Auteur Sujet: Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?  (Lu 75022 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne gégé74

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 60
  • Sexe: Homme
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #15 le: 06 mai 2010, 18:06:49 »
Oui Jeano, j'avais bien lu mais les tests dont J.A. parle pour acquérir un centre de montagne sont à peu près un modèle réduit des épreuves du cnisag ... c'est ça J.A. ??

Hors ligne J.A.

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 184
  • Sexe: Homme
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #16 le: 08 mai 2010, 16:19:55 »
Salut,
Oui c'est bien cela.
J'ai un collégue au cnisag de chamonix,
je vais lui envoyer un mail pour avoir les test exact je te tiens informé.

Hors ligne gégé74

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 60
  • Sexe: Homme
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #17 le: 08 mai 2010, 16:36:15 »
merci, J.A. c'est très aimable à tous... :-* :ange: :merci!:

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #18 le: 21 mai 2010, 13:39:34 »
Salut gégé, la patience est une vertu très appréciée en Montagne ... en attendant je te propose cette info issue du journal  h*tp://www.ledauphine.com/stage-un-nouveau-certificat-d-aptitude-montagne-en-savoie-former-les-gendarmes-au-travail-en-montagne-@/index.jspz?chaine=26&article=284401

SECOURS EN MONTAGNE - Un nouveau "certificat d'aptitude montagne" en Savoie pour les gendarmes.

Comment mener à bien ses missions de gendarme, au quotidien, dans un département de montagne, lorsqu'on n'a pas forcément de connaissance de ce milieu particulier ?
C'est pour répondre à cette question qu'une nouvelle formation s'est mise en place en Savoie. 
L'objectif du certificat d'aptitude montagne est de donner les bases pour se déplacer et s'orienter, afin d'assurer leurs missions de protection des personnes et des biens en toute sécurité.

Le principe du "cam" :
Ce "certificat d'aptitude montagne" permet de combler une sorte de vide, et concrétise un projet de plusieurs années.
Ces deux journées de stage devraient être reconduites tous les ans.
Tous les gendarmes affectés en Savoie, sans qualification particulière (une formation poussée montagne dure d'un à cinq mois), devraient suivre ce stage de formation initiale.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #19 le: 21 mai 2010, 14:12:40 »
Gégé ça c'est pour toi ... saute sur l'occase :

h*tp://www.ensa-chamonix.net/index.php?option=com_content&view=article&id=247&Itemid=275

Dans le cadre des stages d'alpinisme guide et aspirant guide, l'ENSA recherche des personnes susceptibles de jouer le rôle d' "élève" pour ces stagiaires en formation.
Les élèves des stages d'application doivent être en bonne forme physique afin de pouvoir effectuer chaque jour une activité montagne.
Il faut être capable d'effectuer une sortie de 6 heures et avoir un rythme d'ascension de 300m/heure.

Stages d'application "Adolescents" du 09 au 13 août 2010

OBJECTIF du STAGE :
Apprentissage de l’alpinisme adapté à un public d'adolescents (13 - 17 ans)

Le programme de la semaine est principalement constitué de journées "Ecoles" (rocher, glace, neige) en vue de la réalisation d'une ascension facile en montagne.
L'encadrement est assuré par des aspirant-guides en formation, sous la responsabilité directe des professeurs de l'ENSA, guides de haute montagne. Une bonne condition physique est requise pour suivre cinq jours consécutifs d'activité montagne.

Renseignements complémentaires et inscription :
Christian POCACHARD - tél. : 06 82 65 72 13

Hors ligne gégé74

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 60
  • Sexe: Homme
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #20 le: 22 mai 2010, 11:33:32 »
merci Jeano 11 la date ne me convient pas tout à fait puisque normalement je travaille mais bon ... je vais essayer !!

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #21 le: 10 août 2010, 22:34:38 »
Gégé tu peux lire ceci sur le site de la Gendarmerie -http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/cegn/Formation-d-expertise/Secours-en-montagne/%28language%29/fre-FR

L 'accès à la spécialité montagne est conditionnée par une période probatoire en unité opérationnelle de la gendarmerie départementale, de la gendarmerie mobile ou de la garde républicaine. Toutefois, certains élèves-officiers et élèves-gendarmes, dont les compétences particulières en la matière ont été testées lors de la formation initiale , peuvent être directement affectés dans une unité classée « montagne ».

La formation « montagne » est composée de trois niveaux ( voir cursus de formation) :

LA FORMATION ÉLÉMENTAIRE, organisée par les Centres régionaux d'instruction de ski et d'alpinisme (CRISA)

D’une durée de deux semaines l’été et de deux semaines l’hiver, la formation élémentaire  est sanctionnée par le Certificat élémentaire montagne (CEM)  dont l’obtention donne accès à la formation à la technicité organisée au CNISAG.

