Auteur Sujet: Changement d'Armée pour la Gendarmerie d'active ou sa réserve !!  (Lu 26110 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne lito13

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonjour à toutes et a tous,
voila les renseignements que je cherche en vain sur les forums :

Je suis dans l'armée de l'air, je souhaite effectuer un changement d'armée pour intégrer la gendarmerie, seulement je ne sais pas du tout comment m'y prendre, et personne n'arrive a me renseigner correctement.

-Quelles sont les conditions exactes pour postuler?
-J'ai 3ans d'armée en qualité de sous off, encore 2ans de contrats avec l'armée de l'air, est possible de faire ma demande dés maintenant? (On m'a dit qu'il fallait attendre 6 mois avant la fin de mon contrat...)
-Combien de temps mettent ils pour traiter le dossier?

Merci de me répondre assez de manière détaillée, cela aidera de nombreuses personnes car sur le net les infos sont inexistantes...

Hors ligne LePirate

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 111
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier DEA privé
    • Voir le profil
Re : Changement d'Armée pour la Gendarmerie d'active ou sa réserve !!
« Réponse #1 le: 24 février 2008, 20:11:49 »
Tu as pensé à demander à ton COR (centre d'orientation et de reconversion) ou le CIR (Centre d'Information et de Recrutement) de rattachement ?
Les missions

Placés sous l'autorité des officiers des Bureaux l'Accompagnement du Personnel (BAP), les centres d'orientation et de reconversion (COR) ont pour missions :
- l'information et le conseil des personnels sur la reconversion ;
- l'accompagnement des militaires dans leur parcours professionnel (passeport professionnel, etc...) ;
- l'instruction de tous les dossiers d'accompagnement, de reconversion et de reclassement ;
- le soutien des conjoints de personnels touchés par la mobilité, en recherche d'emploi orientation vers les Cellules d'accompagnement vers l'emploi des conjoints (CAEC);
- la représentation des Armées et de la gendarmerie au niveau régional auprès des structures interarmées de reconversion et autres partenaires liés à l'emploi;
- le suivi des relations avec les partenaires économiques et sociaux de la région, et avec les ambassadeurs de la reconversion;
- l'animation des antennes de reconversion.

Eux seul pourront te répondre précisément sur la marche à suivre... ;)

Dans la fiche à télécharger ci-dessous :
La formation initiale des gendarmes-élèves, admis par voie de changement d'armée de sous officiers et d'officiers mariniers des armées dans le corps des sous-officiers de gendarmerie (SOG)

PS : le fait d'être depuis plus de 4 ans sous-officier vous donne l'équivalant du Bac et la possibilité de postuler en concours "interne".

Hors ligne lito13

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Changement d'Armée pour la Gendarmerie d'active ou sa réserve !!
« Réponse #2 le: 24 février 2008, 21:04:53 »
Oui j'ai déjà demandé, mais les réponses obtenues sont floues...bref je n'arrive pas a avoir les éléments que je demande. Ils m'ont dit que je pouvais faire la demande maintenant, par contre sur le site de la gendarmerie ils me disent que je peux effectuer ma demande de changement seulement 6 mois précédent mon contrat...

Je sais pas qui croire...héhé  ??? ??? ???

greg-sous/off

  • Invité
Re : Changement d'Armée pour la Gendarmerie d'active ou sa réserve !!
« Réponse #3 le: 25 février 2008, 19:59:11 »
Bonjour à toi ! 
je suis sous-off gendarmerie.
Je pense qu'il te faut faire un compte rendu à ta hiérarchie quant à ton intention de quitter l'armée de l'air et de faire les démarches (seul ou éventuellement avec ton centre de reconversion) afin de présenter le concours.
En tout état de cause tu seras obliger de passer ces tests et examen de prés sélection !
Enfin, si ton centre de reconversion ne te donne pas la même version que la gendarmerie, demande tout simplement à avoir accès aux textes sur lesquels ils appuient leurs refus : tu en as le droit.
Dernier mot, les six mois en question, c'est le délai qu'ils sont obligés d'observer pour t'aviser qu'ils ne renouvellent pas ton contrat !!!
Alors fais attention, prend une "marge" plus importante ... fait gaffe qu'ils ne te demandent pas d'attendre ces six mois, afin de te "baisser la gueule"  (pardonne moi le terme)
La Gendarmerie met entre 6 et 12 mois pour traiter ton dossier et t'ouvrir les portes d'une de ses écoles (évite tant que faire ce peu le chômage)  ::) 


Dispositions particulières pour les candidats militaires provenant de l'une des trois armées ou d'un service commun.

