Auteur Sujet: Syndrome de diogene ou TOC ?  (Lu 46186 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Axel

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 975
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Syndrome de diogene ou TOC ?
« le: 06 février 2008, 17:45:02 pm »
Salut à tous,

Quelqu'un a-t-il déjà entendu parler du syndrôme de Diogène.
Si oui, peut-il me dire les symptômes, causes et traitements (s'il existe)

Pour certaines réponses que je vois déjà venir, Oui j'ai été sous Google, mais j'aimerais simplement un complément d'info

Merci

Axel

Hors ligne lhamo dondup

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 142
  • Sexe: Homme
  • IDE ex-ambulancier
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #1 le: 06 février 2008, 21:03:41 pm »
Salut Axel,
as-tu essayé ce forum ?  http://teemix.aufeminin.com/forum/psycho1/__f40452_psycho1-Maladie-syndrome-de-diogene-besoin-d-aide.html

en attendant un peu de lecture ... Syndrome de Diogène : ces milliardaires qui vivent dans des taudis  :o
Après la découverte du corps d'une octogénaire, morte chez elle depuis plusieurs mois. « Sa chambre ressemblait à un taudis.
Des piles de magazines s'y entassaient jusqu'au plafond. On ne pouvait parvenir à son lit qu'en franchissant un amoncellement d'objets jonchant le sol. Une odeur suffocante régnait dans ce bel appartement du XVIe arrondissement de Paris. Il ne fallait toucher à rien sous aucun prétexte », confie Florence, 55 ans : elle décrit la vision qu'elle a eue de l'appartement de sa tante, il y a quelques mois, lors d'une visite.

Comme de nombreuses personnes (2 000 à Paris), cette personne était atteinte du syndrome de « Diogène », du nom du philosophe grec du Ve siècle avant Jésus-Christ (voir ci-dessous). C'est cette « maladie » qui a coûté la vie à une octogénaire, en Haute-Savoie, dont le corps a été découvert après plusieurs mois, dans son capharnaüm.

« Ce qui caractérise les diogènes, c'est une accumulation d'objets hétéroclites, leur aspect hirsute et leur refus de toute aide, définit Laurence Hugonot, médecin gériatre dans un hôpital parisien. Seul un porteur de panier de quelques vivres, un habitué qui ne remet pas en cause leur mode de vie, est autorisé à pénétrer dans leur antre. »

Si quelques-uns vivent à la rue, la plupart sont aisés, et restent cloîtres chez eux, reclus dans leur incurie, derrière leur rempart de coquilles d'huîtres, de paperasses, de poupées de foire… « Ils risquent d'être brûlés dans l'incendie de leur appartement devenu insalubre, de mourir gelés pour avoir ouvert des fenêtres… », avertit le docteur Jean-Claude Monfort. Dans les années 1930, à New York, deux frères milliardaires vivant comme des Diogènes étaient décédés… étouffés sous l'éboulement d'une tranchée située au milieu des objets qu'ils avaient accumulés.

Comment s'explique cette pathologie ? « Par une sorte de cataclysme survenu entre 0 et 3 ans, répond le Dr Jean-Claude Monfort. Se retrouvant seul, en carence affective, l'enfant, pour survivre, aurait été amené à faire un choix non conscient : ne jamais compter sur autrui. Mais, parvenues à l'âge adulte, ces personnes, à l'intelligence hors norme, et à la personnalité affirmée, peuvent s'effondrer d'un instant à l'autre. »
Un syndrome difficile à soigner

Des personnes, le plus souvent âgées et aisées, qui entassent chez elles des tonnes d'immondices et de paperasses, ne veulent y recevoir personne et qui affirment n'avoir besoin de rien : le syndrome aboutit parfois à la mort, et trouve sa source au Ve siècle avant Jésus-Christ. Il fait référence au philosophe grec Diogène, qui vivait dans un tonneau et méprisait les hommes.

Le syndrome est difficile à appréhender pour les médecins. « Pour résumer leur mode de vie extrême, les Diogènes ont besoin de tout, mais déclarent n'avoir besoin de rien, définit le docteur Jean-Claude Montfort. Toute la difficulté est de les découvrir, et de prévenir une catastrophe. »

Découvrir qu'un proche souffre du syndrome de Diogène n'est déjà pas chose aisée. « Lorsqu'on est alerté par un voisin, en raison d'une odeur insupportable -certains vivant avec des cadavres d'animaux- il faut agir avec tact et prudence, les amener à accepter une aide, sans jamais les brusquer », explique Isabelle Péan, conseillère en économie sociale et familiale au Centre local d'information et de coordination gérontologique (Clic), qui mène actuellement une étude. « Priver brutalement un Diogène de son environnement peut entraîner un stress majeur, voire une mort par suicide », ajoute-t-elle.

