Auteur Sujet: Sacrée vieillesse ... Heureux d'en profiter !!  (Lu 406 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6301
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Sacrée vieillesse ... Heureux d'en profiter !!
« le: 01 mars 2014, 10:58:50 am »
Un vieil homme seul attend la mort. Parfois il se raconte, parfois c'est un narrateur extérieur qui mène le récit. Cet homme n'a pas de nom. Il est sans doute un homme ordinaire, anonyme, sans destinée particulière puisque condamné à mourir, de toutes façons.

Mourir, cela n'est rien...  Mourir, la belle affaire !  Mais vieillir… Oh! vieillir  ::)

"VIEILLIR" C'EST QUAND... Ta femme te dit : "Chéri, montons à notre chambre faire l'amour," et que tu réponds, "Chérie, je ne pourrai pas faire les deux ! "   :-X
 
"VIEILLIR" C'EST QUAND... tes amis te disent que tu as des beaux souliers en peau de crocodile alors que tu es nu pied !  >:(

"VIEILLIR" C'EST QUAND... tu es tout excité devant une belle fille et ton "pacemaker" ouvre soudainement la porte du garage  ???

"VIEILLIR" C'EST QUAND... "passer une belle nuit..." pour toi veut dire que t'as pas eu à te lever pour faire pipi.  :-\

Il faut regarder la vie avec humour... de toute façon, on n'en sortira pas vivant !  :'(

Jeune ou Vieux ?
- la jeunesse c'est 4 membres souples et un raide,
- la vieillesse c'est 4 membres raides et un souple.  

Jaques Brel : Vieillir
 Mourir en rougissant
 Suivant la guerre qu´il fait
 Du fait des Allemands
 A cause des Anglais

 Mourir baiseur intègre
 Entre les seins d´une grosse
 Contre les os d´une maigre
 Dans un cul de basse-fosse

 Mourir de frissonner
 Mourir de se dissoudre
 De se racrapoter
 Mourir de se découdre

 Ou terminer sa course
 La nuit de ses cent ans
 Vieillard tonitruant
 Soulevé pas quelques femmes
 Cloué à la Grande Ourse
 Cracher sa dernière dent
 En chantant "Amsterdam"

 Mourir, cela n´est rien
 Mourir, la belle affaire!
 Mais vieillir… Oh! vieillir


 Mourir, mourir de rire
 C´est possiblement vrai
 D´ailleurs la preuve en est
 Qu´ils n´osent plus trop rire

 Mourir de faire le pitre
 Pour dérider l´ désert
 Mourir face au cancer
 Par arrêt de l´arbitre

 Mourir sous le manteau
 Tellement anonyme
 Tellement incognito
 Que meurt un synonyme

 Ou terminer sa course
 La nuit de ses cent ans
 Vieillard tonitruant
 Soulevé par quelques femmes
 Cloué à la Grande Ourse
 Cracher sa dernière dent
 En chantant "Amsterdam"

 Mourir, cela n´est rien
 Mourir, la belle affaire!
 Mais vieillir… Oh! vieillir

 Mourir couvert d´honneur
 Et ruisselant d´argent
 Asphyxié sous les fleurs
 Mourir en monument

 Mourir au bout d´une blonde
 Là où rien ne se passe
 Où le temps nous dépasse
 Où le lit tombe en tombe

 Mourir insignifiant
 Au fond d´une tisane
 Entre un médicament
 Et un fruit qui se fane

 Ou terminer sa course
 La nuit de ses mille ans
 Vieillard tonitruant
 Soulevé par quelques femmes
 Cloué à la Grande Ourse
 Cracher sa dernière dent
 En chantant "Amsterdam"

 Mourir, cela n´est rien
 Mourir, la belle affaire!
 Mais vieillir… Oh! vieillir

 

Dans la Réponse Rapide, vous pouvez utiliser du BBCode et des smileys comme sur un message normal, mais à partir d'une interface plus rapide d'accès.

Nom: E-mail:
Vérification:
Taper les lettres montrées dans l'image
Ecouter les lettres / Demander une autre image
Taper les lettres montrées dans l'image:
Combien de lettres contient le mot secours ? (en chiffre):

Follow @SOS112FR