Deux possibilités :

    * Le changement d'armée.
Conditions d'aptitude :
- aptitude médicale constatée par un médecin militaire (absence de toxicologie - profil psychologique adapté) ;
- taille minimale (supprimée) de 1,70 m pour les hommes et de 1,60 m pour les femmes;
- posséder une bonne moralité;
- profil psychologique adapté.

Le sous-officier doit établir une demande qui est transmise par voie hiérarchique.

La sélection est composé d'un entretien de motivation précédé de la rédaction d'une lettre de motivation d'une à deux pages sans l'aide d'aucun document et de tests d'adaptabilité à l'emploi de gendarme.

Après acceptation de leur demande, les sous-officiers et officiers mariniers du grade de sergent ou de second maître seront admis directement dans le corps des sous-officiers de gendarmerie au grade de gendarme, et conserveront leur niveau de traitement indiciaire. Ils effectueront un stage de 5 mois en école de gendarmerie.

A l'issue, ils recevront leur première affectation, et disposeront alors d'un logement concédé par nécessité absolue de service, avec obligation de l'occuper.

Les sous-officiers sous contrat souscriront un nouveau contrat sans interruption de service d'une durée de six ans. Ils pourront accéder au statut de sous-officier de carrière après avoir obtenu le "certificat d'aptitude technique" (deux ans de formation au sein de leur unité) et après avoir servi durant deux ans en gendarmerie.

    * Recrutement par la voie de la sélection

Le candidat militaire ou ancien militaire ne doit pas avoir bénéficié d'un congé de reconversion qui entraîne la cessation définitive de l'état militaire.

Le militaire dont la candidature est agréée est recruté en qualité d'élève gendarme. Pour être admis en gendarmerie, il démissionne de son grade et, le cas échéant, de son état militaire de carrière.
En outre le sous-officier, de carrière ou engagé est, lorsqu'il est nommé gendarme, reclassé à un échelon comprenant un indice ou égal ou, à défaut, immédiatement supérieur à celui qu'il avait atteint dans son corps ou son armée d'origine.

http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/cegn/Formation-initiale/Formation-des-sous-officiers-de-gendarmerie

http://www.codes-et-lois.fr/code-de-la-defense/toc-personnel-militaire-statut-general-militaires-dispositions--39c9993-texte-integral

Articles et décrets sur http://adefdromil.org/category/02/02-03/02-03-03

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Salut lito13
Mis à part les délais de résiliation de ton contrat actuel que je ne connais pas, je t'invite à te renseigner dans la brigade de gendarmerie de ton domicile ou au COR mais tu peux toujours fouiller les pages du site de la gendarmerie    http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/
PS : Concernant les emplois réservés voila ce que j'en sais (recueilli sur un autre forum et sans confirmation d'exactitude)

Il faut faire la demande auprès de ton bureau reconversion "défense mobilité" de ta région car il faut d'abord avoir un agrément ministériel par le biais d'un avis préalable de gestion (établi par le bureau administration du personnel) mais il faut quand même en amont passer par le bureau reconversion. Si l'agrément est favorable, il faut prendre rendez vous avec Défense Mobilité qui remplira avec toi le passeport pro. Ce dernier sera validé par l'ONAC de Caen et tu sera inscrit(e) sur les listes d'aptitudes (régionales ou nationales) selon ton choix. Après, pour les postes, il n'est pas évident d'être recruté rapidement.
Ton bureau reconversion fait une demande d'agrément (qu'il ne peuvent pas refuser) cela prend moins d'un mois en fonction des compétences des personnes chez qui passe ton dossier.

