Auteur Sujet: Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !  (Lu 327783 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Eline.C

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Merci beaucoup Jeano pour vos réponses ! Je suis soulagée  ;D
Merci de votre aide et d'avoir répondu aussi vite. J'hésiterai pas à revenir si d'autres questions me viennent ^^.

Encore merci et bonne soirée !

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Le Gendarme adjoint volontaire APJA est un acteur reconnu du dispositif de sécurité publique générale de la gendarmerie.
Le Gendarme adjoint volontaire, Agent de police judiciaire adjoint (GAV APJA) participe à la quasi totalité des missions qui incombent aux sous-officiers de la gendarmerie départementale. C'est pourquoi, il reçoit une formation initiale de 13 semaines en école complétées par 12 autres semaines en unité adaptée à leurs futures activités d'emploi notamment en termes de lutte contre toutes les formes de la délinquance.

DÉROULEMENT DE LA SCOLARITÉ EN ÉCOLE :

Dès leur incorporation en école, les élèves sont placés sous le régime de l'internat, logés et nourris, à titre gratuit, en chambres collectives. Leur rémunération s'élève à 819€ nets

L'enseignement dispensé en école de formation participe à l'aguerrissement de l'élève en termes de valeurs liées au statut militaire, de discipline, d'engagement physique et de techniques élémentaires pour aborder des situations parfois dégradées.

PROGRAMME :

Ces matières préparent l'élève au concours qu'il apportera “aux gendarmes” de terrain (combat, entraînement physique, connaissances de la gendarmerie, des techniques d'intervention professionnelle, notions élémentaires en police judiciaire, police administrative et police de la circulation routière).

La connaissance des armes de dotation en gendarmerie et les règles déontologiques qui encadrent l'emploi de la force par les militaires de la gendarmerie constituent l'une des priorités de la formation initiale. Un volume horaire important y est consacré.

Plusieurs évaluations réalisées en école, à partir de mises en situation, conditionnent l'affectation de l'élève au sein d'une unité opérationnelle de la gendarmerie.

Enfin, une formation complémentaire de 12 semaines en unité, consolide les connaissances et les techniques enseignées en école. Le gendarme adjoint est, au cours de cette période, placé sous l'égide d'un tuteur choisi parmi les sous-officiers de gendarmerie les plus expérimentés.

Source http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/cegn/Formation-initiale/Formation-des-volontaires/Gendarme-adjoint-volontaire-Agent-de-police-judiciaire-adjoint-GAV-APJA

Deux vidéos de l'école de Tulle pour se faire une idée :




Hors ligne Vpop

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonjour,
Es que le port de lunette est autorisé cela vous semble peut etre bête mais on s'ai jamais
Cordialement

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Bonjour,
oui le port des lunettes est autorisée mais c'est l'acquitté et la vision nocturne qui sont importantes, il faut quelles rentrent dans le critère Y qui ne doit pas dépasser Y4 du SIGYCOP

Hors ligne Vpop

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Merci pour ce renseignement

Hors ligne jonathan1341

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 9
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonsoir ou bonne nuit pour certains.
Je cherche plein de renseignements sur le net concernant apja.
Une inquiétude me trotte dans la tête. Je suis mauvais en sport(manutention, endurance...) Je suppose que sa me pénalisera voir même me rendre inapte à exercer gendarme ?

Si le formateur remarque qu'on a des difficultés en sport, il obligent à pratiquer le sport au même rythme que les autres ?


C'est vraiment le point négatif chez moi, au point même où je n'arrive pas à faire de pompes.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Jonathan, s'il n'y a pas de tests physique à la sélection des GAV tu vas faire du sport durant tes 4 mois de formation en école car la condition physique du gendarme est au minimum de 50% de son aptitude au service, tous les ans il a des tests (CCPM = contrôle de la condition physique du militaire) à réaliser (3000 m, grimper de corde 5m sans les jambes, pompes, abdominaux, etc...) tu as le sujet ici : http://www.sos112.fr/condition_physique_du_gendarme-t6558.0.html

L'épreuve physique de sous-officier gendarmerie paraît assez simple à réaliser.
 - un parcours d'obstacles chronométré,
 - une simulation de combat chronométré,
 - un transport de poids.

Toutefois, afin de ne pas vous méprendre, vous devez savoir que plus d'un quart des candidats échouent à ces tests. En conséquence, il faut vous y préparer un minimum 2 à 3 mois avant l'examen. Les ateliers sollicitent des muscles que certaines personnes qui font rarement du sport n'ont pas l'habitude d'utiliser. Ces muscles sont ceux des bras, des jambes, des abdominaux et des dorsaux.

Une préparation spécifique est possible si vous y prenez un peu à l'avance et il vous faudra le pratiquer de façon très assidu.

Les activités physiques préparatoires conseillées pour réussir facilement l'épreuve sont la course à pied, piste et cross (cardio training) et la musculation naturelle (pompes, abdos, tractions, lombaires et montée de corde sans les jambes.)

Il est très important de savoir que tous ces activités physiques vous suivront tout au long de votre carrière (école, titularisation et contrôle physique continu ) et qu'il est bon de s'y mettre dès maintenant car plus tôt vous commencerez, plus tôt vous façonnerez vos muscles à ces efforts.

N'oubliez pas de pratiquer la natation en surface et en apnée.

Hors ligne jonathan1341

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 9
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
A oué quand même.

