Auteur Sujet: Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !  (Lu 82529 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 5044
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Bonjour
Être gendarme adjoint volontaire, c'est acquérir une première expérience professionnelle formatrice, développer des compétences reconnues au sein de la gendarmerie comme dans le domaine civil. On peut devenir gendarme adjoint volontaire sans diplôme.
Le GAV est recruté sur tests de sélection (test psychotechnique, test de connaissances générales, test de compréhension de textes) et entretien. Il doit être apte physiquement.
Le gendarme adjoint volontaire "emploi particulier" (cuisinier, secrétaire, mécanicien, par exemple) doit justifier au minimum d’un CAP ou d’une expérience professionnelle en rapport direct avec l’emploi demandé. Il est également recruté sur tests et entretien.
Dans tous les cas, il faut être français, jouir de ses droits civiques, avoir au moins 18 ans et moins de 26 ans au moment de la signature du contrat.
Les gendarmes adjoints sont formés dans des centres d’instruction de gendarmes adjoints (CIGA), où ils sont notés et classés en vue de leur affectation.


Il y a 3 catégories de volontaires :

- les gendarmes adjoints agents de police judiciaire adjoints (GAV APJA) assistent les sous-officiers de gendarmerie dans leurs tâches opérationnelles ; http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/cegn/Formation-initiale/Formation-des-volontaires/Gendarme-adjoint-volontaire-Agent-de-police-judiciaire-adjoint-GAV-APJA

- les gendarmes adjoints qui occupent des emplois techniques et administratifs (GAV EP) exercent dans différents domaines tels que le secrétariat, le bâtiment, l'horticulture, la restauration, la mécanique...; http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/cegn/Formation-initiale/Formation-des-volontaires/Gendarme-adjoint-volontaire-Emploi-particulier-GAV-EP

- les aspirants de gendarmerie issus du volontariat (AGIV) assurent des activités de gestion ou d'encadrement.

Les Aspirants de gendarmerie issus du volontariat (AGIV) sont recrutés pour exercer un emploi technique, de gestion ou d'encadrement notamment des gendarmes adjoints volontaires. Leur affectation tient généralement compte de leurs qualifications et des diplômes obtenus dans les domaines de l'informatique, de la communication, du droit pénal ou privé, de la documentation et des archives, des langues, etc...
Les AGIV n'ont pas vocation à recevoir une affectation au sein d'une unité opérationnelle classique (brigade territoriale, brigade de recherche ou peloton de surveillance et d'intervention). A l'issue de la scolarité, en fonction de leur classement et des postes spécifiques en rapport avec leurs compétences.
Il met en valeur ses compétences dans la perspective d'une carrière où il sera amené à exercer des responsabilités de commandement.

http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/cegn/Formation-initiale/Formation-des-volontaires/Aspirant-de-gendarmerie-issu-du-volontariat-AGIV

Pour les non titulaire d'un BAC c'est la filière interne pour devenir Sous-Officier de Carrière en Gendarmerie.

Vous avez plus de 17 ans et moins de 26 ans, vous êtes de nationalité française,
la gendarmerie vous propose une première expérience professionnelle valorisante en tant que Gendarme Adjoint Volontaire sous contrat : (2 ans renouvelable )

Le gendarme adjoint volontaire, agent de police judiciaire adjoint (GAV APJA) travaille en unité opérationnelle, il participe à la quasi totalité des missions qui incombent aux sous-officiers de la gendarmerie départementale.
Vous serez "l'équipier" des sous-officiers et participerez à des missions variées telles que la prévention de la délinquance, la protection de l'environnement, les enquêtes judiciaires, l'intervention sur les lieux d'accidents, l'assistance et le secours à la population, les escortes de détenus, la police de la circulation, etc.. 
http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/cegn/Formation-initiale/Formation-des-volontaires/Gendarme-adjoint-volontaire-Agent-de-police-judiciaire-adjoint-GAV-APJA

