Auteur Sujet: Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }  (Lu 245302 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Axel

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 975
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #30 le: 02 septembre 2009, 21:50:54 pm »
Salut à tous,
J'ai fait quelques recherches sur le web, et voilà ce que j'ai trouvé: http://www.swissrescue.ch/ecamb/index.php
Fichier .pdf qui s'intitule : Guide d'étude 2009-2010

Je suis sur que cela intéressera certaines personnes !

Métier :  Ambulancier ES / Ambulancière ES

La formation d'ambulancier ou d'ambulancière s'acquiert par des études dans une école supérieure.

Lieux     * Lausanne et Genève.

Durée    * 3 ans.

Conditions d'admission

    * maturité gymnasiale, maturité professionnelle, certificat de culture générale option santé ou titre jugé équivalent;
    * permis de conduire B (+ permis C1 pour Lausanne);
    * casier judiciaire et santé compatibles avec la profession;
    * concours d'admission.

Titre obtenu

    * diplôme d'ambulancier ES ou d'ambulancière ES. 

Contenu

Formation théorique et pratique en école :

Anatomie, biochimie, physiologie, psychologie, droit, technologie, techniques d'intervention, soins préhospitaliers, systèmes de santé, gestion, etc.

Stages (plus de 50% de la formation)

Pratique dans des services d'ambulances, dans des hôpitaux (services d'urgence, d'anesthésiologie, etc.), dans des centres pour personnes âgées ou handicapées: soins d'urgence, soins en psychiatrie, soins à l'enfant, soins obstétricaux, etc.

Remarque :

L'école supérieure de soins ambulanciers de Lausanne offre une formation en 2 niveaux: le premier niveau mène au certificat de technicien-ne ambulancier-ère et donne l'accès au second niveau qui est le diplôme d'ambulancier-ère ES.
Infos extraites du site -http://www.orientation.ch/dyn/1109.aspx?data=formation&id=10
Pour plus de détails, consulter www.orientation.ch/ecoles.

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 865
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #31 le: 03 septembre 2009, 15:55:27 pm »
Bonjour,

Il me semble qu'il y en a seulement deux en Suisse, voici le lien de Lausanne : http://www.bc-cesu.ch/ ;)


Hors ligne Axel

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 975
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #32 le: 03 septembre 2009, 17:54:49 pm »
Je sais, mais j'ai mis le lien de celle de Genève, car le lien en .pdf explique la formation.
Sur celle du CESU, il y a tout les protocoles romands sous étudiant-> Algo romands

Citer
Formations d'ambulanciers à l'étranger :
Dans les pays anglo-saxons ainsi qu'au Canada et dans les pays du Nord de l'Europe, l'organisation des services d'ambulances repose sur l'engagement de professionnels ambulanciers hiérarchisés en deux ou trois catégories.7,8,9 Les médecins interviennent en renfort, sur appel des ambulanciers déjà sur le site, ou parfois d'emblée sur la base du tri effectué par la centrale d'appels. Cette organisation implique une formation de haut niveau pour les ambulanciers responsables de la prise en charge des urgences vitales.10

Dans les pays dotés d'un système SAMU (France et Belgique, notamment), les interventions primaires urgentes sont beaucoup plus souvent médicalisées dès l'appel et, de ce fait, la formation des ambulanciers vise essentiellement les missions de transport de patients stabilisés.11,12

Aux Pays-Bas13 ou dans les pays scandinaves, la formation d'ambulanciers est souvent complémentaire à celle d'infirmière ou d'infirmière-assistante et le métier d'aide-ambulancier y est présent ainsi qu'en Grande-Bretagne.

Selon les pays, les formations autorisant les ambulanciers à effectuer des «mesures de base» durent de 100 à 500 heures et les formations incluant des actes médicaux délégués (mesures avancées) durent de 900 à 3000 heures.

Conclusion : la profession d'ambulancier ES, une nouvelle profession de la santé en Suisse  ;)
Après une évolution de près de dix ans, la profession d'ambulancier est enfin reconnue comme une profession de la santé tant sur le plan politique que sur celui de la formation.
Cette reconnaissance implique un haut niveau de qualification qui autorise aujourd'hui les ambulanciers à effectuer par délégation des actes médicaux sur le lieu même de la prise en charge.
Cela implique également la soumission au secret médical et le respect d'un code éthique et d'une déontologie professionnelle.

