Sondage

J'ouvre ou je n'ouvre pas le courrier du médecin pour le médecin ?

J'ouvre, bien sur
J'en meurs d'envie mais ...
Hors de question, ça ne me regarde pô
J'hésite, je sais pô  !!!
Y suis autorisé ou suis je concerné ??
Est ce que ça m'apportera quelque chose de plus à mon bilan ??
Sans opignon ... le courrier est adressé au seul médecin traitant !

Auteur Sujet: L'ambulancier, ses devoirs et obligations !  (Lu 132953 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

manualex44

  • Invité
L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« le: 26 juin 2005, 13:49:03 »
Salut
En plein week-end, je sais, il fait chaud, je sais... Alors histoire de ne pas trop déconnecter...

La lettre du médecin visiteur pour son confère hospitalier, j'ouvre ou j'ouvre pas avant de prendre en charge le patient ??  ::)

... "Vous êtes auprès d’un patient dont vous ignorez tout… 
 Il a vu un médecin qui a laissé une prescription médicale de transport en ambulance, et une lettre cachetée à l’attention de :  «Monsieur l’Interne de Garde - Service des Urgences».
Question : Vous ouvrez la lettre ou vous ne l’ouvrez pas ?
 Pour vous aider nous avons demandé l’avis de notre médecin légiste, aidé de quelques anecdotes recueillies par notre fidèle Alfred de Clouac...
L'avis du médecin légiste
 Vous êtes à domicile pour transporter une personne vers une structure médicale, le médecin est déjà parti, il a laissé une lettre pour la structure qui va recevoir la personne.
 Vous devez ouvrir la lettre pour vous assurer que votre transport sera optimal afin de réaliser au mieux l’assistance que vous devez prêter à cette personne. Le code pénal est très clair à ce sujet (Art. 223-6). Vous vous donnez également ainsi les moyens de vous protéger d’un patient contagieux ou violent.
 Vous ne devez cependant révéler à quiconque (même pas au patient) les termes de la lettre (depuis quand avez-vous votre cancer?) sinon il s’agit véritablement d’une violation du secret professionnel (Art. 226-13 et 14).
 D’une manière générale, on pourra vous reprocher de n’avoir pas mis tout en œuvre pour porter secours à une personne, comme pour tout citoyen d’ailleurs. Il peut y avoir quelques réactions locales épidermiques car vous aurez ouvert un courrier qui ne vous est pas destiné, mais cela est bien moins grave que de ne pas porter secours, et ces réactions isolées seront le fait de personnes qui méconnaissent la loi.
 L’idéal serait d’avoir un contact avec le médecin sur place mais cela n’est pas toujours possible. En tout cas l’article 9 du Code de déontologie précise d’une manière indirecte que ce contact doit avoir lieu, et que sinon la responsabilité du médecin pourrait être engagée.

Le Code Pénal - L’omission de porter secours
• Art. 223-6.Sera puni de cinq ans d’emprisonnement et de 500.000 francs d’amende quiconque s’abstient volontairement de porter assistance à une personne en péril, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit par son action personnelle, soit en provoquant les secours.
 
La violation du secret professionnel
• Art. 226-13.La révélation d’une information à caractère secret par une personne qui en est dépositaire soit par un état,soit en raison d’une fonction ou d’une mission temporaire, est punie d’un an d’emprisonnement et de 100.000 francs d’amende.
• Art. 226-14.L’article 226-13 n’est pas applicable dans les cas où la loi impose ou autorise la révélation du secret. 
 
Le Code de Déontologie médicale
• Art. 9. Un médecin qui se trouve en présence d’un malade ou d’un blessé en péril ou informé qu’un malade ou qu’un blessé est en péril, doit lui porter assistance ou s’assurer qu’il reçoit les soins nécessaires. ...

Propos recueillis sur turbulance

Je me suis fait engueuler comme du poisson pourri pour avoir ouvert un courrier médical après le départ du médecin que je n'avais pas vu. C'est l'époux de la patiente qui l'a prévenu. Le médecin a alors appelé mon boss qui m'a allumé. Hey ! suis pas transporteur de gros colis, mooa."

Hors ligne ambu25

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 19
  • Sexe: Homme
  • ambulancier DE Urgentiste-MNPS
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #1 le: 26 juin 2005, 15:35:37 »
Salut et désolé pour toi !!
en ce qui me concerne :  Dès que le médecin n'est plus sur place pour nous donner les renseignements nécessaire à l'évaluation de l'état de santé du patient... Nous ouvrons le courrier. Ce dernier est souvent laissé ouvert a notre intention dans ce cas.
Ouverture et lecture du courrier dans le strict respect du secret médical : ni communication ni commentaires à qui que ce soit !!!
Pour moi c'est juste un élément d'aide au bilan secouriste qui sera remis aux urgences a notre arrivée.

kts

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #2 le: 27 juin 2005, 12:17:37 »
Perso, j'ouvre le courrier en l'absence du médecin. Nous sommes inclus dans la chaine des secours en France et donc tenus par le même secret professionnel que les médecins et autres infirmier(e)s des urgences.

Citer
  Les ambulanciers sont-ils indiscrets  ? (issue du forum  http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=8657   )

Bonjour,
En s'intégrant dans la chaîne de soins, l'ambulancier peut s'estimer dépositaire du "secret médical partagé". Il n'est pas exclu en cas de conflit judiciaire que le juge aille dans ce sens.

De là à décacheter une lettre qui ne lui est pas destinée, il y a un pas franchi très rapidement en effet.
Il est très rare que le transport d'un patient nécessite des instructions médicales précises que le patient ne puisse apporter. Dans le doute et face à un patient dans l'impossibilité de communiquer (vieillard dément), l'ambulancier peut chercher à joindre le médecin prescripteur (téléphone sur le cachet du bon de transport).

Ce décachetage ne peut donc intervenir que dans des circonstances vraiment exceptionnelles, par exemple : Vieillard agité, très fébrile, famille absente, médecin parti. Lorsque le médecin souhaite que l'ambulancier soit averti, il laisse un mot spécifique ou la lettre sans enveloppe. Le fait d'avoir cacheté la lettre signifie qu'il ne souhaite pas qu'elle soit ouverte par quelqu'un d'autre que son destinataire.

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #3 le: 27 juin 2005, 17:44:05 »
d'après ce médecin, il faut rester à sa place, nous ne sommes que des transporteurs... et mon boss lui a donné raison!

Hors ligne Laurent

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 244
  • Sexe: Homme
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #4 le: 27 juin 2005, 18:03:05 »
C logique qu'il lui donne raison , C UN PRESCRIPTEUR AU CONTACTE DE VOS PATIENTS (CLIENT), donc t'imagine. BUISNES IS BUISNES

ambu77

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #5 le: 27 juin 2005, 18:19:01 »
Tu as tout résumé lolo, le fric !!! perso j'ouvre en fonction de l'état du patient,  sachant que chez nous, c'est en général le doc qui nous appelle en direct et nous dit ce que le patient a, donc on est rarement surpris, et il y a souvent de la famille et/ou l'aide-ménagére, c'est encore ce qui reste à la campagne "DE LA SOLIDARITÉ" mais on s'aperçoit que la venue des "parisiens" à la retraite change un peu le climat, ils (les parisiens) sont bcp plus "solitaires" voir antipathiques vis à vis des gens du "cru" et ils n'acceptent pas que les gens veulent s'occuper d'eux... alors quand il y a un souci, ils s'en vont dans l’indifférence la plus total, comme ils sont venus, en cette période de grosse chaleur, allez les voir même si vous vous faîtes rembarré, vous aurez la conscience tranquille même si l'on n'a pas de retour  :'(

ET UN JOUR, NOUS AUSSI, ON SERA des VIEUX

ZECOP89

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #6 le: 27 juin 2005, 18:27:24 »
Si la situation se présentait à moi dans votre cas, j'ouvrirais moi aussi le courrier.
Non pas par curiosité, mais par souci de professionalisme.
Et si jamais il y avait une complication durant le transport et que vous n'étiez pas au courant des antécédents médicaux du patient ??
Il faut pouvoir intervenir dans les meilleurs délais, donc pas de risques inutiles.

Quant à ton cas Manualex44, c'est n'importe quoi...enfin je ne suis pas de votre "branche".
Toujours est il que vous ne bossez pas (encore !! ;D=) pour Fedex ou Chronopost , il y a des responsabiltés derrière, de plus il suffirait qu'il y ait une cou*** dans le potage pour que l'on vous fasse la remarque comme quoi vous n'avez pas ouvert le courrier...
On les connait les Boss....
Enfin.....comme disent certains, c'est vous qui voyez !! ;D

ZECOP89.

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #7 le: 27 juin 2005, 18:50:18 »
salut ZECOP
C'est marrant que ce soit un PM qui dis cela !! Je sus inscrit sur call17, et il y a quelques moi j'ai lancé un post concernant la facilité de passage accordée aux ambulances. Ben qui est ce que j'ai pris dans la goule... Bref, oui nous ne faisons pas de transport de petit colis, mais parfois c'est tout comme. Je me répète mais "A force de prendre les ambulanciers pour des déménageurs, c'est d'abord prendre les patients pour des meubles."

Hors ligne riquet

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 311
  • Sexe: Homme
  • Sapeur pompier
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #8 le: 27 juin 2005, 19:02:11 »
salut;

perso j'appelle le 15 et je leur explique la situation !
je laisse ainsi la décision et la responsabilité au médecin régulateur vu que je lui suis subordonné, de sorte que lors de mon arrivée au urgences le toubib ou l'infirmière ne soit pas surpris de l'ouverture éventuelle du courrier !

voila!
@+

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #9 le: 27 juin 2005, 21:53:00 »
si tu appelles le 15, c'est que tu as ouvert le courrier ?

Hors ligne riquet

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 311
  • Sexe: Homme
  • Sapeur pompier
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #10 le: 27 juin 2005, 22:03:39 »
re;
pas forcément ; j'explique que le médecin n'ayant eu la courtoisie de m'informer parce qu'il a préférer se barrer avant notre arrivée, que je ne peux établir un bilan exact de la victime ou du patient je lui demande des infos complémentaires ; si le toubib à bien fait son boulot auprès du 15... j'aurai les infos sans ouvrir la lettre sinon c'est comme le régule le sent... mais il assume  :P


manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #11 le: 27 juin 2005, 22:49:40 »
Citer
si le toubib à bien fait son boulot aupres du 15
Alors on ne doit pas faire le même métier.. ne vois rien de méchant par là ! C'est juste que lorsqu'un médecin nous appelle pour prendre en charge une patiente pour l'amener aux urgences, qu'il a fait un courrier adressé à l'interne de garde ou au médecin X, il ne fait JAMAIS de bilan au 15. Sauf, si tu es en période de garde (après 20h par exemple) où là, tu es déclenché systématiquement par le 15. Et pour être COAM à la régul du C15, je peux te dire que si tous les ambulanciers qui prennait en charge un patient à la demande d'un médecin qui a fait son courrier cacheté et son BT, et qu'ils ferait un bilan systématique, ce serait comme un drôle de bordel au téléphone. Enfin par chez nous ca se passe comme ca !
Citer
je ne peux établir un bilan exact de la victime
Tu peux toujours faire un bilan mais sera t il en rapport avec la demande d'hospit ?

Hors ligne riquet

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 311
  • Sexe: Homme
  • Sapeur pompier
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #12 le: 27 juin 2005, 22:56:28 »
 :)
en effet on ne fait pas le meme métier!
je suis sapeur pompier !
et nous travaillons beaucoup avec des médecins sp!
se genre de situation nous arrivent quelques fois sur des carences du secteur privé;et de rendre compte au 15 et au codis et systématiquement fait dans nos procédures d'interventions;

@+ amicalement

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #13 le: 27 juin 2005, 22:59:48 »
C'est bien ça... Nous (ambu privés) transmettons un bilan au C15 uniquement si c'est la SAMU qui nous missionne. Dans le cadre de l'urgence à la demande d'un généraliste, je ne fais jamais de bilan, sauf si je trouve mon bilan critique. Enfin, moi je fais comme ça, pas vous ?  ;)

Hors ligne Rico14

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1197
  • Sexe: Homme
  • Chef d'Equipe Sécurité Incendie / SPV
    • Voir le profil
    • Mon blog
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #14 le: 27 juin 2005, 23:09:37 »
Je me souviens d'une intervention VSAV, un soir.
Déclenché vers 01h00 le matin. Nature : Malaise à domicile.
On arrive sur place, papy nous attend tranquille dans son fauteuil, manteau sur le dos, le médecin était déjà parti (alors que c'était précisé sur le bon de départ "médecin sur place").
Ben malgré les explications, le chef d’agrès a quand même ouvert enveloppe.
Ça n'a pas apporté beaucoup plus de précision. Je pense que c'était pour s'assurer du bilan qu'il a effectué.

Rico14

Aldébaran du Taureau

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #15 le: 28 juin 2005, 01:01:12 »
Perso, j'ouvre de toute les façon nous sommes tenus au secret médical et au secret  professionnel.


lhamo dondup

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #16 le: 28 juin 2005, 07:55:18 »
Mon cher Aldébaran,
le secret médical est réservé personnel médical (médecins).
Pour les autres, on parle de "devoir de réserve" lié au secret professionnel.

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #17 le: 28 juin 2005, 20:13:09 »
Citer
le chef d'agrée a quand même ouvert l'enveloppe.
le chef d’agrès a quand même ouvert enveloppe.
Ça n'a pas apporté beaucoup plus de précision. Je pense que c'était pour s'assurer du bilan qu'il a effectué.

Ça aurai pu ... il aurait pu y avoir des précisions qui peuvaient être importantes. Combien de fois il arrive aux ambulanciers de transporter des patients infectés par un germe, un staph ?? Et combien de fois on ne l'a pas su ? pas plus tard qu'aujourd'hui. On a toujours des infos importantes à tirer d'un BON courrier médical comme la conduite à tenir, des précautions diverses. Nous ne sommes pas soumis au secret médical, par contre, je me souviens de mon premier cours au CCA, et c'était la DEONTHOLOGIE. Et j'ai entendu le mot secret professionnel. Je crois que KTS a un doc là dessus...
@+++

ambu77

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #18 le: 28 juin 2005, 21:00:36 »
... après faut pouvoir lire la lettre, pattes de mouche pour certains, même les urgences n'arrivent pas a les lire  :-\

Hors ligne PACO

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 22
  • Sexe: Homme
  • AMBULANCIER CCA+Secouriste Protection civil CFAPSE
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #19 le: 29 juin 2005, 22:08:22 »
Nous nous avons l'ordre de notre BOSS  d'ouvrir les courriers des médecins afin comme on l'a déjà dit de connaitre au mieux la pathologie mais aussi la conduite a tenir pour un transport dans des conditions optimal...

requin blanc 04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #20 le: 30 juin 2005, 06:43:21 »
Ben nous sommes pris entre deux feu : le secret médical et la non assistance s'il s’avère que tu aurais pu éviter le pire en lisant le courrier :'(

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #21 le: 30 juin 2005, 16:28:15 »
Faut pas non plus éxagere.. la non assisatnce à personne en danger... sur un transport à la demande d'un médecin qui s'est barré ? Si c'était vital, le SMUR serait aussi avec vous. Par contre, si en France nous n'avons pas d'obligation de résultat, nous avons une obligation de moyen. Donc si sur le courrier il est demandé un transport sous O²... il fallait ouvrir le courrier. Sans déconner, il faut arrêter de nous prendre pour des jambons, J'OUVRE !

