Auteur Sujet: Maitre-chien et son chien ... informations sur la formation Maitre de Chien !  (Lu 56744 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Romain54

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Ok merci de ta réponse claire :).
Ce métier m'intéresse particulièrement et je voudrais peut-être continuer sur cette voie :P
Je voudrais aussi savoir a qui appartient le chien : au gendarme propriétaire ou a quelqu'un d'autre ??

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6662
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Bonjour Romain, le chien appartient à la gendarmerie mais le maitre peut en faire l'acquisition à la fin de la carrière du chien (en moyenne 5 ans) qui n'a pas de pension retraite contrairement à ceux des Douanes (il parait ? ) alors le maitre doit pourvoir à ses besoins mais lorsque l'on aime son chien ont lui offre une superbe retraite.
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.753301391400725.1073741944.158153034248900&type=1

[COUP DE CŒUR] C'est la quille pour Clarik  8)
Après 7 ans de service, notre camarade Clarik, berger allemand noir de l’équipe cynophile du Peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (Psig) de Fontenay-le-comte (85), prend sa retraite de chien renifleur.
Spécialisé dans la piste et la défense, notre Vendéen à poils a participé à plus de 600 interventions au cours desquelles il a retrouvé une vingtaine de personnes et intercepté de dangereux individus.
Clarik va désormais rejoindre le foyer de son maître Olivier pour y vivre une retraite tranquille, en famille. Olivier lui, va maintenant travailler avec un nouveau compagnon, Héraclès, un berger belge malinois de 2 ans et demi.

Le gendarme Olivier Pagis, maître de chien affecté à la compagnie de Fontenay-le-Comte (85), est assisté du brigadier-chef Kévin Pierson, maître de chien suppléant, formé au Centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie (CNICG) de Gramat (46) depuis le 05 décembre 2014.
Tous deux vous donnent rendez-vous sur le site http://www.lagendarmerierecrute.fr/Metiers2/Unite-specialisee/Maitre-de-chien afin d'en savoir plus sur leur métier.

Hors ligne Romain54

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
D'accord et bien merci pour ta réponse :). C'est très gentil de ta part ^^


Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3094
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Comment se séparer de son compagnon, son binôme de tous les jours, après des années de services et d'entrainement ne mérite t'il pas une bonne et paisible retraite dans un foyer ? 

Hors ligne Romain54

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
On ne peut pas car on s'attache à son compagnon  :)

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3094
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
D'où ma question  ;) Ayant eu un Malinois, sa perte fut l'un des plus grands chagrins que j'ai connu (plus que certaines personnes proches !) tant notre complicité était forte.  :'(
Alors pour un militaire passant le plus clair de son temps avec son chien...  

Hors ligne Romain54

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
C'est clair :s.

ambu04

  • Invité
Ancien maitre de chien dans l'armée, j'ai eu la chance de pouvoir partir avec mon chien qui partait lui en retraite, j'avais aussi un MALOU
Un copain du psig de chartres a lui aussi eu cette chance
l'attachement et double car, lors de nos missions, bien des fois il nous a sauve la mise et cela double le lien, a cela on rajoute les heures d'entrainement et de complicité.

Hors ligne Romain54

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
C'est chouette ça :) . Je trouve que cette complicité fait tout dans ce métier ^^ car on s'attache a lui et on ne veut plus le quitter

Hors ligne Romain54

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonjour a tous, Je voudrais réouvrir le sujet car ayant une surdité de l'oreille droite depuis la naissance :(, je ne sais pas si cela peut nuire à mon choix de métier.

Pourrais-je faire ce métier malgrès ce handicap ?

Merci de vos réponses rapides.

Coordialement :)

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6662
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Maitre-chien et son chien ... informations sur la formation Maitre de Chien !
« Réponse #25 le: 13 septembre 2010, 21:41:46 »
Bonsoir
l'aptitude médicale pour être Gendarme est définie par le SIGYCOP donc pour l'audition c'est le O = oreilles et audition, seul un audiogramme définira le degré de perte de l'audition.
Notez qu'il n'y a pas que l'ouïe mais aussi l'équilibre et tout ce qui se rapporte à l'oreille  ::)

SIGYCOP est un acronyme dont les lettres désignent :

S : ceinture scapulaire et membres supérieurs,
I : ceinture pelvienne et membres inférieurs,
G : état général,
Y : yeux et visions,
C : sens chromatique,
O : oreilles et audition,
P : psychisme

Formation d'expertise Cynotechnie
La formation des équipes cynophiles de la gendarmerie est dispensée par le Centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie (CNICG) implanté à Gramat (Lot).
 

