Messages récents

Pages: [1] 2 3 4 5 6 7 8 ... 10
1
Police Nationale / PN : Questions sur le côté humain
« Dernier message par Skoud le 07 décembre 2018, 10:05:50 »
Bonjour à toutes et tous  :)

J'ai parcouru en long et en large ce forum et quelques autres. Avec des informations récentes et parfois moins récentes, c'est un peu plus facile d'imaginer à quoi ressemble tout le processus entre le dépôt de dossier et l'éventuelle entrée en école.

Hormis la partie enquête de moralité et l'entretien avec des psychologues, je pense que tout le reste (présentation, sport, culture générale, ...) peut se travailler pour pouvoir réussir au mieux. C'est peut-être le fait d'être derrière mon écran, mais je ne pense pas que ça soit insurmontable. Dur, oui très probablement, mais faisable avec un mental d'acier et un entrainement.

De mon côté, mes interrogations concernent surtout le côté humain. Je sais qu'il n'y à pas de réponses précises à mes questions, car chaque individu est différent, mais le cas de chacun peut se permettre d'avoir une idée.

Je me lance donc :

- Concernant l'affectation en IDF (en m'avançant beaucoup sur la suite, je me dit que ça ne sert à rien de partir en se disant que ça sera possible de retourner dans sa région, ça évitera des déceptions) : pour celles et ceux qui viennent de province, est-ce qu'il y à des zones dans cette région qui soient à mi-chemin entre l'effervescence (pour ne pas dire folie  ;D) de Paris et le calme d'une ville de 10k habitants ?

Une affectation sur Paris intramuros, ça signifie soit payer un loyer monstrueux pour une cage à poules. Ou bien vivre en périphérie et se coltiner de longues heures de transports tous les jours. Alors qu'en périphérie directement, ça laisse de quoi vivre plus confortablement.


- Pour celles et ceux qui sont rentrés en école en étant en couple, comment ça s'est passé ? Un an, ça reste long. Et même si la moitié (ou le moitié  ;)) soutien, ça doit finir par être difficile des deux côtés. Sachant que par la suite, il y à un déménagement à prévoir avec tous les ennuis qui vont bien (retrouver du boulot, papiers, visite d'appart dans un délai court, ...).


Je me doutes bien qu'il n'y à pas une bonne réponse. Tout le monde le vit d'une façon différente et dans des conditions différentes.


Merci pour vos renseignements et bon courage pour ceux qui seront de service ce weekend
2
Véhicules / Ambulance à vendre
« Dernier message par alain0904 le 06 décembre 2018, 14:14:53 »
Unique !

Ford Rhein 1954 3000 km réels

Mécanique en parfait état, carrosserie à restaurer.

Véhicule complet + pièces détachées.

8500 euros
3
Véhicules / Ambulance à vendre
« Dernier message par alain0904 le 06 décembre 2018, 14:10:19 »
Année 10/2005
Vendue avec carnet d'entretien
E 270 CDE
A servi uniquement pour transfert et rapatriement

Prix 10000

Autres photos sur demande

4
"Secours paramédicaux" / Ambulancier & paramédic équipés de google glass !
« Dernier message par RobertFreud30 le 05 décembre 2018, 07:57:09 »
La compagnie de vue de montagne veut révolutionner l'électronique de consommateur avec ses lunettes futées attendues ardemment par des techniciens. Mais ne rangez pas vos smartphones et tablettes dans la cave lorsque le verre Google sera commercialisé. Le géant américain insiste: ses lunettes connectées ne sont pas faites pour être utilisés toute la journée, mais d'avoir des informations rapidement sans prendre sa poche mobile.
Prenez une photo, enregistrez une vidéo, faites une recherche, demandez un itinéraire... Les caractéristiques sont donc assez limitées pour le moment, mais 20 minutes a fait plusieurs tests pour voir ce que les prototypes (en anglais) ont été données pour le moment.  :-[ :-[ :-[ ;D :D :o
5
Discussions et échanges divers / Arnaque sur l'autoroute
« Dernier message par Max le 04 décembre 2018, 19:55:04 »
Bonsoir hier sur l'autoroute A11 à la station total. Un homme larmoyant m'explique qu'il s'est fait volé ses papiers et qu'il ne peut pas prendre le ferry,  même scénario que toutes les histoires que j'ai lues sur ce forum. Plutôt bon comédien je tombe dans le panneau et lui donne 200 e contre un double des clés de sa voiture. Je reprends la route et le doute m'assaille, je consulte donc internet (ce que j'aurais dû faire avant) et je me rends compte de l'arnaque. Je l'ais pris en photo ainsi que sa voiture si dès fois ça peut aider... Je les joins en fichier.
6
Gendarmerie Nationale / Re : La Gendarmerie à l'International ; OPEX, Prévoté...
« Dernier message par Jeano 11 le 01 décembre 2018, 11:45:10 »
Acquisition des savoir-faire nécessaires avant toute projection ; Liban, Jordanie, Tchad, Mali, République centrafricaine, Niger, Norvège, Côte d'Ivoire... autant de pays, avec des conditions de travail, climatiques et culturelles variées.