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3083
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #22 le: 30 juin 2005, 18:21:07 »
Je me pointe hier sur un samu à l'autre bout du departement... Medecin etait parti 5 bonnes minutes avant notre arrivée,malgré une tension relevée de sa part à 8/5 sur une personne traitée pour l'hypertension,sueurs,extremité froides,etc... ::)

A notre arrivée,7/5 un pouls filant et une sat dans les chaussettes... Bilan au 15,engagement du smur,on maintient la patiente sous 15L en preparant le bavu au cas ou ::)

A l'arrivée du smur,elle était en dessous de 6 de TA... Heureusement,tout c'est bien fini mais il n'aurai pas fallu quelques minutes de plus!

Le medecin du smur c'est fait un plaisir d'appeler l'autre devant nous en lui disant ce qu'il pensait de sa façons de faire! :P Ce n'est meme pas lui qui avait appelé le 15 pour avoir une ambu,en passant un bilan,mais la famille! :-X

 Comme quoi,qu'un medecin soit passé juste avant nous et ayant estimé qu'il pouvait se barrer tranquille n'empeche pas d'avoir des surprises,des incompétents y'en a partout! Donc oui,on ouvre les courriers et on n'hesite pas a repasser un bilan! ;)

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #23 le: 30 juin 2005, 20:29:05 »
Je suis entièrement d'accord avec toi, mais ce n'est pas ta responsabilité qui serait engagée mais d'abord celle du toubib... Dans ce cas, conseil à la famille : " Va falloir penser à changer de rebouteux !!"

ambu77

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #24 le: 30 juin 2005, 21:01:08 »
Je suis entièrement d'accord avec toi, mais ce n'est pas ta responsabilité qui serait engagée mais d'abord celle du toubib... Dans ce cas, conseil à la famille : " Va falloir penser à changer de rebouteux !!"

et tu penses avoir gain de cause devant un médecin ??
il va te dire que quand il est parti le patient aller bien et que c'est toi qui n'a pas fait ton boulot !!!
on va taper sur un simple ambulancier mais pas sur un médecin !!!
c'est beaucoup plus facile et ça comporte moins de risques(financiers)

lhamo dondup

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #25 le: 30 juin 2005, 22:11:52 »
Dans notre profession ainsi que dans d'autres où ta responsabilité peut être engagée, il faut toujours justifier tes actes.  

Si tu es amené à ouvrir un courrier médical parce que tu n'a pas eu les infos nécessaires à ta prise en charge ou parce que ton patient ne va pas bien du tout, on ne peut te le reprocher.

Il y a différentes façons de faire les choses : si celles ci vont dans l'intérêt du patient et que ton acte te permet de sauver ou de ne pas aggraver l'état de la victime, ta cause est défendable même si elle peut heurter certains esprits obtus.

Nous ne sommes pas des "livreurs de pizzas" ou de simples exécutants: lorsque nous prenons en charge un patient dans notre ambulance, il est sous notre responsabilité, nous faisons partie de chaine des secours.

Pour finir, j'ai eu le même cas que Rusty: le tableau clinique du patient  n'était pas brillant, mais le médecin a demandé, en direct, un transport par un ambulance privée.
Résultat des courses : prise en charge médicale après un nouveau bilan   au 15 et une lecture du courrier médical au PARM.

Pour info: le Directeur adjoint du SAMU 94 a envoyé à mon employeur une lettre de félicitations pour notre intervention.

requin blanc 04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #26 le: 03 juillet 2005, 16:51:53 »
Faut pas non plus éxagere.. la non assisatnce à personne en danger... sur un transport à la demande d'un médecin qui s'est barré ? Si c'était vital, le SMUR serait aussi avec vous. Par contre, si en France nous n'avons pas d'obligation de résultat, nous avons une obligation de moyen. Donc si sur le courrier il est demandé un transport sous O²... il fallait ouvrir le courrier. Sans déconner, il faut arrêter de nous prendre pour des jambons, J'OUVRE !
c'est pourtant la raison qui nous autorise et qui nous couvre pour l'ouverture du courrier(non assistance) et ceux meme si tu accuse pas le coup ;D

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #27 le: 03 juillet 2005, 18:03:13 »
Plutot que la non assistance, je pense que ce serait l'obligation de moyen sur laquelle une famille pourrait porter plainte contre un ambulancier qui n'ouvrirait pas un courrier et pour leqeul l'issue serait malheureuse.

kts

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #28 le: 03 juillet 2005, 18:05:42 »
Cas vécu : c'est le medecin qui prend la non assistance à personne en danger devant un tribunal.

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3083
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #29 le: 03 juillet 2005, 18:25:48 »
Faut pas non plus éxagere.. la non assisatnce à personne en danger... sur un transport à la demande d'un médecin qui s'est barré ? Si c'était vital, le SMUR serait aussi avec vous.

La preuve que non... Les bons vieux medecins de famille,ils sont capables de te faire des coups tordus! ;D

Tout depend de comment il presentera la chose au 15,pour peu qu'il l'appelle encore! :P

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #30 le: 03 juillet 2005, 19:30:33 »
Voilà, tu as répondu au problème. C'est eux qui déclenche une ambulance par le biais du C15, à qui il à fait au préalable un bilan au médecin régulateur. Toi ensuite tu es missionné par le SAMU pour un transport et transmettre un bilan évolutif. En cas de soucis, Le médecin régulateur rappelle le généraliste. Ce n'est EN AUCUN CAS ta responsabilité qui est engagé.
Si le généraliste t'appelle en direct, il fait un rapide bilan à ton régulateur qui te missionne. Et toi ensuite, suivant le bilan qu'on t'a filé et suivant l'évolution de ton patient, tu réagis en conséquence. Mais s'il y avait une détresse vitale, c'est au médecin de la décelée. Maintenant, un bilan évolue à tout moment.

requin blanc 04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #31 le: 06 juillet 2005, 11:18:04 »
Cas vécu : c'est le medecin qui prend la non assistance à personne en danger devant un tribunal.

vas dire cela aux ambulancier de manosque qui ont ete condanne a 6 mois de sursis il y a 5 ans de cela

Hors ligne Rico14

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1197
  • Sexe: Homme
  • Chef d'Equipe Sécurité Incendie / SPV
    • Voir le profil
    • Mon blog
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #32 le: 06 juillet 2005, 11:20:11 »
Et pour quel motif?
Condamnés d'avoir voulus prendre en charge correctement une victime?...

Hors ligne thor

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 27
  • Sexe: Homme
  • CCA
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #33 le: 06 juillet 2005, 11:39:46 »
Salut à tout le monde
Après avoir lu vos messages je me suis mis en situation.

a) J'ouvre le courrier, tout va bien, sauf le petit gribouillis, en chinois ??, ou en grec ancien ?? Je ne me pose pas de questions et j’envoie le colis au SAU qui ne me pose pas de questions et me voila libre comme l'air, prêt a boire le café.
b) Je n'ouvre pas une lettre qui ne m'est pas destinée, car j'ai horreur que l'on lise mon courrier, et de plus c'est illégal....
Je travaille comme si j'étais un ambulancier professionnel, questionnaire à ma PATIENTE, ou a son entourage, prise de constantes, etc..., infos qui mises bout à bout me donne un bilan. PATIENTE TRANSPORTABLE tel au SAU de destination prévu par le médecin avec une suspicion de pathologie.
A l'arrivée remise de la fiche bilan a l'inf du tri et des remarques éventuelles durant la prise en charge et du transport.
Bénéfice pour ma patiente : deux bilans comparatifs un du médecin et un de l'ambulancier.
Si ma patiente a un bilan inquiétant, tel au 15 qui peut me donner un avis médical et éventuellement un renfort s'il le juge nécessaire. De plus en passant par le 15 j'ai un avis médical téléphonique enregistré, qui va peut être me permettre de lire cette lettre qui ne m’était pas destinée.
Si le médecin ne m'adresse pas de courrier, mis a part une PMT, c'est peut être qu'il estime avoir a faire a des professionnels du transport sanitaire, ce qui ne peut que valoriser notre profession à mon avis.
@+Thor

Hors ligne Wayne56

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 544
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier+CRF+MNPS
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #34 le: 06 juillet 2005, 16:51:24 »
oui tu n'a as pas tord thor!!!(chui en forme moi) ::)
mais certaines personnes vont très mal prendre la chose que tu les questionne encore et encore pour le même problème qu il viennent d'expliquer a dieu ( le toubib) j'ai rencontré plusieurs fois le cas ou les personnes ne te parle pas du même problème que ce qui a dans la lettre.
alors ouvrons!!! et bien sur petit bilan ça va de soit!

Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #35 le: 06 juillet 2005, 20:34:56 »
salut
 Vous êtes à domicile pour transporter une personne vers une structure médicale, le médecin est déjà parti, il a laissé une lettre pour la structure qui va recevoir la personne.
 Vous devez ouvrir la lettre pour vous assurer que votre transport sera optimal afin de réaliser au mieux l’assistance que vous devez prêter à cette personne. Le code pénal est très clair à ce sujet (Art. 223-6). Vous vous donnez également ainsi les moyens de vous protéger d’un patient contagieux ou violent.  

Article 223-6

(Ordonnance nº 2000-916 du 19 septembre 2000 art. 3 Journal Officiel du 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002)

   Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l'intégrité corporelle de la personne s'abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75000 euros d'amende.
   Sera puni des mêmes peines quiconque s'abstient volontairement de porter à un personne en péril l'assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours.

source: legifrance

Peux tu me préciser le paragraphe qui affranchi l'ambulancier du secret médical ?
PS: moi aussi je me suis renseigné et coté judiciaire j'en connais un rayon !

Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #36 le: 06 juillet 2005, 20:38:14 »
Salut a tout le monde
Aprés avoir lu vos message je me suis mis en situation.

a)J'ouvre le courier, tout va bien, sauf le petit gribouilli, en chinois???,ou en grec ancien???Je ne me pose pas de questions et j'envoi le colis au SAU qui ne me pose pas de questions et me voila libre comme l'air,prét a boire le café.
b)Je n'ouvre pas une lettre qui ne m'est pas destinée, car j'ai horreur que l'on lise mon courier, et de plus c'est illégal....
Je travaille comme si j'était un ambulancier professionnel,questionnaire à ma PATIENTE,ou a son entourage,prise de constantes ,qui mises bout a bout me donne un bilan.PATIENTE TRANSPORTABLE tel au SAU de destination prévu par le médecin avec une suspition de pathologie .A l'arrivée remise de la fiche bilan a l'inf du tri et des remarques éventuelles durant la prise en charge et du transport.
Bénéfice pour ma patiente:deux bilans comparatifs un de médecin et un d'ambulancier.
Si ma patiente a un bilan inquiettant,tel au 15 qui peut me donner unavis médical et éventuellement un renfort s'il le juge nécéssaire.De plus en passant par le 15 j'ai un avis médical téléphonique enregistré,qui va peut étre me permettre de lire cette lettre qui ne m'etait pas destinnée.

 Si le médecin ne m'adresse pas de courier,mis a part une PMT,c'est peut étre qu'il estime avoir a faire a des professionels du transport sanitaire,ce qui ne peut que valoriser notre profession à mon avis.
@+Thor


C'est ce qui est en gras qui est legal, et qui peut eviter le tribunal a celui qui passe outre

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3083
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #37 le: 06 juillet 2005, 21:05:59 »
Et dans la cas d'un transfert en UMIT ou personne ne nous dit ce qu'a le patient,on fait quoi? ???


lhamo dondup

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #38 le: 06 juillet 2005, 21:21:02 »
Tout ça c'est bien mais ce n'est que de la théorie : la loi c'est la loi mais il existe des cas de jurisprudence.

Chaque intervention est différente d'une autre.
L'urgence ne se raconte, elle se vit: alors messieurs les "théoriciens" quand vous êtes dans le feu de l'action et qu'il faut prendre des décisions rapidement, en regard de la loi et selon votre formation, il se peut que l'on ne fasse pas toujours selon la fiche technique.

J'ai raconté, un peu plus haut, une de mes interventions après passage d'un médecin: certes je n'avais pas à ouvrir le courrier mais celui ci m'a permis de mieux comprendre ce qui se passait et m'a permis de réagir plus rapidement.

Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #39 le: 06 juillet 2005, 23:40:24 »
Et dans la cas d'un transfert en UMIT ou personne ne nous dit ce qu'a le patient,on fait quoi? ???

Si le medecin ne dit rien, c'est pour preserver le secret medical, c'est egalement la raison pour
laquelle le courrier est cachete a son attention, il s'agit d'une correspondance entre 2 medecins
ouvrir le courrier c'est violer le secret des correspondance et le secret medical.

Pour pouvoir legalement ouvrir le courrier faut vrailment un truc invraisemblable, d'autant
plus que la loi doit reconnaitre a la personne prenant connaissance du diagnostic, une
habilitaion a interpreter ou formuler un diagnostic medical, en clair etre medecin ou interne
peut etre q'un infirmier diplome......... mais pas sur du tout...
Sauf comme ecrit plus haut, cas invraisemblable.

Ce qui est vrai, c'est qu'en cas de patient agressif ou contagieux, le medecin doit vous donner
la conduite a tenir en mesure de securite et de protection, mais ne vous attendez pas a avoir
un diagnostic, seulement des recommendation vestimentaire du style: patient contagieux
port du masque et de la blouse, ou autre bref rien de medical (il est tenu au secret par la loi)
quant aux decisions prises rapidement, il faudrat prouver que la lecture du diagnostic etait
indispensable et surtout qu'il n'etait pas possible de faire autrement, en dernier il faudrat aussi
prouver que la personne qui a lut la lettre etait a meme d'interpreter le diagnostic medical.
Vous etes medecins ? interne ? etudiant en medecine ? ca peut passer, sinon je connais
d'avance la reponse du juge. ne pas oublier que les jurisprudences sont rarement favorables
aux pompiers, policier ou gendarmes agent de secu etc...... alors ma fois faites comme bon vous semble a defaut
d'avoir ete prevenus vous verrez par vous meme


ambu77

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #40 le: 07 juillet 2005, 11:33:35 »
donc on est des livreurs de colis, charge, décharge, pose pas de questions et surtout tais toi !!!!
et on se plains  de ne pas être reconnu !!!