Le traitement se compose généralement d'une admission dans un hôpital spécialisé ou une unité de gériatrie. Un suivi est ensuite effectué par des services sanitaires, qui vérifient que le patient n'est pas en train d'effectuer un retour à ses conditions de vie antérieure. Le plus difficile consiste souvent à détecter que la personne est atteinte du symptôme, qui intervient en principe chez des personnes âgées atteintes de solitude après la mort d'un proche, d'un conjoint. Il se caractérise par un isolement social, un refus de toute aide, et une négligence extrême de l'hygiène corporelle et domestique.

Mieux comprendre le syndrome de Diogène
http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/regional/archives/2011/01/20110118-142124.html

Hors ligne mbretagne

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #2 le: 20 février 2008, 07:58:51 am »
Bonjour,
mon fils de 20 ans a les  caractéristiques du syndrome de diogène, cette maladie est-elle possible chez les jeunes ?


Hors ligne Yann Durst

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 22
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier/A-S/Formateur de formateur de sec
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #3 le: 28 février 2008, 13:49:35 pm »
Je ne vais rien t'apprendre mais voilà ce que j'en sais  ^-^
Se sont les gens qui se clochardise chez eux et qui vivent volontairement dans les détritus.
A l'époque ou j'étais a la BSPP j'ai fait des interventions chez des gens souffrant de maladie.
A l'époque j'ignorais que cela portait un nom, je l'ai su que bien plus tard !

Le syndrome de Diogène est un trouble du comportement conduisant à des conditions de vie insalubres.

Le syndrome de Diogène a été décrit en 1975 par Clark pour caractériser, chez la personne âgée, un trouble du comportement associant une négligence extrême de l’hygiène corporelle et domestique ainsi qu’une syllogomanie (accumulation d’objets hétéroclites) qui conduisent à des conditions de vie insalubres. Le diagnostic est clinique et nécessite la visite de l’habitat.

La littérature tend à classer un tel syndrome parmi les " entasseurs pathologiques ". Ces derniers se différencient des collectionneurs du fait d’un entassement sans ordre, ni méthode, d’objets hétéroclites.
Pour Saladini, l’entassement est " un symptôme transnosographique " qui peut être relevé dans les troubles obsessionnels compulsifs, les schizophrénies, les démences, le syndrome de Diogène et chez des sujets cérébro-lésés.

On se souvient généralement des syndromes de Diogène rencontrés, qualifiés de " curiosité gériatrique marquante ".
C’est notamment notre rencontre avec Madame D., dans le cadre de la psychiatrie de liaison, et le décalage important entre la façon dont elle s’est présentée à nous et les faits rapportés par sa fille sur l’état de saleté de son domicile, qui nous ont conduit à analyser la littérature afin de mieux appréhender le syndrome de Diogène.

En dehors de toute pathologie psychiatrique ou d’altération cognitive, le syndrome de Diogène correspondrait à une réaction au stress spécifique du sujet âgé, survenant sur une personnalité prédisposée comportant des traits d’anxiété, d’humeur morose et d’attitude de retrait.
Cette réaction constituerait une attitude active et non une dégradation passive.

Hors ligne Axel

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 975
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #4 le: 28 février 2008, 23:22:08 pm »
J'ai pu remarqué cela chez une personne. C'est assez flippant je dois dire

Hors ligne jfbeaulieu

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #5 le: 28 août 2008, 19:09:36 pm »
C’est quelqu’un qui néglige son hygiène corporelle, entasse des montagnes d’objets inutiles (collectionneur), quelqu’un qui ne veut rien jeter, qui a un comportement suspicieux, asocial, querelleur. Les gens âgés  en sont plus souvent victimes. Je faisais des recherches là-dessus parce que mon père en est atteint pour sûr. Ils disent ne pas connaître les causes de la maladie mais je n’ai aucun doute qu’il y a une part génétique, malheureusement pour moi. Le coté asocial, le désordre, parfois même la négligence corporelle, quoi que je peux éprouver de la honte et corriger temporairement ci et ça si on me fait une remarque, mais lui apparemment non. Il était déjà comme ça quand il avait 40 ans mais en moins pire ; acheter continuellement des objet et de la nourriture et laisser traîner de la nourriture pourrie partout et offrir une tranche de pain alors que les vers et les mouches abondent dans le sac c’est vraiment avoir perdu complètement toute notion d’hygiène.
Il n’y a pas de traitement possible si la personne refuse de reconnaître son état. Comme la personne atteinte est généralement intelligente et méfiante c’est assez difficile de la faire traiter parce qu’a part se faire des ennemis et dégoûter le voisinage la personne n’est pas dangereuse. Une chose que je n’ai pas compris encore c’est les cris de jouissance lors de défécations, ça je n’ai trouve aucune mention de ça sur un site, peut-être a-t-il deux maladies en même temps.