Une fois qu'ils ont reçu l'acceptation de ta demande d'agrément, ils t'ouvrent un passeport professionnel dans lequel ils mettent toutes ton CV militaire.(informatique, permis, technique, compétences acquises durant tes années mili...).
Dans ton passeport prof. indique les régions qui t'intéressent si tu le souhaites (attention ça limite tes chances, il vaut mieux être dispo sur toute la France).
Une fois le passeport effectué, tu seras mis sur une liste consultable par tous les recruteurs.
Ensuite les administrations et les recruteurs peuvent consulter cette liste et te contacter si ton profil les intéresse..? tu peux également allez sur le Bourse Nationnale pour l’Emploi, l'anpe, ou tout autres moyens de trouver un poste afin démarcher une entreprise qui t'intéresse et demander un entretien... si l'entretien se passe bien, ils te feront un courier disant que ton profil les intéresse et tu n'as plus qu'a le donner à ton bureau reconvertion afin qu'il fasse toutes les démarches administratives.
Nota :
Tu restes sur cette liste pour une durée de 3ans. Cette procédure concerne tous les mili qui quittent l'institution avec un minimum de 4ans effectués mais également tous ceux qui ont quitté l'instituion depuis moins de 3ans.

Hors ligne défense53

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 6
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Changement d'Armée pour la Gendarmerie d'active ou sa réserve !!
« Réponse #5 le: 19 février 2009, 18:49:15 »
Bonjour,
Tu peux changer d'armée, un nouveaux texte sorti au BOA l'indique mais rarement appliqué surtout pour la gendarmerie, cependant il existe. Se renseigner auprès de ta chancellerie.
Où sur l'intra-défense rubrique bulletin officiel tu le trouveras avec le moteur de recherche.

Conditions communes aux civils et aux militaires provenant d’autres corps d’armée.

• Il faut posséder la nationalité française et être âgé de 18 ans au moins et de 35 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours.
• Etre en règle au regard du service national (JAPD ou JDC).
• Ne pas s’être présenté 3 fois aux épreuves du concours.
• Présenter une moralité et d’avoir un comportement compatibles avec l’exercice de la fonction de sous-officier de gendarmerie.

1er concours (externe) :
• être titulaire d’un baccalauréat ou d’un diplôme de niveau IV inscrit au répertoire national des certifications professionnelles ;

2e concours (interne) :
• être gendarme adjoint volontaire (GAV APJA) avec un an de service au 1er janvier de l’année du concours ;
• être adjoint de sécurité (ADS) avec un an de service au 1er janvier de l’année du concours ;
• être militaire des autres armées avec 4 ans de service au 1er janvier de l’année du concours ;
• être réserviste de la gendarmerie nationale au 1erjanvier de l’année du concours. 
 
Pour les sous-officiers provenant d’autres corps d’armées : il est nécessaire de démissionner du grade ou état pour présenter le concours. Nommé gendarme, le reclassement se fera à un indice égal ou immédiatement supérieur à celui occupé avant le concours.
Formation : 10 + 2 mois, en internat dans l’une des écoles de la gendarmerie et en stage dans une unité opérationnelle. Elle donne lieu à une prestation de serment.
A l’issue de la formation, les élèves obtiennent le certificat d’aptitude à la gendarmerie (CAG), homologué au niveau IV de l’enseignement technologique (équivalence du baccalauréat). Ils sont alors nommés gendarmes sous contrat durant 4 ans et seront titularisés (de carrière) après examen.
Statut : militaire mis pour emploi auprès du ministère de l'Intérieur.
Logement : logement concédé par nécessité absolue de service en caserne ou en location extérieure.


Hors ligne naglfar

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 10
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonsoir à tous, je viens à vous suite à un bulletin d'information militaire visant " le changement d'armée " ( circulaire n°23229 DEF/GEND/SRH ) au profils de la gendarmerie.
Actuellement à 15 ans de service, mais simplement brigadier chef de 1er classe au sein du Service des Essences des Armées, je ne remplis pas le critère du grade ( sergent ou équivalent ) ni celui du diplôme souhaité ( BAC , je n'ai qu'un niveau seconde ), et seulement 3 armées sont cités pour ce changement d'arme, interarmées est il compris aussi ?