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #41 le: 07 juillet 2005, 21:49:03 »
Pour ce qui est de la question de l'interprétation et du diagnostc, ce n'est évidemment pas l'ambulancier qui le fait mais le médecin régulateur du samu qui s'en charge.
Je pense perso, et ce n'est pas méchant, que tu manques d'expérience. Viens passer une semaine en ambu et tu verras que c'est parfois difficile de se décider. Allez chiche, vis ma vie.... et pas que pour la présentatrice. un exemple du manque de professionnalisme manifeste de certains généraliste pas plus tard que ce midi. Une femme nous appelle en direct pour venir chercher son époux pour l'amener aux urgences, parceque son traitant n'a pas souhaité se déplacer. Selon les dires de la femme, son mari s'étouffe. Arrivé au domicile, le mari avait fait une fausse route (avec du melon) et s'est mis à bleuir. Tous les ambulanciers savent qu'il peut y avoir un risque vital et que toutte personne qui a fait une fausse route doit consulter un doc sans tarder. M'enfin ....

Hors ligne Laurent

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 244
  • Sexe: Homme
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #42 le: 07 juillet 2005, 23:39:38 »
donc on est des [livreurs de colis, charge, décharge, pose pas de questions et surtout tais toi !!!!
et on se plains de ne pas être reconnu !!!
Oui mais ce que tu oublies de dire, sur le bon de livraison il y a marqué " faites les réserves aux transporteur" ou "sous réserve de déballage"  ;D  

Aldébaran du Taureau

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #43 le: 07 juillet 2005, 23:51:47 »
Il arrive parfois qu'un médecin traitant soit passer avant l'inter SAMU, il laisse un courrier je demande à la régule l'autorisation de l'ouvrir et je leur fait lecture.

Dans nos cours CCA il est stipulé "l'ambulancier n'est pas autorisé à ouvrir la lettre du médecin sauf cas particulier pour le bien être du patient....

Et puis en régle général les courriers ne sont pas clos donc.......pas vu pas pris

kts

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #44 le: 08 juillet 2005, 10:07:41 »
Le jour ou vous serez face a un malade qui, sans aucune prévenance, vous sautera dessus et pourquoi pas vous prendra en otage ou je ne sais trop quoi, Vous comprendrez l'importance d'ouvrir un courrier afin d'en connaitre les CAT. (une chose est sure, si vous n'aviez pas ouvert ce courrier cette fois ci, je pense que c'etait la derniere fois).

Arretez de vous cacher derrière vos cours de CCA, l'urgence n'est pas écrite sur le papier, elle se vit sur le terrain.

Bonne route à tous.

KTS

requin blanc 04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #45 le: 08 juillet 2005, 11:32:15 »
ok j'applique la loi
la loi m'interdit de donne l'identité de la pers transporte a l'admission des urgences
Si j'ouvre je ne dois transmettre le contenu verbalement a mon coéquipier et encore moins au patient
secret médical-non assistance
Question de prise de conscience serpico, respect tu vraiment la lois? il y a jurisprudence la dessus

Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #46 le: 09 juillet 2005, 01:20:40 »
ok j'applique la loi

Ben c'est un peu le but de la loi etre respectee non ?

la loi m'interdit de donne l'identité de la pers transporte a l'admission des urgences

Non pas si le patient donne son assentiment, le cas echeant exact c'est son probleme
sa vie privee, ce n'est pas a toi de substituer ton jugement au sien.

Si j'ouvre je ne dois transmettre le contenu verbalement a mon coéquipier

Non meme pas pour rire, la lettre est fermee, tu n'as pas a ouvrir un courrier qui ne t'es
pas destinee, tu n'es pas medecin et tu es loin de l'etre, tu n'est meme pas habilite
au secret paramedical (infirmiere, kine etc....) tu es juste assujeti au secret profesionnel

et encore moins au patient

Ben aujourd'hui t'a tout faux, a l'instar du medecin, si il y en a bien un qui a le droit de
lire ce courrier, c'est bien le patient, primo c'est son dossier, secundo le droit europeen
a accorde plus de latitude au patient pour avoir acces a son dossier plus facilement,
tertio le secret medical n'est pas oposable au patient (logique non ?)

secret médical-non assistance

On peut porter assistance sans violer le secret medical comment font les pompiers ?
ils y arrivent non ? pourquoi pas vous ? etes vous moins doues, pour violer les courrier ?
Seul un medecin peut interpreter, comprendre et utiliser un diagnostic,
meme une aide soignante a plus de latitude au plan medical, reste a ta place,
tu es ambulancier pas toubib

Question de prise de conscience serpico

Tu serai interne en medecine, ou titulaire d'un diplome de toubib pas reconnu en france
je dirais mouais, ca se discute, mais la je dirais plutot voyeurisme gratuit deguise en assistance
au patient qui ne demande en somme qu'a etre emmene a son hosto sans avoir peut etre
envie de te confier ses petits tracas medicaux (et c'est son droit, il peut meme refuser tes soins)
d'autre part meme un medecin doit demander la permission au patient avant de lire son dossier
c'est ce qu'on appelle le consentement eclaire du patient, mais pour toi visiblement pas besoin.
Si c'est comme ca que tu espere un jour etre reconnu, bon courage mais ca va etre long.

respect tu vraiment la lois?

Oui assurement, j'ai pas envie de finir a l'IGS, et j'ai un minimum de respect pour mon job,
si j'avais voulu violer la loi j'aurai fait braqueur de banque, mais je prefere mon boulot.

il y a jurisprudence la dessus

Laquelle ? cite moi un cas concret

PS: n'oubllies pas que la jurisprudence se gere au cas par cas, il n'y a jamais dans ce cas
de figure deux cas simillaire, continue comme ca et ne t'etonnes pas de finir dans le bureau
d'un collegue qui te demandera ton nom, ton prenom, ta profession, heu ton ex profession.
a toi de voir........

secret médical-non assistance

Je dirai plutot: le boulot-la taule

Bien a toi

Serpico.F

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #47 le: 09 juillet 2005, 09:59:31 »
Citer
Seul un medecin peut interpreter, comprendre et utiliser un diagnostic,
meme une aide soignante a plus de latitude au plan medical, reste a ta place,
tu es ambulancier pas toubib

Salut Serpico, décidemment.
Peux tu me donner ta définition de l'ambulancier s'il te plait. Quel est son rôle, ses tâches, ses attributions et ses devoirs??

Pour requin blanc, serpico a vu juste en disant que le patient est le premier a pouvoir être au courant de sa patho. Revois tes cours de CCA, et plus particulièrement LA CHARTRE DU PATIENT HOSPITALISE.

requin blanc 04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #48 le: 09 juillet 2005, 10:41:57 »
je dis que je n'ai pas dans le cas ou j'ouvre le courier le droit de communique aux patient le contenu

On peut porter assistance sans violer le secret medical comment font les pompiers ?
ils y arrivent non ? pourquoi pas vous ? etes vous moins doues, pour violer les courrier ?

Les pompiers sont plus medicalise que les ambu(le pourquoi du comment doit ce trouve kelke par sur le forum)

Maintenant ce que font les pompiers n'est pas mon pb, nous ici les doc ne ferme pas le courrier car avec 1h00 a 1h30 de route................la chaine medical est reconnu par tous

maintenant chacun interprete les choses comme il veut, moi je me tiens a ma ligne de conduite ;)


kts

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #49 le: 09 juillet 2005, 11:59:17 »
Mr Serpico.F,

Ton investissement dans notre forum sur le dilemme posé actuellement est très intéressant mais j'apporte tout de même un petit bémol à tes propos.

Effectivement, il est maintenant permis aux patients d'accéder à leurs dossiers médicaux mais uniquement par l'intermédiaire de son médecin référent (art 161-36 et suivants du code de la sécurité sociale, réforme de la sécurité sociale N° 2004-810...). Or nous sommes dans un cas de prise en charge en urgence du patient et il n'a pas forcément été vu par son médecin référant mais par un médecin urgentiste.

Pour ce qui est d'informer son collègue sur le contenu du courrier si toutefois il a été ouvert, c'est le mettre lui aussi en garde sur ce que l'on vient d'apprendre à la lecture de celui ci.

Pour ce qui est des pompiers, ils font le bilan eux même car le médecin n'est pas passé avant et de toutes façons, si on appelle le SAMU pour bilanter un malade, il demande systématiquement la lecture du courrier déposé par le médecin.

Dernière précision, le CCA qui diplôme nos acteurs de la chaîne des secours appelés ambulanciers comporte une grosse partie médicale… c’est peut être un signe ?

Bonne continuation à tous.

KTS

ambu77

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #50 le: 09 juillet 2005, 12:40:44 »
pour franck serpico,je ne parlerai pas d'investissement mais d'un acharnement a nous descendre  >:(
franck serpico,franchement,as-tu mis une fois dans ta vie(hormis le fait où tu as été "patient") le c.. dans une ambulance,si la réponse est OUI,tu as oublier beaucoup de choses,si la réponse est NON,vas y une fois,et applique tes lois de A jusqu'a Z,et on en reparle aprés  ;)

requin blanc 04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #51 le: 09 juillet 2005, 20:56:20 »
merci KTS

kts

  • Invité

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #53 le: 10 juillet 2005, 00:02:42 »
Pour Serpico ... La formation CCA de l'ambulancier privé équivaut en terme de technique de secourisme et de ranimation au CFAPSE du pompier. Beaucoup d'ambulancier ont les deux diplômes. Diplômes reconnus par l'état.  Si les sapeurs pompiers sont mieux équipés que les ambulanciers, et c'est pas vrai partout,  c'est grâce aux imposables.

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #54 le: 11 juillet 2005, 18:10:21 »
Les secouristes sont-ils tenus au secret professionnel ?
http://www.secourisme.net/article186.html

Code pénal, art. 122-7 : « N’est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien, sauf s’il y a disproportion entre les moyens employés et la gravité de la menace. »


papillon

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #55 le: 13 juillet 2005, 08:51:10 »
salut, je viens de lire avec délectation tout vos posts sur le fait d'ouvrir ou non le courrier du médecin...je vois que certain aime mettre de l'huile sur le feu, mais c'est bien, ça relance le débat......pour ma part, à partir du moment ou le malade est dans mon ambulance, il est sous ma responsabilité pendant le transport....généralement, le medecin ou l'infirmière n'a pas eu le temps de me parler de la pathologie du patient (trop pressée, pas le temps etc...), bref...alors oui, j'ouvre le courrier, je veux savoir de quoi il en retourne...hors de question que je me positionne face au risque...l'ambulancier se doit de se protéger....et je rejoins kts sur le fait que nous faisons partis de la chaine des secours...donc au même rang et statut que les autres...nous ne sommes pas des "brancardiers"....redorons nos blasons !!! :-*

kts

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #56 le: 13 juillet 2005, 10:23:49 »
Petit papillon,

je rajouterais juste que dans certains cas, ouvrir le courrier une fois dans l'ambulance peut s'avérer souvent trop tard (syndrome méningé, patient psy ouagréssif....)

va pas te faire abimer ta jolie frimousse pour rien  ;)

bisous et à plus

KTS

Hors ligne Willko 83

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 38
  • Sexe: Homme
  • C.C.A
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #57 le: 13 juillet 2005, 22:00:21 »
Salut

Me concernant j'ouvre à chaque fois.

Lors d'un appel SOS médecin ; ce cher toubib que j'ai au téléphone avait omis de me signaler que la patiente bilanté par ses soins, étais atteinte d'une épathite.
Ho! surprise à la lecture du courrier par l'interne.
Ceci nous a valu mon collègue du moment et moi même un traitement préventif délivré par le médecin des urgences.

De toute manière, je ne doit remettre ce fameux courrier qu'en main propre à l'interne de garde des urgences, et non pas à "une simple" l'infirmière, encore moins à une "ridicule"  secrétaire des urgences !!!  (n'est ce pas Monsieur SERPICO)
 
Alors si nous suivons votre et notre cher CODE CIVILE, que je suis sensé connaitre; je pense rester à peu près entre 1 et 2 heures à attendre le toubib !!!!

Encore une fois, Monsieur Frank, entre la théorie et le terrain il ya un monde, ce n'est pas à vous que je vais l'apprendre; à moins que votre postérieur soit vissé toute la sainte journée sur un fauteuil.

Amicalement

ambu77

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #58 le: 14 juillet 2005, 00:11:49 »
je pense qu'il a compris,plus de son,plus d'image  :D
il a été muté à la circulation  ;D

Aldébaran du Taureau

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #59 le: 14 juillet 2005, 02:05:40 »
Si l'on suit bien la logique de Franck Serpico, lorsque nous arrivons aux urgences, doit-on réfusé de remettre le courrier aux IDE d'acceuil des Urgences car non médecin ? ???

je sais j'exagére ;D

Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #60 le: 14 juillet 2005, 05:17:29 »
Ton investissement dans notre forum sur le dilemme posé actuellement est très intéressant mais j'apporte tout de même un petit bémol à tes propos.

Merci, mais l'investissement est faible, juste quelques conseils juridiques, voire logiques
apres chacun fait ce qu'il veux en connaissance de cause, pour le bemol on verra.

Effectivement, il est maintenant permis aux patients d'accéder à leurs dossiers médicaux mais uniquement par l'intermédiaire de son médecin référent (art 161-36 et suivants du code de la sécurité sociale, réforme de la sécurité sociale N° 2004-810...). Or nous sommes dans un cas de prise en charge en urgence du patient et il n'a pas forcément été vu par son médecin référant mais par un médecin urgentiste.

Si il s'agit d'un dossier medical le probleme se pose egalement a l'ambulancier.

Dans ce cas de figure, il s'agit bien evidemment d'un diagnostic, et la le premier avise
doit etre le patient, (moi cela me semble logique), comment se prevaloir de l'assentiment
d'un patient qui n'est pas au courant de sa propre pathologie, a qui on refuse la lecture
de son bilan, c'est inconcevable.

Quant tu va chez le medecin generaliste et qu'il te renvoie chez un specialiste, il t'explique
de quoi il en retourne non ? Il ne te dit pas allez voir mon confrere, remettez lui ce courrier
moi je ne vous dit rien c'est confidentiel, parce que dans ce cas ma visite chez ce medecin
est ma derniere.

Dans les deux cas il est clair que le patient doit etre le premier informe et le premier
a donner son avis pour la lecture de son bilan, a fortiori par un tiers legalement pas autorise
Ca te semble illogique ca ? c'est pourtant le BA BA de la deontologie et de l'ethique
mais peux etre certains agissent sans ethique.......

Pour ce qui est d'informer son collègue sur le contenu du courrier si toutefois il a été ouvert, c'est le mettre lui aussi en garde sur ce que l'on vient d'apprendre à la lecture de celui ci.

Ma fois au point ou ca en est lecture -> premier hic + divulgation -> deuxieme
on ne va pas chipotter sur les details, peut etre aura tu une explication beton.

Le jour ou tu tombera sur une famille a cheval sur les detail et proceduriere
tu regrettera ton ouverture, j'ai pose la question a un medecin (j'en cotoie souvent)
la reponse: "quoi ils ouvrent ..... en tout cas pasavec moi ils ne se sont jamais amuse a ca"
Peut etre mon avis sur la question n'est sans doute pas si isole que ca.