De nombreux cours sont ainsi dispensés pour maîtriser l'exercice raisonné de la police judiciaire militaire : les spécificités du code de justice militaire, le contexte juridique international des opérations militaires françaises ou encore la politique pénale en matière d'affaires militaires arrêtée par la section C3 du parquet de Paris.

Aux cours théoriques s'ajoutent de nombreux modules d'instruction pratique pour apprendre à mettre en œuvre une police technique et scientifique dans un contexte dégradé, à maîtriser les gestes de secours au combat, à prévenir la menace des engins explosifs improvisés et à faire usage de son Famas dans des circonstances difficiles.

Afin de préparer les futurs prévôts aux conditions exigeantes de vie et de travail qui les attendent, plusieurs intervenants extérieurs, spécialistes, leur délivrent leur expertise. Police technique et scientifique, déplacement en convoi, extraction en cas de prise à partie... Tout est abordé en théorie et en pratique.
Connaissance de l'environnement militaire d'emploi

« Au-delà des savoir-faire indispensables, les futurs prévôts doivent aussi s'acculturer à leur futur environnement militaire, précise le colonel. Cette étape est absolument fondamentale ! Ils doivent en connaître les codes et les règles de fonctionnement, afin d'éviter toute faute de positionnement préjudiciable. »

Des enseignements concernant les structures de commandement de l'armée française et son organisation en opérations extérieures leur sont ainsi délivrés, afin de favoriser une bonne intégration des détachements prévôtaux au sein d'une force interarmées !

    « La mission prévôtale est une mission exigeante d'engagement continu pendant une période de quatre mois, souvent dans des conditions climatiques très éprouvantes, rappelle le colonel Éric Gosset. C'est pourquoi, tout au long du stage, nous nous attachons à réveiller la militarité de nos gendarmes : l'endurance, la rusticité et le sens de l'effort. »

Challenge entre groupes, rallye synthèse... toutes les occasions sont bonnes pour stimuler les futurs prévôts et, par la même occasion, forger une véritable cohésion entre eux.

Source https://www.gendcom.gendarmerie.interieur.gouv.fr/Sur-le-terrain/Immersion/Prevote-la-releve-est-assuree
7
Gendarmerie Nationale / Re : La Gendarmerie c'est quoi ?
« Dernier message par Jeano 11 le 01 décembre 2018, 11:38:16 »
S’engager n’est pas un vain mot pour celui qui décide de devenir gendarme. Un engagement qui dépasse bien souvent la sphère professionnelle.

Avec près de 7 000 blessés et une dizaine de morts en service chaque année, le métier de gendarme n’épargne pas ceux qui l’exercent et, par ricochet, leur famille. C’est sans doute parce qu’ils sont conscients de cette vulnérabilité, que les gendarmes sont particulièrement impliqués dans les actions de solidarité en faveur de leurs camarades, mais également de populations extérieures à l’Institution.

Un système de solidarité unique. Opérateur institutionnel historique reconnu d’utilité publique, la fondation Maison de la gendarmerie incarne les œuvres sociales de l’Institution. Acteur majeur de l’accompagnement social, elle complète l’action sociale des armées.

Depuis 1944, elle aide, assiste et porte secours aux personnels de la gendarmerie et à leur famille, en difficulté à la suite d’un décès, d’une blessure, d’une maladie ou d’un handicap. Elle repose, pour l’essentiel, sur les dons effectués par une grande majorité des militaires et des personnels civils de l’Institution, en activité ou retraités. Plus de trois millions d’euros sont ainsi reversés chaque année. D’ailleurs, la Fondation intervient dans les écoles de gendarmerie afin de sensibiliser les futurs gendarmes aux risques inhérents au métier, mais aussi à ce dispositif auquel leur soutien sera essentiel.

Comme l’explique le colonel Laurent Lecomte, qui en assure la direction, la Fondation permet à tous les gendarmes de « s’appuyer sur un système de solidarité unique, d’une ampleur inédite au sein de la Fonction publique. »

Veufs ou veuves de gendarme, orphelins, militaires frappés par la maladie ou considérablement affectés par une blessure, peuvent ainsi être immédiatement accompagnés et soutenus dans la durée par la Fondation, et ce, tant moralement que financièrement. En lien avec le bureau de l’action sociale, elle est également partie prenante dans le programme de reconstruction et de réinsertion des blessés par le sport. Le soutien de la Fondation s’exprime aussi à travers une offre de tourisme social dans ses établissements familiaux, ses centres de vacances, ou encore ses logements étudiants.
Un fort tissu associatif

La solidarité en gendarmerie se traduit également par un fort engagement du tissu associatif, dont le lien permanent et privilégié avec la direction générale de la gendarmerie est assuré par le conseiller pour le dialogue social militaire, également secrétaire général du conseil de la fonction militaire de la gendarmerie.

