Sondage

Pour ou contre la sirène sinusoidale sur les ambulances ?

Pour
8 (72.7%)
Contre
1 (9.1%)
Sans intéret
2 (18.2%)
Interdit par la loi
0 (0%)

Total des votants: 11

Auteur Sujet: Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?  (Lu 93987 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3083
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« le: 28 août 2004, 23:59:53 »
J'aurai voulu savoir ce qu'il en étaient dans les autres departements... :roll:
Tout les SMUR du 78 et la plupart du 92 en sont maintenant equipés...
Une boite privée à-t-elle osée? :lol:

Qu'en est-il de la législation?A ce que j'en sais,il n'en ai fait mention nul part.

Vous en pensez quoi?
Je trouve qu'il n'y a rien de mieux pour se degager une voie! :shock:  :D
(Au secours le trois-tons! :lol: )

Hors ligne atlas

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 157
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« Réponse #1 le: 29 août 2004, 08:16:20 »
SMUR 56 toujours avec son 2 tons bien particulier que toute la population reconnait de loin  ;)

RAPPEL - Code la route :  Avertisseurs sonores des véhicules automobiles !!

    Article R313-33 : tout véhicule à moteur doit être muni d'un avertisseur sonore. Les dispositifs sonores sont conformes à des types homologués répondant à des spécifications déterminées.

    Article R313-34 : un arrêté du ministre chargé des transports définit les caractéristiques des avertisseurs et timbres spéciaux des véhicules d'intérêt général prioritaires.

    Article R313-35 (modifié par le décret n°2003-536 du 20 juin 2003 - art. 6 JORF 22 juin 2003) : L’utilisation à un titre quelconque des timbres ou avertisseurs sonores spéciaux réservés aux véhicules d'intérêt général relève d’une contravention de la quatrième classe.

    Article R416-1 : Hors agglomération, l'usage des avertisseurs sonores n'est autorisé que pour donner les avertissements nécessaires aux autres usagers de la route. En agglomération, l'usage de l'avertisseur sonore n'est autorisé qu'en cas de danger immédiat. Les signaux émis ne doivent pas se prolonger plus qu'il n'est nécessaire.

    Article R416-2 : De nuit, les avertissements doivent être donnés par l'allumage intermittent soit des feux de croisement, soit des feux de route, les signaux sonores ne devant être utilisés qu'en cas d'absolue nécessité.
   
  Article R416-3 : L'usage des trompes à sons multiples, des sirènes et des sifflets est interdit.

Homologation

    Arrêté du 13 mars 1972 relatif à l'homologation CEE des avertisseurs acoustiques des véhicules et réception CEE des véhicules en ce qui concerne les avertisseurs acoustiques (arrêté d’application de la directive CEE 70/388/CEE du 27 juillet 1970) : les avertisseurs sonores des véhicules automobiles sont soumis à une homologation CE accordée par le ministre chargé des transports ; une annexe précise les conditions techniques de l’homologation.
    Règlement n°28 de la CEE-ONU (Commission économique pour l'Europe des Nations unie) du 6 décembre 2011 : prescriptions uniformes relatives à l'homologation des avertisseurs et des automobiles en ce qui concerne leur signalisation sonore.

Circulaires

    Circulaire du 23 juillet 1987 relative à la lutte contre l’usage abusif des avertisseurs sonores et lumineux.
    Circulaire du 5 août 1987 relative à la lutte contre l'usage abusif des avertisseurs sonores et lumineux.
    Note du 6 août 1987 relative à la lutte contre l'usage abusif des avertisseurs deux tons.

