Auteur Sujet: La CAPSU souhaite un débat sur la PLS  (Lu 17914 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 727
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
La CAPSU souhaite un débat sur la PLS
« le: 06 septembre 2013, 18:29:09 »
Désolé pour le titre rempli d'acronymes.

Je suis tombé là dessus aujourd'hui, je ne connaissais pas cette fameuse CAPSU.

Citer
La mise en PLS d’un blessé de la route nécessite des précautions particulières, celui-ci pouvant être victime de lésions cervicales. Les secouristes en équipe disposent d’une technique à trois secouristes qui permet de maîtriser le risque d’aggravation d’une telle lésion. Le CAPSU préconise que dans le cadre de l’enseignement des gestes face à un accident de la route, le grand public apprenne une technique de PLS à deux personnes.

Nous avons un problème en France avec la PLS, position latérale de sécurité (et d’attente) mise au point par le Professeur Marcel ARNAUD dans le cadre du secourisme routier. Cette PLS était donc pratiquée à trois secouristes. Parfois même à quatre : un à la tête qui dirige la manœuvre, un aux pieds, deux sur le côté opposé au retournement.

Mais, avec la création des GES (gestes élémentaires de survie) il a été proposé à partir de 1976 une PLS pratiquée seul. Ce qui était exceptionnel. C’est ensuite ce qui est resté et on a « oublié » la PLS à trois secouristes et même à deux !...

Je m'interroge sur cette démarche de complexification des gestes de secours pour le grand public ... On a déjà du mal à enseigner l'AMD, alors la PLS à deux ou trois.

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 727
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : La CAPSU souhaite un débat sur la PLS
« Réponse #1 le: 11 septembre 2013, 21:25:45 »
up ? 

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 869
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : La CAPSU souhaite un débat sur la PLS
« Réponse #2 le: 12 septembre 2013, 00:22:49 »
Bonsoir,

Pourquoi pas...

Est-ce réellement faisable : je sais pas, j'essaye de m'imaginer la scène (AVP, citoyen paniqué, nécessité de trouver une deuxième personne, confusions quant à la notion de suspicion traumatismes de la colonne, confusions sur la notion de préservation des voies aériennes etc etc...).

Mouais. L'essentiel est-il à ce niveau ? On ferait bien déjà, nous français (les politocards entre autres) de se bouger le fion pour appliquer ce que dit la loi sur l'apprentissage du secourisme à l'école ou de faire par exemple comme les étrangers qui associent premiers secours au permis de conduire...

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6673
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : La CAPSU souhaite un débat sur la PLS
« Réponse #3 le: 12 septembre 2013, 11:42:04 »
Bonjour
pour les nuls ... c'est quoi le ou la CAPSU ??
Euréka ... Conseil d’action pour la prévention des accidents et les secours d’urgence  ;)

d'autre part un sauveteur peut très bien placer seul une victime en PLS et les lésions du rachis sont secondaires par rapport à la vie !   ::)

Vu les thèmes de leurs études il semblerait que ce sont des doux rêveurs dans un monde de bisousnours ignorant totalement les rebelles et les allergiques à toute pédagogie de prévention  ::)  
http://www.secourisme.net/spip.php?rubrique77

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 727
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : La CAPSU souhaite un débat sur la PLS
« Réponse #4 le: 13 septembre 2013, 19:43:20 »
Mouais. L'essentiel est-il à ce niveau ? On ferait bien déjà, nous français (les politocards entre autres) de se bouger le fion pour appliquer ce que dit la loi sur l'apprentissage du secourisme à l'école ou de faire par exemple comme les étrangers qui associent premiers secours au permis de conduire...

Entieremment d'accord.

Mais à mon sens les deux vont de pair. Plutôt que de reserver le truc à des professionnels de la profession et former des demis secouristes, je pense que le message doit être simple voir binaire si on veut que les populations en retiennent quelque chose d'utile.