Pour ce qui est des pompiers, ils font le bilan eux même car le médecin n'est pas passé avant et de toutes façons, si on appelle le SAMU pour bilanter un malade, il demande systématiquement la lecture du courrier déposé par le médecin.

Dans ce cas en tant qu'auxilliaire de secours, tu agit conformement aux ordres recus
de l'autorite sanitaire, en te conformant strictement aux consignes tu agit dans le respect
de la loi et effectivement dans ce cas et dans ce cas seulement tu est plus ou moins couvert.

Dernière précision, le CCA qui diplôme nos acteurs de la chaîne des secours appelés ambulanciers comporte une grosse partie médicale… c’est peut être un signe ?

C'est peut etre un signe, un jour peut etre ce sera comme au quebec ou aux USA ou en suisse
c'est la raison pour laquelle il ne faut pas agir betement, et respecter a la lettre la loi, vous
voulez de la reconnaissance ? etes vous pret a en accepter les contreparties, les controles
et sanctions qui vont de pair ? faites votre choix, c'est de votre avenir qu'il est question...

pour franck serpico,je ne parlerai pas d'investissement mais d'un acharnement a nous descendre  >:(

Si pour toi faire un "recadrage" et remettre les choses dans leur contexte c'est descendre....
j'en suis le premier navre, sans doute prefererais tu que je te dise: "mais oui pas de problemes
tu es le plus grand le plus beau le plus fort, tu fais tout ce que tu veux..

Tu prefere quoi un veritable debat avec une veritable remise en question des debat,
ou de l'autocongratulation ?  qu'est ce qui sera au final le plus profitable ? le fait de se
passer la pomade ou de connaitre "l'autre" point de vue ? reflechis.

franck serpico,franchement,as-tu mis une fois dans ta vie(hormis le fait où tu as été "patient") le c.. dans une ambulance,si la réponse est OUI,tu as oublier beaucoup de choses,si la réponse est NON,vas y une fois,et applique tes lois de A jusqu'a Z,et on en reparle aprés  ;)

Peut tu develloper ta reponse est ambigue, limite hors sujet.

Pour Serpico ... La formation CCA de l'ambulancier privé équivaut en terme de technique de secourisme et de ranimation au CFAPSE du pompier. Beaucoup d'ambulancier ont les deux diplômes. Diplômes reconnus par l'état.  Si les sapeurs pompiers sont mieux équipés que les ambulanciers, et c'est pas vrai partout,  c'est grâce aux imposables.

C'est ce que je dit depuis le depart, le probleme c'est la qualification, regarde le temps
de formation au quebec, aux states, voire en suisse, regarde les qualifs et compare.
Qaunt au CFAPSE, c'est un super diplome de secouriste, les personnels de secours
en mer l'ont pour la plupart, est ce que cela les autorise a lire les dossiers medicaux
de patients pour autant, j'en doute fort, d'autant qu'ils ne le revendiquent meme pas.

Les secouristes sont-ils tenus au secret professionnel ?
http://www.secourisme.net/article186.html

Ne confond pas un texte qui te precise qu'en portant secours tu peux etre ammene
a savoir des choses que tu n'a pas a reveler a quiconque, avec un texte t'habilitant
de plein droit a prendre connaissance d'elements pour lesquels tu n'est pas forme
(a moins que tu sois toubib, si tu l'es et agit a ce titre alors ainsi soit-il)

Code pénal, art. 122-7 : « N’est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien, sauf s’il y a disproportion entre les moyens employés et la gravité de la menace. »

Tiens cela me rappelle des souvenirs...... le texte qui legifere entre autre la legitime defense
avec celui ci:

Article 122-5

   N'est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d'elle-même ou d'autrui, sauf s'il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte.
   N'est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l'exécution d'un crime ou d'un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu'un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l'infraction.


Bon alors lis ce qui est souligne, ce texte s'adresse a la sauvegarde de l'integrite physique
tout le reste n'est qu'extrapolation (tres subjective), appeler le 15 c'est assurer une sauvegarde
faire n'importe quoi (lire un bilan en se croyant investit d'une mission divine c'en est un autre)

Ces textes ne m'impressionent pas, de plus ils decoulent du code penal, alors qu'un texte
emmanant du code de la sante publique serait mieux adapte, mais inutile de le chercher
il n'y en a pas car aucun texte ne t'habilite a faire n'importe quoi, inutile de me balancer la
legitime defense ou la sauvegarde de l'integrite physique, tu es mal tombe le droit c'est mon domaine.

Va falloir trouver mieux......

salut, je viens de lire avec délectation tout vos posts sur le fait d'ouvrir ou non le courrier du médecin...je vois que certain aime mettre de l'huile sur le feu, mais c'est bien, ça relance le débat......pour ma part, à partir du moment ou le malade est dans mon ambulance, il est sous ma responsabilité pendant le transport....généralement, le medecin ou l'infirmière n'a pas eu le temps de me parler de la pathologie du patient (trop pressée, pas le temps etc...), bref...alors oui, j'ouvre le courrier, je veux savoir de quoi il en retourne...hors de question que je me positionne face au risque...l'ambulancier se doit de se protéger....et je rejoins kts sur le fait que nous faisons partis de la chaine des secours...donc au même rang et statut que les autres...nous ne sommes pas des "brancardiers"....redorons nos blasons !!! :-*

Helas...... c'est laqu'est le blem.... souvent on veut savoir, mais on ne peux pas.....
dura lex sed lex..........

Le malade est sous ta responsabilite oui, alors prends aussi connaissance de ses comptes en
banque, de son casier judiciaire (tu transportes peux etre un malfaiteur), tu fait partie de la
chaine des secours, PARTIE, le mot est dit, chacun ayant son role avec ses droits et ses devoirs.
et malheureusement des droits s'arretent la ou le dossier medical commence, pour le moment
ca se passe bien, mais le jour ou un patient et sa famille le prenent de haut, tu aura ta photo
de face, de profil, de trois quart profil, et tes empreintes dans un bureau de l'identite judiciaire.

Car certaines familles ont le temps et l'argent pour se payer de bon proces, j'ai meme eu
connaissance d'un cas ou la famille a depose plainte contre un pompier qui avait casse 2 cotes
a une victime lors d'un Massage cardiaque....... c'est dire.

L'eventuel proces tu le perdra assurement, ca c'est une certitude

PS: Tu travailles a bagdad ? te proteger de quoi ? tu transportes des detenus ?

Si l'on suit bien la logique de Franck Serpico, lorsque nous arrivons aux urgences, doit-on réfusé de remettre le courrier aux IDE d'acceuil des Urgences car non médecin ? ???

je sais j'exagére ;D

Non tu n'exagere pas, tu meconnais le code de sante publique pas plus........
L'infirmiere est placee sous l'autorite du medecin (comme sa secretaire medicale)
a ce titre elle peut recevoir ces informations, car elle agit sous le couvert de la voie
hierarchique, donc en le remetant a l'infirmiere (ou a la secretaire), cette derniere aura
pour devoir de le transmettre au medecin, assorti de son diagnostic infirmier (qui pese lourd)

En clair: IDE sous les ordre du medecin = habilite comme le medecin.... simple non
tu ne me crois pas ? lis le code de la sante publique tu verra (je vois qu'il y a des pros du
texte de loi ici)

je pense qu'il a compris,plus de son,plus d'image  :D
il a été muté à la circulation  ;D

Tu pars jamais en vacances toi ? t'a pas de bol moi si.

Compris ? hum pas vraiment, mais j'ai ma petite idee...

Mute a la circulation ?  quelle meconnaissance de mon institution, le personnel de "l'I.J."
ne s'occupe pas des problemes de circulations, j'eu fait mon temps de voie publique,
mais les choses changent, a present je gere d'autres affaires

Pour le reste je ne sais pas s'il serait sage que je retourne a la circulation, ou alors gare aux
abus et aux violations du code de la route, je suis assez respectueux des ordres recus, et
avec les dernieres directives vaut mieux etre un conducteur scrupuleux


manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #61 le: 14 juillet 2005, 10:37:26 »
Et bien franchement Franck, je réitère mon invitation, viens passer une semaine dans une boite d'ambu privée et tu verras qye tu pourras mettre à l'amende tous les gens que tu saluera dans la journée. Tous, dans une journée de travail commetent des impairs vis à vis des différents codes que tu cites dans les différents posts. Aucun ne respecte l'intégrité physique, le secret médical ou professionnel. Aucun. Promis !

Hors ligne Willko 83

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 38
  • Sexe: Homme
  • C.C.A
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #62 le: 14 juillet 2005, 14:19:23 »
Vous etes auprès d'un patient dont vous ignorez tout...
Il a vu un médecin qui a laissé une prescription médicale et une lettre cachetée à l'attention de: "Monsieur l'interne de Garde des Urgences".

Vous etes au domicile pour transporter une personne vers les Urgences, le médecin est déjà parti, il a laissé une lettre.

Vous devez ouvrir la lettre pour vous assurez que votre transport sera optimal afin de realiser aux mieux l'assistance que vous devez preter à cette personne.
Le Code pénal est clair à ce sujet (Art. 223-6). Vous vous donnez également ainsi les moyens de vous protéger d'un patient contagieux ou violent.
Vous ne devez cependant révéler à quiconque (meme pas au patient) les termes de la lettre, sinon il s'agit véritablement d'une violation de secret professionnel (Art.226-13 et 14).

D'une maniere générale, on pourra vous reprochez de n'avoir pas mis tout en oeuvre pour porter secours à une personne, comme pour tout citoyen d'ailleurs.
Il peut y avoir quelques réactions locales épidermiques car vous aurez ouvert un courrier qui ne vous est pas destiné, mais cela est bien moins grave que de ne pas porter secours, et ces réactions isolées seront le fait de personnes qui méconnaissent la loi.

L'idéal serait d'avoir un contact avec un médecin sur place mais cela n'est pa toujours possible. En tout cas l'article 9 duCode de déontologie précise d'une manière indirecte que ce contact doit avoir lieu et que sinon la responsabilité du médecin pourrait etre engagé.

CODE PENAL

L'omission de porter secours

Art.223-6. Sera puni de cinq ans d'emprisonnement et de 76.230 euros d'amende quiconque s'abstient volontairement de porter assistance à une personne en péril, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit par son action personnelle, soit en provoquant les secours.

La violation du secret professionnel

Art.226-13. La révélation d'une information à caractére secret par une personne qui en est dépositaire soit par un état, soit en raison d'une fonction ou d'une mission temporaire, est punie d'un an d'emprisonnement et de 15.250 euros d'amende.

LE CODE DE DEONTOLOGIE MEDICALE

Art. 9. Un médecin qi se trouve en présence d'un malade ou d'un blessé en péril ou informé qu'un malade ou qu'un blessé est en péril, doit lui porter asistance ou s'assurer qu'il reçoit les soins nécessaire.


Ceci est l'avis d'un médecin, ce qui me conforte un plus encore avec la décision d'ouvrir ce fameux courrier confidentiel lors d'un appel en Urgence.

Amicalement

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #63 le: 14 juillet 2005, 17:34:24 »
Pas si fou(TurbulancesN°15) 

- DRIIING 
- "BonjourMessieurs les ambulanciers!... Vous avez fait vite... Entrez... Le patient est là-bas, dans le salon... Il est complètement déconnecté...Hier, il était agent secret, aujourd'hui médecin, demainaviateur... 
Il m'a piqué mon ordonnancier pour vous faire une ordonnance... Délire total...C'est pour cela que je vous ai appelé... Il est attendu en psychiatrie 3 au 2ème étage au CHU. Il va faire un peu d'opposition deprincipe, alors soyez fermes, et surtout, ne rentrez pas dans son jeu...Ca fait deux heures que je suis là... Bientôt, c'est moi qui vais devenir fou... Je vous enverrai la prescription... 
- Bonjour Monsieur,on est les ambulanciers... Vous allez faire une petite promenade avec nous...Ca va bien se passer si vous êtes sage... Si,si, j'insiste... Allez...Allez... Non ! On ne résiste pas... Ca ne sert à rien devous agiter... Paul, passe-moi les bracelets... Docteur... On va lui mettreles sangles ! Vous pouvez nous donner un coup de main ? 
- Avec plaisir! 
Et c'est ainsique le Docteur X a été emmené par deux ambulanciers sous les yeux de son patient.
Histoire vraie

www.turbulances.fr

Hors ligne Willko 83

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 38
  • Sexe: Homme
  • C.C.A
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #64 le: 15 juillet 2005, 08:42:55 »
Pas si fou(TurbulancesN°15)

- DRIIING
- "BonjourMessieurs les ambulanciers!... Vous avez fait vite... Entrez... Le patient est là-bas, dans le salon... Il est complètement déconnecté...Hier, il était agent secret, aujourd'hui médecin, demainaviateur...
Il m'a piqué mon ordonnancier pour vous faire une ordonnance... Délire total...C'est pour cela que je vous ai appelé... Il est attendu en psychiatrie 3 au 2ème étage au CHU. Il va faire un peu d'opposition deprincipe, alors soyez fermes, et surtout, ne rentrez pas dans son jeu...Ca fait deux heures que je suis là... Bientôt, c'est moi qui vais devenir fou... Je vous enverrai la prescription...
- Bonjour Monsieur,on est les ambulanciers... Vous allez faire une petite promenade avec nous...Ca va bien se passer si vous êtes sage... Si,si, j'insiste... Allez...Allez... Non ! On ne résiste pas... Ca ne sert à rien devous agiter... Paul, passe-moi les bracelets... Docteur... On va lui mettreles sangles ! Vous pouvez nous donner un coup de main ?
- Avec plaisir!
Et c'est ainsique le Docteur X a été emmené par deux ambulanciers sous les yeux de son patient.
Histoire vraie

www.turbulances.fr

Et alors tu ouvres ou tu n'ouvres pas ?

requin blanc 04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #65 le: 15 juillet 2005, 08:52:28 »
les cons alors qu'il y avait une petite secretaire toute mignonne a emmener :-X

Hors ligne dom85

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 223
  • Sexe: Homme
  • passionné par le monde des secours
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #66 le: 15 juillet 2005, 15:47:08 »
je pense que chaque ambulancier sait ce qu'il doit faire.perso , j'ouvre car on ne sait pas toujours pourquoi on nous a pappelés surtout quand c'est un medecin traitant;imaginez une douleur thoracique non traité que vous prenez sans précaution,me patient vous fait l'infarct dans l'ambu,on vous reprochera de ne pas avoir lu le courrier alors que le medecin a bien spécifié dessus.

il y a d'autre exemple,infection , insufissance respi chronique,etc;;


pour ce qui est de franck serpico,la loi c'est bien mais on ne peut le suivre a la lettre.sinon pourquoi une secrétaire lit le courrier quand on arrive aux consultation un courrier adressé au medecin?

requin blanc 04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #67 le: 15 juillet 2005, 18:26:37 »
il a repondu + haut parce qu'elles ont le droit ;)

ambu77

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #68 le: 15 juillet 2005, 18:51:51 »
ce qui me rassurre,franck serpico,c'est que, un jour,tu seras vieux(comme nous d'ailleurs) et nos futurs collègues vont peut-être te transporté,peut importe la raison, ton médecin vas laissé la lettre sur la table et s'en aller,nos futurs collègues vont arrivés et tu vas leurs dire quoi ?? ,N'OUVREZ PAS LA LETTRE !!!!!!!!!!!
eux:vous avez quoi ??
toi:vous n'avez pas a le savoir,secret médical !!!

kts

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #69 le: 16 juillet 2005, 01:28:08 »
Imagine, c’est ton anniversaire, t’es ambulancier, tu rentres chez toi après une longue journee… bisous à ta femme, tes enfants… ha tiens ce soir tes parents sont venus pour l’occasion… et tout d’un coup… SURPRISE, tes meilleurs amis sont également là pour féter dignement ce jour de joie. Les embrassades vont bon trains.
  Tu racontes un peu ta journée et tu parles de Monsieur X…, ce patient entre la vie et la mort que tu as transporté aux Urgences aujourd’hui.
Ton télephone sonne, c’est l’hopital… :
« Monsieur Serpico ?
-   Oui ?!
-   Bonjour monsieur, madame tartampion, surveillante du service des urgences de l’hopital. C’est bien vous qui avez transporté Monsieur X ?
-   Oui madame.
-   Je me permets de vous appeler car nous rencontrons un soucis. Avez vous était en contact avec beaucoup de monde depuis votre départ des Urgences ?
-   Heu… le transport était ce matin, j’ai fait une dizaine de transport ensuite et je suis avec une vingtaine de personne actuellement (rien que la ca fait au moins 50 personnes sans compter,le boulanger chez qui tu as pris ton sandwich, le personnel de la station service ou tu ravitailler ton ambulance…)
-   Le syndrome méningé de Monsieur X s’est révélé positif à la suite de la ponction lombaire et nous avons découvert un Staphilocoque doré, conformément aux présomptions du médecin. Vous n’aviez pas ouvert le courrier du médecin ?
-   Ha non madame, je n’y suis pas autorisé !
-   Venez rapidement dans mes services avec toutes les personnes que vous avez côtoyé aujourd’hui, vous devez recevoir les traitements de toute urgence.

