Auteur Sujet: Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !  (Lu 327936 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Bonjour et bienvenue emma
1/  la visite médicale te précisera si tu es APTE médicalement ... voir le SIGYCOP décrit dans d'autres post'
2/  le recalage médical pour inaptitude peut venir d'un des critères du sigycop qui sort du cadre
3/  donc si tes tests (écrit et physique) puis médicaux sont OK tu as ton ticket d'entrée

Bienvenue au club  ;)
amitié
jean


Hors ligne emma3430

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
merci pour ta réponse jeano ! :-D

Hors ligne idaroussi kamaria

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #17 le: 17 décembre 2010, 15:27:50 »
Bonjour
je me présente Idaroussi Kamaria je voudrais passer le concours de GAV, et vous demander de l'aide pour avoir quelque renseignements sur le déroulement du concours qui me fait peur  :-[

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #18 le: 17 décembre 2010, 15:45:06 »
Bonjour et bienvenue Idaroussi Kamaria  ... c'est lequel ton prénom ?
Es tu un garçon ou une fille ?
Tu as peur de quoi ?

Citer
Des épreuves GAV très particulières
Les candidats aux tests de pré-sélection de Gendarme Adjoint Volontaire (APJA), d'Aspirant ou, depuis 2013, de réserviste subissent une sélection sérieuse et complète bien que moins sévère que celle de Sous-Officier.
Cette sélection se compose de trois matières (quatre pour Aspirant) :
- un test psychotechnique,
- un questionnaire de connaissances générales (français, culture générale et calcul),
- un test de compréhension de textes
- plus un entretien pour les candidats "Aspirant" (1er grande chez les officiers)

Trois candidats sur quatre échouent parce qu'ils n'ont pas assez consacré de temps à réviser les bases scolaires !
Vous serez convoqué pour passer vos tests d'entrée en école de GAV environ trois semaines après votre inscription et votre demi-journée d'information.
Ce délai est souvent trop court pour vous donner toutes les chances de réussite.

Préparez-vous dès maintenant !
1. Le test psychotechnique a pour objectif de s'assurer que la personnalité du candidat est compatible avec la fonction de GAV ou de réserviste. Bien entendu, ce test de personnalité est moins sévère que pour le concours de sous-officier d'active. Il n'en reste pas moins qu'un GAV ou un réserviste porte une arme et qu'il est indispensable qu'il soit équilibré psychologiquement.

2. Le questionnaire de connaissances générales (français, culture générale et calcul) est, quant à lui, plus sélectif car il aborde des matières faisant appel à un large éventail de connaissances : ce sont les bases scolaires (français et, dans une moindre mesure, calcul) auxquelles s'ajoute la culture générale (histoire, géographie, histoire de l'art, les institutions, etc.).
La sélection se complique à ce niveau car ces bases sont importantes pour pouvoir aider les gendarmes dans leur travail quotidien. Votre "job" ne consiste pas à vous promener en fourgon ! Vous ne serez pas passif : vous allez participer à toutes les tâches car, en Gendarmerie, votre aide est précieuse ; en outre, on considère que vous êtes susceptible de faire carrière et que ces bases vous seront, dans ce cadre-là, indispensables.

3. Le test de compréhension de textes est une épreuve qui n'existe dans aucun autre concours de ce type. C'est une épreuve très particulière qu'il faut connaître pour avoir des chances de la réussir.
Il s'agit de plusieurs textes (de 20 lignes environ) accompagnés de questions à choix multiple. Ce ne sont pas des textes littéraires ou philosophiques mais plutôt des récits décrivant des scènes quotidiennes du métier de gendarme… Rien de compliqué en apparence, sauf que les textes et les questions sont nombreux et vous devez, bien évidemment, répondre à un maximum de questions en un minimum de temps.

C'est donc un recrutement complet qui vérifie votre équilibre mental, votre culture générale et votre capacité de compréhension. Pour vous y préparer des livres ou une formation dont vous pouvez choisir librement la durée, d'un mois et demi à six mois. France Enseignement a inventé une formule originale capable de répondre précisément à vos attentes.
ATTENTION ! Une lettre de motivation est à rédiger le jour des épreuves.