Diogène

  • Invité
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #6 le: 31 août 2008, 20:17:16 pm »
Salut cela ne s'attrape pas comme un virus  8)
Le syndrome de Diogène est un syndrome décrit par Clark en 1975 pour caractériser un trouble du comportement de la personne âgée conduisant à des conditions de vie négligées, voire insalubres.

Ce syndrome associe entre autres :
    * Une négligence parfois extrême de l'hygiène corporelle et domestique,
    * Une accumulation d'objets hétéroclites nommée également syllogomanie,
    * Un déni de son état, associé en conséquence à une absence de toute honte,
    * Un isolement social selon les critères habituellement admis dans sa culture,
    * Un refus d'aide concernant cet état, celle-ci étant vécue comme intrusive ;
    * Une personnalité pré-morbide : soupçonneuse, astucieuse, distante, tendant à déformer la réalité (là encore selon les critères culturels en cours).

             

Un vieillard affamé et un cadavre dans les détritus  :o

C'est en voulant porter assistance à un vieil homme qui réclamait à manger depuis sa fenêtre, qu'un voisin et les pompiers ont découvert, vendredi soir, dans un appartement du centre d'Agen, un corps en état de décomposition qui gisait au milieu d'un amas d'immondices.

La scène se passe peu avant 20 heures, vendredi.
« C'est ma patronne qui a entendu un homme crier pour dire qu'il avait faim, que son fils était parti avec les clefs », relate Rachid employé au restaurant Ratafia, rue Voltaire à Agen, juste en face de cet appartement du premier étage d'où venaient les cris.
Le jeune homme poursuit : « Ma patronne m'a demandé de lui préparer un repas et de lui porter. Comme la porte d'entrée était fermée, j'ai dû prendre une échelle pour lui passer l'assiette par la fenêtre. Il tremblait de tout son corps et parlait un mélange de français et d'espagnol. J'ai tout raconté à ma patronne et elle a aussitôt décidé d'appeler les secours ».

Sur place, après avoir réussi à pénétrer dans l'appartement, les pompiers sont tombés sur un amoncellement de détritus. « Dans le couloir, on marchait sur 50 centimètres de cartons, de vêtements et objets en tous genres, relate l'un d'eux. Certaines pièces n'étaient même plus accessibles. Elles étaient remplies de déchets à hauteur d'homme ». Dans ce capharnaüm, les secours ont découvert dans une chambre le corps d'un homme, mort depuis plusieurs jours.
Le syndrome de Diogène :
La victime est le locataire de l'appartement. Il vivait là avec ses parents en vase clos. « Ils ne recevaient jamais personne chez eux, explique une voisine. Il m'arrivait de croiser le père et la mère le soir lorsqu'ils partaient faire les poubelles et ramasser ce qui traînait dans les rues. Je n'imaginais pas qu'ils entassaient tout ce qu'ils trouvaient dans l'appartement ». Une manie bien connue sous le nom de syndrome de Diogène.

Âgé de 83 ans, le père a été transporté par les pompiers au centre hospitalier Saint-Esprit. Quant à la mère, elle était portée disparue hier matin jusqu'à ce que la police, lancée à sa recherche, ne retrouve sa trace à l'hôpital de Monbran où elle avait été admise au service gériatrique voilà quelques semaines. Une autopsie du corps du fils, qui était malade, a été demandée. La piste criminelle était écartée hier soir.

L'appartement avait déjà été vidé de ses immondices en 2008  :-X
C'est donc la faim, après la mort de son fils, qui a poussé l'octogénaire à ouvrir une fenêtre pour réclamer à manger et permis de découvrir dans quel état d'insalubrité se trouvait leur appartement dont les volets étaient en permanence fermés.
Le premier adjoint au maire d'Agen, Bernard Lxxxt, n'a pas été surpris d'apprendre ce qui s'était passé. « Ils étaient connus des services sociaux, mais ils refusaient toute aide. Déjà en 2008, nous avions fait vider complètement l'appartement.
On savait que les parents avaient des troubles psychologiques, qu'ils étaient atteints du syndrome de Diogène, mais on était loin de s'imaginer qu'ils entassaient encore des détritus ».

Hors ligne marine

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 56
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #7 le: 31 août 2008, 20:53:44 pm »
A priori non ce n'est pas contagieux car c'est un syndrome (comme le Syndrome de Dawn ou Gilles de la Tourette), je penche donc également pour la composante génétique  ::) Pour autant une prédisposition génétique ne signifie pas systématiquement que la personne développera la maladie.

Comment peut-on appréhender ce trouble du comportement :
s’agit-il d’une réaction pathologique de retrait pouvant évoquer une conduite délirante de type paranoïaque (le syndrome est donc rattaché à une pathologie psychiatrique) ou le libre choix d'un mode de vie ?