Bah je ne comprend pas pourquoi il n'y a pas de test physique pour entrer dans la GAV, si c'est pour se faire de fauts éspoires et finalement ne pas réussir les test en cours d'année.
Je vais quand même m'inscrir, voire comment sa se passe, je vérrais bien si je me fait recaler ou pas.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Ben c'est que l'ouverture et "large" pour attraper un max de candidats qui ne seront, hélas, pas tous élus à la fin du contrat ( 2 + 3 = 5 ans) car le filtre du "triage" pour entrer chez les sous-officiers est très, trés sélectif (aptitudes intellectuelles et physique, moralité, etc... ) et dans ton cas tu vas trouver la barre très très haute  :-X

Citer
1) Est-ce que la formation en école est très dure physiquement ?
Ben pour quelqu'un moyennement entraîné, non !
mais à la fatigue physique s'ajoute celle du travail intellectuel, ce qui n'est pas toujours évident pour quelqu'un qui n'y est pas habitué ...

2) Quel genre de sport y est pratiqué ? la durée des courses à pied ?
principalement les sports qui forment l'endurance ...  la course a pied 1H max, pas de sport co, du renforcement musculaire type pompes, cordes, tractions et abdos

3) Les horaires de travail des gendarmes... environ ?
tu es militaire donc disponible, très flexibles suivant ton unité d'affectation ... mais souvent plus que dans n'importe quelle autre profession civile...


Hors ligne jonathan1341

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 9
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Oue mais bon je n'ai pas les capacités physiques pour entrer alors, de plus j'ai un problème de vue a un oeil, si je rajoute a la visite médicale que je ne suis pas bon en sport, j'ai déjas la peu de chance de passer.

Je vais quand même envoyer mon dossier, sinon on va me dire "tu n'as même pas éssayé" malgrès que je soit motivé, le sport me bloque.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Le Sport en Gendarmerie est il une nécessité ou une obligation ?

La pratique des activités physiques et sportives prépare le gendarme à assumer son emploi du temps professionnel. La bonne condition physique concourt à faciliter la vie active. A travers la centration de l'éducation physique sur les dimensions psycho-motrices ou psycho-dynamiques, une relation d'influences réciproques s'établit entre corps et psychisme.
La forme physique et morale, faite du goût de l'effort, de la volonté de vaincre, de la force de caractère, accroît la confiance en soi et l'aptitude professionnelle. Dans les situations de tension, ses personnels doivent être en mesure de garder leur équilibre et agir avec flegme.
La fréquence de la pratique sportive est déterminante pour l'évolution de la condition physique de l'élève gendarme. A ce titre, les principes suivants sont communément admis :
◾ L'amélioration de la condition physique nécessite une fréquence de pratique quasi journalière.
◾ Le maintien de la condition physique impose la réalisation de trois séances par semaine.
◾ Le contrôle obligatoire des résultats de l'entraînement est effectué au moyen de tests périodiques adaptés.
Outre la condition physique, les gendarmes sont également évalués en cours d'année sur des exercices de neutralisation d'un individu (un adversaire) sans arme.

Hors ligne jonathan1341

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 9
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Est-ce que pour entrer dans la police municipale la pratique du sport est moin drastique ?
Peut être que sa me conviendrais mieu ?


Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil

Je vais quand même envoyer mon dossier, sinon on va me dire "tu n'as même pas éssayé" malgrès que je sois motivé, le sport me bloque.

Ben si tu es motivé tu dois te donner les moyens de réussir ... les sport c'est moins dur que l'orthographe !
Quelque soit le sport, il vous faudra pratiquer de façon assidu une activité physique globale.

Les activités physiques conseillées pour réussir facilement l'épreuve sont la course à pied (tout terrains montée + descente) et la musculation naturelle (pompes, abdos, tractions, lombaires et montée de corde, natation.)

Il est bien de savoir que tous ces activités te suivront tout au long de la carrière (école, titularisation et contrôle physique continu ) et qu'il est bon de s'y mettre maintenant car plus tôt vous commencerez, plus tôt vous façonnerez vos muscles et le cerveau à ces efforts.


Hors ligne jonathan1341

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 9
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil

Je vais quand même envoyer mon dossier, sinon on va me dire "tu n'as même pas éssayé" malgrès que je sois motivé, le sport me bloque.

Ben si tu es motivé tu dois te donner les moyens de réussir ... les sport c'est moins dur que l'orthographe !

Pour quelqu'un de sportif c'est simple, pour moi qui n'ai jamais vraiment fait de sport, qui ne suis pas musclé, soulever un sac de 40kg c'est mission impossible.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Pour le recrutement de Policier Municipal j'ai trouvé ça :

Citer
  Les épreuves d’admission du concours comprennent :
1 / Un entretien avec le jury, portant sur le fonctionnement général des institutions publiques et sur la
motivation du candidat pour occuper un emploi d’agent de police municipale (durée : 20 minutes, coefficient 2) ;

2 / Des épreuves physiques (coefficient 1), comprenant :
- une épreuve de course à pied : 100 mètres ;
- une autre épreuve physique choisie par le candidat au moment de son inscription au concours parmi les
disciplines suivantes :
saut en longueur
ou
 saut en hauteur
ou
 lancer de poids (6 kg pour les hommes ; 4 kg pour les femmes)
ou
 natation (50 m nage libre, départ plongé)quote]