Source http://www.devenir-gendarme.fr/preparer-concours-GAV.php

Quelques infos LA

après pour celles où tu n'as pas de réponse
1/ lire les sujets du forum gendarmerie
2/ en dernier recours poser tes questions par écrit  ^-^

Amitié
Jean


Hors ligne Mysterious

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #19 le: 17 décembre 2010, 19:24:53 »
Bonjour,

Sans méchanceté aucune, il est demandé de bonnes qualités rédactionnelles à un gendarme qu'il soit GAV, sous-officiers ou officier !
Même si en tant que GAV APJA tu ne peux uniquement rédiger des timbres amendes et des rapports d'infraction, on pourra te demander de faire d'autres types de procès verbaux afin d’assister les enquêteurs surtout si tu envisage de faire carrière.
A lire la syntaxe de ta phrase (la syntaxe est l'étude de la combinaison des mots en phrases) et les fautes qu'il peut y avoir, je ne peux que te conseiller de revoir l'orthographe, les conjugaisons, le vocabulaire et la composition d'une phrase. Bien sur nous faisons tous des fautes mais bon ... personne n'est parfait mais il fait des efforts  ^-^

Pour le reste, Jeano 11 a dit ce qu'il y a à savoir.

Mysterious

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #20 le: 22 janvier 2011, 15:11:09 »
Formation des volontaires ( mise à jour 10/06/2010 )
Les tests pour la candidature volontaire de la Gie (APJA et EP) sont composés :
- un test d'aptitude et un entretien pour les EP (Emploi Particulier / administratif et technique )
- 2 épreuves d'aptitude professionnelle + 1 QCM connaissances générales = 1 test de compréhension de textes pour les APJA (Agent de Police Judiciaire Adjoint)

Bien sûr il faut satisfaire à l'enquête de moralité et à une visite médicale
En école le sport est de 88h pour les APJA et de 28 h pour les EP

Citer
Des épreuves GAV très particulières

1. Le test psychotechnique a pour objectif de s’assurer que la personnalité du candidat est compatible avec la fonction de GAV. Bien entendu, ce test de personnalité est moins sévère que pour le concours de sous-officier d’active. Il n’en reste pas moins qu’un GAV porte une arme et qu’il est indispensable qu’il soit équilibré psychologiquement.

2. Le questionnaire de connaissances générales (français, culture générale et calcul) est, quant à lui, plus sélectif car il aborde des matières faisant appel à un large éventail de connaissances : ce sont les bases scolaires (français et, dans une moindre mesure, calcul) auxquelles s’ajoute la culture générale (histoire, géographie, histoire de l’art, les institutions, etc.).
La sélection se complique à ce niveau car ces bases sont importantes pour pouvoir aider les gendarmes dans leur travail quotidien. Votre “job” ne consiste pas à vous promener en fourgon ! Vous ne serez pas passif : vous allez participer à toutes les tâches car, en Gendarmerie, votre aide est précieuse ; en outre, on considère que vous êtes susceptible de faire carrière et que ces bases vous seront, dans ce cadre-là, indispensables.

3. Le test de compréhension de textes est une épreuve qui n’existe dans aucun autre concours de ce type. C’est une épreuve très particulière qu’il faut connaître pour avoir des chances de la réussir.
Il s’agit de plusieurs textes (de 20 lignes environ) accompagnés de questions à choix multiple. Ce ne sont pas des textes littéraires ou philosophiques mais plutôt des récits décrivant des scènes quotidiennes du métier de gendarme… Rien de compliqué en apparence, sauf que les textes et les questions sont nombreux et vous devez, bien évidemment, répondre à un maximum de questions en un minimum de temps.

3 candidats sur 4 échouent parce qu’ils n’ont pas pris assez de temps pour réviser !
RAPPEL
Vous serez convoqué pour passer vos tests d’entrée en école de GAV environ trois semaines après votre inscription et votre demi-journée d’information. Ce délai est souvent trop court pour se donner toutes les chances de réussite. Préparez-vous dès maintenant !

http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/cegn/Formation-initiale/Formation-des-volontaires
ET
http://www.lagendarmerierecrute.fr/Documentation/Volontaires

Trois catégories de militaires composent le corps des volontaires de la gendarmerie nationale :
    * les Aspirants de gendarmerie issus du volontariat (AGIV)  qui assurent des activités techniques, de gestion ou d'encadrement ;
    * les Gendarmes adjoints volontaires, agents de police judiciaire adjoints (GAV APJA)  qui assistent les sous-officiers de la gendarmerie départementale notamment dans le domaine de la lutte contre toutes les formes de délinquance
    * les Gendarmes adjoints volontaires qui occupent des emplois particuliers (GAV EP)  exercent dans les domaines du secrétariat, du bâtiment, de l'horticulture, de la restauration, de la mécanique, etc...