En dehors de toute pathologie psychiatrique ou d’altération cognitive, le syndrome de Diogène correspondrait à une réaction au stress spécifique du sujet âgé, survenant sur une personnalité prédisposée comportant des traits d’anxiété, d’humeur morose et d’attitude de retrait. Cette réaction constituerait une attitude active et non une dégradation passive.

Dans la littérature anglo-saxonne récente apparaît un consensus considérant qu’au moins la moitié des patients " Diogène " souffre de pathologies psychiatriques, notamment : démence, alcoolisme, paraphrénies, mais aussi schizophrénie chez des cas jeunes, et enfin TOC.  

napoléonaube

  • Invité
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #8 le: 31 août 2008, 21:03:09 pm »
Pour apporter ma pierre à l"édifice, c'est la première fois que j'entends le terme de syndrome de diogène, j'avais vu un reportage sur ce genre de personne sur m6 ou des gens vivait dans des tas d'immondice qui se négligeait et qui se renfermait sur eux meme, je ne sais pas si ces gens sont heureux mais si ils veuillent vivre comme ca ,c'est leur choix mais bon,c'est pas meme malheureux d'en arriver la, a ce stade la!

Coccinelle

  • Invité
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #9 le: 31 août 2008, 21:06:08 pm »
ouais... le plus dur c'est pour les secouristes quand ils interviennent  :-X  à vomir, beurk.... :beurk11:   :pascontent:

Le syndrome de Diogène.... Ce terme est utilisé dans la littérature depuis 1975 pour désigner des situations universelles, connues depuis toujours. Les appellations antérieures étaient d'une grande diversité,  comme par exemple les "mendiants thésauriseurs" ou le "social breakdown syndrome" ou encore le “self-neglect syndrome”. Ces situations rares restent méconnues et mal connues.

L'histoire de Diogène:
Diogène, encore appelé Diogène le cynique,  est né à Sinope 413 ans avant JC et est décédé en 324 avant JC à Corinthe. Ce philosophe Grec  aurait vécu sale et seul dans un tonneau, comme un ascète, sans aucun objet personnel. La légende dit même qu'il se serait débarrassé de son écuelle. Enfin et surtout, ce qui caractérise Diogène est son regard critique sur la société.

Diogène est debout dans un tonneau, insensible à son manque d'hygiène corporelle et muni d'une lanterne. Il est connu pour s'être promené au milieu de ses contemporains, équipé d'une lanterne et avoir dit cyniquement :
 "je cherche un Homme, mais je ne vois pas d'Hommes ici".
Il est aussi connu pour sa réplique méprisante à Alexandre le Grand qui était venu le consulter : "ôtes toi de mon soleil"

napoléonaube

  • Invité
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #10 le: 31 août 2008, 21:13:18 pm »
Oui évidement mais faut comprendre la maladie et surtout la personne en elle meme car ca doit pas etre facile tous les jours d'etre atteint de syndrome de diogène moi je suis maniaque!!

Hors ligne Axel

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 975
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #11 le: 01 septembre 2008, 17:13:15 pm »
ouais , le plus dure c'est pour les secouristes quand ils interviennent  :-X  à vomir, beurk....

Les secouristes ne voient la personne qu'un certain laps de temps, elle vivait dans un EMS, alors je peux te dire que ce n'était pas drôle tous les jours entre le moment de la toilette, du déjeuner ou des sorties  :'(

Coccinelle

  • Invité
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #12 le: 01 septembre 2008, 17:14:34 pm »
C'est quoi un "EMS" Axel ?

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #13 le: 01 septembre 2008, 17:45:55 pm »
Etablissement de Moyen Séjour ou Emergency Medical Service ou Ey Mec, Silence !

Coccinelle

  • Invité
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #14 le: 01 septembre 2008, 18:45:47 pm »
ok merci pour la blonde !!!

et en moyen séjour ça va quand même  ::) y a des aides soignantes pour les soins d'hygiène ?

napoléonaube

  • Invité
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #15 le: 01 septembre 2008, 20:03:16 pm »
Monsieur, dame, bonsoir, je voudrais préciser que les malades doivent avoir une souffrance morale en eux, peut etre que ce syndrome peut disparaitre au bout de quelque années mais chaque maladie ou ce genre de disfonctionnement aura un jour une issue favorable à une guérisson alors courage, les chercheurs pensent à vous!

Hors ligne Axel

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 975
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #16 le: 03 septembre 2008, 15:53:31 pm »
Etablissement de Moyen Séjour ou Emergency Medical Service ou Ey Mec, Silence !

J'allais répondre un établissement médico-social  >:D >:D

C'est quoi un "EMS" Axel?

