Auteur Sujet: SAMU portugais  (Lu 40399 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : SAMU portugais
« Réponse #15 le: 07 novembre 2010, 15:51:59 »
Je vous met une photo de l'ambulance étant intervenue chez ma femme pour aller aux urgences du CH de Ponte de Lima !
Il s'agit d'un des véhicules de l'INEM, cette photo date un peu, mais l'année dernière sur les 5 ou 6 ambus rattachées à ce service seulement deux étaient jaunes.

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 869
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : SAMU portugais
« Réponse #16 le: 08 novembre 2010, 13:47:33 »
Bonjour,

Tu sais quelle est la formation des intervenants ?

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : SAMU portugais
« Réponse #17 le: 08 novembre 2010, 19:53:01 »
Les pompiers ont une formation de base en secourisme de type CFAPSE, alors que les ambulanciers ont une formation du type C.C.A. ou D.E.A. de six semaines soit environ 180 heures de formation, correspondant à du médicale, du relevage / brancardage, du secourisme avancé et du législatif. D'après ce que j'ai eu l'occasion de voir, ils pratiquent les mêmes choses que chez nous. Ils n'ont pas à ma connaissance de pratiques invasives !

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 869
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : SAMU portugais
« Réponse #18 le: 09 novembre 2010, 15:02:54 »
Ah ok je pensais qu'ils étaient calqués sur l'Espagne avec des techniciens spécialisés.

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : SAMU portugais
« Réponse #19 le: 09 novembre 2010, 19:16:55 »
Il serait intéressant d'avoir de info plus actuelles ( les miennes datant de mon dernier séjour l'année dernière !) par un intervenant portugais ! Mais d'après mes différentes lectures sur les sites portugais ça ne semble pas trop avoir changé !
Je vérifie et je confirme !

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : SAMU portugais
« Réponse #20 le: 09 novembre 2010, 20:30:10 »
Alors, depuis 1981, il existe au Portugal le S.I.E.M. " Sistema Integrado de Emergência Médica " ( Système Intégré d'Urgences Médicales ), qui est un ensemble d'entité qui coopèrent dans un seul objectif, celui de porter assistance aux victimes d'accidents ou de malaises soudains. ce service est composé de la P.S.P. " Polícia de Segurança Pública " ( la Police Nationale ), la G.N.R. " Guarda Nacional Republicana ", les pompiers, la C.V.P. " Cruz vermelha portuguesa " ( la Croix Rouge ) et les hôpitaux et centres de santé du Ministère de la Santé.
Tout commence avec l'appel d'un requérant sur le numéro d'urgence européen, une conférence est alors mise en marche entre la PSP et/ou la GNR et le centre d'urgence. Si le motif de l'appel est une urgence de santé, alors ce dernier est immédiatement basculé vers le C.O.D.U. " Centros de Orientação de Doentes Urgentes " ( Centres d'orientation des Victimes Urgentes ) de l'I.N.E.M. " Instituto Nacional de Emergência Médica " ( Institut National de l'Urgence Médicale ) qui décide du moyen d'intervention le plus approprié, mais aussi le plus proche de l'intervention, qu'il appartienne directement à l'I.N.E.M.,  aux pompiers ou à la Croix Rouge. C' est comme dans nos S.A.M.U. français, le principe de fonctionnement est identique.

L'I.N.E.M. a différents moyens propres d'intervention qui sont :
- S.B.V. " Ambulâncias de Suporte Básico de Vida " ( Ambulance de Support Vital  Basique ), nos A.S.S.U. véhicule de type B ( EN 1789 ),
- S.I.V. " Ambulâncias de Suporte Imediato de Vida " ( Ambulance de Support Vital Immédiat ), nos
U.M.S.I. véhicule de type C ( EN 1789 ),
- Motos d'urgences médicales,
et en complements de ces moyens , un médecin peut être transporté sur le site d'intervention à l'aide d'une V.M.E.R. " Viaturas Médicas de Emergência e Reanimação " ( Voiture Médicale d'Urgences et de Réanimation ) et d'hélicoptères dits d'urgences médicales.