Le gendarme adjoint volontaire, emploi particulier (GAV EP), est recruté pour occuper un poste administratif ou technique dans les domaines du secrétariat, de la restauration, du bâtiment, de l'horticulture, de l'informatique, de la mécanique, etc..
Il n'a pas vocation à servir au sein d'une unité opérationnelle de la gendarmerie et ne dispose pas de la qualité d'Agent de police judiciaire adjoint (APJA).
A l'issue de leur scolarité en école, les GAV EP sont affectés dans un service dédié aux activités pour lesquelles ils ont été recrutés (secrétariat, horticulture, mécanique générale, informatique, bâtiment, restauration, etc..) au sein d'un état-major.
http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/cegn/Formation-initiale/Formation-des-volontaires/Gendarme-adjoint-volontaire-Emploi-particulier-GAV-EP

http://www.lagendarmerierecrute.fr/index.php/Carrieres

http://www.la-tactique-du-candidat.fr/tests-psychotechniques-concours-gendarmerie.php

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 5044
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #1 le: 22 janvier 2011, 15:11:09 pm »
Formation des volontaires ( mise à jour 10/06/2010 )

Les tests pour la candidature volontaire de la Gie (APJA et EP) sont composés :
- un test d'aptitude et un entretien pour les EP (Emploi Particulier / administratif et technique )
- 2 épreuves d'aptitude professionnelle + 1 QCM connaissances générales = 1 test de compréhension de textes pour les APJA (Agent de Police Judiciaire Adjoint)

Bien sûr il faut satisfaire à l'enquête de moralité et à une visite médicale
En école le sport est de 88h pour les APJA et de 28 h pour les EP

http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/cegn/Formation-initiale/Formation-des-volontaires
ET
http://www.lagendarmerierecrute.fr/Documentation/Volontaires

Trois catégories composent le corps des volontaires de la gendarmerie nationale :

    * les Aspirants de gendarmerie issus du volontariat (AGIV)  qui assurent des activités techniques, de gestion ou d'encadrement ;
    * les Gendarmes adjoints volontaires, agents de police judiciaire adjoints (GAV APJA)  qui assistent les sous-officiers de la gendarmerie départementale notamment dans le domaine de la lutte contre toutes les formes de délinquance ;
    * les Gendarmes adjoints volontaires qui occupent des emplois particuliers (GAV EP)  exercent dans les domaines du secrétariat, du bâtiment, de l'horticulture, de la restauration, de la mécanique, etc...

Les conditions de recrutement et le statut des volontaires de la gendarmerie sont précisés sur le site officiel :  www.lagendarmerierecrute.fr

Après avoir réussi les épreuves de sélection, les volontaires sont admis, par la Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN), à suivre une formation initiale dans l'une des écoles suivantes :

    * 12 semaines à l'école des officiers de la gendarmerie nationale à Melun (Seine-et-Marne) pour les élèves aspirants  ;
    * 12 semaines à l'école de gendarmerie de Tulle (Corrèze), ou de Montluçon (Allier), ou de Chaumont (Haute-Marne) ou de Chateaulin (Finistère) s'agissant des gendarmes adjoints APJA ;
    * 6 semaines à l'école de gendarmerie de Tulle (Corrèze), ou de Montluçon (Allier), ou de Chaumont (Haute-Marne) ou de Chateaulin (Finistère) s'agissant des gendarmes adjoints EP .

Nota : L'enseignement dispensé est adapté à chaque catégorie pour tenir compte de l'emploi qui sera exercé à l'issue de la formation initiale.

L'enseignement dispensé participe à l'aguerrissement de l'élève en termes de valeurs liées au statut militaire, de discipline, d'engagement physique et de techniques élémentaires pour aborder des situations parfois dégradées.
Ces matières préparent l'élève au concours qu'il apportera “aux gendarmes” de terrain (combat, entraînement physique, connaissances de la gendarmerie, des techniques d'intervention professionnelle, notions élémentaires en police judiciaire, police administrative et police de la circulation routière).