Hors ligne Indien

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 58
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier
    • Voir le profil
    • http://hautes.alpes.secours.free.fr
Re : Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« Réponse #2 le: 29 août 2004, 20:14:34 »
Pour le 05, idem toujours pareil le deux tons. :roll:

frogman

  • Invité
Re : Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« Réponse #3 le: 06 septembre 2004, 23:37:17 »
Salut, les sirènes américaines (sinusoïdales) ne sont pas homologuées en France.

seul le deux tons est accordé aux VIGP, samu et autres, sauf que, petit hic, les rampes les plus récentes ont toute une panoplie de choix de sirènes ces rampes ne sont donc homologuées que pour l'usage du deux tons, cependant, rien n’empêche l'équipage d'utiliser une autre sirène...

le 4x4 SAMU/SMUR de Poissy ( 78 ) en est équipé, et effectivement ils s'en servent... mais cela n'est pas tout à fait autorisé... illégal quoi  :wink:


Citer
Le 30/08/2007 :  Deux smur d'ile-de france s'équipent de la sirène américaine : un délai d'intervention inchangé mais une sécurité améliorée

PARIS, 30 août (APM Santé) - Face à une difficulté croissante à progresser dans une circulation de plus en plus dense, les Samu-Smur de trois centres hospitaliers ont expérimenté la sirène américaine, en complément de la sirène classique à deux tons. Selon des résultats préliminaires, le dispositif n'améliore pas le temps d'intervention, mais assure une meilleure identification des véhicules d'urgence.

Le constat devient récurrent: malgré l'usage de l'avertisseur lumineux et de la sirène de type "deux tons", la progression des unités mobiles hospitalières (UMH) dans la circulation urbaine devient difficile et les situations à risques, tels que freinages d'urgence et écarts de conduite, se multiplient.

Pour expliquer cette situation, plusieurs raisons sont évoquées: une qualité d'insonorisation des automobiles sans cesse améliorée, une circulation de plus en plus dense, mais aussi une évolution du comportement des automobilistes qui frise parfois l'indifférence.

Le sujet étant une préoccupation quotidienne pour les Smur, un groupe de travail a été initié en 2006 sous le pilotage du docteur François Templier, praticien hospitalier au Samu de l'hôpital de Garches afin d'évaluer l'intérêt d'une sirène de type américaine en plus de l'avertisseur sonore habituel pour améliorer cette progression.

ENCLENCHEE SEULEMENT DE MANIERE PONCTUELLE

Le dispositif a été expérimenté, uniquement sur des départs primaires vers un lieu d'intervention, sur les véhicules d'urgence des hôpitaux de Garches et de Beaujon du Smur 92 et sur une ambulance de réanimation du Smur 75 de l'hôpital de Lariboisière.

En complément de cette démarche qui se voulait essentiellement qualitative à travers l'appréciation des utilisateurs, l'hôpital de Lariboisière a également mené, de septembre 2006 à début 2007, une étude pour évaluer l'influence de la sirène américaine sur le délai d'intervention.

Conformément à la législation française, la sirène classique à deux tons ne peut être substituée par un autre avertisseur. La sirène américaine vient donc compléter de façon ponctuelle l'avertisseur classique qui lui, fonctionne en continu dans une circulation dense pendant une intervention.

Selon le protocole choisi pour l'évaluation, la sirène américaine ne peut être enclenchée que dans deux situations et selon deux modulations :
- en alternance courte, lors de la traversée d'un lieu à risque de type carrefour présentant une forte densité,
- en alternance longue, en remontant une file de voitures.

Pendant quatre mois et pour chaque départ primaire compris entre 7h et 22h, les ambulanciers du SMUR de l'hôpital Lariboisière, après un tirage au sort pour savoir s'ils pouvaient ou non utiliser la sirène américaine, ont été invités à remplir un questionnaire pour déterminer le délai d'intervention, la distance parcourue, l'état de la circulation noté de 0 à 5, l'heure de départ et le nombre de situations à risque rencontrées.