Le personnel qui arme ces véhicules, outre les médecins, sont des infirmiers et des T.A.E. " Técnico de Ambulância de Emergência " ( Techniciens d'Ambulance d'Urgence ). Je vais vous donner les niveaux et les formations de ces " techniciens ". Je parle ici de tout le personnel travaillant dans le cadre de l'aide médicale urgente.
Il en existe deux :

- le T.A.T. " Tripulante de Ambulância de Transporte " ( Équipier d'Ambulance de Transport ), formation qui peut être suivie soit à l'École Nationale des Pompiers ( E.N.B. ), soit à la Croix Rouge, à l'École du Service de Santé Militaire, soit au sein du centre de formation privée " Caduceus - Segurança e Emergência Médica, Lda " et enfin au sein de l'Association Portugaise de Transport des Patients et Sinistrés ( A.P.T.D.S. ). La formation est basé sur 50 heures en 16 modules, principalement de secourisme de niveau C.F.A.P.S.E. Un recyclage de 14 heures est obligatoire tout les six mois, sinon le T.A.T devra suivre un recyclage de 35 heures.
Le niveau correspond à nos Auxiliaires Ambulanciers.

- Le T.A.S. " Tripulante de Ambulancia de Socorro " ( Équipier d'Ambulance de Secours ). Là par contre les cours ne peuvent être dispensés que par l' I.N.E.M. ou par l' École Nationale des Pompiers et l'entrée en école se fait sur trois critères : le niveau scolaire ( 12 ème année d'école au portugal ), avoir déjà le niveau T.A.T. et avoir une évaluation psychologique positive. L'accés est réservé aux personnel des organismes cités plus haut ou alors aux nouveaux techniciens, recrutés sur concours de l'I.N.E.M. La formation est d'une durée de 210 heures ( en plus du T.A.S.) et comprend en plus de la législation et du secourisme, la D.A.E. et des cours de conduite d'urgence. A noter que les T.A.S. ayant eu le concours et travaillant directement pour l'I.N.E.M. sont aussi appelés T.A.E. pour " Técnicos de Emergência Médica " ( Techniciens en Urgence Médicale ).

- Les S.B.V. sont composés d'un équipage de trois personnes dont au moins un est titulaire du niveau T.A.S.
- Les S.I.V. sont composés d'un équipage de deux, un infirmier et un T.A.S.

Voila la compilation des informations que j'ai faite en relisant mes informations et en parcourant le net. N'hesitez pas à demander si vous en voulez plus !

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : SAMU portugais
« Réponse #21 le: 09 novembre 2010, 21:25:12 »
Une chose qui est très bien, c'est qu'au moins tous le monde à la même formation, quelque soit l'intervenant, ce qui gomme enfin les guerres de clochers " Rouges / Blancs / associatifs " !
Voici l'écusson des pompiers T.A.T :

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 869
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : SAMU portugais
« Réponse #22 le: 10 novembre 2010, 10:46:53 »
Bonjour,

Merci pour ton topo, c'est intéressant et puis ça permet d'ouvrir nos oeillères en France, humm, humm...

Donc en gros leur système se calque un peu sur le nôtre pour les intervenants enfin pas tant que ça car si j'ai bien compris, les équipes médicalisées avec médecin sont très rares, c'est bien ça ?

Du coup l'équipe TAS/infirmier est probablement habilitée à pratiquer des gestes et des techniques avancées sur délégation médicale, non ?

Hors ligne dragon 06

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 55
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : SAMU portugais
« Réponse #23 le: 10 novembre 2010, 14:44:44 »
Chère intense,
Oui et non pour les équipes médicales, car en fait elles sont en cours de développement, pour l'instant seules les grandes villes ( l'organisation administrative est différente !) et les régions touristiques sont équipées de médecins, soit actuellement environ 70 à 80 % du pays. Mais le médecin n'intervient que dans certains cas, en complément d'un S.I.V.
Effectivement l'infirmier fait certains gestes qui en France sont normalement réservés aux médecins, comme l'administration médicamenteuse par voies invasives. Par contre je suis en train de me renseigner sur leurs formations et leurs " autorisations " ( droit lié à la fonction, protocole, délégation ou prescription médicale ? ).
Le T.A.S. aussi d'ailleur, puisque par exemple le dextro est autorisé chez eux et non pas simplemenent " toléré " !