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6662
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Maitre-chien et son chien ... formation Maitre de Chien !
« Réponse #26 le: 14 septembre 2010, 11:26:39 »
je vois mal un caniche en tant que chien de patrouille ;D

Patrouille avec "Madame" durant son shopping Duty Free ... mais oui  ;D

par contre comme chien de recherche de produits stupéfiants ou illicites les douaniers "côtier" l'utilisent car c'est plus léger qu'un labrador pour monter à l'échelle de coupée dans le sac à dos de son maître, l'avantage du caniche est qu'il est petit et qu'il peu se faufiler partout ; ses qualités olfactives sont très développées.
L'intégration des chiens dans les services des douanes françaises s'est fait suite à la réussite des dressages imaginés par les douanes américaines et allemandes. Le chiot est adopté à deux ou trois mois par le maître-chien. Trois races sont privilégiées pour la recherche de stupéfiants : le Labrador, l'English Springer Spaniel et le Caniche.

J'ai aussi l'anecdote d'un Gendarme des TA, maitre de chien, qui utilisait son York en plus de son labrador pour le faire chercher dans les portes-bagages des avions.

Dans le site -http://caninprotection.com/chien_de_police.html on trouve cette info :

On retrouve les chiens Anti-drogues et Anti-explosifs dans les mêmes corps d'administration que les chiens d'attaque, auxquels il faut ajouter les Douanes.
Seront utilisés pour cette activité, les Labradors, les Caniches, les Malinois, les English Springer Spaniel... et des races croisées.
Il faut citer aussi le cas des Maître de chien " marins", qui travaille pour la Douane maritime et contrôle donc uniquement des bateaux. En général, ceux-ci utilisent des caniches pour leur petite taille.

- Critères de sélection :
On recherchera des chiens d'un tempérament plutôt joueurs, non agressifs et bien sociabilisés, les chiens devant travailler parmi des humains qui ne sont pas des ennemis potentiels.
Après avoir été déclarés aptes, ils entameront un stage de 3 mois.
Le chien destiné à cet usage doit posséder au préalable certaines qualités qui seront ensuite améliorées. Ils doivent être capable de circuler au milieu de la foule sans problème, ils doivent posséder une résistance physique à toute épreuve car leur travail est éreintant ; leur caractère doit être stable et aucun cas agressif.

Info ? Intox ? Des caniches dressés pour détecter la drogue dans les aéroports... Reportage à l'école nationale des douanes de la Rochelle où, depuis 1985, se pratique le dressage de caniches nains qui seront ensuite utilisés dans les aéroports pour détecter l'éventuelle présence de stupéfiants dans les bagages de voyageurs. Rencontre avec un inspecteur des douanes et un maître de chien.


Vidéo http://www.ina.fr/video/I08175221

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6662
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Maitre-chien et son chien ... la formation Maitre de Chien !
« Réponse #27 le: 07 mai 2011, 16:48:25 »
Depuis 2009, la gendarmerie nationale a acquis des chiens de race Saint-Hubert pour la recherche de personnes disparues et de malfaiteurs. Ancêtres du chien de chasse, ils doivent leur nom aux moines de l'abbaye de Saint-Hubert implantée dans les Ardennes belges qui les envoyaient rechercher des pèlerins égarés en forêt.
Chien courant de grande taille, doux et affectueux, d'un naturel paisible et limier par excellence, ayant des origines très anciennes. Depuis des siècles, il est connu et apprécié pour son flair exceptionnel et pour ses bonnes aptitudes à la chasse. Il était employés au VIIe siècle par le moine Hubert qui fut nommé évêque, canonisé il devint le patron des chasseurs.

La formation de ces nouvelles équipes cynophiles, au nombre de sept, est initiée et conduite par les experts du Centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie (CNICG)  implanté à Gramat (Lot).

Les équipes de pistage, avec les chiens de race Saint Hubert, poursuivent leur formation initiale à Chateaulin (Finistère).