LA FORMATION DE LA TECHNICITÉ, organisée par le CNISAG Chamonix

    * Le Diplôme technique montagne (DTM)

D’une durée de 4 semaines l’été et 4 semaines l’hiver, le DTM prépare les stagiaires à exercer les missions de la gendarmerie en montagne (réalisation de manœuvres techniques simples sur des terrains accidentés ne dépassant pas une longueur de corde dans les conditions estivales - évolution dans les conditions hivernales à l’exclusion des zones accidentées nécessitant pour progresser des techniques propres à l’alpinisme.)

La gendarmerie forme environ 50 DTM par an.

    * Le Brevet technique montagne (BTM)

D’une durée de cinq semaines l’été et cinq semaines l’hiver, le BTM a pour but de former des gendarmes aptes à conduire des détachements en haute montagne. Le BTM permet à son titulaire d’exercer les missions de la gendarmerie en montagne et notamment de participer à des missions d’aide ou d’assistance à caractère technique sous la responsabilité d’une unité spécialisée. En outre, il peut exercer les fonctions de chef de cordée ou se voir confier la responsabilité d’une unité constituée.

La gendarmerie forme actuellement environ 25 BTM par an.

LA FORMATION A LA SPÉCIALITÉ, organisée par le CNISAG Chamonix

    * Test de sélection

Le test d'entrée dans la spécialité montagne (1 semaine) conditionne l’entrée en unité spécialisée. Ce test comporte une épreuve d’escalade (niveau 6b minimum à vue) - un parcours physique, (1000 m chrono) et varié (à la suite 1300 m de plus avec des ateliers spécifiques) - un parcours de ski alpinisme avec descente libre (600 m de dénivelé) - un test de technique de cordes (en paroi) - un contrôle des connaissances professionnelles sur la gendarmerie de montagne et sur la police judiciaire ainsi que sur celles relatives à la police administrative et le milieu montagnard - un entretien de motivation.

L'affectation en Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) ou en Peloton de gendarmerie de montagne (PGM) relève des résultats obtenus.

    * Formation judiciaire et au commandement

- Diplôme de spécialiste montagne

- Formation au commandement

qui a pour but de dispenser un enseignement adapté aux gradés d'unités montagne pour leur permettre d'appréhender plus facilement les domaines spécifiques auxquels ils seront confrontés dans leur mission d'encadrement des personnels et d'aide au commandant d'unité.

La durée de cette formation est de deux semaines.

    * Formation au secours en montagne

- Formation des premiers secours en équipe (PSE 1 et PSE 2), organisée par la sécurité civile

PSE 1  : La formation de Premiers secours en équipe de niveau 1 permet d'obtenir la compétence de secouriste et a pour objet l'acquisition des connaissances nécessaires à la bonne exécution des gestes de secours seul ou au côté d'un équipier secouriste, avec ou sans matériel de premiers secours pour préserver l'intégrité physique d'une victime en attendant l'arrivée d'un renfort.
PSE 2  : La formation de Premiers secours en équipe de niveau 2 permet d'obtenir la compétence d'équipier secouriste et a pour objet l'acquisition des connaissances nécessaires à la prise en charge d'une ou de plusieurs victimes au côté d'un secouriste ou au sein d'une équipe de secours. Cette prise en charge, avec du matériel de premiers secours adapté à la situation rencontrée, a pour but de préserver l'intégrité physique de la ou des victimes en attendant le relais.

Hors ligne gégé74

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 60
  • Sexe: Homme
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #22 le: 04 janvier 2011, 13:35:42 »
merci

est ce que cela peut aider de faire un DEUST en avant?

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #23 le: 04 janvier 2011, 18:01:01 »
C'est de cela dont tu parles Gégé ?
Un diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques - DEUST ?

Franchement je n'en sais rien ? mais ça dépend des études qui sont dans le diplôme !!

Hors ligne gégé74

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 60
  • Sexe: Homme
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #24 le: 05 janvier 2011, 07:47:39 »
Je ferrai surement des études dans la commercialisation des services sportif...
Ensuite, avant la gendarmerie je vais surement faire un BEES escalade.