Selon l'analyse des données, sur 340 interventions, le délai moyen d'arrivée sur intervention est de 4 minutes 24 secondes sans sirène américaine et de 4 minutes 17 secondes avec sirène américaine, pour une distance moyenne de 2,7 kilomètres.
"Ces résultats montrent qu'il n'existe pas de différence significative entre l'utilisation ou non de la sirène américaine", confirme à l'APM Claire Broche, responsable de l'unité Smur de l'hôpital Lariboisière.
L'interprétation des résultats est cependant à nuancer, "compte tenu de l'état déplorable de la circulation à Paris et les courtes distances caractéristiques des interventions sur la capitale". Les auteurs suggèrent donc de renouveler ce type d'étude dans d'autres zones moins urbanisées.

UNE MEILLEURE PERCEPTION DIRECTIONNELLE

Contacté par l'APM, le docteur Templier, rappelle que "l'objectif majeur n'est pas de gagner du temps, mais de progresser le mieux possible, dans les meilleures conditions de sécurité", avant de préciser que "le temps se gagne sur la prise d'appel, la décision d'envoi du Samu et le déploiement de l'équipe, et non pas sur la route".

Même si les résultats des évaluations rapportées par les conducteurs des UMH du Smur 92 restent encore confidentiels, François Templier voit en l'utilisation de la sirène américaine, "un bon moyen d'identifier au mieux les véhicules d'urgence et assurer une meilleure sécurité face à la banalisation d'un deux tons, très monotone et monocorde, à condition que ce soit employé à bon escient et sans abus".
Selon l'expérience, les automobilistes semblent plus attentifs et réactifs, malgré l'effet de surprise qui peut provoquer des situations à risque. La sirène américaine est plus facilement perçue, de part sa fréquence d'alarme et son niveau sonore, mais aussi grâce à une meilleure "perception directionnelle" qui, contrairement à la sirène deux tons, permet de mieux identifier la direction d'où provient le son et donc de mieux appréhender l'arrivée du véhicule.

2011 citation de APM Santé :
05/04/2011 Les sirènes américaines bannies des smur de l'ap-hp

PARIS, 5 avril 2011 (APM Santé) - Malgré la satisfaction des utilisateurs, la commission des transports sanitaires de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a décidé de ne pas maintenir le couplage de la sirène américaine et de l'avertisseur à deux tons, expérimenté depuis quatre ans sur des véhicules du Smur 92 des hôpitaux de Garches et de Beaujon et du Smur 75 de l'hôpital Lariboisière, a-t-on appris auprès de l'AP-HP.

"Cette décision a été prise dans un souci de respecter la réglementation", ce type d'alarme étant "non homologué", a expliqué l'AP-HP. Lors du dernier renouvèlement des ambulances du Smur 92, en novembre 2010, la sirène américaine a donc été retirée. Pour le Smur 75, l'unique véhicule équipé devra également se contenter prochainement du traditionnel avertisseur à deux tons.

Interrogés par l'APM, le Dr François Templier du Samu/Smur 92, qui a mené une évaluation du dispositif lors de son installation en 2007, et le Dr Papa Gueye, responsable du Samu/Smur 75, considèrent tous deux cette décision comme regrettable, le dispositif ayant reçu un avis favorable de la majorité des utilisateurs des deux services.

Le dispositif, couplant sirène américaine et alarme à deux tons, a été installé dans les véhicules des deux Smur, entre la fin 2006 et début 2007, en vue d'améliorer l'identification et la progression des véhicules d'urgence, de plus en plus difficile en raison d'une meilleure insonorisation des véhicules et d'une banalisation de la sirène à deux tons.

La réglementation ne permettant pas de substituer l'avertisseur classique à deux tons, la sirène américaine a été utilisée en complément, de façon ponctuelle. Elle est enclenchée dans deux situations, avec deux modulations distinctes: en alternance courte lors de la traversée d'un lieu à risque de type carrefour, présentant une forte densité, ou en alternance longue, en remontant une file de voiture.

