Auteur Sujet: L'Alerte jaune : une campagne pour sauver des vies !!  (Lu 2356 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
L'Alerte jaune : une campagne pour sauver des vies !!
« le: 13 janvier 2012, 18:01:20 »
Rendant la peau et le blanc des yeux jaunes, la jaunisse est le signe d’un dysfonctionnement du foie ou de la vésicule biliaire. C’est la bilirubine circulant dans le sang qui colore alors les tissus. A quelles maladies sont liés ces symptômes ?

Pré lancement de la campagne d'informations l'alerte jaune.

# La cholestase néonatale est une maladie hépatique grave.
# Dans le cas de cette pathologie, à bien différencier de l'ictère ou jaunisse du nourrisson, la peau et les cornées du bébé sont jaunes et ses selles sont décolorées.
# C'est pourquoi il ne faut jamais banaliser une jaunisse qui persiste plus de 15 jours et toujours surveiller les selles d'un nourrisson. Ce qui permet un dépistage précoce de cette maladie.
# La cholestase néonatale peut, lorsque dépistée trop tardivement, endommager sévèrement le foie et nécessiter dans certains cas une transplantation hépatique.
# Afin de minimiser les conséquences délétères de la cholestase, l'AMFE lance « l'Alerte jaune », une campagne de prévention pour former les nouveaux parents.
# Pour procéder à un dépistage précoce, il leur suffira de comparer les selles de leur bébé, à l'aide une carte colométrique des selles, doté d'un code de bonnes couleurs : jaune d'or, ocre bronze et vert et d'un code des mauvaises couleurs : jaune pâle, beige et blanc mastic.

Cette carte (image ci-dessous) est disponible dans les PMI, en maternité, chez les pédiatres ou dans les pharmacies.

Informations extraites du site http://www.maladie-de-foie-enfant.org/l-association/actualites/185-l-alerte-jaune-pre-lancement-de-la-campagne-d-informations.html



L'alerte jaune : repérer les signes

Pour repérer une cholestase c'est simple : les selles du nourrisson sont décolorées !
C'est la bile qui colore les selles. Si cette bile n'arrive plus dans les intestins, les selles sont décolorées. Cette bile va passer dans le sang, et ainsi donner une couleur jaune à la peau du bébé.
Il faut donc ne pas banaliser une jaunisse persistante de plus de 15 jours. Si le bébé est jaune, il faut immédiatement regarder ses selles (page 10 du carnet de santé).
Parfois, on ne voit pas une jaunisse : peau mate, noire, ou type asiatique. Donc l'examen de la couleur des selles doit être systématique !
Il faut également lutter contre les idées reçues ! Non, aucun aliment ni l'allaitement n'a le pouvoir de décolorer des selles. L'AMFE a mené une enquête en 2010. 50% des mamans pensent que le lait peut  éclaircir les selles et 35% n'ont pas d'opinion, soit 85% des parents qui ne seraient pas alerter devant des selles décolorées. Les conséquences sont dramatiques et très culpabilisantes pour les parents, tellement ce contrôle est simple. Encore faut-il le savoir !


Enfin, il faut noter que la première visite chez le pédiatre est à 30 jours de vie. Il faut donc former les parents à ce contrôle colorimétrique des selles.
L'alerte jaune : comparer les selles sur une échelle colorimétrique - Un traitement de choix : la photothérapie.