Auteur Sujet: Gendarme Réserviste Opérationnel, Limite d'âge et activités de réservistes.  (Lu 109626 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Le concept n'est pas identique mais en zone rurale c'est "voisins solidaires"   qui remplace "citoyen volontaire". Certains départements ont créé ce genre de relation, surtout pendant les vacances. https://www.sos112.fr/forum/recommandations-et-bon-sens-!/le-dispositif-citoyens-vigilants-'alerte-elus'-et-'alerte-commerces'/msg94763/#msg94763

  Adhérez à Voisins Solidaires

Tout le monde peut devenir un Voisin Solidaire, quel que soit son degré de disponibilité ou d'implication. Il n'y a aucune obligation, chacun fait comme il peut, donne un peu de son temps. C'est simplement une attitude, qui s'exprime de temps en temps, par des gestes simples, en toute liberté.
Mais comme il n’est pas toujours facile de faire le premier pas, nous vous proposons de vous accompagner, de vous guider et de vous donner les outils qui vous permettrons de se lancer !

ATTENTION : Seul le dispositif "PARTICIPATION CITOYENNE" est agréé par le ministère de l'intérieur. Le dispositif "voisins vigilants" n'est pas agréé et la responsabilité pénale des participants à celui ci est susceptible d'être engagée en cas d'intervention.

Hors ligne Hacksel

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Homme
Bonjour
je reviens de la gendarmerie pour obtenir des renseignements sur l'activité de réserviste et ils m'ont assuré que la taille minimale était supprimée en raison de discrimination ; donc il y aura belle et bien plus de 1m60 et 1m70 mini  maintenant tout le monde peut entrer en gendarmerie (même les petits) !!!

Je ne sais pas si cela a été déjà dit  ::) j'ai regardé vite fait mais je pense pas l'avoir vu , alors voila : en moyenne, la gendarmerie vous appelle telle souvent pour des missions ? au début c'est quel genre de missions ?

Voila
Quelqu'un pourrait confirmer ?
Merci !

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Bonjour,
1/ c'est bien cela, la réglementation a été mise en concordance avec celle du recrutement de la Police.
http://www.sos112.fr/empty-t5929.0.html   et  http://www.sos112.fr/empty-t6225.0.html

2/ globalement les missions affectées aux réservistes sont des missions de renfort en surveillance générale lors de grande manifestations locales ou nationales et durant les périodes en manque d'effectif comme les vacances scolaires ou des opération judiciaires d'envergure. Le réserviste s'engage à effectuer un minimum de 5 jours dans l'année et suivant son investissement, ses compétences ou diplômes de gendarme il pourra faire plus (accueil, rédaction de procédures, circulation routière, etc...). 

En gendarmerie départementale, en gendarmerie mobile et à la garde républicaine, les personnels de la réserve opérationnelle effectuent les mêmes missions que leurs homologues de l’active (surveillance, renseignement, lutte contre la délinquance, défense de points sensibles, etc…), soit en renfort d’unités existantes, soit en unités constituées de réservistes.
Si l’usage des armes n’est reconnu que dans le cadre de la légitime défense, ils disposent, dans le domaine de la police judiciaire, de la compétence d'APJ pour les anciens militaires d'active et de celle d'APJA pour les autres réservistes, après une formation spécifique et une prestation de serment.
Actuellement, l’activité moyenne annuelle est de 23 jours par réserviste. Cette réserve est composée d’anciens militaires, de citoyens désireux d’acquérir une expérience valorisante et rémunérée mais également de spécialistes qui exercent des fonctions liées à leurs compétences.
Une formation continue au sein de l'intitution permet aux militaires de réserve de progresser dans leur connaissance des missions de la gendarmerie et d’accéder aux grades supérieurs. Les volontaires qui n’ont pas reçu de formation militaire préalablement à leur demande d'Engagement à Servir dans la Réserve (ESR), ne sont intégrés qu’après avoir suivi une préparation militaire (PMG).
Un candidat breveté PMG est apte à être recruté comme militaire du rang de réserve pour tenir un poste d’exécutant sous la responsabilité d’un gendarme d’active. Il peut ensuite, en suivant une formation continue, accéder aux grades supérieurs.
La formation est centrée sur l’apprentissage des missions élémentaires des agents de la force publique, l'usage des moyens professionels de travail et la maîtrise de l’arme de dotation.