Pour faire simple, une maison de retraite

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #17 le: 03 septembre 2008, 17:23:16 pm »
Pour faire simple, une maison de retraite

Autrement dit, un ELS !  ;D

Hors ligne Axel

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 975
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #18 le: 03 septembre 2008, 18:17:23 pm »
Pour faire simple, une maison de retraite

Autrement dit, un ELS !  ;D

Bon si on commence à jouer sur les lettres, les mots et les abréviations on ne vas pas s'en sortir, mais comme je suis minoritaire je vais m'adapter à votre langue ;)

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #19 le: 03 septembre 2008, 18:22:28 pm »
Arf la neutralité Suisse...

Hors ligne phil.le.

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #20 le: 17 septembre 2008, 18:00:44 pm »
Premiers elements de reponse en "tapant" simplement Google et syndrome de diogène .Pour le Ttt ,mon experience(psychiatre des Hopitaux) me fait conseiller une évaluation psychologique avant de "choisir" entre une TCC ou des A.D.Pour info le sydrome de Dio.. nest decrit que pour les personnes agées ,pour les jeunes il s'agit ,le plus souvent, de personnalités psychotiques .

Hors ligne Pompouss

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #21 le: 15 février 2009, 20:03:57 pm »
Bonsoir,
j'aimerais partager mon éxpèrience et avoir un avis éclairé sur une situation actuelle.
J'ai entendu parler du syndrôme de diogène à l'instant et je pense connaître qqn qui souffre de ce syndrôme.

Je m'inquiète pour ma soeur:
À 30 ans elle a fait de notre ancienne chambre un dépotoir, mon ancien lit est recouvert de 3m cube de papiers, magazines, emballages, vêtements pas rangés...
Elle n'a pas changé son lit depuis bientôt 2 ans, elle ne pense pas spécialement à faire de lessives, ni même juste à entretenir ses affaires quelles qu'elles soient. Je précise qu'elle ne travaille pas (elle a souffert de diverses déceptions et a du mal à sortir d'un état dépressif certain), qu'elle dort en général jusqu'à 11h tous les jours, ne sors pas et vis quasiment uniquement au travers du net et des forums qu'elle visite jusqu'à pas d'heures, et qu'elle ne cherche pas à "prendre son envol" alors qu'elle a un appartement.
Quand je lui demande pourquoi elle ne s'occuppe pas de faire son ménage, elle dit que ce n'est pas son rôle, qu'elle n'est pas la bonne. Qu'elle doit tout trier, qu'elle n'y arrive pas, qu'elle ne sait pas par quoi commencer... bref c'est le serpent qui se mord la queue, il y a toujours une raison -ou excuse- pour justifier son inaction, non pas que je lui reproche de ne rien faire, j'essaye de lui faire prendre conscience de son état qu'elle nie de toute évidence.
Autre exemple, il y a un chat dans la famille, chat qui n'a pas eu ses litières changées depuis l'été dernier. Lorsque le chat vomit sur son lit, elle laisse le vomi sécher puis l'enlève après, sans changer les draps encore une fois.
De façon générale elle donne à l'éxtérieur une image à l'opposé de la vérité, elle a tendance à mentir et se mentir auprès des autres, déformer des propos etc...

Voilà en gros la situation. Pensez-vous que le syndrôme de diogène s'applique à son cas?





Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2114
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #22 le: 15 février 2009, 20:31:34 pm »
Tout à fait, c'est caractéristique de ce syndrome, d'ailleurs très souvent les "malades" ne trouvent même pas en quoi c'est anormal et trouvent leur comportement tout à fait banal.

Hors ligne Pompouss

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #23 le: 15 février 2009, 21:03:19 pm »
En fait elle a quand même l'air d'avoir conscience du problème puisqu'elle sait le dissimuler à l'éxtèrieur, qu'elle sait qu'elle devrait ranger, etc... Quand je lui dit qu'elle pourrait au moins changer sa taie d'oreiller que ça lui prendrai qq minutes à peine elle ne le nie pas. Mais elle ne fait rien. Pour tout elle ne fait rien.

C'est ce que je me demandais, par rapport aux sujets que j'ai trouvés sur google, et également par rapport à son àge comme il est dit la plupart du temps que cela concerne les personnes agées.

Pour plus de précisions par rapport à ce que je disais plus tôt, ma soeur habite toujours avec nos parents. Nous avons une situation trés compliquée car nos ils sont tous les deux handicapés et nous essayons de nous occupper d'eux autant qu'on peut, car bien évidemment personne à la maison ne veut faire venir d'aide quelconque... "Cela serait trop compliqué, ça causerait bien plus de pbm..."
Avant de partir de chez mes parents je faisais le ménage de tout l'appartement. À force j'ai été limite foutue dehors car "je foutais la merde, je mettais le bordel dans les affaires..." alors que je ne faisais que jeter les ordures, comme les aliments périmés qui embaumaient le frigo et mettre de l'ordre parmi les papiers qui traînaient et étaient amoncellés un peu partout.

