Auteur Sujet: Soins infirmiers d'urgence sur protocole et HAS  (Lu 3017 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 863
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Soins infirmiers d'urgence sur protocole et HAS
« le: 04 février 2014, 00:25:02 »
Citer
   

10/01/2014   Permanence des soins : la Haute Autorité de Santé va élaborer un référentiel sur les gestes d'urgences réalisés par les infirmiers pour des soins non programmés


PARIS, 9 janvier 2014 (APM) - La Haute autorité de santé (HAS) a été saisie par la direction générale de l'offre de soins (DGOS) pour travailler sur un référentiel portant sur la réalisation de gestes d'urgences par les infirmiers diplômées d'Etat (IDE) pour des soins non programmés, a indiqué jeudi le Pr Jean-Luc Harousseau, président de la HAS.

Il s'exprimait à l'occasion d'une audition devant la mission d'information de l'Assemblée nationale sur l'organisation de la permanence des soins présidée par le député UMP Jean-Pierre Door (Loiret) et dont le rapporteur est la présidente de la commission des affaires sociales, Catherine Lemorton (PS, Haute-Garonne). Le rapport de la mission est attendu pour l'été 2014, rappelle-t-on.


"Nous avons eu une saisine de la DGOS sur des référentiels" relatifs au recours "d'infirmières diplômées d'Etat (IDE) pour des gestes d'urgence pour des soins non programmés dans le cadre de leur mission", a expliqué le Pr Jean-Luc Harousseau.


Dominique Maigne, directeur de la HAS, a précisé qu'il s'agissait d'une demande "pratico-pratique", qui consiste à aider les agences régionales de santé (ARS) à "standardiser des conduites à tenir" pour les IDE. Ces dernières ont "dans le cadre de leur décret d'actes, d'ores et déjà des compétences qui leur sont reconnues, pour exercer des actes délégués par les médecins, dès lors qu'ils sont protocolisés, écrits, signés et disponibles sur le lieu d'exercice", a-t-il rappelé.


"[Nous allons] travailler avec les professionnels concernés sur des cadres référentiels qui permettront après aux différentes équipes de protocoliser en fonction de ce que sont les pratiques médicales en vigueur dans l'ensemble des dispositifs", qui sont "multipartenaires et multisources", a-t-il poursuivi, citant les sapeurs-pompiers, les établissements de santé et les associations de permanence des soins.


"[Nous allons] élaborer un cadre référentiel qui devra s'appliquer à l'ensemble des acteurs et qui rappellera, à la fois les conditions d'exercice des infirmières, et qui, aussi, les aidera à exercer un certain nombre d'actes à distance des médecins", a-t-il ajouté.


Il a expliqué que les protocoles de coopération entre professionnels (prévu par l'article 51 de la loi hôpital, patients, santé, territoires -HPST- du 21 juillet 2009) pouvaient permettre de le faire, mais toujours de façon "limité[e]" et "contextualisé[e]". Ces protocoles n'ont "pas vocation à être généralisés", a-t-il relevé.


mh/ab/APM polsan


 

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 725
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : Soins infirmiers d'urgence sur protocole et HAS
« Réponse #1 le: 05 février 2014, 14:35:11 »
Citer
Il a expliqué que les protocoles de coopération entre professionnels (prévu par l'article 51 de la loi hôpital, patients, santé, territoires -HPST- du 21 juillet 2009) pouvaient permettre de le faire, mais toujours de façon "limité[e]" et "contextualisé[e]". Ces protocoles n'ont "pas vocation à être généralisés", a-t-il relevé.

Mouais, ce que je retiens c'est surtout ça …

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 863
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Soins infirmiers d'urgence sur protocole et HAS
« Réponse #2 le: 05 février 2014, 15:19:52 »
J'avais compris que ces réflexions et ce référentiel s'établiront hors protocoles de coopération...
Mais l'article n'est pas très précis.