UN VOLUME SONORE TROP ELEVE

Après avoir été approuvé par les utilisateurs en 2007 lors d'une évaluation, le dispositif a été conservé sur les véhicules d'urgence du Smur 92, ainsi que sur l'ambulance du Smur 75. "Le gain de temps sur le trajet n'est pas évident, mais la sécurité semble renforcée", assure le Dr Templier.

Selon lui, l'utilisation "à bon escient et avec parcimonie" de la sirène américaine permet une meilleure anticipation de l'approche du véhicule. "Les utilisateurs ont la sensation que l'ambulance est mieux reconnue", les autres conducteurs s'écartant plus tôt, ce qui évite une conduite saccadée et renforce la sécurité.

L'AP-HP se retranche "derrière l'aspect non réglementaire du dispositif" et souligne "sa responsabilité quant à l'équipement des véhicules de secours", ce qui "ne peut être contesté", mais "écarte toute discussion", estime le Dr Templier. Un volume sonore excédentaire impliquant l'utilisation de la sirène américaine semble être, selon lui, la raison sous-jacente.

Pour le Dr Gueye, la déception est la même face à "une décision qui semble irrémédiable", effectuée "sans concertation", alors que "le dispositif a reçu une bonne appréciation". La mention de l'utilisation de la sirène américaine a bien été supprimée du cahier des charges du Smur, confirme le responsable.

Même si le retour de ce type d'alarme est désormais compromis, il est nécessaire, selon le Dr Templier, de maintenir "une réflexion sur l'usage de l'avertisseur prioritaire", afin d'assurer une meilleure reconnaissance des véhicules d'urgence.

Le sujet a été évoqué dans un rapport rédigé à la demande de Samu-urgences de France, évoquant les perspectives d'amélioration des Smur, a-t-il précisé. "Une plus large étude serait également nécessaire pour apprécier le bénéfice d'un tel dispositif, tant sur l'amélioration de la sécurité que sur un éventuel gain de temps sur des distances plus longues", ajoute-t-il.

Aucun recensement ne permet d'évaluer le nombre de Smur en France utilisant en complément la sirène américaine, mais le dispositif est expérimenté ces dernières années par quelques services, pour la plupart des Smur dont l'activité est assurée par des prestataires privés. C'est le cas du Smur du centre hospitalier intercommunal de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), qui utilise ce type d'avertisseur depuis six ans  »

Source http://www.sfmu.org/fr/services/depeches/voir/?id=38019





Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3083
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« Réponse #4 le: 07 septembre 2004, 21:01:55 »
merci de d’éclaircir ce point... Pour ce qui est des SAMU qui l'utilisent, je te ferais pas une liste exhaustive, je suis pas une balance ! :lol:  :lol:

En même temps, le policier qui arrête un SMUR en intervention pour une histoire de sirène non-homologuée, il a intérêt d’être sur de son coup !!

Je sais juste que le maire de Versailles a demandé au SAMU de ne plus l'utiliser dans sa ville (les Versaillais ont l'oreille sensible et les ambulanciers sont de grand gamins ! :lol: )

Hors ligne Legros Jérôme

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 13
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« Réponse #5 le: 01 octobre 2004, 01:03:05 »
plusieurs points en ce qui me concerne :

- effectivement, je crois que le SAMU 78 à ouvert la voie dans l'utilisation des sirènes américaines (dont l'illégalité a été rappelée). D'après ce qu'il m'a été dit, il n'utilise plus non plus que des rampes xénons, beaucoup plus flashantes que les gyros, mais juridiquement attachées aux véhicules d'IG bénéficiant seulement de facilités de passages (ambulances, EDG-GDF, médecins...). Pour le peuple versaillais, il m'a aussi été dit que en aglomération, le 2-tons réglementaire était utilisé et sitot franchi le penneau de fin d'aglomération, bonjour l'amérique

- MAIS EN PARALLELE du 2-tons classique. En effet, en cas d'accident, si l'avertisseur utilisé pour demander la priorité n'est pas celui réglementaire, se sont les torts exclusifs du SAMU.

