 :D Hahahaha !

A Nouméa y a une boite de sécurité/gardiennage où les types sont déguisés en pseudo policier ou gendarmes US (en même temps c'est un peu le far west là bas). Dans ce genre de boites y a aussi quelques zinzins qui se prennent pour ce qu'ils ne sont pas et qui se la jouent rambo cheap ou dirty harry low cost.

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 863
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Insolite n°2 : les paramedics de New York en France
« Réponse #25 le: 28 janvier 2013, 09:52:44 »
Juste pour le plaisir  ;D
Penses-tu qu'il y a moyen de faire un bal masqué avec nos amis d'Orson Bleu et d'Arc en Ciel ?  ;D






Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 863
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Insolite n°2 : les paramedics de New York en France
« Réponse #26 le: 28 janvier 2013, 09:55:46 »
Bon, depuis, il sont redevenus policiers municipaux...
Ce qu'ils ont toujours été finalement...

 ;D


Hors ligne Le Nain

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 167
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier D.E.
    • Voir le profil
Re : Insolite n°2 : les paramedics de New York en France
« Réponse #27 le: 29 janvier 2013, 11:18:22 »
MDR!!


Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 725
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : Insolite n°2 : les paramedics de New York en France
« Réponse #28 le: 30 janvier 2013, 14:09:30 »
Rhaaa la vache, les champions !

On est pas payé cher, mais qu'est ce qu'on rigole !