Une charte, signée à ce jour par vingt associations (liste ci-dessous), a d’ailleurs été mise en place depuis le 31 mars 2016, afin de fixer certains principes à respecter de part et d’autre. Ainsi, tout en laissant aux associations leur liberté d’action dans leur domaine respectif, le texte permet de fluidifier les relations entre les échelons de commandement de la gendarmerie et ce tissu associatif, fédérant quelques dizaines de milliers de retraités, de réservistes, de militaires d’active ou encore d’amis de la gendarmerie. Cette charte permet également de valoriser, au sein de l’Institution et au-delà, les différentes actions conduites par ces associations, dont beaucoup poursuivent un objectif solidaire.
Des actions solidaires

Les aides apportées par ces associations reposent évidemment sur les opérations qu’elles organisent en propre chaque année afin de réunir des fonds, mais aussi, en grande partie, sur les initiatives individuelles ou collectives des gendarmes visant à récolter de l’argent au profit d’associations caritatives. Événements sportifs, culturels ou festifs, les gendarmes ne manquent ni d’imagination, ni d’énergie pour organiser ces actions solidaires. Dans ce domaine, les écoles sont d’ailleurs un formidable vecteur de soutien, qu’il s’agisse des cross (comme le color run de l’Esog de Dijon) et des collectes organisés par les élèves-gendarmes ou encore du défi sportif et social des officiers-élèves de l’EOGN…

Ces élans de générosité s’étendent à l’ensemble du territoire et leur bénéfice dépasse bien souvent le cercle de la « famille gendarmerie ». L’an dernier, en Languedoc-Roussillon par exemple, près de 100 000 € ont ainsi été reversés à des gendarmes affectés par la maladie, à des hôpitaux ou à des fondations œuvrant pour les enfants.

Source https://www.gendcom.gendarmerie.interieur.gouv.fr/Sur-le-terrain/Immersion/Gendarmes-et-solidaires
8
Police Nationale / Re : Police Nationale, emplois réservés pour les militaires !
« Dernier message par Jeano 11 le 29 novembre 2018, 14:13:15 »


A retenir
Reclassement dans la fonction publique : 5 voies d'accès

Plusieurs procédures de recrutement sont ouvertes aux militaires pour accéder à la fonction publique.

    Le concours (article L4139-1 du code de la défense)
    Le détachement-intégration (article L4138-8)
    Le recrutement sur contrat
    L'accès prévu par l'article L4139-2 du code de la défense pour les militaires comptant plus de 10 ans de service
    Les emplois réservés (article L4139-3 du code de la défense)

 
9
Police Nationale / Re : Police nationale et militaires
« Dernier message par Jeano 11 le 29 novembre 2018, 14:12:28 »
AUTRES VOIES D’ACCÈS A L' EMPLOI DE GARDIEN DE LA PAIX

Les militaires de carrière y compris les gendarmes, les pompiers de Paris et les marins pompiers de Marseille peuvent bénéficier de 2 accès privilégiés au métier de gardien de la paix :

Emploi réservé : Avoir une ancienneté de 4 ans de services militaires pour tous grades, art.L 4139-3 du code de la défense - nouvelle fenêtre external link  (d'autres candidats peuvent prétendre à ces emplois - voir fiche spécifique ).

Le candidat doit être inscrit sur la base de son passeport professionnel, sur une liste nationale d'aptitude établie par le ministère de la Défense.

Détachement-intégration : Avoir une ancienneté de 10 ans de services militaires pour tous grades, art.L 4139-2 du code de la défense.

Citer
A retenir
Reclassement dans la fonction publique : 5 voies d'accès
Plusieurs procédures de recrutement sont ouvertes aux militaires pour accéder à la fonction publique.
    Le concours (article L4139-1 du code de la défense)
    Le détachement-intégration (article L4138-8)
    Le recrutement sur contrat
    L'accès prévu par l'article L4139-2 du code de la défense pour les militaires comptant plus de 10 ans de service
    Les emplois réservés (article L4139-3 du code de la défense)

Source https://www.lapolicenationalerecrute.fr/Concours-et-selections/Gardien-de-la-paix/Conditions-d-acces

 
10
Police Nationale / Re : Police nationale et militaires
« Dernier message par uscha le 25 novembre 2018, 09:59:46 »
bonjour,
le chancelier de votre unité pourra mieux vous orienter dans cette procédure.
cordialement
Pages: [1] 2 3 4 5 6 7 8 ... 10