Quelques autres infos sur ce blog http://pmg-gendarmerie.blogspot.com/2008/01/quelle-est-la-mission-dun-rserviste-de.html

Hors ligne Hacksel

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Homme
C'est parfait , je fais environ 1m60  ::)  je constitue mon dossier pour être réserviste... c'est génial :D , mais c'est pareil, ce n'est plus 2 semaines de formations mais 6 maintenant et seulement au minimum 5 jours de disponibilité dans l’année ?


Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Non ce n'est pas 6 semaines, durant ce temps tu n’apprends pas le métier... seulement les bases comme à l'école primaire, tu débutes par l'apprentissage (présentation, connaissances des gestes et des usages, utilisation des matériels, etc...)  mais en suite c'est une formation continue durant toute ta carrière de réserviste ... les 4 et pas 6 premières semaines ce n'est que pour te mettre le pied à l'étrier, afin que tu puisses t'intégrer au plus vite afin de ne pas être un boulet ... après il y a la formation APJA ... l'avancement, etc...

Hors ligne Hacksel

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Homme
Ouai mais avant c’était pas 15 jours ?!

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
15 jours ce n'est que la PMG ( préparation militaire gendarmerie ) formation de base surtout si tu n'es pas un ancien militaire (connaitre les grades, marcher au pas, tirer au pistolet automatique, apprendre la procédure radio, etc...) ; quand tu rentres en Gendarmerie c'est une formation (physique et intellectuelle) continue et obligatoire jusqu'à la retraite, ne serait se que pour maintenir tes connaissances à jour.... et en réserve si tu ne le fais pas ton contrat n'est pas renouvelé !!

Désolé, mais depuis que j'ai pris ma retraite je n'ai pas suivi l'évolution des réserves donc le mieux c'est d'aller sur un forum " réserve " ou voir le conseillé réserve du départment dont tu dépends.

Hors ligne Hacksel

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Homme
Bonjour,
alors voila j'ai regardé un peu partout mais il n'y a rien de sur dans les réponses ; Ils y en a qui disent qu'il faut avoir 18 ans pour faire les missions de réserve et d'autres qui disent que non mais par contre quand tu n'as que 17 ans tu n'as pas d'armes à feu !
Donc voila , c'est quel age pour rejoindre la gendarmerie en tant que réserviste pour les première missions ?
Merci

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
L'âge mini est bien 17 ans pour pouvoir être réserviste mais le port d'arme n'est autorisé qu'aux personne majeures ... chercher l'erreur du législateur !!!

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Ils sont gendarmes en second métier, des intérimaires  :P
Deux à trois mois par an, Audrey D... est gendarme et cela, depuis maintenant six années. Elle coiffe la casquette, enfile la tenue et part renforcer les brigades du département.
À 25 ans, la jeune femme vient d'obtenir un master 2 en droit et gestion de l'environnement et développement durable. C'est un renfort estival de la Garde républicaine à cheval qui a donné l'envie à la jeune femme, cavalière confirmée, de signer pour intégrer la réserve de la gendarmerie.
Ce qui lui plaît ? « C'est le sentiment de se sentir utile », confie-t-elle avant de poursuivre avec « les missions différentes, les perspectives de progression, les responsabilités : nous ne sommes pas des pots de fleurs », précise-t-elle tout sourire.  ;D

Comme Audrey, ils sont aujourd'hui 28 000 hommes et femmes à appartenir à la réserve de la gendarmerie en France. « Avec un turnover important notamment chez les jeunes issus de la préparation militaires de la gendarmerie puisqu'ils restent, chez nous, trois années en moyenne. Pour nous, ils sont un sacré relais », précise le colonel S..., conseiller réserve du lieutenant-colonel G.., commandant le groupement de gendarmerie.
Ce sont des renforts ponctuels précieux. Ils participent à toutes nos missions », confirme le commandant la brigade.