Que puis-je faire pour l'aider à aller mieux? Elle se fait suivre par une psy -qui n'a jamais vu l'état réèl de la maison- depuis bientôt 3 ans mais finalement les choses s'empirent.



Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2114
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #24 le: 15 février 2009, 21:22:01 pm »
Je pense qu'on ne peut pas faire plus qu'un suivi psychiatrique à mon sens..

Hors ligne Axel

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 975
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #25 le: 18 février 2009, 19:04:42 pm »
Bonsoir,
j'aimerais partager mon éxpèrience et avoir un avis éclairé sur une situation actuelle.
J'ai entendu parler du syndrôme de diogène à l'instant et je pense connaître qqn qui souffre de ce syndrôme.

Je m'inquiète pour ma soeur:
À 30 ans elle a fait de notre ancienne chambre un dépotoir, mon ancien lit est recouvert de 3m cube de papiers, magazines, emballages, vêtements pas rangés...
Elle n'a pas changé son lit depuis bientôt 2 ans, elle ne pense pas spécialement à faire de lessives, ni même juste à entretenir ses affaires quelles qu'elles soient. Je précise qu'elle ne travaille pas (elle a souffert de diverses déceptions et a du mal à sortir d'un état dépressif certain), qu'elle dort en général jusqu'à 11h tous les jours, ne sors pas et vis quasiment uniquement au travers du net et des forums qu'elle visite jusqu'à pas d'heures, et qu'elle ne cherche pas à "prendre son envol" alors qu'elle a un appartement.
Quand je lui demande pourquoi elle ne s'occuppe pas de faire son ménage, elle dit que ce n'est pas son rôle, qu'elle n'est pas la bonne. Qu'elle doit tout trier, qu'elle n'y arrive pas, qu'elle ne sait pas par quoi commencer... bref c'est le serpent qui se mord la queue, il y a toujours une raison -ou excuse- pour justifier son inaction, non pas que je lui reproche de ne rien faire, j'essaye de lui faire prendre conscience de son état qu'elle nie de toute évidence.
Autre exemple, il y a un chat dans la famille, chat qui n'a pas eu ses litières changées depuis l'été dernier. Lorsque le chat vomit sur son lit, elle laisse le vomi sécher puis l'enlève après, sans changer les draps encore une fois.
De façon générale elle donne à l'éxtérieur une image à l'opposé de la vérité, elle a tendance à mentir et se mentir auprès des autres, déformer des propos etc...

Voilà en gros la situation. Pensez-vous que le syndrôme de diogène s'applique à son cas?

Pour ma part je vais répondre ceci:

Tu dois l'amener voir un médecin, et lui seul peu poser un diagnostic et donner un traitement adéquat (pour autant que ta soeur veule se soigner). Cela peut être le Syndrome de Diogène comme un autre syndrome qui n'a rien à voir avec celui-ci.

Hors ligne jujubreizh

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #26 le: 26 octobre 2012, 22:45:30 pm »
Bonjour à tous,

Mon voisin du dessous est très vraisemblablement atteint du syndrôme de Diogène. Il est dans un état d'hygiène déplorable, sent l'alcool et de son appartement ressort une odeur immonde. Il est infesté de cafards qui se répandent dans les parties communes et dans les appartements voisins. Sur son balcon des centimètres de fientes de pigeons, des nids, des oiseaux morts.

Il est propriétaire.

Il est bien connu des services de la mairie et du syndic, personne ne peut rien faire d'après eux, tant qu'il ne laisse personne entrer, de son plein gré.
Est-ce vrai ?  Que pouvons-nous faire, nous voisins ? cela devient insupportable, surtout par rapport aux cafards !

Qui contacter pour le forcer à ouvrir et à nettoyer son appartement ? et très certainement à se faire soigner !?
merci pour vos réponses,

Julia


Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6500
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #27 le: 28 octobre 2012, 10:52:05 am »
Bonjour
toutes les réponses sont déjà dans le sujet mais j'ajoute : faire une mise en demeure par écrit ( courrier avec AR ) au syndic avant de déposer une plainte au pénal auprès du procureur de la république pour insalubrité etc ...


Questions les plus posées sur l'insalubrité : Hygiène et salubrité publique

Cet aspect du service traite de l’application des règles du Code de la Santé Publique, du Règlement Sanitaire Départemental, de l’Hygiène Alimentaire, selon les pouvoirs dévolus au maire en cette police administrative, sous le contrôle et dans la limite des pouvoirs de tutelle. Cette police administrative a pour objet de poursuivre toute infraction en la matière et assume un rôle préventif quant à maintenir la sécurité, l’habitabilité et la salubrité, non seulement des locaux d’habitation mais également des commerces. Les entreprises relevant des règles des Établissements Classés échappent aux prérogatives locales. Les plaintes sont transmises sous forme écrite auprès de l’autorité municipale.