Les conditions de recrutement et le statut des volontaires de la gendarmerie sont précisés sur le site officiel :  www.lagendarmerierecrute.fr

Après avoir réussi les épreuves de sélection, les volontaires sont admis, par la Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN), à suivre une formation initiale dans l'une des écoles suivantes :
    * 12 semaines à l'école des officiers de la gendarmerie nationale à Melun (Seine-et-Marne) pour les élèves aspirants  ;
    * 12 semaines à l'école de gendarmerie de Tulle (Corrèze), ou de Montluçon (Allier), ou de Chaumont (Haute-Marne) ou de Chateaulin (Finistère) s'agissant des gendarmes adjoints APJA ;
    * 6 semaines à l'école de gendarmerie de Tulle (Corrèze), ou de Montluçon (Allier), ou de Chaumont (Haute-Marne) ou de Chateaulin (Finistère) s'agissant des gendarmes adjoints EP .

Nota : L'enseignement dispensé est adapté à chaque catégorie pour tenir compte de l'emploi qui sera exercé à l'issue de la formation initiale.

L'enseignement dispensé participe à l'aguerrissement de l'élève en termes de valeurs liées au statut militaire, de discipline, d'engagement physique et de techniques élémentaires pour aborder des situations parfois dégradées.
Ces matières préparent l'élève au concours qu'il apportera “aux gendarmes” de terrain (combat, entraînement physique, connaissances de la gendarmerie, des techniques d'intervention professionnelle, notions élémentaires en police judiciaire, police administrative et police de la circulation routière).

La connaissance des armes de dotation en gendarmerie et les règles déontologiques qui encadrent l'emploi de la force par les militaires de la gendarmerie constituent l'une des priorités de la formation initiale. Un volume horaire important y est consacré.

Plusieurs évaluations réalisées en école, à partir de mises en situation, conditionnent l'affectation de l'élève au sein d'une unité opérationnelle de la gendarmerie.

Enfin, une formation complémentaire de 12 semaines en unité, consolide les connaissances et les techniques enseignées en école. Le gendarme adjoint est, au cours de cette période, placé sous l'égide d'un tuteur choisi parmi les sous-officiers de gendarmerie les plus expérimentés.

Hors ligne Tristan50

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 4
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #21 le: 15 février 2011, 14:04:13 »
Bonjour
pourriez vous m'éclairer sur quelques questions concernant les GAV...?
merci d'avance.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #22 le: 15 février 2011, 14:26:22 »
Bonjour
pas mal de réponses ICI sur le site officiel de la Gendarmerie.

Citer
Le GAV est un équipier des officiers et des sous-officiers.
Il existe deux sortes de gendarmes adjoints volontaires,
- le GAV Agents de Police Judiciaire Adjoints (GAV APJA),
- le GAV en Emploi Particulier (GAV EP).
Le GAV APJA seconde les sous-officiers dans toutes leurs missions quotidiennes de surveillance, de lutte contre la délinquance, de secours, d’enquête et d’intervention.
Le GAV EP occupe quant à lui des postes variés liés à des domaines spécifiques tels que la maintenance, les transports, le secrétariat, ou encore l’électronique.

Trois catégories composent le corps des volontaires (GAV) de la gendarmerie nationale :

L'aspirant de gendarmerie issu du volontariat (AGIV)
Les Aspirants de gendarmerie issus du volontariat (AGIV) sont recrutés pour exercer un emploi technique, de gestion ou d'encadrement notamment des gendarmes adjoints volontaires.
Leur affectation tient généralement compte de leurs qualifications et des diplômes obtenus dans les domaines de l'informatique, de la communication, du droit pénal ou privé, de la documentation et des archives, des langues, etc.

Dès leur admission en gendarmerie, par voie de concours, les élèves aspirants suivent une formation initiale de 12 semaines  au sein de l'École des officiers de la gendarmerie nationale  (EOGN) à Melun (Seine-et-Marne).
L'aspirant est le premier grade du corps des officiers de gendarmerie.