La connaissance des armes de dotation en gendarmerie et les règles déontologiques qui encadrent l'emploi de la force par les militaires de la gendarmerie constituent l'une des priorités de la formation initiale. Un volume horaire important y est consacré.

Plusieurs évaluations réalisées en école, à partir de mises en situation, conditionnent l'affectation de l'élève au sein d'une unité opérationnelle de la gendarmerie.

Enfin, une formation complémentaire de 12 semaines en unité, consolide les connaissances et les techniques enseignées en école. Le gendarme adjoint est, au cours de cette période, placé sous l'égide d'un tuteur choisi parmi les sous-officiers de gendarmerie les plus expérimentés.

Hors ligne Tristan50

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 4
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #2 le: 15 février 2011, 14:04:13 pm »
Bonjour
pourriez vous m'éclairer sur quelques questions concernant les GAV...?
merci d'avance.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 5044
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #3 le: 15 février 2011, 14:26:22 pm »
Bonjour
pas mal de réponses ICI sur le site officiel de la Gendarmerie.

Trois catégories composent le corps des volontaires (GAV) de la gendarmerie nationale :

L'aspirant de gendarmerie issu du volontariat (AGIV)
Les Aspirants de gendarmerie issus du volontariat (AGIV) sont recrutés pour exercer un emploi technique, de gestion ou d'encadrement notamment des gendarmes adjoints volontaires.
Leur affectation tient généralement compte de leurs qualifications et des diplômes obtenus dans les domaines de l'informatique, de la communication, du droit pénal ou privé, de la documentation et des archives, des langues, etc.

Dès leur admission en gendarmerie, par voie de concours, les élèves aspirants suivent une formation initiale de 12 semaines  au sein de l'École des officiers de la gendarmerie nationale  (EOGN) à Melun (Seine-et-Marne).
L'aspirant est le premier grade du corps des officiers de gendarmerie.

Gendarme adjoint volontaire, Agent de police judiciaire adjoint (GAV APJA)
Le Gendarme adjoint volontaire APJA est un acteur reconnu du dispositif de sécurité publique générale de la gendarmerie.
Le Gendarme adjoint volontaire, Agent de police judiciaire adjoint (GAV APJA) participe à la quasi totalité des missions qui incombent aux sous-officiers de la gendarmerie départementale. C'est pourquoi, il reçoit une formation initiale de 12 semaines en école complétées par 12 autres semaines en unité adaptée à leurs futures activités d'emploi notamment en termes de lutte contre toutes les formes de la délinquance.

Gendarme adjoint volontaire, Emploi particulier (GAV EP)
Le gendarme adjoint volontaire, emploi particulier, est recruté pour occuper un poste administratif ou technique dans les domaines du secrétariat, de la restauration, du bâtiment, de l'horticulture, de l'informatique, de la mécanique, etc.
Il n'a pas vocation à servir au sein d'une unité opérationnelle mais dans les unités de soutien de la gendarmerie et ne dispose pas de la qualité d'Agent de police judiciaire adjoint (APJA).

Hors ligne Tristan50

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 4
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #4 le: 15 février 2011, 14:30:36 pm »
Mais si, par exemple, je veux devenir GAV, sachant que j'habite a cherbourg dans le nord ouest de la france, que dois-je faire en TOUT premier?

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 5044
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #5 le: 15 février 2011, 14:34:01 pm »
En tout premier lieu te rendre à la brigade de Gendarmerie dont dépend ton domicile
afin d'enregistrer ta demande ou au CIR (Centre d'Information et de Recrutement) le plus proche de ton domicile.
Vous êtes ou serez personnels Volontaires (AGIV-GAV) ; C’est donc dès la première année de votre contrat, qu’il vous faut réfléchir à votre avenir.
• Vous souhaitez poursuivre une carrière au sein de la gendarmerie : préparez sans attendre les examens d’accès aux carrières de sous-officier. Pour ne perdre aucune des 4 possibilités qui vous sont offertes de vous présenter aux épreuves de sélection, déposez votre candidature dès la première année de service.
En cas de besoin, vous pouvez bénéficier de sessions de remise à niveau en mathématique et en français. Pour cela, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre commandement.
 
