Messages récents

Pages: [1] 2 3 4 5 6 7 8 ... 10
1
Présentez-vous / Re : Présentation
« Dernier message par Jeano 11 le 11 janvier 2019, 18:03:17 »
Bonjour et bienvenue sur le forum,
merci et rien ne vous empêche, puisque vous êtes inscrite, de répondre à tous les domaines où vous pourrez apporter vos lumières
cordialement
2
Bonjour et bienvenue sur le forum
hélas nous ne sommes pas médecin et nous ne pouvons pas répondre à votre question.
Un test que vous pouvez faire, c'est de vous porter candidat pour être réserviste et cette première visite médicale vous apportera plus de réponses, ainsi vous ne perdrez pas de temps dans un concours plus dur si vous êtes exclus.
3
Bonjour, depuis longtemps je suis intéressé par le métier de gendarme mais malheureusement j'ai eu des problèmes au niveau de ma vision il  n'y a pas longtemps et je me suis demandé si cela ne pouvais pas m'empêcher de rentrer dans la gendarmerie.

Pour vous faire très cours, j'ai une maladie au niveau du champ visuel dûe a la pression dans mon crane qui est trop élevée, résultat des courses, je me suis levé un bon matin avec une tache noir bloquant la vision sur mon oeil droit.. Aujourd'hui je prend un traitement et la tache noir c'est quasiment dissipée, mais cela n'empeche que j'ai quand même du mal a appercevoir les choses avec mon oeil gauche fermé.

Après beaucoup de visites chez l'ophtalmo, le dernier compte rendu indique 10/10 sur mon oeil gauche et 6/10 sur mon oeil droit, (je continue de prendre un traitement ma vue peut encore s'améliorer de façon minime) je n'ai jamais entendu parler de ce ''SIGYCOP'' et j'aimerais savoir même si avec mes problèmes de vues je serais apte a passer les concours d'admission.

Je n'ai pas d'autre problème de vue hormis sa ma vue est excellente.

Merci d'avance.
4
Présentez-vous / Présentation
« Dernier message par coxiperle le 07 janvier 2019, 15:21:26 »
Bonjour,

Je m'appelle Céline, je suis infirmière.
Je suis tombée par hasard sur ce site, que je trouve très riche et bien fait.  :)
5
Sapeurs-Pompiers / Re : SPV : Distance DOMICILE - CASERNE
« Dernier message par Jeano 11 le 03 janvier 2019, 12:57:19 »
Bonjour
hélas nous n'avons pas de réponse "claire" ; seul les véhicules d’intérêt général ont cette autorisation et votre véhicule personnel n'en fait pas parti !
google nous offre ceci ; PROPOSITION DE LOI visant à autoriser l'usage du feu vert clignotant par les sapeurs-pompiers volontaires qui répondent à une demande d'intervention, PRÉSENTÉE Par Mme Sylvie GOY-CHAVENT, [...........] PROPOSITION DE LOI (2015) Article unique :
Les sapeurs-pompiers volontaires qui utilisent leur véhicule personnel pour répondre en urgence à une demande d'intervention, sont autorisés à utiliser un feu vert clignotant permettant de signaler leur présence aux autres usagers de la route.

Source https://www.senat.fr/leg/ppl14-454.html

Nous ignorons si la loi est passée  :P
6
Sapeurs-Pompiers / Re : SPV : Distance DOMICILE - CASERNE
« Dernier message par maxime17480 le 02 janvier 2019, 00:34:50 »
bonjours a tous, je suis spv et souhaite avoir plus d'information sur la législation concernant l'utilisation d'un feux a éclat de couleur vert lors du transit du domicile au cis lors d'un départ bip, habitant sur un secteur touristique très fréquenter l'été, il n'est pas rare que des bouchon rendre compliqué voir trop long les départs.

ma question est donc si l'utilisation de ce type de feux est légale et reconnue aux sein des autorités, je tien a préciser que je suis conscient qu'il ne s'agit pas de priorité et ne me donne donc pas le droit de déroger au code de la route , je sais qu'il était en test sur certain départements mais pas plus d'infos. cordialement
7
Actualités / Re : Faits divers en montagne.
« Dernier message par Jeano 11 le 28 décembre 2018, 11:01:37 »
Savoie : un enfant sauvé après avoir été enseveli sous une avalanche  :-\
Emporté par une avalanche, ce mercredi, sur le domaine de la station de ski de La Plagne, un enfant a été retrouvé vivant par les militaires du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Bourg-Saint-Maurice, après être resté enseveli 40 minutes sous la neige.