Cynotechnie
La formation des équipes cynophiles de la gendarmerie est dispensée par le Centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie (CNICG) implanté à Gramat (Lot). En savoir plus

L'accès à la technicité « cynotechnie » est conditionnée par une période probatoire de deux à quatre années en unité opérationnelle de la gendarmerie départementale, de la gendarmerie mobile ou de la garde républicaine.

Les sous-officiers de la gendarmerie (SOG) servant dans les équipes cynophiles peuvent suivre trois types de formation :

    * UNE FORMATION DE BASE
. Suppléant de maître de chien ;
. Conducteur de chien ;
. Maître de chien

    * UNE FORMATION DE TECHNICITÉ
. Moniteur cynophile « homme d'attaque » ;
. Moniteur cynophile de recherches en avalanches.

    * UNE FORMATION SUPÉRIEURE DE TECHNICIEN CYNOPHILE
. Module supérieur de technicien et de gestion ;
. Module supérieur de conducteur canin ;
. Module supérieur de dresseur instructeur cynophile

Conditions générales d’admission et de réussite :
L’accession à chacun des niveaux de la formation cynophile repose sur des critères de sélection rigoureux. Toute formation débute par une évaluation initiale. Deux séries d’examens comportant des épreuves théoriques et pratiques sont organisées pendant et à la fin de chaque stage. Une moyenne générale minimum de 10 sur 20 est exigée pour être reçu.

Depuis 2003, la gendarmerie nationale accueille dans ses équipes cynophiles un véritable atout : le Saint-Hubert ! Leur spécialité : la recherche de personnes.
Et méfiez-vous de son apparence car derrière son air débonnaire se cache un fin limier, doté de capacités olfactives un tiers supérieur à celles des autres races de chien. Notre Saint-Hubert peut ainsi suivre et remonter une piste vieille de 8 à 15 jours sans être gêné par des odeurs parasites.

À l’issue d'une formation initiale de 14 semaines au Centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie (CNICG) à Gramat (46), le binôme maître de chien et animal est opérationnel !
Ils sont désormais 12 équipes, prêtes à entrer en piste.

NOTA : En Europe, belges, allemands et suisses lont intégré le saint Huber à leurs équipes cynophiles de recherche. Aux Etats-Unis il est le seul chien dont le flair peut avoir force de preuve en justice. Avec 75% de muqueuse olfactive de plus que ses congénères canins, le Saint-Hubert est doté de capacités exceptionnelles qui ont conduit le Centre National d’Instruction Canine de la Gendarmerie (CNICG) à s’intéresser dès 2003 à son intégration en tant que chien de recherche de personnes au sein des unités cynophiles de la Gendarmerie.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6662
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Hugo, 4 ans, saint-hubert est enquêteur d'élite  cartonnes!

Tous les gendarmes vous le diront : pour réussir une enquête, il faut du nez.
A seulement 4 ans, Hugo, est déjà de la race des enquêteurs chevronnés. C'est grâce à un museau extraordinaire et à un odorat 4 à 5 fois plus développé que celui d'autres chiens qu'il réalise ses prouesses.
Embauché par les gendarmes du Gard, sa réputation n'est plus à faire. Il est aujourd'hui appelé à la rescousse de Nice à Perpignan ou parfois plus loin encore, comme récemment à Orléans, pour rechercher des personnes disparues. 

C'est lui qui a retrouvé le corps de la joggeuse  :Winner:

Son dernier exploit n'a duré que vingt minutes chrono. C'est le temps qu'Hugo a mis pour parcourir 1,6 km et retrouver le corps de la joggeuse tuée jeudi 24 janvier à Nîmes. Si les investigations ont abouti rapidement, c'est grâce à lui.
Le chien des gendarmes n'a pas failli à sa réputation et il est aujourd'hui victime de ses résultats : en deux ans, il a effectué près de 200 sorties. « Le saint-hubert est un chien de chasse. Il traque une proie, il ne recherche pas une personne. Autrefois, il était utilisé pour retrouver des esclaves en fuite ou des évadés, déclare son maître, l'adjudant-chef Bruno Mourier. Il peut retrouver une piste plusieurs jours après le passage de la personne. »

Cinq jours après, le saint-hubert sent toujours  8)

Alors que les bergers allemands, très employés par les secours, sont capables de « travailler » seulement quelques heures après le passage d'une personne, le saint-hubert est susceptible d'avoir des résultats quatre ou cinq jours plus tard.
« Le maître vit en famille avec le chien militaire, raconte Bruno Mourier. J'ai changé de véhicule pour pouvoir l'emmener avec moi en vacances.» Il faut dire qu'Hugo prend une grande place dans sa vie : à 4 ans, il pèse 52 kg.
Cinq autres saint-hubert sont employés en France par la gendarmerie nationale.
 