- Il me semble que l'UMH Henri Mondor-Créteil utilise aussi maintenant des sirènes américaines, j'ai entendu parler d'expériences SP en moselle, ainsi que pas mal d'ambulanciers dans le 94

- Il parait que c'ets efficace, conditionnement télévisé ou niveau sonor ? car en effet, d'après ce que j'ai pu lire, le niveau sonore des avertisseurs sonores est limité à 110 db et les 2-tons pneumatiques sont interdits dans le norme VSAB, pourtant, la seule seule fois où j'ai utilisé un 2 tons pneumatique (le vari de vrai, bien vieux) à Paris, quelle efficacité...

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3083
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« Réponse #6 le: 01 octobre 2004, 08:02:11 »
Citation de: Legros Jérôme
En effet, en cas d'accident, si l'avertisseur utilisé pour demander la priorité n'est pas celui réglementaire, se sont les torts exclusifs du SAMU....

De toutes façons,que soit SAMU,Police ou tout véhicule dit "prioritaire",quelles que soit les circonstances,s'ils provoquent un accident en grillant un feu ou autres (stop,remonter une file à contre-sens etc...) ils sont en tort,il ne faut pas se laisser berner la justice ne les blanchi pas à 100% ! :roll:
Prioritaires,oui,immunité complète sur la route, non !
S'ils cartonnent,ils devront faire face à leurs responsabilités devant les tribunaux !

Hors ligne Legros Jérôme

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 13
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« Réponse #7 le: 01 octobre 2004, 12:23:07 »
les -rares- jurispruences que l'on trouve sur le sujet sont beaucoup moins catégoriques.

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3083
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« Réponse #8 le: 01 octobre 2004, 22:15:45 »
Moi je parle de cas concrets,qui n'ont pas fini devant un tribunal mais qui en constat à l'amiable!Donc forcement,pas de traces juridiques! :wink:

Exemple:
Un ami (j'etais avec lui dans la voiture) grille un stop...Un fourgon de Police le prends en chasse,mais sans mettre le deux tons,il ne s'en apercoit donc pas...Arrivé au feu rouge,mon pote s'arrete et les policier ou gendarmes......nous pulverisent l'arriere de la voiture!! :shock: Ils ont cru qu'il faisait un délit de fuite et qu'il allait cramer le feu!

Bilan:Direction le commissariat,dressage de PV pour le stop et constat avec les policiers qui ont reconnu leurs torts! 8) C'est d'ailleurs d'eux et de plusieurs ambulanciers SMUR que j'ai appris là ou s'arretait les droits d'un véhicule dit "prioritaire".

Apres,c'est sur que si un péquin s'amuse à bloquer volontairement une AR,faudra  pas qu'il s'etonne déjà s'il se fait un peu "pousser" et ensuite qu'un juge ne soit pas tres clément avec lui! :wink:

Palpat

  • Invité
Re : Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« Réponse #9 le: 10 octobre 2004, 20:04:02 »
Personnellement je trouve ca plutot sympa les sirenes U.S. J'ai pas eu l'occassion d'entre celles que vous citez mais pour avoir fait une petite visite chez nous cousin du quebec je dois dire que l'on entend bc plus ces sirenes que les deux tons que l'on entend pas toujours très bien ds sa voiture  :D

Hors ligne Legros Jérôme

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 13
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« Réponse #10 le: 12 octobre 2004, 00:36:11 »
Citation de: Palpat

je dois dire que l'on entend bc plus ces sirenes que les deux tons que l'on entend pas toujours très bien ds sa voiture  :D


les sirènbes françaises sont soumises à une réglementation qui fixe (et limite), je crois, leur niveau sonore à 110 db à 2 m . donc forcément, si le niveau sonore des sirènes américaines est supérieur...

Il y a ensuite le problème de la localisation : vous entendez le 2-tons mais vous ne savez pas d'ou il vient... Il me semble que par le polyphonie et des trucs compliqués comme ça, les sirènes US sont plus localisables.