Gendarme adjoint volontaire, Agent de police judiciaire adjoint (GAV APJA)
Le Gendarme adjoint volontaire APJA est un acteur reconnu du dispositif de sécurité publique générale de la gendarmerie.
Le Gendarme adjoint volontaire, Agent de police judiciaire adjoint (GAV APJA) participe à la quasi totalité des missions qui incombent aux sous-officiers de la gendarmerie départementale. C'est pourquoi, il reçoit une formation initiale de 12 semaines en école complétées par 12 autres semaines en unité adaptée à leurs futures activités d'emploi notamment en termes de lutte contre toutes les formes de la délinquance.

Gendarme adjoint volontaire, Emploi particulier (GAV EP)
Le gendarme adjoint volontaire, emploi particulier, est recruté pour occuper un poste administratif ou technique dans les domaines du secrétariat, de la restauration, du bâtiment, de l'horticulture, de l'informatique, de la mécanique, etc.
Il n'a pas vocation à servir au sein d'une unité opérationnelle mais dans les unités de soutien de la gendarmerie et ne dispose pas de la qualité d'Agent de police judiciaire adjoint (APJA).

Hors ligne Tristan50

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 4
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #23 le: 15 février 2011, 14:30:36 »
Mais si, par exemple, je veux devenir GAV, sachant que j'habite a cherbourg dans le nord ouest de la france, que dois-je faire en TOUT premier?

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #24 le: 15 février 2011, 14:34:01 »
En tout premier lieu te rendre à la brigade de Gendarmerie dont dépend ton domicile afin d'enregistrer ta demande ou au CIR (Centre d'Information et de Recrutement) le plus proche de ton domicile.
Vous êtes ou serez personnels Volontaires (AGIV-GAV) ; C’est donc dès la première année de votre contrat, qu’il vous faut réfléchir à votre avenir.
• Vous souhaitez poursuivre une carrière au sein de la gendarmerie : préparez sans attendre les examens d’accès aux carrières de sous-officier. Pour ne perdre aucune des 4 possibilités qui vous sont offertes de vous présenter aux épreuves de sélection, déposez votre candidature dès la première année de service.
En cas de besoin, vous pouvez bénéficier de sessions de remise à niveau en mathématique et en français. Pour cela, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre commandement.
 
• Vous envisagez une carrière dans le secteur public : sachez que les autres armées (Terre, Marine, Air, Services) vous sont accessibles. Vous pouvez également préparer les concours d’accès à la fonction publique.
 
• Vous pensez bientôt quitter la gendarmerie et vous tourner vers la vie civile ?
Quelle qu'en soit la raison, préparez bien votre reconversion ! Avec les experts de la reconversion, mettez toutes les chances de votre côté. Des informations, des conseils, des idées, des formations…tout ce dont vous avez besoin, vous le trouverez auprès de nos conseillers en emploi. 

Radiés des contrôles et Reconversion ???
Vous avez quitté la gendarmerie nationale depuis moins de 3 ans et vous percevez les allocations chômage ?
Sachez que le Centre d' Orientation et de Reconversion de votre lieu de résidence peut encore vous accompagner dans votre recherche d’emploi, sans préjuger des aides déjà allouées par les services publics de l’emploi.

Hors ligne Tristan50

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 4
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #25 le: 15 février 2011, 14:36:53 »
Oui mais à quel âge dois-je commencer à chercher et à me renseigner ?

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #26 le: 17 février 2011, 15:51:53 »
OK (GAV c'est entre 17 et 26 ans ) avant tes 18 ans il faut en tout premier lieu, et avant de te rendre à la Gendarmerie (j'aurais du commencer par là !! ) te faire recenser à la mairie de ton domicile puis effectuer ta JAPD (journée de préparation à la défense) ou JDC (journée Défense et Citoyenneté) et lors de cette journée il va y avoir un gendarme pour te donner l'info ... tu te porteras volontaire.
En fin de journée, un certificat de participation est remis. Il est obligatoire pour l'inscription aux examens et concours soumis au contrôle de l'autorité publique.