• Vous envisagez une carrière dans le secteur public : sachez que les autres armées (Terre, Marine, Air, Services) vous sont accessibles. Vous pouvez également préparer les concours d’accès à la fonction publique.
 
• Vous pensez bientôt quitter la gendarmerie et vous tourner vers la vie civile ?
Quelle qu'en soit la raison, préparez bien votre reconversion ! Avec les experts de la reconversion, mettez toutes les chances de votre côté. Des informations, des conseils, des idées, des formations…tout ce dont vous avez besoin, vous le trouverez auprès de nos conseillers en emploi. 

Radiés des contrôles et Reconversion ???
Vous avez quitté la gendarmerie nationale depuis moins de 3 ans et vous percevez les allocations chômage ?
Sachez que le Centre d' Orientation et de Reconversion de votre lieu de résidence peut encore vous accompagner dans votre recherche d’emploi, sans préjuger des aides déjà allouées par les services publics de l’emploi.

Hors ligne Tristan50

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 4
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #6 le: 15 février 2011, 14:36:53 pm »
Oui mais à quel âge dois-je commencer à chercher et à me renseigner ?

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 5044
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #7 le: 17 février 2011, 15:51:53 pm »
OK (GAV c'est entre 17 et 26 ans ) avant tes 18 ans il faut en tout premier lieu, et avant de te rendre à la Gendarmerie (j'aurais du commencer par là !! ) te faire recenser à la mairie de ton domicile puis effectuer ta JAPD (journée de préparation à la défense) ou JDC (journée Défense et Citoyenneté) et lors de cette journée il va y avoir un gendarme pour te donner l'info ... tu te porteras volontaire.
En fin de journée, un certificat de participation est remis. Il est obligatoire pour l'inscription aux examens et concours soumis au contrôle de l'autorité publique.

Tous les jeunes Français ayant atteint l'âge de 16 ans (entre le jour de leurs 16 ans et le dernier jour du 3ème mois qui suit celui de l'anniversaire), les filles comme les garçons, doit spontanément se faire recenser auprès de sa mairie (ou du consulat s'il habite à l'étranger). Cette formalité est obligatoire pour pouvoir se présenter aux concours et examens publics. Après avoir fait procéder à votre recensement, vous devez accomplir, sur un site militaire, une journée défense et citoyenneté (JDC), anciennement appelée journée d'appel de préparation à la défense (JAPD).

voici une fiche d'info plus récente et complète  http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/publications/plaquettes_rec/gav/index.htm

Gendarme Adjoint VOLONTAIRE :
Des volontaires sous contrat servant en unités opérationnelles ou occupant des emplois administratifs ou techniques, pour une première expérience professionnelle forte et valorisante .

PRINCIPALES CONDITIONS
• Être de nationalité française.
• Être âgé de 17 ans révolus et de 26 ans au plus.
• Être apte physiquement.
• Taille minimale : ABROGE
- agent de police judiciaire adjoint: 1,70 m (hommes) et 1,60 m (femmes).
- autres emplois: 1,54 m (hommes) et 1,50 m (femmes).
• Posséder au minimum un CAP ou une expérience professionnelle.

DÉPÔT DE CANDIDATURE
A tout moment auprès de la brigade de gendarmerie du lieu de domicile ou dans un des 25 centres d’information et de recrutement de la gendarmerie (dont 4 outre-mer). (Les adresses sont disponibles sur le site internet, rubrique : Approfondir > Près de
chez vous).