Hors ligne philippig

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« Réponse #11 le: 17 mai 2005, 01:13:03 »
 :D Bonjour à tous,

Voici ce que dit la loi (du moins aux dernières nouvelles !!!)
Les véhicules des UMH (Unités Mobiles Hospitalières) doivent utiliser un avertisseur lumineux tournant de couleur bleue et un avertisseur sonore de type "deux tons", dont le premier ton a une fréquence de 435 Hz et le deuxième ton une fréquence de 651 Hz avec une cadence de 50 à 60 cycles par minute.
De plus la puissance de la sirène doit être de 110 dB en journée (elle en fait généralement plus !) et de 70 à 90 dB la nuit. (on peut dormir tranquille !!!)

En ce qui concerne de le SAMU de Brest, ils sont toujours au 2 tons et aux gyros tournants synchronisés. Pas de sirènes américaines audibles ! Pour l'instant  ;D

Il me semble que c'est le phénomène physique de la réfraction qui provoque cette fameuse déformation du son d'une sirène d'un véhicule qui vient de nous dépasser.

Et j'en termine juste en disant, qu'effectivement de nos jours nos véhicules sont de mieux en mieux insonorisés, la radio s'ajoutant, il est de plus en plus difficile d'identifier et de localiser un véhicule prioritaire en approche. (Il m'arrive même de couper le son de ma radio et de descendre légèrement ma vitre pour entendre d'où viennent les "bribes" de pim-pom).

Tout ça pour dire deux choses : - le deux-tons pneumatique, ça avait quant même une autre "gueule" et surtout un autre impact...  ;)
- peut-être que comme le disent certains les sirènes américaines seraient plus audibles, à voir si les tests sont concluants.
Mais, il faudrait qu'alors on s'accorde une fois pour toute sur une harmonisation des signaux sonores et lumineux ! La France n'est pas un état fédéral, M..... ! Alors !  ;D

Bien cordialement !

Hors ligne Laurent

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 244
  • Sexe: Homme
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« Réponse #12 le: 17 mai 2005, 10:27:55 »
Il y a aussi le problème de l'incivilité, les conducteurs ne pensent plus qu'à eux et s'en foute royalement de ton 2 tons (retour d'experience de Dimanche dernier en inter!!!!)





Et j'en termine juste en disant, qu'effectivement de nos jours nos véhicules sont de mieux en mieux insonorisés, la radio s'ajoutant, il est de plus en plus difficile d'identifier et de localiser un véhicule prioritaire en approche. (Il m'arrive même de couper le son de ma radio et de descendre légèrement ma vitre pour entendre d'où viennent les "bribes" de pim-pom).


Hors ligne NICKY

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 30
  • Sexe: Femme
  • CONGES PARENTALS
    • Voir le profil
Re : Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« Réponse #13 le: 17 mai 2005, 10:34:05 »
tout à fait d'accord avec toi, nous les distingons mal

NICKY

Hors ligne Yama9422

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 252
  • Sexe: Homme
  • Secouriste CRF 94
    • Voir le profil
    • http://leperreux.croix-rouge.fr/index.php
Re : Sirène américaine sur les ambulances VIGP ?
« Réponse #14 le: 17 mai 2005, 22:41:54 »
oui  moi aussi laurent  :-\!! ces boulets qui ne bougent pas au feux rouge alors qu'on avait le 2 Tons UMH + le 2 tons SP (une bonne vieille  soufflante):-X où alors qui nous double et freine pour tourner juste a droite !!!

Les gens sont vraiment irrespectueux!  :'( :'( !!!

Peux etre que 2 tons SP + 2 ton UMH + Tonalité Américaine + un parbuffle comme els tuture de police américaine.... ils useraient d'ingeniositées pour penser à peut etre se décaller (c'est pas trop français mais bon) ;D

A quand la coucaratcha sur les ambulances  :P