Quelque jour plus tard, ta fille décède d'une méningite foudroyante. Faute d’informations, tu ne t’étais pas protégé pour ce transport alors que le médecin avait marqué dans son courrier : « Syn men. Staph do ?, BMR ? PROTECTION OBLIGATOIRE»

N’auras tu pas ce jour là un sentiment de culpabilité ?

Le probleme avec toi franck c'est que tu confonds droit et devoir, lois et convictions personnelles, réalisme et idées reçu.
Un autre exemple tout simple, comment explique tu que les pompiers et le SAMU recoivent encore des amendes pour exces de vitesse ou passage d'un feux rouge en mission d'urgence (cas vus sur Bordeaux, lyon, toulouse, marseille...).

tout ce qui te semble logique n'est pas forcemment verifiable dans la vie de tous les jours, surtout si la loi se met en travers... et pour ton information personnelle, nous transportons egalement des détenus, qu'ils soient incarcérés pour vol a l'etalage comme pour viol en reunion sur mineur de moins de 15 ans.

je ne te sort pas un argument beton... juste une histoire qui un jour sera malheureusement vraie.

Amicalement

KTS

ambu77

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #70 le: 18 juillet 2005, 05:44:03 »
mais non,kts,ça ne peut pas lui arrivé !!!!!
pour que ça lui arrive,il faut qu'il bouge,qu'il sorte !!!!
surtout que ça peut lui arrivé à son boulot !!
si j'ai bien compris,il intervient sur des victimes d'homicide,qui peuvent être porteuse de beaucoup de choses contagieuse,mais il ne doit pas le savoir,pas médecin,pas infirmier,pas secretaire,donc comme nous,il doit être ignorant des pathologies de la victime,et comme dit kts,le soir ,il embrasse tout le monde
non,je fabule,il va bien nous sortir une loi !!!!!!

papillon

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #71 le: 18 juillet 2005, 08:53:37 »
alors là, kts, bien envoyé !!! j'étais en train de penser au cas ou la personne transportée est séropositive.....et en arrêt cadiaque....enfin bref, seul de vrai ambulanciers peuvent connaitre !!!

requin blanc 04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #72 le: 18 juillet 2005, 23:29:49 »
je te frequente plus kts :'(
t'inquiette l'inspecteur harry mene l'enquette ;D

N’auras tu pas ce jour là un sentiment de culpabilité ?

article 365892bis du code 582468723622201 par decret n°45343968353.36568 dis que tu ne peu etre accuse par ton cerveau d'illetre de culpabilite ???

ah j'oublie le docteur qui a omis de te precise ce detail ce porte bien ainsi que toute sa famille
mais t'inquiette ta fille est entre bonne main(celle de big franck serpico)


Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #73 le: 20 juillet 2005, 22:20:38 »
Et bien franchement Franck, je réitère mon invitation, viens passer une semaine dans une boite d'ambu privée et tu verras qye tu pourras mettre à l'amende tous les gens que tu saluera dans la journée. Tous, dans une journée de travail commetent des impairs vis à vis des différents codes que tu cites dans les différents posts. Aucun ne respecte l'intégrité physique, le secret médical ou professionnel. Aucun. Promis !

Comment esperer une reconnaissance dans ce cas la ?
Je prends acte de cette affirmation qui n'engage que toi


Vous etes auprès d'un patient dont vous ignorez tout...
Il a vu un médecin qui a laissé une prescription médicale et une lettre cachetée à l'attention de: "Monsieur l'interne de Garde des Urgences".

Tu es interne de garde ?


Vous devez ouvrir la lettre pour vous assurez que votre transport sera optimal afin de realiser aux mieux l'assistance que vous devez preter à cette personne.

Les idees recues ont la vie dure.....................
une chose est certaine, si tu ouvres, c'est ton transport qui sera optimal en direction de mon antenne PJ (chez nous le "client" est roi)

Le Code pénal est clair à ce sujet (Art. 223-6). Vous vous donnez également ainsi les moyens de vous protéger d'un patient contagieux ou violent.

Masque, combinaison, gants latex ou nitrile, surchaussures, et tu est protege, avec un masque
filtrant et une combi adaptee, tu peux meme te taper de "l'ebola" sans aucun risque


Vous ne devez cependant révéler à quiconque (meme pas au patient) les termes de la lettre, sinon il s'agit véritablement d'une violation de secret professionnel (Art.226-13 et 14).

Le secret professionnel n'est pas opposable au patient --> pas de violation  (Bis repetita)

D'une maniere générale, on pourra vous reprochez de n'avoir pas mis tout en oeuvre pour porter secours à une personne, comme pour tout citoyen d'ailleurs.

Le citoyen lambda ou secouriste portant secours est donc autorise a lire un dossier medical ?

Il peut y avoir quelques réactions locales épidermiques car vous aurez ouvert un courrier qui ne vous est pas destiné, mais cela est bien moins grave que de ne pas porter secours, et ces réactions isolées seront le fait de personnes qui méconnaissent la loi.

Je reformule: il va y avoir des reactions juridique, car vous aurez commis un delit avec circonstances
agravantes.... Et ces reactions generales seront le fait de personnes qui connaissent tres bien la loi

L'idéal serait d'avoir un contact avec un médecin sur place mais cela n'est pa toujours possible. En tout cas l'article 9 duCode de déontologie précise d'une manière indirecte que ce contact doit avoir lieu et que sinon la responsabilité du médecin pourrait etre engagé.

Le code de deontologie medicale n'est ni applicable, ni opposable aux ambulanciers, pour la simple
et bonne raison que vous n'etes pas classes en "medical" ni meme en "paramedical" alors que
meme une aide soignante est classe en paramedical c'est dire a quel point s'inspirer de ce code
pour conduite a tenir est deplace.


CODE PENAL

L'omission de porter secours

Art.223-6. Sera puni de cinq ans d'emprisonnement et de 76.230 euros d'amende quiconque s'abstient volontairement de porter assistance à une personne en péril, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit par son action personnelle, soit en provoquant les secours.

Inapliquable, puisque tu portes secours dans les formes prescrites par la loi


La violation du secret professionnel

Art.226-13. La révélation d'une information à caractére secret par une personne qui en est dépositaire soit par un état, soit en raison d'une fonction ou d'une mission temporaire, est punie d'un an d'emprisonnement et de 15.250 euros d'amende.

Moi je parlerai plutot viol et recel de violation du secret medical, c'est a dire de s'approprier
frauduleusement l'info, et de la partager, a l'insu meme du patient.

LE CODE DE DEONTOLOGIE MEDICALE

Art. 9. Un médecin qi se trouve en présence d'un malade ou d'un blessé en péril ou informé qu'un malade ou qu'un blessé est en péril, doit lui porter asistance ou s'assurer qu'il reçoit les soins nécessaire.

Tu es medecin ? infirmier ? aide-soignant ?  non ? bon alors on zappe ce code ne te concerne pas

Ceci est l'avis d'un médecin, ce qui me conforte un plus encore avec la décision d'ouvrir ce fameux courrier confidentiel lors d'un appel en Urgence.

Amicalement

Bon moi je ne suis pas medecin legiste, mes connaissances scientifiques sur le medical,
ne peuvent rivaliser avec celles d'un medecin, par contre le juridique ca me connait.

Le fait qu'un medecin soit legiste ne signifie pas qu'il soit cale en droit, ca signifie juste
qu'il est charge d'expertise aupres des tribunaux, ainsi que des autopsies et tout autres
actes medicaux destines a etre produits en justice, je les vois assez souvent lors des
autopsies, leur qualites professionnelles forcent mon admiration, mais ils ne sont pas juristes

PS: peut tu me citer ta source, qui est ce medecin ?


Pas si fou(TurbulancesN°15) 

- DRIIING 
- "BonjourMessieurs les ambulanciers!... Vous avez fait vite... Entrez... Le patient est là-bas, dans le salon... Il est complètement déconnecté...Hier, il était agent secret, aujourd'hui médecin,  .........................................................................................................................................................
........Vous pouvez nous donner un coup de main ? 
- Avec plaisir! 
Et c'est ainsique le Docteur X a été emmené par deux ambulanciers sous les yeux de son patient.
Histoire vraie

www.turbulances.fr


Si c'est reel, ca en dit long sur la verification qui est faite lors des HDT, quand je dis que la police
doit etre obligatoirement presente lors des HDT (qui a mon sens ne devraient pas exister)
c'est bien pour ce genre de bavure, en HO (police) jamais arrive.


je pense que chaque ambulancier sait ce qu'il doit faire.perso , j'ouvre car on ne sait pas toujours pourquoi on nous a pappelés surtout quand c'est un medecin traitant;imaginez une douleur thoracique non traité que vous prenez sans précaution,me patient vous fait l'infarct dans l'ambu,on vous reprochera de ne pas avoir lu le courrier alors que le medecin a bien spécifié dessus.

il y a d'autre exemple,infection , insufissance respi chronique,etc;;

Et tu fais quoi avec le bilan, tu operes a coeur ouvert ? tu fait une transplantation ?
faut arreter la tele, hey les series TV c'est du cine... dans la vie c'est pas pareil.

pour ce qui est de franck serpico,la loi c'est bien mais on ne peut le suivre a la lettre.

C'est le genre de props que me tiennent tout les jours ceux qui passent par mon service
et qui se justifient de la sorte comme pour se dedouaner de ce qu'ils ont fait precedemment.

Si tu n'arrive pas a exercer ton job en respectant la loi, change de boulot !
personne ne te reprochera de declarer forfait devant la difficulte.


ce qui me rassurre,franck serpico,c'est que, un jour,tu seras vieux(comme nous d'ailleurs) et nos futurs collègues vont peut-être te transporté,peut importe la raison, ton médecin vas laissé la lettre sur la table et s'en aller,nos futurs collègues vont arrivés et tu vas leurs dire quoi ?? ,N'OUVREZ PAS LA LETTRE !!!!!!!!!!!
eux:vous avez quoi ??
toi:vous n'avez pas a le savoir,secret médical !!!

Et apres ? quel est le probleme ?


Imagine, c’est ton anniversaire, t’es ambulancier, .....................................
 Tu racontes un peu ta journée et tu parles de Monsieur X…, ce patient entre la vie et la mort que tu as transporté aux Urgences aujourd’hui.

Regle N° 1: Je ne parle JAMAIS boulot chez moi ou entre amis

Ton télephone sonne, c’est l’hopital… :
« Monsieur Serpico ?
.........................................................je me permet d'abreger.................................................................
....................................................................................................................................................
-   Le syndrome méningé de Monsieur X s’est révélé positif à la suite de la ponction lombaire et nous avons découvert un Staphilocoque doré, conformément aux présomptions du médecin. Vous n’aviez pas ouvert le courrier du médecin ?
-   Ha non madame, je n’y suis pas autorisé !

Jamais ce genre de discours ne sera tenu, on te demandera juste de passer a l'hosto point barre
Quand a la lettre ca tombera sous le sens que tu ne l'ai pas ouverte, puisque comme tu le precise
tu n'y es pas autorise

-   Venez rapidement dans mes services avec toutes les personnes que vous avez côtoyé aujourd’hui, vous devez recevoir les traitements de toute urgence.

Quelque jour plus tard, ta fille décède d'une méningite foudroyante. Faute d’informations, tu ne t’étais pas protégé pour ce transport alors que le médecin avait marqué dans son courrier : « Syn men. Staph do ?, BMR ? PROTECTION OBLIGATOIRE»

Perso, je m'attendais a un moment ou a un autre avoir droit "aux violons", mais cet argument
digne d'une mauvaise serie B, est irrecevable meme pour la meningite, je pourais disserter
pendant des heures sur la meningite (virale ou bacterienne) sur la prophylaxie qui l'entoure,
ainsi que sa prévention

Quand il y a maladie contagieuse grave, le medecin ne part pas avant ou laisse un petit mot
a votre attention du style: "patient contagieux - protection obligatoire"

et en bon professionnels vous vous protegez, comme il est prescrit, donc pas de probleme

Le cas echeant cet argument est aussi apliquable aux bouchers aux charcutiers et boulangers
chez lequel le patient a fait ses courses, egalement l'employe des postes est lui aussi
expose, pourtant je n'ai jamais vu de boulanger ou de facteur ouvrir un dossier medical.

N’auras tu pas ce jour là un sentiment de culpabilité ?

Le probleme avec toi franck c'est que tu confonds droit et devoir, lois et convictions personnelles, réalisme et idées reçu.

Non helas, je ne confond rien, je reponds juste a un post que je qualifierai de pur delire
se basant sur les dires d'un soit disant legiste, qui est aussi juriste que je suis marin, et
qui est extrapole en tournant en delire total

Un autre exemple tout simple, comment explique tu que les pompiers et le SAMU recoivent encore des amendes pour exces de vitesse ou passage d'un feux rouge en mission d'urgence (cas vus sur Bordeaux, lyon, toulouse, marseille...).