Qu'est-ce qu'un logement insalubre ?

Un logement insalubre est visé par un arrêté préfectoral en application des articles L1331-26 et suivants du Code de la Santé Publique.

C'est le résultat d'une procédure administrative de plusieurs mois qui comprend une visite contradictoire aboutissant à la rédaction d'un rapport qui sera soumis à l'avis du CODERST (conseil départemental de l'environnement et des risques sanitaires technologiques).

La lutte contre l'insalubrité est de la compétence du Préfet, mais la Ville représentée par le Maire dispose d'un service communal dont l'inspecteur de salubrité est habilité à agir et à rendre compte.

Pour plus de renseignements :
http://www2.logement.gouv.fr/actu/habitatindigne/default.htm

Quels sont les critères de l'insalubrité ?

Le logement constitue un danger réel pour l'occupant ou pour le voisinage. Une grille permet d'évaluer le risque uniformément par les techniciens. Les critères pris en compte sont l'environnement de l'immeuble, les structures, l'éclairement naturel, la surface habitable, la hauteur sous plafond, l'état des installations techniques, les manifestations d'humidité, l'état des réseaux (eau, gaz, électricité, eaux usées), le chauffage.

Qu'est qu'un logement indécent ?

C'est un logement qui ne répond pas aux critères du décret n°2002-120 du 30 janvier 2002. La procédure ne sera plus du ressort de la mairie mais du juge des affaires civiles, après avis de la commission de conciliation.

Mon logement est insalubre, que dois-je faire ?

Vous devez d'abord signaler par écrit en recommandé les désordres à votre bailleur en lui notifiant votre intention de saisir le service hygiène sans action de sa part sous un délai que vous lui préciserez. S'il refuse ou s'il ne vous répond pas, transmettez la copie de ce courrier à M. le Maire, en lui demandant la visite du service communal d'hygiène opérationnelle. N'oubliez pas de mentionner votre numéro de téléphone pour une prise de rendez-vous rapide.

Mon logement n'est pas insalubre mais indécent, que dois-je faire ?

Avant de saisir le juge des affaires civiles du Tribunal d'Instance, il faut envoyer au propriétaire ou/et au syndic un courrier en recommandé avec avis de réception pour le mettre en demeure et lui demander les travaux dans un délai fixé. S'il n'y a pas d'accord amiable possible (ou pas de réponse sous 2 mois après le courrier), il faut saisir la commission de conciliation.

Les actions du service communal d'hygiène et de santé (SCHS) :

Le Service Communal d'Hygiène et de Santé (SCHS) de la Ville intervient dans le cadre de nuisances affectant le cadre de vie, susceptibles de porter atteinte à la santé ou à la sécurité des habitants.

Nuisances provenant de l’habitat

    habitat insalubre
    immeubles menaçant ruine (périls)
    amiante
    coupures d’eau
    intoxications au monoxyde de carbone (CO)

Nuisances provenant de l’environnement

    pollutions d’entreprises
    hygiène alimentaire
    nuisances sonores
    animaux en divagation ou morts
    insectes et nuisibles
    décharges sauvages
    syndrome de Diogène (logements poubelle)

Le SCHS est par ailleurs chargé de la mise en œuvre de plusieurs actions de santé publique

    plan de lutte contre l’obésité
    recherche d’une amélioration de la santé mentale (arrêtés municipaux d’hospitalisation d’office)
    élaboration d’un nouveau plan de prévention de la carie dentaire
    tenue du fichier vaccinal de la population
    plans communaux : grand froid, canicule, grippe aviaire…

Hors ligne Papaille45

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #28 le: 16 août 2017, 06:54:16 am »
Bonjour,
je voudrais savoir si le syndrome de Diogène et compatible avec un TOC, le fait que tout objets du quotidiens doivent être soigneusement nettoyer avec une brosse à dent ou autre avant d'être jeté. Un pantalon est secoué pendant 10mn, poches retournées, brossées avant d'être lavé, forcément au bout de 10 années, les objets se sont accumulés,du même style que le syndrome de diogène, ne rien jeter avant d'être récurer, sachant que pour elle (ma compagne), elle va bien, c'est devenu difficile au quotidien, sachant que j'ai tout virer pour le bien être de tous, c'est devenu un rejet de sa part envers moi....

Sujet fusionné avec celui déjà existant dans le forum - bonne lecture.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6500
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #29 le: 16 août 2017, 16:12:27 pm »
Le trouble obsessionnel compulsif ou « T.O.C. » (autrefois nommé névrose obsessionnelle) est une pathologie psychiatrique apparentée aux troubles anxieux et aux névroses.