Infos de l’Étudiant.fr http://www.letudiant.fr/etudes/secteurs/sport_1.html
Pour accéder aux métiers du sport, vous avez le choix entre l’université et sa filière STAPS ou les brevets d’État délivrés par le ministère des Sports. Troisième et dernière filière, ultra sélective, l’INSEP (Institut national des sports et de l’éducation physique), localisé à Vincennes, est l’école des apprentis champions. Elle a d’ailleurs signé des conventions sport-études avec plusieurs universités pour permettre à ses élèves de suivre un cursus tout en s’entraînant dans leur discipline.
Si les métiers du sport font rêver et attirent chaque année plus de candidats, il ne suffit pas d’être "bon en sport" pour décrocher un diplôme.  ::)
Toutes les formations nécessitent aussi un bon niveau scolaire. Si l’insertion à l’issue de STAPS s’est fortement améliorée, près de la moitié des emplois n’ont pas de rapport avec le sport : fonction publique (gendarmerie, police, pompiers, armée…) ou la vente. Bacs conseillés : S, L, ES

Brevets d'États (Bac conseillé : pas de bac exigé) - BEES - Tronc commun montagne :
Les activités de montagne, exigent par leur spécificité et les risques particuliers du milieu naturel, quelques aménagements de formation.
En fonction de la discipline choisie il est nécessaire d'avoir préalablement obtenu :
    soit l'attestation de réussite à l'examen probatoire du diplôme d'accompagnateur en moyenne montagne (AMM) du brevet d'état d'alpinisme
    soit l'attestation de réussite au test technique du brevet d'état d'éducateur sportif 1er degré option ski alpin
    soit l'attestation de réussite au test technique d'entrée en formation du brevet fédéral d'éducateur des sports de traîneau et de ski pulka scandinave 1er degré
    soit l'attestation de réussite à l'examen probatoire du diplôme d'aspirant guide
    soit l'attestation de réussite au test technique du brevet d'état d'éducateur sportif 1er degré option ski nordique de fond

Les brevets d'État obtenus grâce à la partie commune « tronc commun montagne » confèrent à leurs titulaires, comme pour le tronc commun général, les qualifications nécessaires à l'organisation et à la promotion des activités physiques et sportives, dans une option sportive.
http://www.cned.fr/vie-active/formation-professionnelle/sport.aspx
Pour tout renseignement complémentaire sur l'examen, vous pouvez contacter la DDJS de votre lieu de résidence ou consulter le site du ministère.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #25 le: 05 janvier 2011, 09:34:22 »
Gégé pour entrer dans la Gendarmerie il te faut juste le Bac général si tu vises le corps des sous-officiers mais un Master pour celui des officiers.
Avec un DEUST tu en as trop ou pas assez  :-\
Rien ne t'empêche cependant d'acquérir des compétences sportives comme un BEES escalade qui élèveront ton niveau physique pour passer les tests de sélection d'entrée au PGHM ... mais c'est tout  ^-^ car la Gendarmerie ou la Police ont des écoles qui dispensent des formations spécifiques non enseignées dans les écoles publiques ou privées.
Tu n'exerceras pas avec ces diplômes sportifs civils donc inutile de les passer ... juste un entraiment de bon niveau dans des disciplines sportives différentes.
 
Plus tôt tu entreras en Gendarmerie plus tu auras d'annuités pour ta retraite à taux plein !!!  et n'oublie pas que les gendarmes sont mis en retraite à 55 ans ... ok, surement plus quand tu prendras la tienne vu que la loi a changé dernièrement. Si tu comptes entrer à 20 ans à 55 tu n'as pas les 40 ou 4x pour prétendre à une pension retraite complète sans des bonifications.
J'espère t'avoir éclairé  ::)

Hors ligne gégé74

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 60
  • Sexe: Homme
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #26 le: 05 janvier 2011, 09:39:50 »
Seulement j'aimerais avoir un premier diplome avant l'entrée, de façon à se que, si je me loupe ou que je suis inapte à la gendarmerie, je ne sois pas sans emploi...
Tu comprends?
D'autant plus qu'on ma dit qu'il étais bien d'avoir un premier diplome, que cela aide...

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #27 le: 05 janvier 2011, 23:53:31 »
Oui ... bien sur que je comprend - vu que le délais d'attente est d'environ une année avant d'entrer en école de Gendarmerie si tu es admis (reçu aux tests et à la visite médicale ) tu prépares la 1er année du DEUST normalement puis tu passes la seconde et l'examen en attendant l'admission à l'école.

Hors ligne gégé74

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 60
  • Sexe: Homme
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #28 le: 06 janvier 2011, 07:41:47 »
je te remerci mais est ce que ce DEUST peut "servir" a rentrer en école de Gendarmerie ???

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6979
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Questions diverses sur les unités de Gendarmerie en Montagne ?
« Réponse #29 le: 06 janvier 2011, 11:13:40 »
Oui parce que tu auras eu le Bac +  2
et
Non parce que ce n'est pas le travail d'un gendarme.