Source http://www.leparisien.fr/

Démonstration des chiens de gendarmerie de Gramat : L'école de gendarmerie de Gramat nous offre un bel aperçu du travail effectué au sein de l'école par les chiens qui viendront assister les gendarmes dans leur activité professionnelle.
Vous verrez dans ce reportage, les capacités à la limite du concevable d'un chien, le Saint Hubert qui remonte une piste 24 heures après son traçage.

Vidéos :

ET


GIGN Chiens gendarmes


Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6662
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Maitre-chien et son chien ... la formation Maitre de Chien !
« Réponse #29 le: 26 février 2015, 14:48:26 »
[BELLES AFFAIRES] « Sans le flair de Fly, les malfaiteurs nous auraient échappé ! »

Tous les gendarmes vous le diront : pour réussir une enquête, il faut du nez.
À seulement quatre ans et demi, Fly, embauché depuis deux ans par le peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie de Montauban, est déjà de la race des enquêteurs chevronnés.
Son dernier exploit lui a même valu une lettre de félicitations. Avec son maître, le gendarme Patrice T.., il a permis de débusquer deux malfaiteurs cachés sous une caravane alors qu'ils venaient de percuter et de blesser deux gendarmes.

Retrouvez Fly dans les quelques lignes de la Dépêche du Midi, son flair exceptionnel, sa pugnacité et tous les détails de cette recherche menée de main ou plutôt de « patte de maître »  ;)
Chien de recherches et de défense du groupement de gendarmerie de Tarn-et-Garonne, le berger belge malinois a permis de localiser et d'interpeller les malfaiteurs qui avaient percuté et blessé les deux gendarmes à Fonbeauzard (31). Il a reçu une lettre de félicitations de sa hiérarchie.
Fly est déjà de la race des enquêteurs chevronnés. C'est grâce à un museau extraordinaire et à un odorat largement plus développé que celui d'autres chiens qu'il réalise ses prouesses et sa réputation n'est plus à faire dans tout Midi-Pyrénées.
Son dernier exploit en date s'est déroulé dans la région toulousaine. Appelé en renfort avec son maître, le gendarme Patrice T.., pour participer au vaste dispositif de recherches mis en place afin de retrouver la trace de deux malfaiteurs qui venaient de percuter et de blesser deux gendarmes, Fly n'a pas failli à sa réputation. Si les investigations ont abouti par la capture des fuyards, c'est en partie aussi grâce à lui.

A Cagnac-sur-Garonne, où les deux individus avaient abandonné leur Audi A 3, le berger belge malinois a d'abord senti l'odeur laissée sur les sièges de la voiture. Très vite, le chien s'est intéressé ensuite à un camping-car. «Il insistait beaucoup autour de ce véhicule. Mais on ne voyait rien, même en regardant sous la caisse», raconte son maître. Mais Fly n'allait pas en démordre... et pour cause. Un des dangereux malfrats se trouvait bien sous le véhicule de loisirs, mais faisait des tractions au niveau de l'essieu à chaque fois qu'un gendarme se baissait pour regarder. «Sans le flair de Fly, il serait resté caché et nous aurait peut-être échappé», estiment les gendarmes, humblement reconnaissants envers leur champion. «Il joue, il ne traque pas une proie. C'est le résultat d'un dressage. Il a un flair incroyable» déclare son maître.

Le colonel Christophe Daniel, commandant le groupement de gendarmerie de Tarn-et-Garonne a décidé de remettre une belle lettre de félicitations à Fly. Cette originale et solennelle cérémonie s'est déroulée dans la cour de la caserne de gendarmerie à Montauban. «Ces lettres récompensent régulièrement des gendarmes dans le cadre de résultats notables. Notre chien de défense et de recherches mérite aujourd'hui cette distinction pour ce beau travail réalisé avec son maître», a expliqué le colonel.