Le trouble obsessionnel compulsif se manifeste par des symptômes invalidants associant des obsessions, des compulsions et des rituels compulsifs.
Il est relativement rare et touche autant les hommes que les femmes, et se constitue à partir de l’adolescence.
Il est le développement pathologique d’un mode de défense présent également chez le sujet sain, dans les « personnalités obsessionnelles », lorsque la souffrance est moindre et n’a pas de répercussion invalidante sur le quotidien.
Les personnalités obsessionnelles se caractérisent par une tentative de maîtrise la plus complète possible sur leurs émotions, conduisant à une volonté de contrôle sur leurs actions. Elles présentent un sens du devoir profond avec une rigueur et un perfectionnisme, dont parfois les scrupules mènent à une indécision et à une inhibition. Ces personnes sont très investies dans leurs engagements, et sont en constante introspection par leur sentiment d’incomplétude.
Elles sont tenaces, persévérants et tiennent à des valeurs morales parfois rigides ou autoritaires. Leur rigidité peut être mise douloureusement à l’épreuve et leur organisation psychique peut être désorganisée par la nouveauté ou les changements. Elles ont le sens de l’économie et ont tendance à accumuler les objets. Elles sont méticuleuses, sérieuses, mais parfois lentes par leur manque de spontanéité.
Même si cette organisation de la personnalité, particulièrement adaptée au monde occidental actuel (que l’on peut aussi appeler « défensive »), n’est pas en soi pathologique, les personnalités obsessionnelles peuvent bénéficier de prises en charges psychothérapeutiques pour les aider à mieux vivre les changements dans leur vie, apprendre à mieux écouter leurs émotions, et surmonter leur fragilité s’exprimant sous forme d’épisodes anxieux ou dépressifs.
Lorsqu’elle devient une pathologie et que cette organisation du psychisme, enferme le patient et le fait souffrir, elle peut se soigner par une psychothérapie à laquelle le patient doit adhérer et suivre de manière régulière.

Le syndrome de Diogène est un dérèglement du comportement chez la personne qui se traduit par deux troubles associés : l'incurie et la syllogomanie.

Qu’est-ce que le syndrome de Diogène ?
Le syndrome de Diogène est un trouble du comportement, et c’est un syndrome que l’on peut classer dans les troubles du comportement.
Cette « maladie » se singularise par une hygiène  délaissée et un entretien inexistant au sein de leur logement.

L'incurie est une absence totale d'hygiène personnelle et la syllogomanie est un T.O.C. (trouble obsessionnel compulsif) qui conduit à amasser ou à ne pas jeter un grand nombre d'objets inutiles voire de déchets, même si leur accumulation cause des inconforts majeurs.

Deux types de syndrome de Diogène !
Il existe deux types de syndrome de Diogène : l'actif et le passif.
L'actif consiste à entasser chez soi toutes sortes de choses récupérées dans la rue ; quant au passif, il revient à se laisser envahir par ses déchets voire même ses déjections et à se laisser déborder par leur accumulation.

Personnes concernées :
Le syndrome de Diogène touche essentiellement des personnes âgées de plus de 60 ans de tout milieu social ; généralement  après une rupture sociale comme le décès d'un proche ou le départ à la retraite.
Ces individus sombrent peu à peu dans une dépression et ils se mettent à combler le vide autour d'eux par l'accumulation d'objets ou de déchets.
Selon les études menées, l’apparition de cette maladie serait principalement due à un choc émotionnel très puissant.

Sources
 http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/trouble-obsessionel-compulsif/quest-ce-que-cest

Être attaché à certains objets, c'est normal. Mais avoir du mal à jeter quoi que ce soit peut relever de la maladie mentale.
 http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/03/21/20096-quand-accumuler-choses-devient-pathologique

Le syndrome de diogène
 http://www.maladie-diogene.eu/

Hors ligne Papaille45

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #30 le: 16 août 2017, 22:47:54 pm »
Ok, pour les définitions pour les Toc et diogene... Mais que faire? Pour l'aider,car j'ai déjà évacuer 3/4 du bordel et je sens que je la perd,car jai fais ce qu'elle devrait faire et vu que c'est moi qui a tout virer,ça ne lui a pas plu,elle ne dit rien,je lui ai tout virer son bordel dans la salle de bain,je lui ai demandé  si elle 1 chose particulièrement qui lui ferait plaisir maintenant que c'est propre,cà réponse:c'est non,tu te demerde t'as fait mon boulot, tu te débrouilles. ..C'est vraiment dure. .

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6500
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Syndrome de diogene ou TOC ?
« Réponse #31 le: 17 août 2017, 09:00:26 am »
Désolé nous n'avons pas les compétences médicales pour traiter ces problèmes qui relèveraient de la psychiatrie ?

Je vous propose de lire cet article : Un nouveau trouble mental : l’accumulation compulsive… https://le-cercle-psy.scienceshumaines.com/un-nouveau-trouble-mental-l-accumulation-compulsive_sh_30188

 

Follow @SOS112FR