Hors ligne Galoudaoc

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 273
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier DEA + CFAPSE
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #33 le: 15 septembre 2009, 10:42:53 am »
J'avoue réfléchir a aller habité en frontière Suisse et tenter la formation

Hors ligne SPP 63

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 397
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #34 le: 15 septembre 2009, 18:46:09 pm »
La formation ce rapprochant le plus de celle ci en France est la formation d'IDE.
Le DEA français en est loin.

Hors ligne Galoudaoc

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 273
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier DEA + CFAPSE
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #35 le: 16 septembre 2009, 08:52:20 am »
Quelques similitudes mais beaucoup de choses différentes, DEA apparemment il y aurait une équivalence sur la 1ere année, en tout cas le DEA permet de travailler en couple avec un ambulancier ES à priori  ?

Un rappel

http://www.google.fr/url?sa=t&source=web&ct=res&cd=1&url=http%3A%2F%2Funahfrance.free.fr%2Fcomparatif_formations_ambu.pdf&ei=hYqwSpCPL86l4QbE1u3pBw&rct=j&q=comparatif+formation+ambulancier&usg=AFQjCNFAcVZ_LH89DI5neq2NenhPAahxrg

Sur ce lien tu trouveras les comparatifs de formation des Ambulanciers Européen, avec une erreur cca 360 heures sauf que maintenant DEA 630 heures, et si comme tu le dis SPP63 le DEA en est loin, le Pompier est comparé au secouriste associatif ... donc à des années lumières

Hors ligne SPP 63

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 397
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #36 le: 16 septembre 2009, 12:07:47 pm »
Et l'Isp au paramédic Wink. Donc tous les échelons sont réunis.

Après que l'on soit secouriste associatif, SP, ou ambu les gestes de secourismes sont toujours les mêmes.
Peut-être que certains gestes sont beaucoup plus réalisés par les SP que par un secouriste ou un ambu ( utilisation d'un kit section de membre, de brulstop et j'en passe...) c'était la petite parenthèse à ta comparaison vous êtes bien comparé au taxi.

Revenons au sujet, le lien sur les comparaisons est sympa et d'après ce que j'ai pu lire en France en 2004 tous les échelons sont présents ( IDE, ISP, SP, Ambu, médecin urgentiste) il faut maintenant les utiliser de façon intelligente et coordonnée.

Hors ligne Galoudaoc

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 273
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier DEA + CFAPSE
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #37 le: 16 septembre 2009, 12:10:02 pm »
En fait j'en parle avec ma femme qui est infirmière en Réa , elle me dit qu'il existe une trame de fond sur la physiologie les pathologies, pharmacologie etc, mais il s'agit de trois ans d'études sur du préhospitalier et non en soins infirmiers , une isp fait surement des stages ou quelques formations sur du préhosp mais la c'est autres chose, sinon pourquoi les amis Suisse s'embêteraient a faire une école d'ambulanciers alors qu'il suffirai de convertir les infirmières, je m'exprime peut être mal , je parle de la prise en charge ambulancière qui est différente qu'une prise en charge infirmière on cherchera a connaitre le la "vie" du patient faire des démarche de soins , répondre a des attente en hospitalier , coté ambulancier si tu reste aller max 1 heure avec la patient c'est le bout du monde donc pas du tout la même approche.

Je te met un lien pour que tu vois le contenu des cours: http://www.swissrescue.ch/ecamb/phoenix/docs/guide_2009_2010.pdf

Mais pour conclure je vais me renseigné pour faire la formation , je rêve de voir ça en France un jour mais je n'aurai pas la patience d'attendre...

Petite Edit ! brulstop on as , section pas encore mais ca vient avec les nouvelles Ambu qu'on va touché en fin de semaine attelles de Donway , laryngo lames sonde etc., sinon ked etc on as déja, apres le SAMU ne joue pas le jeu on as le droit de faire de la VP en tout cas rien ne l'interdit on apprend les extractions de véhicule au DEA etc... donc

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3097
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #38 le: 16 septembre 2009, 18:42:39 pm »
Il y a quand même une grosse différence entre un ambulancier paramédic suisse et un IDE français  ::) L'un n'apprend à faire que du pré-hospitalier pendant 3 ans, l'autre fera beaucoup de nursing, d'accompagnement de la personne etc...