C’est un véritable miracle de lendemain de Noël. Un enfant de douze ans a été retrouvé conscient grâce à un chien des secouristes du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Bourg-Saint-Maurice, après avoir passé quarante minutes enseveli sous une avalanche, ce mercredi 26 décembre.

Âgé de 12 ans, le garçon venait de quitter une piste balisée du domaine de la station de La Plagne en compagnie de ses parents, lorsqu’il a été emporté, peu après 14 heures, par une coulée de neige déclenchée à 2 400 mètres d’altitude.

Les gendarmes sont rapidement intervenus en relais des pisteurs de la station, arrivés sur place peu après l'accident pour sonder la neige. Dans ces circonstances, le temps est compté : les chances de survie étant infimes après quinze minutes sous la neige ! Les recherches étaient d’autant plus difficiles que la victime n’était pas équipée d’un DVA (détecteur de victimes d’avalanche).

Le jeune skieur a été retrouvé vivant et conscient une heure plus tard grâce au flair du chien du PGHM. Un miracle que le jeune garçon doit également à une poche d’air lui ayant permis de respirer. Transporté à l’hôpital de Grenoble, où il a été placé en observation, il se sort de cette mésaventure avec une jambe cassée.

La technicité de maître de chien de recherche de victime d’avalanche existe depuis 45 ans en gendarmerie. En 2018, elle compte vingt-cinq équipes cynophiles réparties sur l'ensemble des massifs montagneux et affectées en Peloton de gendarmerie de montagne (PGM) ou de haute montagne (PGHM). Gage de vies sauvées, le travail de recherche cynophile de victime en avalanche est apprécié à sa juste valeur des montagnards et, plus largement, de la population. Focus sur cette formation exigeante.

Cursus de formation :
Les équipes cynophiles de recherche de victime d'avalanche existent depuis 45 ans en gendarmerie. En 2018, on en compte vingt-cinq, réparties sur l'ensemble des unités spécialisées montagne (PGM et PGHM).

Avant de devenir maître de chien d'avalanche, le sous-officier doit d'abord avoir réussi le cursus « montagne » (diplôme de qualification technique montagne) au Centre national d'instruction de ski et d'alpinisme de la gendarmerie (CNISAG), à Chamonix-Mont-Blanc, puis être ensuite sélectionné pour intégrer la spécialité montagne et obtenir son Brevet de spécialiste (BSM).
8
Les réservistes (officiers, sous-officiers et militaires du rang) des autres armées et services du ministère de la Défense peuvent intégrer la réserve opérationnelle de la gendarmerie.
Officiers de réserve

Les officiers de réserve des autres forces armées et services communs volontaires adressent directement à leur région militaire de rattachement un dossier dont la composition figure ci-après.

Les dossiers parviennent à la direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) par le canal de la direction des ressources humaines propre à chaque armée ou service.

La direction générale de la gendarmerie nationale procède à l'examen des candidatures et prononce les changements d'armée. Un arrêté portant changement d'armée est inséré au Bulletin Officiel des Armées.

Un exemplaire de l'arrêté de changement d'armée est envoyé à la région de gendarmerie de domicile de l'intéressé. Un ordre d'affectation est établi par la région de gendarmerie d'accueil.
Sous-officiers et militaires du rang de réserve

Les intéressés formulent une demande individuelle de changement d'armée auprès de leur organisme de gestion (composition du dossier ci-dessous).