Existe t'il, à l'heure d'aujourd'hui, un changement d'armée pour les militaires du rangs ?
Âgée de 33 ans , je veux bien présenter le concours mais me retrouver avec les jeunes diplômés ne me laissera pas beaucoup de chance, même si aujourd'hui je prépare le concours de "gardien de paix " parce que je me dis que j'aurais peu être plus de chance de ce côté la ?

Donc, à part pour les sous-officier Ref. la circulaire n°23229 DEF/GEND/SRH, existe t'il un mode de recrutement au même titre que celui-ci pour les militaires du rangs ?

Concernant " le gardien de la paix " ( pour ne pas réouvrir un autre post de l'autre côté ) y a t'il un mode d'admission autre que par concours ?

Hors ligne J.A.

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 184
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonjour à toi,

Voici ce qui est disponible sur le site de l'institution:

"Admission directe par la voie du changement d'armée :

La gendarmerie nationale accueillera dès 2009, par la voie du changement d'armée de 90 à 100 sous-officiers des trois armées et des services rattachés. Cette voie d'admission dans le corps des sous-officiers de gendarmerie est distincte du recrutement externe par sélection. Ces personnels seront affectés en unité opérationnelle de gendarmerie départementale.

La circulaire n°23229 DEF/GEND/SRH du 23 février 2009, adressée aux directeurs des ressources humaines des armées et des services rattachés, décrit la procédure et le calendrier de traitement des demandes."

La circulaire prevoit expressement que pour effectuer ce changement d'arme il faut etre titulaire du grade de sergent ou equivalent.

Concernant le changement d'armée pour les autres grade, il n'ya que le concours externe qui te permettra de le faire.
Le recrutement est actuellement sans conditions de diplomes alors essaie de voir de ce coté.

Bon courage dans tes demarches

Hors ligne naglfar

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 10
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Ok, donc ne me reste plus que le concours externe, y va y avoir du monde au table alors  :P
Et si je demande a mon service, qu'avec l'ancienneté que j'ai, de me donner cette promotion !
N'étant pas titulaire du bac, mais admettons que je passe sergent par le rang, je rempli donc 1 condition sur les deux, est-ce possible alors dans ce cas la sans pour autant avoir le bac ?

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Bonjour naglfar,
je ne peux t'en dire plus car j'ai "débranché" depuis quelques années déjà, sauf qu'il n'y a pas en Gendarmerie de corps "homme du rang"  qui fassent carrière comme à la légion étrangère par exemple  :-\

Hors ligne J.A.

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 184
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Changement d'Armée pour la Gendarmerie d'active ou sa réserve !!
« Réponse #10 le: 17 mars 2009, 20:56:15 »
Jeano,

nous avons quand meme les Gendarmes adjoint volontaire qui font parti des hommes du rang.

cordialement


Hors ligne naglfar

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 10
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Changement d'Armée pour la Gendarmerie d'active ou sa réserve !!
« Réponse #11 le: 17 mars 2009, 21:27:40 »
Cela devient intéressant, mais les gendarmes adjoint volontaires n'ont pas le même statuts que le gendarme à proprement parlé, ::)  ne sont-ils pas plus assimilés comme des VSL ? de carrière ?

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Changement d'Armée pour la Gendarmerie d'active ou sa réserve !!
« Réponse #12 le: 18 mars 2009, 11:47:53 »
Jeano,
nous avons quand même les Gendarmes adjoint volontaires qui font parti des hommes du rang.
cordialement

Bien sur  mais ce n'est pas un corps qui fait carrière (engagement limité à 5 ans) comme à la Légion Étrangère par exemple où ils finissent avec le grade de caporal chef à 35/40 ans..
 
