Auteur Sujet: Concours des Douanes - mécanicien naval.  (Lu 2944 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

bazire

  • Invité
Concours des Douanes - mécanicien naval.
« le: 01 janvier 2015, 23:50:59 »
Bonjour
je suis à la recherche d'infos sur ce concours, si quelqu'un a déja passé ce concours je suis preneur de conseils et exemples de sugets déja tombés ! merci d'avance et je souhaite une excélente année 2015

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6734
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Concours des Douanes - mécanicien naval.
« Réponse #1 le: 02 janvier 2015, 12:10:04 »
Le mécanicien des douanes est un agent de la branche « surveillance » qui peut exercer ses fonctions dans trois spécialités : mécanicien automobile, mécanicien naval ou mécanicien aéronautique. Il est affecté au sein d’une unité terrestre, navale ou aérienne implantée dans une direction régionale des douanes et peut se voir confier la responsabilité de la gestion d’un atelier (catégorie B) ou d’un service machine (catégorie A ou B). MARIN DOUANIER

Entretien, maintenance, réparation et dépannage des moyens navals garde-côtes et aériens de l'administration des douanes (domaines : propulsion mécanique et machines auxiliaires, installations et systèmes électriques/électroniques, sécurité et sûreté du moyen, de l’équipage et des passagers, etc…).

Il participe à la fouille et au démontage de véhicules ou de parties du moyen de transport susceptibles de dissimuler des marchandises de fraude dans des caches aménagées.
Le mécanicien naval organise et effectue la gestion du personnel du service machine, la tenue du quart machine, participe aux missions de la douane en mer ; surveillance et contrôle du respect des normes réglementaires (maritimes et aériennes).

Bien que les mécaniciens appartiennent à la branche de la surveillance et bénéficient du statut d'emploi spécifique des personnels de cette branche, leurs services en uniforme et porteur d'une arme ne sont pas courants. Ils peuvent cependant exercer leur activité la nuit, les samedis, dimanches et jours fériés pour le démontage de véhicules suspects ou le dépannage d'urgence de véhicules de service.
- Le mécanicien a une obligation de servir durant 5 années dans cette spécialité.
- Le mécanicien naval exerce ses fonctions à bord d’un moyen naval garde-côtes des douanes ou à l'atelier naval national à La Rochelle.

Le recrutement intervient selon deux modalités :
- par enquête auprès des agents déjà en fonction (concours interne) qui possèdent des diplômes techniques particuliers et/ou qui ont une expérience professionnelle dans ce domaine ;
- par concours ouvert "externe" par spécialité dans les catégorie A (inspecteur), B (contrôleur) et C (agent de constatation) aux titulaires de diplômes techniques requis dans chaque spécialité.
 
Les lauréats du concours sont nommés agent de constatation stagiaire des douanes (catégorie C) ou contrôleur stagiaire des douanes et droits indirects (catégorie B) ou inspecteur-élève, selon le concours duquel ils sont lauréats.
Au moment de leur inscription, les candidats doivent choisir le concours et la branche au titre de laquelle ils souhaitent concourir (administrative ou surveillance). Ils ne peuvent pas s'inscrire aux deux branches. Bien évidemment, si des postes ne sont pas offerts au titre de ces deux branches, les candidats ne peuvent concourir que pour la branche dans laquelle des postes sont ouverts.
Chaque année, les lauréats des concours internes et externes bénéficient d’une formation initiale d’une durée de quatre à douze mois, dans l’une des trois écoles, selon leur grade.

Le candidat doit remplir :
- les conditions générales d'admission à concourir aux emplois publics ;
- les conditions d'aptitude physique requises ;
- les conditions de diplômes exigées pour l’accès aux concours externes de la spécialité.
La formation du mécanicien naval est essentiellement assurée par l'école nationale des brigades des douanes (ENBD de La Rochelle) et dans les établissements professionnels spécialisés.

Conditions d'accès :  Brevets délivrés par la marine marchande (brevet de chef de quart machine, brevet de chef de quart de navire de mer, brevet supérieur de mécanique navale, brevet supérieur d'électrotechnique, brevet de mécanicien 3 000 kW, brevet de second mécanicien 3 000 kW).   

Le concours comprend :
- une épreuve écrite de pré-admissibilité consistant en un questionnaire à choix multiples destiné à vérifier les connaissances dans les domaines suivants : connaissances générales, français, mathématiques et raisonnement logique - Durée 1h30 - Coefficient 2
- deux épreuves écrites obligatoire d'amissibilité
Epreuve 1 - Durée 3h - Coefficient 4
Résumé de texte portant sur des questions économiques et sociales du monde contemporain et réponse à des
questions en lien avec le texte.
Epreuve 2 - 6 options au choix (à spécifier sur la demande d’admission à concourir) - Durée 3h - Coefficient 4
- résolution d'un ou plusieurs problèmes de mathématiques
- composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques de droit
- résolution d’un ou plusieurs exercices de comptabilité privée
- composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou étude d'un ensemble documentaire de géographie économique
- composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques d'économie
- composition sur un ou plusieurs sujets donnés de navigation maritime
Epreuve 3 (facultative) - Durée 1h 30 - Coefficient 1
Langues étrangères (à spécifier sur la demande d’admission à concourir) - Traduction sans dictionnaire, sauf pour l’arabe et le chinois, d’un document rédigé dans l’une des langues suivantes : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien ou russe.

Trois épreuves orales d'admission :
- Epreuve 1 - Durée 25 mn - Coefficient 8
Épreuve d’entretien avec un jury. Cet entretien est destiné à apprécier, notamment, les motivations du candidat et son aptitude à exercer des fonctions au ministère. L’entretien comprend une présentation par le candidat de son parcours. Le candidat fournira en amont une fiche de présentation de celui-ci.
- Epreuve 2 - Durée 15 mn sans préparation - Coefficient 2
Interrogation de langue étrangère consistant dans la traduction orale en français d’un texte écrit dans la langue étrangère choisie, suivie d’une conversation dans la même langue (différente de celle choisie pour l’épreuve écrite facultative n° 3). Choix possible entre allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien ou russe.
- Epreuve 3 - Coefficient 1 - Épreuves sportives (course à pied — sprint et demi-fond — saut en hauteur).

Consultez les épreuves, les annales, ainsi que des éléments d'aide à la préparation pour les cinq dernières années. ICI

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6734
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Concours des Douanes - mécanicien naval.
« Réponse #2 le: 07 février 2015, 18:46:29 »
Le marin des douanes est un agent des catégories A, B ou C de la branche de la surveillance (agents armés et en uniforme) maritime de l’administration des douanes.
Inscrit au rôle d'équipage dans les unités navales, il participe aux missions relevant de l'action de l'État en mer (missions fiscales et douanières, lutte contre les trafics et les rejets illicites, surveillance et contrôle des pêches, lutte contre l'immigration et le travail illicites, sécurité maritime, sauvetage et assistance).
Dans le cadre de cette activité de contrôle, il est amené à effectuer des arraisonnements en mer, à procéder à la visite et à la fouille approfondie des navires de commerce, de plaisance ou de pêche ainsi que des équipages.
Ses responsabilités et ses fonctions sont étroitement liées à son grade, aux qualifications qu'il détient ainsi qu'au type de moyen naval sur lequel il sert.
Au sein de chaque équipage, le marin exerce soit au service « passerelle » (capitaine, second capitaine ou chef de quart passerelle) soit au service « pont » (marin-pont) ; le service « machine » étant constitué de mécaniciens de bord.