Auteur Sujet: L'autocollant qui permet aux automobilistes de savoir s’ils sont trop prés !  (Lu 3092 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6500
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Comme nous avons souvent l’occasion de le dire, de le lire et de le constater sur les routes, la plupart des usagers (toutes catégories confondues) savent à peu près manier leur véhicule et se sont donc vu accorder le droit de conduire. Mais très peu savent bien conduire, c’est-à-dire se déplacer avec prudence et responsabilité au milieu des autres usagers part tout temps.

Je suis EXASPERE par tous ces gens qui ne respectent pas la distance de sécurité et qui me collent au CUL  ???

Ces conducteurs qui roulent comme scotchés à mon pare-chocs et qui, souvent, finissent par me dépasser rageusement, alors que je suis déjà au maximum de la vitesse autorisée.

Le Canétois Jacques Renard a inventé un autocollant qui permet aux automobilistes de savoir s’ils respectent les distances de sécurité.

Les inventions sont parfois le fruit du hasard. Ce n’est pas le cas de celle du Canétois Jacques Renard. Sa nouvelle trouvaille, l’éducateur sportif la doit à son exaspération. « Les mecs qui me collent au cul en voiture m’énervent », explique-t-il. Face au problème, l’homme, qui a obtenu en 2004 la médaille d’argent du concours Lépine avec sa « surchaussette de protection » (pour les chaussures de bowling louées) décide une nouvelle fois d’innover. C’est ainsi qu’il met au point, il y a un an, un autocollant destiné à être collé à l’arrière des voitures pour indiquer aux autres véhicules la distance de sécurité à respecter.

Le principe de l’invention est simple.
L’autocollant comporte trois points de différentes tailles. De couleur verte, le plus gros est visible de 50 mètres. Orange et moins imposant, le second ne peut être distingué que de 38 mètres. Tandis que le troisième et plus petit point, de couleur rouge, n’apparaît qu’à partir de 20 mètres. Tout comme la mention « Trop près » apposée en travers de l’autocollant.

« Quand on suit une voiture, le code pénal impose de respecter une distance de sécurité égale au 5/9e de la vitesse à laquelle on roule, rappelle Jacques Renard. À 90 km/h, la distance de sécurité est par exemple de 50 mètres ». Pour information, le non-respect de ces distances de sécurité est puni d’une amende de 135 euros et du retrait de trois points sur le permis de conduire du contrevenant.

Une fois son prototype réalisé, Jacques Renard l’a testé sur les routes nationales et départementales des Pyrénées-Orientales. « Sans le sticker, 25 % des voitures roulaient trop près. Alors qu’elles n’étaient plus que 8 % lorsque je l’ai collé à l’arrière de mon véhicule », se félicite l’inventeur. Jacques Renard est actuellement en quête d’investisseurs et de débouchés pour son sticker. Il compte notamment le présenter au ministère de l’Intérieur et aux collectivités locales.
« Ce sticker peut permettre de diminuer le nombre d’accidents sur les routes », assure-t-il.

Selon la Prévention routière, l’an dernier, en France, le non-respect des distances de sécurité a engendré 212 décès. Et près de 11580 blessés.

E-mail : trospres361@gmail.com. Tél. : 07 81 08 32 19.
Source http://www.lindependant.fr/2014/07/27/prevention-routiere-l-invention-d-un-canetois-agace-qu-on-lui-colle-au-cul,1912111.php

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6500
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
L'autocollant qui permet aux automobilistes de savoir s’ils sont trop prés !
« Réponse #1 le: 01 septembre 2014, 14:31:10 pm »
Non respect des distances de sécurité :
Le non respect de la distance de sécurité est sanctionné d’une amende de 135 € et un retrait de 3 points.
Une suspension du permis de 3 ans maximum peut également être prononcée par le juge.

Contravention de classe 4
◾Amende forfaitaire de 135€
◾Amende forfaitaire minorée de 90€
◾Amende forfaitaire majorée de 375€
◾Maxima 750€
◾Suspension de 3 ans du permis de conduire.
 
Les conseils de "Permisapoints" - Un moyen simple permet de savoir si l’on respecte bien la distance de sécurité :

Prenez un repère sur le bord de la route et comptez deux secondes entre l’instant où la voiture que vous suivez passe devant ce repère et l’instant où votre propre véhicule passe devant ce même repère.

Lorsque vous roulez à 90km/h, si vous pouvez lire la plaque d’immatriculation du véhicule devant vous, c’est que vous êtes trop près, ralentissez !

Sur l’autoroute respectez la règle : «2 traits = sécurité»

Art R 412-12 du code de la route.
Lorsque deux véhicules se suivent, le conducteur du second doit maintenir une distance de sécurité suffisante pour pouvoir éviter une collision en cas de ralentissement brusque ou d’arrêt subit du véhicule qui le précède. Cette distance est d’autant plus grande que la vitesse est plus élevée. Elle correspond à la distance parcourue par le véhicule pendant un délai d’au moins deux secondes.
Selon le Code de la route, la règle est claire : l'intervalle de sécurité minimum entre deux véhicules représente la distance parcourue deux secondes.

