Auteur Sujet: Trois gendarmes volontairement fauchés : un mort !  (Lu 5962 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Aiglon

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 342
  • Sexe: Homme
  • Agent territorial
Trois gendarmes volontairement fauchés : un mort !
« le: 25 mai 2007, 22:13:04 »
Les 3 motards ont été renversés vendredi par un automobiliste qu'ils poursuivaient après un vol dans une station service de Haute-Vienne.

Un automobiliste a volontairement renversé vendredi trois motards de la gendarmerie qui le poursuivaient après un vol. L'un d'eux, l'adjudant chef Michel Joachim, 42 ans et père de deux enfants, a succombé dans l'heure qui a suivi son transfert au CHU de Limoges, tandis que les deux autres gendarmes ont été hospitalisés dans un état grave.

L'homme, âgé de 43 ans, s'était arrêté dans une station service à Saint-Léonard-de-Noblat, à l'est de Limoges et en était reparti sans payer. Le propriétaire du débit de carburant l'a alors pris en chasse tandis que ses employés prévenaient la gendarmerie qui a engagé la poursuite. Un barrage a alors été mis en place à Pontarion, passage obligé du fuyard. Apercevant les gendarmes, l'homme a brusquement fait demi-tour à hauteur d'un pont au bas du village. C'est à ce moment là, 400 mètres plus loin, "qu'il y a eu le choc", a raconté le procureur de Guéret, précisant que les circonstances exactes du drame n'avaient pas encore été établies avec précision et le seraient après l'audition des gendarmes survivants. Les gendarmes avaient indiqué auparavant que l'automobiliste avait "enclenché la marche arrière" et renversé "volontairement" les motards.

Sarkozy réclame la "sévérité"

Il a ensuite pris la fuite au volant de sa Peugeot 207 grise immatriculée en Seine-Maritime, a précisé le procureur. Se sachant repéré par un hélicoptère de la gendarmerie, il s'est immobilisé dans un champ à 5 km de Pontarion, a commencé à rassembler ses affaires, avant de se rendre sans résistance aux gendarmes, a-t-il ajouté. La voiture porte une trace de choc à l'avant gauche.

Nicolas Sarkozy a demandé vendredi que la justice sanctionne "avec sévérité et fermeté" cet automobiliste. "Il s'agit encore du comportement irresponsable d'un conducteur refusant d'obtempérer aux injonctions des forces de l'ordre", a-t-il déclaré dans un message aux familles, félicitant "la gendarmerie pour sa réaction et l'interpellation extrêmement rapide de l'auteur, grâce au plan Epervier". Le ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, et le ministre de la Défense, Hervé Morin, ont eux aussi condamné avec "la plus grande fermeté" cet "acte odieux". Le Premier ministre, François Fillon, a à son tour réclamé samedi "la sanction la plus sévère possible" à l'encontre de l'automobiliste.

http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/2007-05/trois-gendarmes-fauches-volontairement-mort-4861558.html

Sincères condoléances à la famille.

[email protected]

Hors ligne SMUR

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1382
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier-SMUR
Re : Trois gendarmes volontairement fauchés : un mort
« Réponse #1 le: 25 mai 2007, 23:20:25 »
Moi aussi je tiens a exprimé ma plus profonde tristesse qui, une fois de plus a endeuillé toute une famille, le groupement de la gendarmerie nationale où travaillait ce gendarme.

  A vous Madame, à ses proches veuillez accepter tout notre soutient en ce moment si difficile et vous présentons nos plus sincères condoléances.

  A vous messieurs, vous venez de perdre un camarade, un amis avant tout, sachez que nous vous témoignons tout notre soutien et vous souhaitons un prompt-rétablissement .

        bon courage


 le Webmaster et toutes l'équipe modérateur du forum SOS112