Moi ca jamais vu, ils peuvent recevoir l'avis, mais une fois l'urgence justifie ca saute illico
si il n'y avait pas eu autant d'abus, il n'y aurait pas de controles aussi severe, il n'y a pas
de fumee sans feu.

tout ce qui te semble logique n'est pas forcemment verifiable dans la vie de tous les jours, surtout si la loi se met en travers...

Ce n'est pas une question de logique, les regles doivent etres respectes meme si elles
derangent, si toutes les professions s'en affranchissent des qu'elles deviennent pesantes,
ca va etre coton.

et pour ton information personnelle, nous transportons egalement des détenus, qu'ils soient incarcérés pour vol a l'etalage comme pour viol en reunion sur mineur de moins de 15 ans.

Sans escorte de police ? ou de la "penitentiaire" ?  tu es dans l'illegalite desole mais bon on
n'est plus a ca pres, apres les ouvertures de courriers, les patients menaces d'une lacrymo
dans l'ambulance, le transport de detenus sans escorte, ma fois pourquoi pas apres tout
on en verra d'autre


mais non,kts,ça ne peut pas lui arrivé !!!!!
pour que ça lui arrive,il faut qu'il bouge,qu'il sorte !!!!
surtout que ça peut lui arrivé à son boulot !!
si j'ai bien compris,il intervient sur des victimes d'homicide,qui peuvent être porteuse de beaucoup de choses contagieuse,mais il ne doit pas le savoir,pas médecin,pas infirmier,pas secretaire,donc comme nous,il doit être ignorant des pathologies de la victime,et comme dit kts,le soir ,il embrasse tout le monde
non,je fabule,il va bien nous sortir une loi !!!!!!

Bon ben.... tu a mal compris, ou alors pas tout.... pas grave l'essentiel est retenu.

Des victimes d'homicides oui logique, et on ignore tout d'elles, c'est pour cela que le protocole
prevoit une protection max, de meme des prelevements sont effectues, afin de connaitre les
raisons du deces (c'est un peu mon role aussi)

Protection et asseptie, jamais eu de probleme comme tout bo, professionnel bien forme


alors là, kts, bien envoyé !!! j'étais en train de penser au cas ou la personne transportée est séropositive.....et en arrêt cadiaque....enfin bref, seul de vrai ambulanciers peuvent connaitre !!!

Pourquoi ? si elle n'est pas seropositive tu te piques avec son sang ? qu'est ce que ca a voir ?
Et en arret cardiaque ? perso en cas d'arret cardiaque moi je masse et toi tu lit.....
chacun sa vision de l'urgence



Bien a vous
Franck.Serpico

requin blanc 04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #74 le: 20 juillet 2005, 22:31:57 »
DIS moi fanck si la police et si integre pourquoi avoir creer l'IGS?
BON JE CONTINU A LIRE

requin blanc 04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #75 le: 20 juillet 2005, 22:33:22 »
Le Code pénal est clair à ce sujet (Art. 223-6). Vous vous donnez également ainsi les moyens de vous protéger d'un patient contagieux ou violent.

Masque, combinaison, gants latex ou nitrile, surchaussures, et tu est protege, avec un masque
filtrant et une combi adaptee, tu peux meme te taper de "l'ebola" sans aucun risque


TU FAIS COMMENT TU TE PROTEGE DES QUE TU VAS CHEZ UNE PERSONNE? bien les texte
toi tu sors ton flingue des que tu vas chez les gens ne sachant pas s'il y a danger? arrete d'etre(escuse mais la faut que je le dise) CON

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #76 le: 20 juillet 2005, 22:44:17 »
Ah mais non, les policiers ne sont jamais confrontés à l'IGS (les boeufs carottes je crois), les pourries, c'est que dans les mauvais films, hein ?

Hors ligne Willko 83

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 38
  • Sexe: Homme
  • C.C.A
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #77 le: 20 juillet 2005, 22:53:29 »
HA ! Franck je me regale en lisant tes premières envolées de co....ries !
Je n'ai pas encore tout visionné, tu permets je continue.

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #78 le: 20 juillet 2005, 22:57:51 »
Citer
Masque, combinaison, gants latex ou nitrile, surchaussures, et tu est protege, avec un masque
filtrant et une combi adaptee, tu peux meme te taper de "l'ebola" sans aucun risque
N'importe quoi, alors là c'est pire que dans "Urgences", bref.

Citer
Si c'est reel, ca en dit long sur la verification qui est faite lors des HDT, quand je dis que la police
doit etre obligatoirement presente lors des HDT (qui a mon sens ne devraient pas exister)
c'est bien pour ce genre de bavure, en HO (police) jamais arrive
Alors là ! Le jour où sur chaque HDT les policier ou gendarmes seront là, je pense que cela signifira qu'il s'emmerde grave alors. Des HDT, j'en fais au moins 1 à 2 par mois et JAMAIS je n'ai vu de policier ou gendarmes. (il parait que les mariages de co sanguinité font que les enfants développe plus facilement des pathos psy, et parmi les marins il y a eu beaucoup de nasissances issues de co sanguinité; dans mon département il y a eu pleins de marins ...) Bref, par contre sur les HO, il y a la police sur place mais Extrement rarement nous escorte à bon port.

Citer
Jamais ce genre de discours ne sera tenu, on te demandera juste de passer a l'hosto point barre
Tu rêves encore, il arrive de temps en temps que des ambulanciers soient rappelés au CH pour administré une chimioprophylaxie adaptée à la pathologie du patient qu'ils ont emmenés et qui était suspect. Crois moi que ocncernant les transports à risques, nous sommes de plus en plus mis au courant, heureusement. C'est un des nouveaux buts des ARH, les maladies nosocomiales, dont nous, ambulanciers, sommes les principaux vecteurs. Détrompe toi, de plus en plus de services nous entrainent dans leur "secret médical".

C'est dommage que tu sois antant sur la défensive, sur les autres forums tu ne l'es pas !

ambu77

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #79 le: 21 juillet 2005, 14:26:19 »
HA ! Franck je me regale en lisant tes premières envolées de co....ries !
Je n'ai pas encore tout visionné, tu permets je continue.

lequel franck ?? fait gaffe papy vas mordre(LOL,humour)

frogman

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #80 le: 21 juillet 2005, 14:31:19 »
le prochain qui se montre insultant prend la porte. qu'il soit ancien du forum, membre super actif ou autre, je m'en fiche.

requin blanc 04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #81 le: 21 juillet 2005, 17:13:31 »
Le Code pénal est clair à ce sujet (Art. 223-6). Vous vous donnez également ainsi les moyens de vous protéger d'un patient contagieux ou violent.

Masque, combinaison, gants latex ou nitrile, surchaussures, et tu est protege, avec un masque
filtrant et une combi adaptee, tu peux meme te taper de "l'ebola" sans aucun risque


TU FAIS COMMENT TU TE PROTEGE DES QUE TU VAS CHEZ UNE PERSONNE? bien les texte
toi tu sors ton flingue des que tu vas chez les gens ne sachant pas s'il y a danger? arrete d'etre(escuse mais la faut que je le dise)
et puis non du doit le savoir

kts

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #82 le: 21 juillet 2005, 18:10:17 »
je te frequente plus kts :'(
t'inquiette l'inspecteur harry mene l'enquette ;D

N’auras tu pas ce jour là un sentiment de culpabilité ?

article 365892bis du code 582468723622201 par decret n°45343968353.36568 dis que tu ne peu etre accuse par ton cerveau d'illetre de culpabilite ???

ah j'oublie le docteur qui a omis de te precise ce detail ce porte bien ainsi que toute sa famille
mais t'inquiette ta fille est entre bonne main(celle de big franck serpico)



heu... je crois que je ne t'ai pas suivi monsieur requin blanc?! ???

Hors ligne cafe_sante

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
  • Médecin G/SP
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #83 le: 21 juillet 2005, 23:17:02 »
Bonsoir,

Je suis tombé un peu par hasard sur ce fil et je tenais à y participer.
Je suis médecin généraliste rural, médecin pompier, enseignant le secourisme. Je dois dire tout d'abord que si j'apprenais que "mes" ambulanciers ouvrent mon courrier, je cesserais tout net de travailler avec eux.
Ouvrir un courrier médical est une faute grave et vos arguties pseudo-juridiques n'ont aucune valeur. Vous serez condamnés et virés de votre emploi (aucun patron ne vous couvrira ! :'().
J'ai beaucoup étudié le secret médical pour mes pompiers, qui, comme vous, en avait une idée plutôt fantaisiste  ;)

Mais j'ai bien entendu vos inquiétudes et je peux y répondre.

Il est évident qu'il vous faut quelques renseignements avant de transporter la personne. Ces renseignements sont facilement obtenus de la part du patient, ou du médecin, s'il est encore là. S'il est parti sans rien dire (je sais que certains de mes collègues sont parfois en dessous de tout), vous devez essayer de le joindre pour savoir et si vous n'y arrivez pas, il est tout à fait licite d'appeler le 15. A ce moment, vous devenez un "subordonné" du 15 qui peut vous autoriser à ouvrir le courrier s'il le juge nécessaire. Et c'est le médecin qui est parti qui supportera toute la responsabilité de ce qui arrivera en raison de son départ trop hâtif.
Mais est ce que la lettre va apporter quelque chose à l’ambulancier ?
Souvent écrite d'un façon illisible alors pourquoi le médecin adresse à l’hôpital son patient, ben parce qu’il sait pas ce qu’à le malade ou qu'il y a un diagnostic comme celui d'appendicite, d'une occlusion (toutes la liste des urgences chirurgicales..) ou une insuffisance cardiaque, une infection pulmonaire....
De toute façon le patient est conscient et le transport sera toujours la même chose : 1/2 assis, surveillance constantes, oxygène si inscrit sur le bon de transport.

Pour les gens agités, je crois que vous n'aurez pas besoin d'ouvrir la lettre pour savoir  ;). L'état de la famille, de la maison et du patient suffisent largement. Je ne vois pas ce que peut vous apprendre un courrier si vous arrivez à déchiffrer son contenu.

Pour les microbes, il faut savoir qu'il y a très peu de microbes contagieux.
Le staphylocoque doré, par exemple (cité dans un message) n'est pas contagieux. Nous prenons des précautions pour ne pas porter un staphylocoque résistant aux antibiotiques aux autres malades. Mais vous ne risquez rien. Vous êtes d'ailleurs couverts de staphylocoques, streptocoques et autres bébêtes toutes aussi sympa.

Ensuite, si vous pensez que la lettre du médecin est une garantie, qu'il y sera toujours marqué si le patient a une hépatite ou le SIDA, vous vous trompez. Surtout dans un contexte d'urgence, le médecin ne sait pas toujours de quoi souffre le patient, il ne sait pas s'il n'est pas tuberculeux, ou galeux.

Il faut donc que vous preniez les précautions standards pour tous les patients. C'est à dire et tout simplement, mettre des gants, une blouse et se laver les mains (les solutions hydro-alcooliques suffisent la plupart du temps) entre chaque brancardage.

A moins que vous ne couchiez avec les patient(e)s, ou que vous leur suciez le sang, vous n'avez AUCUN risque d'attraper quoi que ce soit.

Les croque-morts ont les mêmes peurs que vous, et la loi est très claire. Nous (les médecins) n'avons pas le droit de vous dire que cette personne a telle maladie si cette maladie n'a pas de conséquence sur la façon dont vous le transporterez. Mais vous pouvez toujours demander au malade ou à la famille qui vous le dira si elle le désire. A ce moment là, vous devenez destinataire du secret et vous n'avez pas le droit de le dire ou répéter ; à PERSONNE.

En résumé : en ouvrant les courriers médicaux, vous prenez de gros risques pour votre carrière d'ambulancier et ces courriers ne peuvent vous apporter qu'une fausse assurance et pas mal de problèmes.

Tout cela n’a donc pas beaucoup d’intérêt sauf pour l’ambulancier qui se croit investit d’une mission "divine" ??

Bon courage dans votre boulot qui est loin d'être facile !

ambu77

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #84 le: 21 juillet 2005, 23:29:26 »
Moi je dirais plutôt "au dessus de tout" à propos de tes collègues (je te tutoies car c'est plus facile)
c'est sur qu'expliqué comme ça c'est plus clair mais je doute que l'ambulancier qui a ouvert ta lettre va te le dire, sachant que tes collègues sont loin de faire toujours correctement les choses, donc forcément on improvise, je ne dis pas que l'on a obligatoirement raison, après il y a l'environnement et en rural pour avoir le doc , c'est la galère et le SAMU c'est au bon vouloir de l'équipe, même chez eux il n'y a pas d’homogénéité dans leurs décisions.
Cela fait plaisir de ne pas avoir que des gens bornés et qui s'expriment normalement sans que tu ais besoins de prendre le dictionnaire à chaque phrases.

kts

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #85 le: 21 juillet 2005, 23:57:17 »
Pour reprendre les propos de cafe-sante a qui nous souhaitons tous la bienvenue, tout ce qui a pu etre dit sur ce topic est bien résumé dans ton intervention. certaines personnes tentent ici de nous faire croire n'importe quoi et c'est pour cela que quelques propos ont dérappé...

Pour les maladies contagieuses et nosocomiales, nous savons qu'il n'y a pas tant de risques que cela... mais certaines situations se sont deja vue malheureusement.

une seule chose est sure et c'est valable pour beaucoup de choses dans la vie.... Si chacun respectait son prochain, si tous avaient une conscience professionnel exemplaire, si tout le monde faisait les choses correctemement et sans detourner certaines regles... si le respect voulait seulement dire encore quelque chose pour bon nombre de personne.... rien ne serait comme aujourd'hui.

Bien à vous tous

KTS

Hors ligne cafe_sante

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
  • Médecin G/SP
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #86 le: 22 juillet 2005, 20:55:09 »
Bonsoir,

Pour les infections nosocomiales, il y a un malentendu qui persiste souvent avec les personnels soignants ou "transportants"  ;).
Les précautions ne sont pas faites pour protéger le soignant, qui ne risque pas grand chose. Nous sommes tous vaccinés contre l'hépatite B, nous sommes en bonne santé. Les personnels les plus a risques sont les infirmières (piqûres) et les aides-soignantes en raison de la durée du contact avec le patient. Pour moi, médecin, ou vous, ambulanciers, qui ne faisons que passer, notre contact est très réduit avec le malade et notre risque est proche du zéro. En dehors des "histoires de chasse" que tout le monde raconte et que personne n'a jamais vu, connaissez-vous un soignant qui ait été malade par "contagion". Depuis la vaccination de l'hépatite B (qui décimait les infirmières), je ne peux me rappeler que de quelques cas de tuberculose, alors qu'il y a 20 ans que je soigne des gens et que je fais du SMUR.

Les précautions d'hygiène sont faites pour protéger les patients. C'est nous, qui transportons les microbes avec nos mains pas lavées, d'un malade à un autre. C'est nous qui amenons le staphylocoque du monsieur, dans l'ulcère de la dame. Pour nous, le staphylocoque n'est pas agressif. Nous sommes jeunes, beaux  ;) et en bonne santé. Mais pour la personne âgée qui vient de se faire opérer de sa fracture du col ou pour la dame que vous amenez à la chimio, c'est une bête dangereuse qui peut profiter de sa faiblesse.