Tous les jeunes Français ayant atteint l'âge de 16 ans (entre le jour de leurs 16 ans et le dernier jour du 3ème mois qui suit celui de l'anniversaire), les filles comme les garçons, doit spontanément se faire recenser auprès de sa mairie (ou du consulat s'il habite à l'étranger). Cette formalité est obligatoire pour pouvoir se présenter aux concours et examens publics. Après avoir fait procéder à votre recensement, vous devez accomplir, sur un site militaire, une journée défense et citoyenneté (JDC), anciennement appelée journée d'appel de préparation à la défense (JAPD).

voici une fiche d'info plus récente et complète  http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/publications/plaquettes_rec/gav/index.htm

Gendarme Adjoint VOLONTAIRE :
Des volontaires sous contrat servant en unités opérationnelles ou occupant des emplois administratifs ou techniques, pour une première expérience professionnelle forte et valorisante .

PRINCIPALES CONDITIONS
• Être de nationalité française.
• Être âgé de 17 ans révolus et de 26 ans au plus.
• Être apte physiquement.
• Taille minimale : ABROGE
- agent de police judiciaire adjoint: 1,70 m (hommes) et 1,60 m (femmes).
- autres emplois: 1,54 m (hommes) et 1,50 m (femmes).
• Posséder au minimum un CAP ou une expérience professionnelle.

DÉPÔT DE CANDIDATURE
A tout moment auprès de la brigade de gendarmerie du lieu de domicile ou dans un des 25 centres d’information et de recrutement de la gendarmerie (dont 4 outre-mer). (Les adresses sont disponibles sur le site internet, rubrique : Approfondir > Près de
chez vous).

ÉPREUVES DE SÉLECTION (sur une demi-journée, au chef-lieu de la région)
• Un test psychotechnique.
• Un questionnaire de connaissances générales et une épreuve de
compréhension (pour les agents de police judiciaire adjoints).
• Un entretien avec un officier pour les « emplois particuliers » et les aspirants (bac+3 « AGIV »).

FORMATION EN ÉCOLE
• 13 semaines pour les agents de police judiciaire adjoints.
• 6 semaines pour les emplois particuliers.
• 3 mois pour les aspirants (AGIV).
• A l’issue, affectation possible sur l’ensemble du territoire.

RÉMUNÉRATION – LOGEMENT
• Solde variant suivant le grade de 809 à 996 € (net pour un célibataire).
• Hébergement gratuit, allocation d’alimentation.
(*) Contrat d’une durée minimum d’un an renouvelable dans la limite de 5 ans.
(**) Par exemple : secrétaires, informaticiens, mécaniciens automobiles, conducteurs véhicules légers ou poids lourds, magasiniers caristes, métiers du bâtiment et de la restauration, linguistes, musiciens, choristes, jardiniers, horticulteurs, aides moniteurs éducation physique, coiffeurs…

NOTA :
Q : Un piercing ou un tatouage sont-ils des obstacles à une candidature ?
R : Un piercing ou un tatouage ne font pas obstacle, à priori, à un dépôt de candidature.
Pour cela ils se doivent d’être discrets sur trois plans : le thème, la taille et l'emplacement.
Par ailleurs, le port des cheveux longs est interdit aux militaires masculins et féminin en tenue, les filles doivent les tenir attachés (chignon) ou coupés court.

http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/recrutement/Media/Multimedias/Videos/Gendarme-adjoint-volontaire/%28language%29/fre-FR

Hors ligne Vincent-TLS

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 5
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonjour à tous le monde ,

Je me présente , Mr. Niorthe Vincent , je passe le concours de GAV  le mois prochain a Toulouse , j'aimerais savoir , vos demandes et messages date de 2009 - 2010 , ciblés sur le temps entre concours-reponse , reponse-ecole GAV , est ce qu aujourd'hui le temps d'attente à évoluer ?

Je dois travailler en attendant , et j'aimerais savoir en moyenne combien de temps entre la reponse de concours et l'entree en ecole , car j'aimerai prevenir mon employeur assez tôt de façon à ce qu il puisse se retourner.

Cordialement.


Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Bonjour Vincent et bienvenue,
désolé de ne pas être plus précis mais il y a trop longtemps que j'ai quitté la Gendarmerie cependant je ne pense pas que les délais se soient raccourci et pour être courtois envers ton patron tu peux toujours l'informer que tu es candidat mais que tu ne peux pas prévoir si tu seras admis et quand tu le quitteras.
Le jour ou tu vas passer le concours pose la question à l'officier ou au gradé qui va se trouver présent ce jour là et si tu peux viens rajouter l'info pour les futurs candidats GAV.
Merci et Bienvenue au club,
Jean

Hors ligne Vincent-TLS

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 5
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Merci beaucoup Jean pour ta reponse .

Au plaisir .