Comment évaluer la distance de sécurité  :P
Historiquement, la mesure de la vitesse se fait en kilomètre par heure. En terme de sécurité routière cette mesure est une absurdité car elle ne donne pas au conducteur sa vitesse instantanée, c’est-à-dire combien il parcourt de mètres à chaque seconde qui passe  ::)
Il faut donc corriger cela en convertissant les kilomètres/heure en mètres par seconde. Pour convertir des km/h en m/s, on va multiplier par trois le chiffre des dizaines de la vitesse.

Exemple :
- à 50 km/h, (vitesse en agglomération) la vitesse instantanée sera de 5(0) x 3 = 15 m/s
- à 90 km/h, elle est de 9×3 = 27 m/s
- à 130 km/h, elle est de 13(0) x 3 = 39 m/s

Cela signifie donc que lorsque mon compteur indique 50 km/h, chaque seconde qui passe, je parcours 15 mètres, 27 mètres à 90 km/h et 39 mètres à 130 km/h.

Le code de la route a longtemps été flou sur le sujet en « conseillant » de laisser entre les véhicules un écart correspondant à environ une seconde.
Le législateur s’est « rattrapé », en imposant une distance de deux secondes.
Pourquoi cette règle des deux secondes minimales obligatoires ?
En fait, cela correspond à deux fois la valeur moyenne du temps "moyen" de réaction... il faut a peu près une seconde pour réaliser que les feux stops de la voiture qui vous précède se sont allumés plus une seconde pour écraser la pédale de frein.
Attention à respecter le code de la route.  ^-^
Ne pas respecter les distances de sécurité peut priver d'indemnisation en cas de collision avec un véhicule tiers, selon un jugement de la Cour de cassation.
Rouler trop près d'une voiture ou commettre une autre faute grave de conduite peut priver de toute indemnisation en cas d'accident, selon la justice. La Cour de Cassation a ainsi privé les héritiers d'un conducteur de scooter décédé de tout dédommagement.

La première cause de la mortalité routière, c’est bien sur l’accident, lié dans la grande majorité des cas à l’incompétence des conducteurs qu'ils circulent en voiture, en 2 roues ou à pied (manque de vigilance et/ou de maîtrise).
La stagnation de la baisse de la mortalité routière a montré les limites de la répression de la vitesse seule. D'autres facteurs favorisent l’accident : l’alcool au volant et au guidon ou à pied, les drogues et médicaments, la somnolence, les distances de sécurité insuffisantes, les feux rouges ou panneau "Stop" non respectés, le téléphone au volant…
Si vous décidez de ne pas respecter les règles du code de la route vous prenez alors le risque de vous faire sanctionner par les forces de l’ordre mais surtout vous mettez en danger votre vie et celle des autres.
Alors, avant de passer à l’acte, réfléchissez bien à toutes les conséquences de votre décision et prenez toutes les précautions nécessaires pour que cette infraction ne gêne ni ne mette en danger qui que ce soit... si vous choisissez d’enfreindre la loi, faites-le en conscience et assumez-en les conséquences.

Source http://www.atoutcode.com/distance-de-securite-explications-calculs/

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6500
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
[SÉCURITÉ ROUTIÈRE]
- En véhicule savez vous évaluer votre distance d’arrêt ?

Distance d’arrêt = distance de réaction + distance de freinage

La distance de réaction : c’est le temps qui s’écoule entre la détection du problème par le cerveau du conducteur, l’analyse, le choix d’une une réponse et l’ordre d’exécution de cette réponse.

La distance d’arrêt
– sur sol sec : Elle s’obtient en multipliant le chiffre des dizaines de la vitesse par lui-même.
Ainsi, à 50 km/h entre la perception du problème et l’arrêt du véhicule, la distance parcourue aura été de 5(0) x 5(0) = 25 m
ou encore à 110 km/h, 11 x 11 = 121 m.
– sur sol mouillé : si on considère les conditions d’adhérence d’une route mouillée.
Il faut alors reprendre le calcul initial, puis rajouter la moitié du résultat obtenu.

Donc à 80 km/h sur une route mouillée pour le même temps de réaction la distance parcourue sera
8(0) x 8(0) = 64 m
64 divisé par 2 = 32
Le résultat final sera donc de 64 + 32 = 96 m

L’alcool et les stupéfiants augmentent considérablement le temps de réaction au volant.
Et à votre avis ? quand vous téléphonez ou envoyez un texto en conduisant ! n'avez vous pas la tête ailleurs !!

 

Follow @SOS112FR