«La réserve, c'est aussi, l'occasion pour ces jeunes de découvrir le métier et parfois de choisir de l'exercer. C'est le cas d'Ivan D.... qui y songe sérieusement. Pour l'instant, le jeune homme est étudiant en « fac » d'Histoire à Toulouse ; et comme Audrey, c'est le renfort estival de la Garde républicaine qui a été le « déclic ».
Depuis, pendant les vacances et les week-ends, il endosse la tenue. « Cela me permet de ne pas avoir à chercher de petits boulots et en plus, c'est passionnant.
L'esprit militaire m'a fait beaucoup de bien et m'a aidé à mûrir quand j'ai quitté ma famille et me suis installé à Toulouse. Le fait de porter une arme vous fait prendre conscience de vos responsabilités ».
Les contraintes ? « On s'y fait ». « Quand on part sur une intervention, on sait quand cela commence mais pas quand ça finit ; on le sait », abonde Émeline C... Il y a bien les accidents de la circulation… « On finit par s'y habituer même si l'on n'est pas insensible», pour Antonio D..., en renfort à la brigade. Quand il n'est pas gendarme, lui est coordinateur des opérations industrielles, deux métiers qu'il parvient parfaitement à concilier. Il parle d'enrichissement personnel et, extrême diversité des missions, du regard sur l'institution qui change : « Il y a notamment plus de missions de prévention qu'on ne l'imagine vu de l'extérieur où l'on ne voit que bleu et la répression ».

Aujourd'hui, c'est la Journée nationale de la réserve dédiée, cette année, aux jeunes. Rencontre avec des réservistes de la gendarmerie en mission opérationnelle...  « Ces jeunes sont pour nous un sacré relais en terme d'image »  Un tiers sont des anciens gendarmes, un tiers des gendarmes adjoints ou autres personnels issus de l'administration ou de l'armée de terre, un tiers des jeunes issus de la préparation militaire (PMG) :ange:

Hors ligne Bastien64

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Homme
Bonjour,

Je me présente, je suis étudiant en lycée en classe de Première et j'ai eu ma JAPD , maintenant appelée JDC, récemment. La bas, un gendarme dirigeait les activités et nous à informé que l'on pouvait intégrer la réserve des 17 ans. Je serais très intéressé pour commencer durant mon année de terminale, seul problème : je ne suis pas disponible pendant le stage d'intégration qui se déroule du 12 au 29 juillet dans mon département... je suis vraiment déçu car j'étais très motivé, et je voulais savoir s'il n'y avait pas d'autres solutions pour suivre ce stage d'une autre façon. Merci

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Bonjour et bienvenue Bastien
hélas non, chaque département a le choix de faire sa formation en fonction de la disponibilité des instructeurs, certains choisissent l'hiver d'autres les vacances d'été mais tu n'as que 17 ans et pour pouvoir être opérationnel et porter une arme il faut être majeur donc avoir 18 ans.
Une petite solution en fonction de ta situation géographique et si le bureau "réserve" l'accepte c'est de voir avec les départements limitrophes au tien ont des dates différentes.

Note :
Journée d'Appel de Préparation à la Défense (JAPD) appelée aujourd'hui Journée Défense et Citoyenneté (JDC).
En fin de journée, un certificat de participation est remis. Il est obligatoire pour l'inscription aux examens et concours soumis au contrôle de l'autorité publique.

Hors ligne Bastien64

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Homme
En effet je ne suis pas majeur donc je comprends que je ne puisse pas avoir la possibilité de porter une arme, mais un jeune de 17 ans peut-il quand même se faire reserviste et faire les autres activités tels que les contrôles de vitesse, de papiers, etc ?
Je n'habite pas très loin des Landes, si je veux tenter de passer le stage la bas, comment dois-je m'y prendre ?

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Hélas non, un gendarme ne part pas sur le terrain sans son arme quelle qu'en soit la mission.
D'autre part ton indisponibilité à effectuer ce stage ne peut elle pas être remise en cause si pour toi cette intégration à la réserve est si importante et ne peux tu pas inverser les dates ?
L'âge de 17 a été décrété par les parlementaires, c'est une incohérence, allez savoir pourquoi ?
Si tu fais ta PMG dans un département autre que celui de ta résidence tu vas y être affecté.
Un gendarme réserviste ne peut porter que les armes prévues dans les textes pour les réservistes, et seulement après avoir été formé et obtenu l’habilitation nécessaire (une habilitation par arme). Des contrôles réguliers sont effectués pour conserver les habilitations.
 
Devenir Réserviste : FAQ questions réserviste gendarmerie  8)
Réponses aux 10 questions les plus fréquentes sur les gendarmes réservistes
http://www.gendarme-reserviste.fr/category/devenir-reserviste/

Hors ligne Bastien64

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Homme
D'accords dommage ! J'attendrai l'an prochain alors quand je serai majeur.
Merci beaucoup pour vos réponses.