Un truc simple : voit on beaucoup d'IDE sortir de l'école et rentrer dans un smur ?  ::) Non, on attends qu'ils aient un peu de bouteille et on voit si ...

Il m'arrive parfois d'assister aux premiers pas dans le pré-hosp d'IDE ayant 3 ou 4 ans de DE et sortant des urgences - je peux vous dire que leurs débuts sont parfois difficiles !  :-X Ils ont parfois du mal à adapter leurs pratiques à ce terrain particulier et ces situations auxquelles ils n'ont jamais été confrontées. Et vous savez quoi ? La plupart n'ayant pas un orgueil démesuré sont bien comptant d'avoir un ambulancier à leur coté pour les aider!  ::)

Nickos

  • Invité
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #39 le: 16 septembre 2009, 21:09:13 pm »
En apparté : essaye de comparer un ambulancier Suisse avec un infirmier, même isp, prépare toi à te prendre une cartouche. Rien à voir.

Hors ligne Axel

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 975
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #40 le: 16 septembre 2009, 21:59:33 pm »
Par IDE vous entendez infirmier c'est ça?
Si la réponse est oui, il y a des écoles de soins infirmiers quasi dans toutes les grandes villes de Suisse

Pour le SMUR chez nous, suivant les régions c'est infirmier de soins intensifs ou des urgences ou un infirmier anesth.

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 865
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #41 le: 17 septembre 2009, 08:31:41 am »
La formation ce rapprochant le plus de celle ci en France est la formation d'IDE.
Le DEA français en est loin.

Pour faire suite à ce que tu dis, sans langue de bois c'est sur que si on compare un ADE ou un PSE 2 à un paramédic on en est loin en effet, c'est une réalité. Rien que sur la façon d'aborder le patient par exemple, en plus le recul ne sera pas le même.

En France à l'heure actuelle les seuls acteurs de part leurs compétences techniques et leur formation qui sont capables de paramédicaliser en mettant en oeuvre des protocoles de soins d'urgence avec gestes médicaux délégués sans médecin sont les IDE SP majoritairement. Avant de vouloir des formations de critical care paramedic et de vouloir toucher de la Donway on ferait bien de voir un peu ce qui se passe chez les ISP qui commencent à avoir un petit recul sur certaines choses (avantages, inconvénients, difficultés relatives au terrain ou à la formation etc).
Certains parlent beaucoup d'économies, les infirmières ont l'avantage (ce qui est assez rentable) d'avoir des compétences communes avec celles des paramedics (gestes de secourisme, gestes médicaux délégués, administration de médicaments sous toutes formes, application de protocoles, évaluation clinique, culture sanitaire, etc). Même si l'enseignement de la VVP, de l'oxygène ou de l'asthme grave doit être sensiblement le même en IFSI et en école de paramedics il n'empêche que l'infirmière ne remplace pas un paramedic et inversement, d'ailleurs.

Il y a quand meme une grosse difference en un ambulancier paramédic suisse et un IDE français  ::) L'un n'apprend à faire que du pré-hospitalier pendant 3 ans,l'autre fera beaucou^p de nursing,d'accompagnement de la personne etc...

Un truc simple: vois-t-on beaucoup d'IDE sortir de l'école et rentrer dans un smur?  ::) Non,on attends qu'ils aient un peu de bouteille et on voit...

Il m'arrive parfois d'assister au premier pas dans le pré-hosp d'IDE ayant 3 ou 4 ans de DE et sortant des urgences et je peux vous dire que leurs débuts sont parfois difficile!  :-X Ils ont parfois du mal à adapter leurs pratiques à ce terrain particulier et ces situations auquelles ils n'ont jamais été confrontées. Et vous savez quoi? La plupart n'ayant pas un orgeuil démesuré sont bien comptant d'avoir un ambulancier à leur coté pour les aider!  ::)

Heureusement que les infirmières n'apprennent pas que le nursing et l'accompagnement des patients en trois ans de formation (les aide-soignants ne mettent qu'un an pour apprendre à " nurser " et ça suffit). Sinon je vois mal comment il serait possible de lacher seuls des ISP sur des prises en charge d'urgences médicales sans médecin. Le cursus IFSI permet de former des professionnels ayant des bases théoriques et pratiques pour travailler en mission humanitaire comme en cancérologie adulte, médecine interne, ou service d'urgences. Cette polyvalence peut du coup handicaper certains IDE quis se retrouvent en SMUR pour la première fois. Maintenant par exemple les pompiers eux forment systématiquement au PSE 2 leurs IDE, quid des IDE SMUR ? Là dessus il y a un problème je te rejoins. Evidemment l'expérience joue tout comme la formation continue ou la personnalité par exemple.