ÉPREUVES DE SÉLECTION (sur une demi-journée, au chef-lieu de la région)
• Un test psychotechnique.
• Un questionnaire de connaissances générales et une épreuve de
compréhension (pour les agents de police judiciaire adjoints).
• Un entretien avec un officier pour les « emplois particuliers » et les aspirants (bac+3 « AGIV »).

FORMATION EN ÉCOLE
• 13 semaines pour les agents de police judiciaire adjoints.
• 6 semaines pour les emplois particuliers.
• 3 mois pour les aspirants (AGIV).
• A l’issue, affectation possible sur l’ensemble du territoire.

RÉMUNÉRATION – LOGEMENT
• Solde variant suivant le grade de 809 à 996 € (net pour un célibataire).
• Hébergement gratuit, allocation d’alimentation.
(*) Contrat d’une durée minimum d’un an renouvelable dans la limite de 5 ans.
(**) Par exemple : secrétaires, informaticiens, mécaniciens automobiles, conducteurs véhicules légers ou poids lourds, magasiniers caristes, métiers du bâtiment et de la restauration, linguistes, musiciens, choristes, jardiniers, horticulteurs, aides moniteurs éducation physique, coiffeurs…

NOTA : Un piercing ou un tatouage sont-ils des obstacles à une candidature ?
Un piercing ou un tatouage ne font pas obstacle, à priori, à un dépôt de candidature.
Pour cela ils se doivent d’être discrets sur trois plans : le thème, la taille et l'emplacement.
Par ailleurs, le port des cheveux longs est interdit aux militaires masculins.

http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/recrutement/Media/Multimedias/Videos/Gendarme-adjoint-volontaire/%28language%29/fre-FR

Hors ligne Vincent-TLS

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 5
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonjour ,

Je me présente Monsieur Niorthe Vincent, je passe le concours de GAV le 17 avril à Toulouse, je me prépare au concours de culture générale et sur la compréhension de texte mais je ne sais pas à quoi m'attendre pour le test psychotechnique. Les tests que j'ai pu voir sont sur des dominos et formes géométrie mais apparemment ce n'est pas cela ...

Merci d'avance pour vos réponses .

Cordialement.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 5044
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Bonjour et désolé Vincent je ne peux pas te répondre précisément, les tests psychotechniques sont des questions afin de cerner ta personnalité et ainsi te connaitre au mieux, savoir comment cela fonctionne dans ta tête, les tests psychotechniques GAV sont en fait des tests de personnalité et comme le dit leur fascicule qu'ils te remettent, il n'y a pas de bonnes ou mauvaises réponses, les réponses varient en fonction du candidat, pour t'aider je t'offre cependant ces liens

Lorsque vous répondez à des tests de personnalité, il est inutile de ne pas être authentique. Soyez le plus honnête possible et ne cherchez pas à dissimuler quoi que ce soit : cela ne servirait qu'à rendre les résultats incohérents. En revanche, vous pouvez vous exercer car plus vous êtes au clair sur vous-même, moins vous êtes complexée et plus vous pouvez affiner vos réponses.
(Personnalité = tendance, comportement au travail, définition de ses relations aux autres, réactions au stress, qualités, capacité à diriger, à s'organiser... les tests de personnalité nous dévoilent parfois des traits de caractère dont nous n'avions même pas conscience !)

http://www.devenir-gendarme.fr/matieres-GAV.php

http://www.qcm-de-culture-generale.com/qcm-categorie-55-GENDARME-GENDARME-ADJOINT.html  

et je t'invite à te rendre à la FNAC pour y faire l'acquisition d'un livre d'entrainement comme ceux-ci

         

Toute l'année, la Gendarmerie offre des milliers de postes de Gendarme Adjoint Volontaire APJA aux candidats âgés de 17 à 25 ans et sans condition de diplôme. C'est l'opportunité de mettre un pied en Gendarmerie. La sélection qui s'opère laisse 2 candidats sur 3 en situation d'échec. Or, les candidats qui échouent sont ajournés un an ! Préparez-vous dès maintenant pour passer vos tests sereinement. Le cours par correspondance pour faire vos premiers pas dans la Gendarmerie : devenez Gendarme Adjoint Volontaire (GAV) ou aspirant sur France enseignement ICI