Alors n'ayez plus peur des patients. Ce serait plutôt à eux à avoir peur de nous !

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #87 le: 22 juillet 2005, 21:40:41 »
bonjour et bienvenue à toi café santé !
Je suis content qu'un doc prenne le temps de se poser sur ce post (j'avoue, j'en suis l'initiateur).
Dans ton dernier post, tu fais référence surtout au transport de patient Immuno-déprimé ?

Hors ligne cafe_sante

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
  • Médecin G/SP
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #88 le: 22 juillet 2005, 21:49:11 »
bonjour et bienvenue à toi café santé !
Je suis content qu'un doc prenne le temps de se poser sur ce post (j'avoue, j'en suis l'initiateur).
Dans ton dernier post, tu fais référence surtout au transport de patient Immuno-déprimé ?

Tout patient âgé ou malade est plus ou moins "immuno-déprimé". Il est plus vulnérable aux microbes et autres agressions. Vous ne promenez, en ambulance, que des gens fragiles. Les autres (sauf exception) prennent leur voiture ou les TAP.

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #89 le: 22 juillet 2005, 21:52:14 »
C'est pas faux !  ;D

Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #90 le: 22 juillet 2005, 21:59:25 »
Bonsoir,

Je suis tombé un peu par hasard sur ce fil et je tenais à y participer.
Je suis médecin généraliste rural, médecin pompier, enseignant le secourisme. Je dois dire tout d'abord que si j'apprenais que "mes" ambulanciers ouvrent mon courrier, je cesserais tout net de travailler avec eux. Ouvrir un courrier médical est une faute grave et vos arguties pseudo-juridiques n'ont aucune valeur. Vous serez condamnés et virés de votre emploi (aucun patron ne vous couvrira ! :'(). J'ai beaucoup étudié le secret médical pour mes pompiers, qui, comme vous, en avait une idée plutôt fantaisiste ;)

Merci pour l'intervention, je pense qu'a present les choses sont clarifiees....

Attention pour avoir tente d'expliquer les memes choses sur ce topic et un autre,
j'ai ete taxe d'anti amulancier

Pour ambu77:  ca va la ? suis-je en phase avec le vocabulaire ?


lhamo dondup

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #91 le: 22 juillet 2005, 22:20:48 »
Bonsoir Dr, tout d’abord merci à vous de nous consacrer un peu de votre temps

Je voudrais revenir sur le débat que suscite ce sujet, pour peut être préciser que nous ne sommes pas ici pour faire l’apologie d’une pratique réprimandée par la loi, mais de décrire la réalité du terrain et de ses situations  parfois compliquées.

Notre profession est sous la tutelle de cinq ministères, ce qui rend notre statut complexe : transporteur, secouriste, « assistant social », « aide à domicile », percepteur et j’en passe.

Si ce forum pointe du doigt ces situations et crée autant de divergences c’est peut être que notre profession veut et doit évoluer.

Je n’ai pas de solutions miracles, juste l’envie.

Alors si des membres de ce forum ont de l’influence ou des solutions ALORS QU'IL PARLE… :o (Ça y est, je déraille)

Bon je vais prendre ma pilule ;D

Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #92 le: 22 juillet 2005, 22:40:10 »
Je voudrais revenir sur le débat que suscite ce sujet, pour peut être préciser que nous ne sommes pas ici pour faire l’apologie d’une pratique réprimandée par la loi, mais de décrire la réalité du terrain et de ses situations parfois compliquées.

Je commencais a m'interroger, me voila rassure

Notre profession est sous la tutelle de cinq ministères, ce qui rend notre statut complexe : transporteur, secouriste, « assistant social », « aide à domicile », percepteur et j’en passe.

Si ce forum pointe du doigt ces situations et crée autant de divergences c’est peut être que notre profession veut et doit évoluer.

Je vais surprendre: Je suis entierement d'accord, je crois meme qu'on aurait du commencer par la

Je n’ai pas de solutions miracles, juste l’envie.

Alors si des membres de ce forum ont de l’influence ou des solutions ALORS QU'IL PARLE… :o

lorsque il y a la volonte, tout ne peut que s'arranger.

Franck Serpico

Hors ligne cafe_sante

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
  • Médecin G/SP
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #93 le: 22 juillet 2005, 23:06:11 »
Je voudrais revenir sur le débat que suscite ce sujet, pour peut être préciser que nous ne sommes pas ici pour faire l’apologie d’une pratique réprimandée par la loi, mais de décrire la réalité du terrain et de ses situations parfois compliquées.

Bonsoir lhamo,

Je vais peut-être vous vexer, mais j'ai souvent entendu parler des "réalités du terrain" pour excuser tout et n'importe quoi.
Certains pompiers, quand on essayait de corriger leurs défauts, nous sortaient des truc comme "nous avons toujours fait comme ça et nous n'avons tué personne" ou "c'est bien beau la théorie, mais dans la pratique…". Ce genre de réflexion ne fait rien avancer. Je ne dis pas que c'est votre pensée, ce sont les "réalités du terrain" qui m'y font penser.

Pour revenir au sujet, il n'y a aucune "réalités du terrain" qui puisse excuser le fait d'ouvrir un courrier qui ne vous est pas destiné. En cas de difficultés, il y a toujours une façon plus honnête et plus efficace de contourner le problème. En appelant le médecin ou le 15, vous transmettez automatiquement la responsabilité des décisions sur les médecins (c'est notre métier), alors qu'en prenant vos propres décisions en lisant un courrier, vous restez responsables.

En ouvrant le courrier, vous trompez la confiance que le médecin met en vous (je ne m'étais même pas imaginé que vous puissiez le faire, mais maintenant je vais y penser :( ) et vous trompez le patient en lui violant son secret.

Alors, lavez vous les mains et n'ouvrez plus le courrier et je pense que nous aurons fait un petit pas vers l'amélioration de notre système de santé. ;)

lhamo dondup

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #94 le: 22 juillet 2005, 23:21:13 »
Cher Dr, encore une fois je ne fais pas l'apologie de cette pratique, je constate et d'ailleurs le sondage le montre, alors...

Hors ligne cafe_sante

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
  • Médecin G/SP
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #95 le: 22 juillet 2005, 23:29:47 »
J'espère seulement que le même sondage refait dans quelques temps aura un autre résultat.

Oui, je sais, je suis optimiste ;)  ;)

lhamo dondup

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #96 le: 22 juillet 2005, 23:48:14 »
Pour revenir sur une certaine évolution de la prise en charge d'un patient:

serait il possible qu'un médecin puisse laisser des instructions, par un mot ou sur une fiche type, aux équipes de secours, pour optimiser la prise en charge ?

Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #97 le: 22 juillet 2005, 23:50:19 »

En ouvrant le courrier, vous trompez la confiance que le médecin met en vous (je ne m'étais même pas imaginé que vous puissiez le faire, mais maintenant je vais y penser :( ) et vous trompez le patient en lui violant son secret.

C'est essentiellement une des raisons pour laquelle je suis intervenu sur ce forum
apres avis medical sela va de soit  ;)

Alors, lavez vous les mains et n'ouvrez plus le courrier et je pense que nous aurons fait un petit pas vers l'amélioration de notre système de santé. ;)

j'abonde en ce sens et je rappelle que le cas echeant vous encourez des sanctions penales,
la c'est plus a un medecin que vous aurez affaire mais aux services de police (et ca coute cher)


Cher Dr, encore une fois je ne fais pas l'apologie de cette pratique, je constate et d'ailleurs le sondage le montre, alors...

Question:

Etait-il necessaire de m'abreuver de tant de propos disgracieux pour finalement reconnaitre:

1) c'est illegal

2) C'est inadmissible sur le plan ethique

3) Il y a moyen de faire autrement

Pour revenir sur une certaine évolution de la prise en charge d'un patient:

serait il possible qu'un médecin puisse laisser des instructions, par un mot ou sur une fiche type, aux équipes de secours, pour optimiser la prise en charge ?

Je pense que c'est ce que fait tout medecin consciencieux lorsque les circonstances le justifie
et si ce n'est pas le cas ca doit changer.


Franck serpico

lhamo dondup

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #98 le: 22 juillet 2005, 23:55:57 »
 ??? je ne pense pas avoir éte le plus virulent ???
 
Encore une fois ce n'est qu'un constat ...

Hors ligne cafe_sante

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
  • Médecin G/SP
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #99 le: 23 juillet 2005, 00:04:52 »
serait il possible qu'un médecin puisse laisser des instructions, par un mot ou sur une fiche type, aux équipes de secours, pour optimiser la prise en charge ?

Quand il y a besoin d'optimiser la prise en charge, le médecin DOIT rester sur les lieux et attendre les secours. Le fait de partir est une faute professionnelle grave.

Mais vous sousestimez grandement vos cours de secourisme. Si vous faites correctement votre bilan, vous devez savoir ce qui vous reste à faire. En cas de doute, vous appelez le médecin ou le 15.

Il m'est arrivé récemment de sous estimer les difficultés respiratoires d'une de mes patientes. J'étais donc parti quand les ambulanciers sont arrivés. Le bilan (et l'oxymètre de pouls) ont permis de déceler une hypooxygénation. Ils m'ont donc appelé et j'ai pu leur indiquer ainsi la quantité d'oxygène nécessaire.

Ils auraient pu ouvrir le courrier ! Il ne leur aurait pas donné la solution.

Il faut que nous communiquions d'avantage, pour mieux nous comprendre. Vous avez des problèmes et des contraintes que nous n'imaginons même pas.

Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #100 le: 23 juillet 2005, 00:12:17 »
Pour ma part l'essentiel est dit

je ne vous ennuierais plus sur ce topic

la verite a triomphe

ambu77

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #101 le: 23 juillet 2005, 00:26:19 »
Ça c'est clair qu'il faut communiquer, mais tu l'as dit toi-même, je cite "Vous avez des problèmes et des contraintes que nous n'imaginons même pas. quand des ambulanciers veulent sortir du lot en posant des questions, on nous regarde comme si on sortait d'une autre planète, du style [mais qu'est ce qui vous prend de vous intéresser au "médical" vous êtes "transporteurs", c'est tout !!! ].

J'en reviens a mr serpico, dés le départ du post, avant même de savoir a qui tu t'adressais, tu nous a parlé "DE LOIS", avec des termes sortis tout droit du code pénal, mes voisins sont dans la police, et quand je leurs ai fait lire tes posts, ils m'ont demandé si tu dormais avec le code pénal (je ne dis pas que ce que tu nous a écris est faux, loin de là) mais de la à être aussi procédurier, ça doit pas être marrant tout les jours pour toi  :-\

KTS nous parle aussi de lois, de réglementations, mais en "diplomatie" (déjà lu ce mot  ;))
bref, le doc a mis son précieux grain de savoir "saveur terrain" et ça nous cause mieux, mais c'est bien un des seuls a vouloir faire confiance aux ambulanciers (un module là-dessus à la fac de médecine et aux écoles d'ambulanciers serait le bienvenue)  ;)

frogman

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #102 le: 23 juillet 2005, 00:38:06 »
j'en reviens a mr serpico,dés le depart du post,avant même de savoir a qui tu t'adressé,tu nous a parlé "DE LOIS",avec des termes sortis tout droit du code pénal,mes voisins sont dans la police,et quand je leurs ai fait lire tes posts,ils m'ont demandé si tu dormais avec le code pénal(je ne dit pas que ce que tu nous a écris est faux,loin de là) mais de la à être aussi procédurier,ça doit pas être marrant tout les jours pour toi  :-\
quand on discute d'une question légale, à moins de parler de manière peu crédible à base de "on m'a dit que", "je crois que", pour prouver quelque chose, il faut avancer un article, une ordonnance, un décret,... franck a une certaine aisance en la matière, ca peut peut etre déranger certains. mais c'est une question d'habitude. sur la plupart des sujets où des gens demandent des conseils sur des forums peuplés de policiers, ce sont des articles de loi qui fusent et non des "réalités de terrain". c'est un jeu d'échecs, une argumentation peu commune. mais est ce un crime que d'avoir des références pointues?
ce n'est pas parce que tes amis policiers ne sont pas autant à cheval sur les différents codes que franck que pour autant c'est "anormal". si tu voyais certains échanges de jurisprudences et différents décrets qui se contredisent sur des sujets brulants tu te rendrais compte que cela n'a rien d'anormal d'avoir toujours une main en train de feuilleter dans un code pendant que l'autre tape le message sur le clavier ;)

Hors ligne Willko 83

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 38
  • Sexe: Homme
  • C.C.A
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #103 le: 23 juillet 2005, 00:45:58 »
 
 
 
Citer

 
 Il faut que nous communiquions d'avantage, pour mieux nous comprendre. Vous avez des problèmes et des contraintes que nous n'imaginons même pas.
Bienvenue sur ce site Doc.

Je te remercie d'essayer de comprendre notre quotidien Doc, mais combien de tes collègues réagissent de cette manière ?

Je peux comprendre ta détermination et tes explications concernant la non ouverture de ton courriers, et ce qui peut engendrer comme problèmes jurique, pour en avoir discuté avec certain de tes collègues, sentiments très partagé à ce sujet d'ailleur.
Lors d'un bilan passé au 15 nous sommes toujours à la recherche d'éléments déterminents pour optimiser ce dernier.

Alors oui j'ouvre! (pas à chaque interventions, biensur) se n'est pas par pure voyeurisme je te rassure, mais par conscience professionnelle.




manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #104 le: 23 juillet 2005, 01:08:35 »
A te lire Doc, tu serais le médecin idéal (ce n'est pas méchant). Beaucoup de médecin généraliste, passé 20h00 ne se déplace plus. Et pire encore, il semble parfois oublier certains article du code de déonthologie. Un exemple : Hier le SAMU nous missione pour intervenir chez une femme asthénique et qui présentait une douleur au niveau du creux épigastrique (sensation de brulure)? Elle ressentait cette douleur dans le dos et au niveau de la machoire. Antécédents d'asthme et HTA. Le MR du SAMU décide que nous la transportons auprès de son médecon traitant qui l'attendait. (Cala se fait de plus en plus pour désengorger les urgences). Arrivés au cabinet (du toubib hein !), celui ci ne l'ausculte pas, il dit "en effet, elle n'est pas bien, emmenez là aux urgences". Il mesemble q'un artcile (le numéro 9 je crois) dit en gros que le praticien devait consulter sa patiente souffrante. Total : une patiente qui a souffert 2 fois plus pendant le transport, un toubib qui s'est fait enguirlandé par le MR et 2 ambulanciers qui n'ont rien compris.
Ca c'est notre quotidien. Vraiment si tous les doc pouvait réagir comme tu le fait. .. et si.. et si.. si ...  ;)

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3083
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #105 le: 23 juillet 2005, 03:41:56 »

Je pense que c'est ce que fait tout medecin consciencieux lorsque les circonstances le justifie
et si ce n'est pas le cas ca doit changer.