Pour les IDE de SMUR. Rappelons que ça dépend des départements, encore une fois c'est difficile de généraliser. Certains SMUR sélectionnent durement leurs IDE (expériences préalables, secourisme etc), d'autres beaucoup moins et d'autres ne veulent que des IADE. Dans certains départements il existe des formations régionales pour les infirmiers. Très bien faites. Dans d'autres, c'est une formation tout simplement interne et dans d'autres il n'y a rien. Surprise, c'est inégal selon les lieux comme chez les pompiers et les ambulanciers.

Pour les comparaisons (puisque tout et n'importe quoi sont comparés), on ne peut pas toujours comparer par exemple un IDE SP et un IDE SMUR de part la nature de la fonction, des responsabilités, des prises d'initiatives possibles et j'en passe. Par exemple, même si certains en douteront, agir sur protocole de soins d'urgence n'est pas toujours évident, si si.

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3097
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #42 le: 17 septembre 2009, 18:10:19 pm »
Est-ce que le BMPM;à l'instar de la BSPP,fait passer le DEA aux SP qui seront amené à etre dans les AR? C'est juste une quéstion de culture personnelle...

Intense -> Je ne suis pas sur qu'il y est beaucoup d'ISP fraichement émoulus du DE  ??? Si oui,ce serai inquiétant surtout au regard de leur autonomie et de leurs réponsabilités.

Effectivement,un complement de formation au pré-hosp pour les IDE serait surement un + appréciable!  :)

Nickos

  • Invité
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #43 le: 17 septembre 2009, 18:50:29 pm »
Les gars nous parlons du système Suisse à ma connaissance, pour très bien connaitre ce pays, la France est completement à la ramasse par rapport aux Suisses.

Le système Helvetique Romand est très diversifié car chaque canton possède son propre système pré-hospitalier, les protocoles appliqués sont différents, le Canton de Vaud travaille sur une dizaine de protocoles, contre environs 22 à Genève, différent sur le Valais ou encore le jura. Fédération oblige. Mais tout les ambulanciers ont le même niveau de formation. Technicien ambulancier, 1 an d'étude, 3 ans pour l'ambulancier diplômé. Je précise bien AMBULANCIER, rien à voir avec l'infirmier, et encore moins l'isp pour stopper  "wikipédia63"

Une certaine conccurence existe entre les privés et les sp, même si ces derniers sont tous au même niveau, des services ambulanciers dépendent aussi de la police ( les CSU, centre de secours et d'urgence ) et également des hopitaux le système qui pré-domine est le système nord-américain avec une touche de système français ( smur et cardiomobile )

Tout les services sont sous la responsabilité d'un médecin conseil, ces derniers décide des protocoles autorisés et planifie avec les ambulanciers responsables ( responsables d'exploitation ) les programmes de formations continues, il participe au recrutement du personnel, et vérifie la bonne application des protocoles.

Je le précise encore les isp ne seront jamais au niveau proprement sois dit des paramedics, les Suisses ont développés en 15 ans un système ultra performant en toute zone, rural et urbain, avec des délais d'interventions des plus affutés, inspiré des US.

Un autre détail : eux travaillent à 2, avec du matos adapté... je ne dirais pas comment est défini le troisième équipier dans un vsav, ça pourrait vexer certains.

Hors ligne Galoudaoc

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 273
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier DEA + CFAPSE
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #44 le: 17 septembre 2009, 22:00:25 pm »
Pour le coup d'une IDE avec une formation en préhospitalier a la hauteur d'un ambulancier Suisse je suis mais alors pas du tout d accord, rien avoir pas du tout le même metier

 

Follow @SOS112FR