Hors ligne la tiote puce

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #10 le: 26 avril 2012, 17:34:27 pm »
Bonjour
j'ai déposé mon dossier pour être GAV APJA ; j'attends toujours une date pour le concours mais je m'inquiète de mon niveau et j'ai peur de rater ce concours !! Pouvez vous me dire si c'est difficile car mon niveau scolaire est bas, je n'ai pas été en formation générale au collège mais en SEGPA... Ce métier me tien à cœur ; je sais vraiment ce que je veux faire mais je manque de confiance en moi malheureusement...

Merci d'avance

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 5044
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Gendarme Adjoint Volontaire (GAV APJA ou EP) renseignements divers !
« Réponse #11 le: 27 avril 2012, 11:44:00 am »
Bonjour et bienvenue sur SOS
concernant les tests de sélection il existe dans les librairies comme la Fnac ou Culture des livres

comme celui-ci
 ou celui-là     ou encore ça  
 

Attention, Besoin de rien préparer..  :P Les recruteurs rassurent bien souvent les candidats mais le recruteur en face de toi n’a aucune idée de ton niveau de culture générale, de français, de calcul, de vocabulaire, d'expression orale, etc..

Le concours de gendarme auxiliaire volontaire APJA ou EP ne requiert pas de diplôme pour s’y inscrire, cela renseigne donc sur le potentiel niveau des tests écrits : un mec sans diplôme aura autant de chance qu’un mec avec un master... la seule différence ? Y’en a un qui va devoir bosser plus dur pour se préparer !

Cependant, comme tout concours, attendre les mains dans les poches le temps que le jour "J" arrive est la pire des choses à faire !!!
Je serais toi, je m’attèlerais à la lecture d’ouvrages ou articles ayant trait à l'actualité, à la politique en général, au sport et au français de manière générale (conjugaison, orthographe, vocabulaire, expressions, etc..).
Mine de rien, les départements français et les grandes villes afférentes, il est peu fréquent de trouver quelqu’un qui les connaisse à 100%, encore moins qui sache les situer, et pire encore qui puisse situer au moins 2-3 villes importantes de celui-ci... Ce genre de questions, tu vas les avoir dans le QCM  :'(

Malgré ce qui est noté sur les plaquettes et tout ce que peuvent dirent les recruteurs ils ne sont pas toujours au courant ou informé de tout ce qui se passe dans les centres de sélection et vous n’estes pas à l’abri d’une épreuve complémentaire, qui sera mentionnée sur ta convocation s’il y a lieu, et te retrouver " gros jean " parce que tu n’auras pas fait l’effort personnel de te renseigner à fond pour bien te préparer.

Cela doit être naturel de se préparer, quel que soit le niveau de l’examen !
Tu as le choix :
- passer les tests sans plus de préparation en te disant que le niveau n’est effectivement pas élevé, bien que certaines questions soient pointues tout de même. Tu prends le risque de te retrouver avec une note moyenne, voire basse.
- passer les tests en te préparant du mieux que tu as pu et tu augmentes tes chances d’obtenir une bonne note. Mieux vaut fractionner son apprentissage et y revenir régulièrement.
« La mémoire se cultive par l’usage » alors plutôt de bachoter 1 heure sur un sujet et ne plus le reprendre ensuite faite du fractionné, étudier 15mn et revenez y 2 ou 4 fois les jours suivants ;
Attention à ne pas confondre! ;  une meilleure capacité de rétention ne signifie pas toujours une meilleure mémoire physique. L'attention est la clé de la rétention. Pour bien apprendre, il faut être attentif : regarder au lieu de voir et écouter au lieu d'entendre. Afin d’être attentif, il convient d’être motivé et concentré. L'objet de la rétention est souvent ce qui fait la différence entre une "bonne" et une "mauvaise" mémoire.
Fractionner pour retenir...  ^-^
Vouloir tout retenir d’un coup est le meilleur moyen de ne rien retenir. Mieux vaut fractionner son apprentissage et y revenir régulièrement. C’est la différence qu’il y a entre le "bachotage" et la mémoire durable, entre le "bourrage de crâne" et les petites doses espacées et bien assimilées. Quelques règles à respecter pour retenir plus facilement :

