Auteur Sujet: Formation d'expertise en Gendarmerie.  (Lu 3217 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Formation d'expertise en Gendarmerie.
« le: 13 novembre 2012, 13:53:56 »
L'exécution des missions dédiées à la lutte contre toutes les formes de délinquance et de criminalité imposent aux officiers et aux sous-officiers de gendarmerie des connaissances professionnelles avérées qui s'acquièrent à partir d'actions de formation de haut niveau.

A l'issue d'une période probatoire en début de carrière, les officiers (sous réserve de dispositions spécifiques liées à leur gestion) et les sous-officiers de gendarmerie ont toute latitude pour orienter leur parcours professionnel vers une dominante choisie (police judiciaire, sécurité publique générale, maintien de l'ordre-défense, sécurité routière).
          
          A l'exception de compétences particulières (motocycliste, cavalier, musicien, secouriste en montagne, pilote ou mécanicien d'hélicoptère) détectées et testées dès l'admission en gendarmerie, NUL NE PEUT INTÉGRER UNE SPÉCIALITÉ OU UNE TECHNICITÉ SANS AVOIR AUPARAVANT SUIVI :     

-  la formation initiale  de deux ans pour les officiers de gendarmerie (OG) et d'un an pour les sous-officiers de gendarmerie (SOG) ;

-  une période probatoire  de deux à quatre ans en brigade de gendarmerie départementale (sécurité publique générale), en escadron de gendarmerie mobile (maintien de l'ordre public) ou à la garde républicaine (honneurs et sécurité des palais nationaux) pour les sous-officiers à l'issue de la formation initiale.
Force est de constater que les filières d'expertise, soutien opérationnel des unités, est plutôt mal connue des personnels civil et même de l'arme, en particulier des plus jeunes en termes de fonctions exercées, de responsabilité et de parcours de carrière.

Formation d'expertise en Gendarmerie :

    Police judiciaire
    Renseignement opérationnel
    Police technique et scientifique
    Police technique subaquatique
    Sécurité routière
    Secours en montagne
    Cynotechnie
    Ordre public
    Systèmes d'information et de communication

Les formations à l'expertise présentées sur cet espace ne sont pas exhaustives et décrivent uniquement celles dispensées par les établissements relevant du Commandement des écoles de la gendarmerie nationale (CEGN).

Source Sirpa Gendarmerie http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/cegn/Formation-d-expertise

http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/cegn/Zooms/Conditions-d-acces-aux-formations-a-l-expertise


Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Formation d'expertise en Gendarmerie.
« Réponse #1 le: 15 janvier 2013, 11:34:14 »
Le diplôme inter-universitaire (DIU) « Droit de l’Expertise Médico-Légale », conformément à son statut public, est administré sans visée lucrative, privilégiant l’accessibilité au plus grand nombre.
Cette formation est accessible aux personnes quotidiennement impliquées dans la procédure de l’expertise judiciaire, qu’elles y participent en tant que conseil, demandeur, défendeur, officier de police judiciaire ou magistrat.
Elle permettra à ces différents intervenants d’avoir une vision globale mais aussi complète des différentes procédures et du rôle de l’expert.
A l’issue de cette formation, vous serez capable :
    Enseigner dans un langage accessible aux différentes professions concernées les données techniques et juridiques nécessaires à la pratique de l’expertise médico-judiciaire.

Publics concernés (liste partielle)

    Les docteurs en médecine, biologie et pharmacie
   
    Les médecins du Service de Santé des Armées
    Les sages femmes
    Les infirmier(e)s, ergothérapeutes, orthophonistes
    Les masseurs –kinésithérapeutes
   
    Les Officiers de Police Judiciaire (gendarmes et fonctionnaires de police)

Source http://www.droitetsante.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=29&Itemid=67