Si tu vas sur GenDCom c'est une question que j'ai posé afin que les GAV aient un meilleur statut et une perspective de carrière pour pérenniser leur emploi sur plus de 5 ans, par exemple 15 ans de service et ou 35/40 ans de limite d'âge, comme dans toutes les autres Armes, et finir Maréchal des Logis / Sergent avec une pension retraite équivalente.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Changement d'Armée pour la Gendarmerie d'active ou sa réserve !!
« Réponse #13 le: 18 mars 2009, 11:55:29 »
Cela devient intéressant, mes les gendarmes adjoint volontaires n'ont pas le même statuts que le gendarme à proprement parlé,  ::)  ne sont-ils pas plus assimilés comme des VSL ? de carrière ?

Non être GAV ce n'est pas un VSL mais un VDTA bref "Un emploi Jeune"  :-\
- Comme les différents gouvernements l'avaient institué avant l'an 2000  ::) c'est un emploi à contrat d'une durée déterminée (1 an renouvelable 4 x = 5 ans maxi) afin de permettre aux "jeunes" de faire l'expérience d'un métier puis si tu n'as pas profité de ce temps pour faire ton choix et concourir en "interne" tu es mis au chômage.  :'(

Cet emploi de GAV permettra en 2010, aux candidats Gendarmerie ou Police qui n'ont pas le BAC, de préparer le concours interne afin de pouvoir entrer en École de Sous-Officier ou Gardien de la Paix.

Rappel
    
Les VDAT : Les volontaires de l'armée de terre (VDAT) ont entre 18 ans et moins de 26 ans à la date de signature de leur contrat et n'ont pas le niveau pour devenir EVAT.  :(
Ils signent un contrat d'un an, éventuellement renouvelable quatre fois comme les GAV de la gendarmerie ou les ADS de la police. Leur année de service est un premier contact qui leur permet de déterminer s'ils souhaitent s'engager pour une période longue et faire une carrière militaire. A partir du 10e mois, en fonction de leurs aptitudes et des besoins de leur régiment, leur contrat peut être transformé en contrat EVAT.

Les EVAT : Les engagés volontaires de l'armée de terre (EVAT), âgés de 17 ans et demi ou moins de 29 ans à la date de signature du contrat, possèdent au minimum aucun diplôme et au maximum le bac. Ils signent un premier contrat de 3 à 5 ans pouvant être suivi de contrats successifs jusqu'à 15, voire 22 ans de service... une petite carrière militaire  ;)

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Changement d'Armée pour la Gendarmerie d'active ou sa réserve !!
« Réponse #14 le: 18 mars 2009, 14:09:32 »
Admission directe par la voie du changement d'armée :

La gendarmerie nationale accueille en 2010, par la voie du changement d'armée de 90 à 100 sous-officiers et officiers mariniers des armée. Ces personnels sont affectés en unité opérationnelle de gendarmerie départementale.

La circulaire n°1603/GEND/DPMGN/SDGP/BPSOGV du 7 janvier 2010, adressée aux directeurs des ressources humaines des armées et des services rattachés, décrit la procédure et le calendrier de traitement des demandes.
Conditions à remplir
Force militaire à visage humain, la gendarmerie nationale comprend 74 063 sous-officiers repartis sur l'ensemble du territoire nationale et à l'étranger.

Au service des autres, ces hommes et ces femmes ont choisi un métier fait d'action et de responsabilités au contact de la population et des élus de la nation.

Les qualités requises pour l'exercice du métier de gendarme sont notamment l'adaptabilité, la sociabilité, l'esprit d'équipe, l'autonomie, le pragmatisme, la polyvalence, les qualités rédactionnelles, la capacité à être mobile sur le plan géographique et fonctionnel...

Les principes fondamentaux du Statut de militaire impliquent un esprit de sacrifice, de la discipline, une extrême disponibilité et l’interdiction d’exercer le droit de grève, le loyalisme et le respect de la nation et des institutions, et le principe de neutralité : les militaires en activité n’ont pas le droit d’adhérer à un parti politique, à un syndicat ou une association professionnelle, d'avoir d'autres activités lucratives. Ils peuvent néanmoins adhérer à une association.
Les règles de gestion s’appliquent aux militaires de carrière et aux officiers sous contrat.