• Commencez toujours par faire le point de vos connaissances puis demandez-vous ce que vous voulez obtenir et de combien de temps vous disposez.
Etablissez votre objectif par écrit.
• Assurez-vous de bien comprendre le sujet dans sa globalité : lisez le sujet plusieurs fois afin de saisir son "fil conducteur", sa logique et son intelligence. Ne laissez pas l'arbre cacher la forêt. Pour comprendre la forêt, il vaut mieux d'abord la survoler ou "prendre du recul".
Dans le cas d'un livre, je vais donc d'abord lire la table des matières, les titres et sous-titres, la conclusion,...
• Si le sujet est court, apprenez-le dans sa totalité.
• Si le sujet est long, divisez-le en éléments plus "digestes" et organisez votre apprentissage en gardant toujours à l'esprit l'ensemble du texte.
• Laissez à votre cerveau le temps de "digérer" l'information. Faîtes des pauses : après chaque phrase ou groupe de phrases, arrêtez-vous quelques secondes. Fermez les yeux. Laissez le texte "s'imprimer" dans votre esprit.
• Apprenez et récitez toujours à voix haute. Associez votre mémoire auditive à votre mémoire visuelle.
• Contrôlez la bonne réalisation de votre objectif.
• Révisez régulièrement : pour retenir durablement quelque chose, des études ont prouvé qu'il fallait un minimum de sept révisions espacées dans le temps. Même si vous avez l'impression de "savoir" un texte, quelques révisions supplémentaires, vous permettront de le conserver plus longtemps. Mettez à profit tout les petits moments "perdus" (dans les transports, dans une salle d'attente) pour réactiver régulièrement vos connaissances. Jouez la prudence et la sécurité.

Ce qu’il faut comprendre absolument avant d’aller à un concours, c’est que la note est ce qu’elle est mais après les tests et l’obtention de ta notation, tu peux parfaitement ne pas être retenu MÊME SI tu as obtenu au moins la note minimale !
 Pourquoi ? Les dossiers entrent en concurrence. S’il y a 5 places et 6 dossiers de 13 à 18, si c’est toi qui a eu 13, il y a des chances que tu ne sois pas retenu tout simplement.
Le concours, c’est la loi du meilleur, ce n’est pas celle de l’école où même si on a 10 on a quand même son diplôme !

Je complète le passage des révisions.
J’aurais un entretien avec un officier pour ma candidature, et je pense honnêtement que l’on ne va pas se regarder dans le blanc des yeux en souriant.
 Je me suis renseignée à fond sur les différents concours, les perspectives de carrière, planché sur des réponses à des questions susceptibles d’être posées, afin de non seulement faire bonne impression mais montrer également que je sais où je vais.
 J’essaye de regarder les actu, pourtant je n’aime pas ça, car je m’attends à des questions ayant pour but de me faire raisonner et quoi de mieux qu’un sujet d’actualité ou une question ouverte sur n’importe quel thème (économie, société, finance, sécurité, …) ?

