Auteur Sujet: Syndrome de diogene ou TOC ?  (Lu 46965 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Papaille45

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #30 le: 16 août 2017, 22:47:54 pm »
Ok, pour les définitions pour les Toc et diogene... Mais que faire? Pour l'aider,car j'ai déjà évacuer 3/4 du bordel et je sens que je la perd,car jai fais ce qu'elle devrait faire et vu que c'est moi qui a tout virer,ça ne lui a pas plu,elle ne dit rien,je lui ai tout virer son bordel dans la salle de bain,je lui ai demandé  si elle 1 chose particulièrement qui lui ferait plaisir maintenant que c'est propre,cà réponse:c'est non,tu te demerde t'as fait mon boulot, tu te débrouilles. ..C'est vraiment dure. .

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6524
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #31 le: 17 août 2017, 09:00:26 am »
Désolé nous n'avons pas les compétences médicales pour traiter ces problèmes qui relèveraient de la psychiatrie ?

Je vous propose de lire cet article : Un nouveau trouble mental : l’accumulation compulsive… https://le-cercle-psy.scienceshumaines.com/un-nouveau-trouble-mental-l-accumulation-compulsive_sh_30188

Comment reconnaître une personne atteinte du syndrome de Diogène ?
Prévalence : Qui est touché par le symptôme ? Existe-t-il un profil type ?
https://www.syndrome-diogene.fr/que-faire/prise-en-charge/

Généralement moins fréquent chez les jeunes, il touche plus souvent les personnes âgées avec une moyenne d’âge qui varie entre 70 et 80 ans. Il touche majoritairement des personnes qui vivent seules et surtout des femmes. Avec une plus grande espérance de vie que les hommes, elles survivent généralement à leur conjoint. C’est d’ailleurs souvent après un choc psychologique comme le décès d’un proche que le syndrome se révèle.
Comment détecter cette maladie ?
Par ailleurs, il existe plusieurs façons pour détecter la personne victime de ce syndrome. Voici les principaux facteurs :
    On peut observer une négligence excessive de son hygiène corporelle ainsi que la malpropreté de son logement. Même entouré de saletés ou de détritus dans son lieu de vis, elle reste toujours indifférente.
    Une relation inhabituelle vis-à-vis des objets. On distingue alors deux cas : le « Diogène actif » qui aime collecter des objets très divers comme les boites, les journaux ou tout autre objet et le « Diogène passif » qui par procrastination à cause de son état dépressif cesse de ranger et de nettoyer son habitation. On trouve alors une accumulation de déchets, d’aliments, voire même d’excréments.
    La personne concernée se trouve dans un fort isolement social. Elle n’arrive plus à nouer de relation avec voisinages ou sa famille. Elle se pense incomprise et rejetée, et ne doute pas de son choix. Elle refuse toute aide venant de l’extérieur car, bien souvent, personne ne peut entrer dans son foyer.

 

Follow @SOS112FR