La région militaire de rattachement transmet les dossiers à la région de gendarmerie qui prononce les décisions de changement d'armée. Un ordre d'affectation est établi.
Composition du dossier de changement d'armée (commun aux trois catégories)

    un état de renseignement 314/18 ainsi rédigé : "...qui demande son changement d'armée au profit de la gendarmerie" ;

    un certificat médical portant mention du SIGYCOP, établi par un médecin des armées et datant de moins de six mois ;
    un état des services ; (E.S pour les officiers et E.S.S pour les sous-officiers et militaires du rang)
    une copie des diplômes ;
    une copie des bulletins de notes des cinq dernières années ;
    un relevé de punition.
9
Gendarmerie Nationale / Re : La réserve citoyenne une richesse pour la Gendarmerie !
« Dernier message par Jeano 11 le 25 décembre 2018, 09:57:36 »
Les réservistes (officiers, sous-officiers et militaires du rang) des autres armées et services du ministère de la Défense peuvent intégrer la réserve opérationnelle de la gendarmerie.
Officiers de réserve

Les officiers de réserve des autres forces armées et services communs volontaires adressent directement à leur région militaire de rattachement un dossier dont la composition figure ci-après.

Les dossiers parviennent à la direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) par le canal de la direction des ressources humaines propre à chaque armée ou service.

La direction générale de la gendarmerie nationale procède à l'examen des candidatures et prononce les changements d'armée. Un arrêté portant changement d'armée est inséré au Bulletin Officiel des Armées.

Un exemplaire de l'arrêté de changement d'armée est envoyé à la région de gendarmerie de domicile de l'intéressé. Un ordre d'affectation est établi par la région de gendarmerie d'accueil.
Sous-officiers et militaires du rang de réserve

Les intéressés formulent une demande individuelle de changement d'armée auprès de leur organisme de gestion (composition du dossier ci-dessous).

La région militaire de rattachement transmet les dossiers à la région de gendarmerie qui prononce les décisions de changement d'armée. Un ordre d'affectation est établi.
Composition du dossier de changement d'armée (commun aux trois catégories)

    un état de renseignement 314/18 ainsi rédigé : "...qui demande son changement d'armée au profit de la gendarmerie" ;

    un certificat médical portant mention du SIGYCOP, établi par un médecin des armées et datant de moins de six mois ;
    un état des services ; (E.S pour les officiers et E.S.S pour les sous-officiers et militaires du rang)
    une copie des diplômes ;
    une copie des bulletins de notes des cinq dernières années ;
    un relevé de punition.
10
Gendarmerie Nationale / Re : La Gendarmerie c'est quoi ?
« Dernier message par Jeano 11 le 20 décembre 2018, 09:36:21 »
Force humaine de près de 100 000 hommes et femmes placée sous l’autorité du ministère de l’Intérieur, la Gendarmerie nationale est une institution militaire garante de la sécurité et de la paix de nos concitoyens, et de la protection de leurs biens.
Elle assure des missions de police judiciaire, d'assistance à personnes, de maintien de l’ordre et participe à la défense de la Nation, y compris sur les théâtres d'opérations extérieures.
Consacrant une partie de leur vie à ces missions nobles, en tout temps et en tout lieu, en métropole ou en outre-mer comme à l’étranger, les gendarmes répondent présents, avec sang-froid et humanité, face aux drames de la vie.
Recrutement, partenariats, innovation, reconversion professionnelle, retrouvez sur cette page l’actualité de la gendarmerie ainsi que de toutes celles et ceux qui la composent et qui construisent la gendarmerie de demain.

https://www.linkedin.com/company/gendarmerie-nationale/?viewAsMember=true

Rejoignez la Genddarmerie également :

Sur Facebook :https://www.facebook.com/gendarmerienationale
Sur Twitter : https://twitter.com/Gendarmerie
Sur Instagram : https://www.instagram.com/gendarmerie_nationale_officiel
Et sur le site recrutement : http://www.lagendarmerierecrute.fr
Site web

http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr
Pages: [1] 2 3 4 5 6 7 8 ... 10