Par ailleurs, j’ai un test complémentaire l’après-midi : un 3000 mètres à courir !
 Grosse surprise, spécifique pour le moment !
 C’est une épreuve qui ne compte pas dans la notation, mais complète le dossier dans la phase de concurrence lors du choix des candidats…

Je m’entraîne depuis début décembre pour préparer les mois d’école volontaire, puis le concours SOG et l’année d’école SOG.
 L’entraînement que j’ai entrepris en prévention me fait déjà 1 mois et demi d’entraînement de gagné pour ce 3000 mètres imprévu, il me reste encore 10-15 jours pour me préparer encore mieux !
 Je m’y prend très tôt pour ces concours et écoles de manière à habituer mon corps à l’activité sportive régulière et obtenir de réels progrès d’endurance, et cela sans me brusquer car je ne m’y serais pas prise que 2 mois avant ledit concours.
 De plus, si aucune préparation physique sérieuse n’est faite avant l’école, les épreuves sportives en école paraîtront un calvaire, sans compter les notes basses que cela engendrera…
Je m’entraîne sur le barème homme, afin d’obtenir un niveau sportif le plus élevé possible et cartonner en sport sur le barème femme !

De reprendre le sport tant à l’avance me certifie d’augmenter mes capacités physique correctement et durablement, me permet de me caler correctement au niveau horaire (et oui.. le soir on ne fanfaronne plus, la fatigue est au rendez-vous..), de recommencer à me nourrir plus sainement et reprendre petit à petit un plus gros appétit dont j’aurais besoin pour subvenir aux besoins énergétiques de toute ces activités !

Vois-tu l’importance de la préparation ?

Source de ses infos : http://prepagavsog.wordpress.com/2013/01/22/etat-esprit-concours-selection-gav-agiv-sog-o/


pour vous entrainer et valider votre niveau  ::)
Voici une liste QCM pour vous aider à réviser vos connaissances générales  ;)

http://qcm-concours.blogspot.fr/2012/10/qcm-connaissances-generales-concours.html

http://www.quizz.biz/quizz-374305.html

http://www.qcm-de-culture-generale.com/qcm-categorie-55-GENDARME-GENDARME-ADJOINT.html

http://www.qcm-de-culture-generale.com/page-tests-qcm.html

Librairie FNAC :
http://livre.fnac.com/a3772205/Olivier-Berthou-Gendarme-gendarme-adjoint

Courage, rien n'est donné en ce bas monde il faut se lever le "cul" pour l'obtenir, bienvenue au Club,
amitié.

Hors ligne Adeline59

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Bonjour à tous,
Je me prénomme Adeline, j'ai 21ans et je souhaite m'inscrire au concours GAV.
Seulement, je ne sais pas vraiment comment m'y prendre.
Quelqu'un pourrait me renseigner ?

Merci d'avance Smiley

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 5044
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Bonjour et bienvenue Adeline,

Pour t'inscrire au concours il faut que tu te rendes à la brigade de gendarmerie dont dépend ton domicile ou au CIR (centre d'infos et de recrutement) auquel tu es rattachée géographiquement.

Note qu'il y a deux métiers GAV APJA (Agent de police judiciaire adjoint) et GAV EP (Emploi particulier) mais si tu veux être Officier (en fonction de tes diplômes scolaire voir universitaire) il y a la voie de l'Aspirant de gendarmerie issu du volontariat (AGIV)

En 2014 vous pouvez vous inscrire en ligne ICI sur La Gendarmerie recrute http://www.lagendarmerierecrute.fr/

Hors ligne Adeline59

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Merci beaucoup pour ce renseignement.
C'est exact que je peux m'inscrire "n'importe quand" ?
Ce que je veux dire, c'est... est ce qu'il y a des dates précises qu'il faut respecter pour déposer son dossier ?
Merci :D

 

Dans la Réponse Rapide, vous pouvez utiliser du BBCode et des smileys comme sur un message normal, mais à partir d'une interface plus rapide d'accès.

Nom: E-mail:
Vérification:
Taper les lettres montrées dans l'image
Ecouter les lettres / Demander une autre image
Taper les lettres montrées dans l'image:
Combien de lettres contient le mot secours ? (en chiffre):