Bah... Il y a des choses à changer! :-\
Quand un medecin se sauve sans nous attendre sur un collapsus,sans meme nous laissez une P.A de reference à un instant donné (si,dans son courrier... ) ca laisse à reflechir...  ::)

Nous ne sommes,aux yeux de beaucoup de toubibs,que de vulgaires chauffeurs de taxis allongés qui ont l'avantage d'arriver vite grace à leur pimpom,sans plus! :-X
 Pourquoi prendre la peine de laisser des indications,de toutes façons on sait à peine lire...  ::)

Hors ligne ACSA BELGIQUE

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 16
  • Secourir les autres
    • Voir le profil
    • Amicale & Corps de Secouristes-Ambulanciers asbl
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #106 le: 23 juillet 2005, 12:04:21 »
JE VOUS RASSURE, ici dans notre service j'exige à nos volontaires d'ouvrir et de Lire, ( temps que c'est possible, car l'écriture de certains médecins laisse à désirer, .... ) car comme dit , il est ESSENTIEL DE CONNAITRE la pathologie du malade !

De plus, dans plusieurs cas, c'est JAMAIS le médecin qui prend contact avec le centre de réception des appels ACSA , mais le particulier lui-même !

Ici nous n'avons JAMAIS eu un seul doc qui nous a fait des réflèxions, car nous lisons justement le mot du médecin, bien au contraire ... et je ne suis pas sure de mon coup, l'intervention d'un SMUR suivra .

Maintenant, une simple question, si le malade a des complications, et y reste , c'est qui que se trouve en première ligne devant un agent de police ou Juge d'instruction ???, le médecin couvrera ces arrières de toute façon,...

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #107 le: 23 juillet 2005, 12:43:59 »
La logique voudrait que ce soit le médecin d'abord, puis l'ambulancier qui n'a pas su déceler une évolution fatale durant la surveillance qu'il accordait.

Hors ligne cafe_sante

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
  • Médecin G/SP
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #108 le: 23 juillet 2005, 15:38:13 »
JE VOUS RASSURE, ici dans notre service j'exige à nos volontaires d'ouvrir et de Lire, ( temps que c'est possible, car l'écriture de certains médecins laisse à désirer, .... ) car comme dit , il est ESSENTIEL DE CONNAITRE la pathologie du malade !

De plus, dans plusieurs cas, c'est JAMAIS le médecin qui prend contact avec le centre de réception des appels ACSA , mais le particulier lui-même !

Ici nous n'avons JAMAIS eu un seul doc qui nous a fait des réflèxions, car nous lisons justement le mot du médecin, bien au contraire ... et je ne suis pas sure de mon coup, l'intervention d'un SMUR suivra .

Maintenant, une simple question, si le malade a des complications, et y reste , c'est qui que se trouve en première ligne devant un agent de police ou Juge d'instruction ???, le médecin couvrera ces arrières de toute façon,...

Bonjour,
Je ne sais pas comment fonctionne le système de l'urgence en Belgique. En France, le médecin est responsable dès qu'il prend l'appel ; que ce soit le médecin régulateur, le médecin de garde ou un quelconque médecin qui trainait près de son téléphone. Il doit s'assurer que les soins sont faits et que son patient est pris en charge correctement. Même s'il se trouve en vacances à Acapulco.

En France pour avoir une ambulance, il faut une prescription médicale, comme pour un médicament. Il y a donc toujours un médecin dans le coup. Et c'est lui le responsable (sauf si vous faites des conneries sans lui dire, bien sûr). Je n'ai pas de mots pour qualifier mes collègues qui se barrent en vous laissant un infarctus sur les bras, ou un collapsus. En cas de pépin, ils seront condamnés sans aucun doute. La loi et la jurisprudence sont très précises dans ces cas là.

Comme je l'ai déjà dit ; dans ce cas, ne prenez pas la responsabilité d'ouvrir le courrier. Couvrez vous en appelant le 15 pour signaler la carence du médecin ! Ensuite, le médecin du 15 pourra vous autoriser à lire le courrier.

Je vous rappelle aussi que l'absence de médecin ne vous empêche pas de faire un bilan qui vous permettra de faire les premiers gestes en attendant l'avis du régulateur. Le courrier ne vous apportera qu'un diagnostic médical (et encore !) et ne vous dira pas ce que vous avez à faire. Un infarctus du myocarde peut très bien être très bien supporté, vous n'avez pas besoin de la tension pour décider d'un massage cardiaque ou d'une oxygénothérapie. C'est le bilan que vous faites qui doit amener votre conduite à tenir. Si vous ne faites pas ce qu'il faut en fonction de votre bilan, là, vous engagez votre responsabilité ; courrier ou pas courrier.

Les "paramedics" anglo-saxons ne sont pas médecins. Ils ne font pas de diagnostic et pourtant ce sont eux qui prennent en charge la réanimation. Ils ne savent pas toujours ce qu'ils sauvent (c'est souvent notre cas aussi), mais ils savent comment le sauver.

Hors ligne zeldaco1

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 60
  • Sexe: Femme
  • Ambulancière ...
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #109 le: 01 octobre 2005, 12:41:21 »
une aneccdote... de plus...
un patient hospi en psy et son cahier de transmission vont en dialyse... quand je les prends en charge, dans l'ambu, je jette un oeil sur les dernières news, il me semble que c'est normal, bref... le soir, patron m'appelle et me demande si je sais où ramener le patient... il devait changer de pavillon dans la journée et  le message écrit sur le cahier..., c'est limite si je ne me suis pas fait engueuler parce que je n'avais pas à lire ! et a pris le patient pour un con, ne voulant pas le croire lorsque celui-ci lui annonce le changement de lieu.
Ok, les ide n'ont pas transmis verbalement, mais c'est une recette pour s'éviter des galères...

requin blanc 04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #110 le: 01 octobre 2005, 12:54:45 »
je te rejoins cafe
inter + doc de garde+smur
pers traiter depuis huit jours douleur lombalgique
sur place le doc diagnostic un IDM, le smur Idem, prise de geulle entre doc car le premier a donner du natty spray
tension basse, hesitation a donner un anticoagulant, heureusement, car le scanner injection fait tomber le verdict" dissection de l'aotre
comme dis le doc smur on est sur de rien sur inter, tout peu arriver
le natty spray la sauver
ce qui me fait plaisir c'est que le doc smur m'en parle

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #111 le: 01 octobre 2005, 12:59:16 »
roooww nan... un sujet qui date du mois de juin... et LE sujet à polémiques.. et c'est reparti !  lol

requin blanc 04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #112 le: 01 octobre 2005, 13:03:06 »
ben oui c'est instructif quelque part

manualex44

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #113 le: 01 octobre 2005, 13:29:06 »
mouais

Hors ligne yianis

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 237
  • Sexe: Homme
  • ambulancier CCA (reconverti)
    • Voir le profil
    • sos112
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #114 le: 28 septembre 2006, 22:17:25 »
je suis tombé par hasard sur ce forum et particulièrement sur un post démarré par notre "ami" FRANCK SERPICO !!!!qui posé la question trés pertinente de la place de l'ambulancier dans le secret médical,sujet déjà décortiqué sur S.O.S 112 et qui fut à l'époque un débat trés vif !!!

lisez l'intégralité du post et donnez vos avis ou coup de gueule

A vos claviers(ne taper pas dessus,il n'y est pour rien  :-D)



http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=8657

Hors ligne Rico14

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1197
  • Sexe: Homme
  • Chef d'Equipe Sécurité Incendie / SPV
    • Voir le profil
    • Mon blog
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #115 le: 28 septembre 2006, 22:50:33 »
Le sujet remonte un peu, mais il serait effectivement nécéssaire que les protagonistes en question s'explique...  ::)

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1721
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #116 le: 29 septembre 2006, 01:11:48 »
Citation de: YIANIS
je suis tombé par hasard sur ce forum
Par hasard ??   ;)


 >:D

Hors ligne uscha

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 115
  • Sexe: Homme
  • agent de voirie (ancien s/off branche 12)
    • Voir le profil
    • http://uscha.spaces.live.com/
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #117 le: 29 septembre 2006, 15:59:51 »
navrant >:(
"mon Âme est à Dieu, mon corps est à la France, mon honneur est à  Moi !"
L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le "salaud" d'en face meure pour le sien.

https://www.facebook.com/ANCGVM.ambares/

Hors ligne Wayne56

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 544
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier+CRF+MNPS
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #118 le: 29 septembre 2006, 16:11:47 »
maintenant que je sais ça je ne ferais plus de bilan,vu que nous sommes que des transporteurs de bétail!!
"on s'en fout madame de ce que vous avez!!!secret medical"
je pense que tout ça viens de l'ignorence des gens face a notre profession...faut peut etre voir avant de critiquer....le terrain ya que ça de vrai

Hors ligne spidergirl

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 35
  • Sexe: Femme
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #119 le: 29 septembre 2006, 18:17:52 »
j'ai lu également le sujet qui avait été abordé sur un autre forum...je ne comprend pas non plus toute cette histoire..

Ambublanc04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #120 le: 29 septembre 2006, 19:46:29 »
On connait tous l'ami serpico adepte de l'anti ambulancier ou plutôt défenseur des services de l’État mais son avis à mes yeux ne m’empêchera pas de faire mon job et d'ouvrir le courrier quand je le jugerais nécessaire.
Maintenant qu'il pense se qu'il veut, le secret est autorisé par autre que l'ordre des médecins en respectant ces quelques préceptes :
- ne rien dévoiler au patient et/ou à la famille
- ne pas le citer ou monter à mon collègue (lui laisser le lire)
à ce moment la je n'ai pas le droit aussi de donner l'identité du patient a l’hôpital, le patient voulant peut-être garder l’anonymat ....
quant à dire que dans un petit village tout le monde se connait, la première indiscrète est la secrétaire médicale  ::)

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1721
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #121 le: 29 septembre 2006, 21:12:22 »
bon... voilà un sujet qui mérite dêtre remis à la page... surout après un an d'absence des protagonistes et donc un an de réflexion et d'expériences supplémentaires. J'aittire votre attention sur notre vieil ami Franck Serpico qui, au moment des faits,  a su nous citern nous montrer, nous dénoncer sur un autre forum dont voici le lien. Bonne lecture.
http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=8657

Attention, ce sujet date d'un an, il n'y a pas prescription pour autant mais les humeurs parfois tendues sont retombées depuis, enfin je pense.

butterfly

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #122 le: 30 septembre 2006, 17:28:24 »
Moi je pense que de toute façon ce n'est pas un non-amblancier qui doit critiquer notre travail, ou notre intégrité professionnelle... nous ne le faisons que rarement pour les autres professions, donc laissez nous notre code de déontologie.
Ouvrir le courrier c'est aussi une façon de se protéger... ?

Hors ligne PALLIKARI83

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 12
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier CCA-PHTLS
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #123 le: 30 septembre 2006, 19:58:24 »
Citation de Serpico:

"J'ai du mal a comprendre ce qu'un bilan médical peut apporter à des personnes qui n'ont pour seul bagage un "CCA" Certificat Capacité Ambulancier, qui n'est autre qu'un "CFAPSE" améliore, en clair un brevet de secouriste avec une sensibilisation à la manutention et au transport des malades."

C'est dire l'estime qu'a Serpico pour les professionnels du secours à personnes ! Partant de son constat navrant on se demande pourquoi c'est au CCA que le SAMU demande un bilan lors d'une inter 15. De même on se demande comment l'on pourrait bien faire pour passer un bilan chez une personne dont l'état s'est aggravé après le passage du médecin au domicile, sans avoir quelques indications recueillies dans le courrier que ce dernier aura laissé à l'attention du service receveur.
Personnellement j'ouvre systématiquement tout courrier laissé par le toubib, histoire de savoir à qui j'ai à faire et quelle sera la CAT à tenir au cas où ! Parce que ne comptez pas sur un patient séropo pour vous révéler son mal au cas où il y aurait aggravation et où il y aurait risque d'AES !
Si l'ambulancier, dans l'esprit de Serpico, ne doit être comparé qu'à un déménageur, c'est qu'il considère les patients comme des meubles...et sur mon Assu il n'est pas écrit Conforama ou But!!!
Sacré Serpico, pourfendeur de la veuve et de l'orphelin ! Autant dire que je me marre en lisant ce post où il considère le CCA comme un CFAPSE amélioré... Autant dire également que je l'enverrais balader, lui ou l'un de ses confrères, si sur un AVP il venait à faire valoir de tels arguments de considérations vis à vis d'un CCA qui n'a QUE 3 mois de formation ! Pauvre gars, qu'il s'occupe de passer les bracelets à qui de droit et qu'il nous laisse à nous, professionnels du secours, le soin de faire notre boulot comme il se [email protected]+

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1721
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #124 le: 30 septembre 2006, 20:35:42 »
le CCA, est un PSE amélioré ???
ils doivent avoir les boules les pompiers alors !

Hors ligne Rico14

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1197
  • Sexe: Homme
  • Chef d'Equipe Sécurité Incendie / SPV
    • Voir le profil
    • Mon blog
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #125 le: 05 octobre 2006, 23:04:39 »
le CCA, est un PSE amélioré ???
ils doivent avoir les boules les pompiers alors !

Pas le moindre du monde.

Hors ligne Raja

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 30
  • Sexe: Homme
  • Auxiliaire Ambulancier
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #126 le: 09 novembre 2006, 21:52:12 »
 :ambu:
Lors du trajet, l’ambulancier assure la surveillance de l’état de santé du patient et des dispositifs médicaux. Il est chargé du recueil et de la transmission des informations et des documents nécessaires à la continuité des soins.
On ouvre sauf si c'est indiqué sur le courrier - ex : Personnel, ou confidentiel !

Le secret médical n'appartient pas au médecin, mais au patient et c'est lui qui décide à qui il dit quoi. En fait, il n'y a que le patient qui a le pouvoir de leur donner la lettre à lire. Même le médecin n'a pas le droit d'autoriser quiconque à la lire à l'insu du patient.

Ouvrir une lettre médicale qui ne vous est pas destinée est une faute grave que les juges sanctionneront. Si le manque de transmission amène une perte de chance pour le patient, c'est le médecin qui sera fautif ; jamais l'ambulancier.

Hors ligne secours à personne

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 86
  • Sexe: Homme
  • ambulancier
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #127 le: 06 février 2007, 11:37:13 »
Bonjour à tous,

J'viens de tomber sur le message super cool de notre pseudo-médecin...

Plusieurs erreures me semble t'il n'ont pas été comprises par cette personne:
- Le CCA n'est qu'un CFAPSE amélioré...Renseignez-vous, Monsieur car les conditions d'accès à ces formations ne sont pas pareils, le temps d'études n'est pas le même, le salaire n'est pas identique et c'est le même niveau que pour les Sapeurs-Pompiers (AP = CCA; SP = SAP2 les programmes sont pratiquement identiques sauf gestion);
- En s'intégrant dans la chaîne des secours, nous ne faisons que prendre la place qui est la notre,
- L'ouverture ou non du courrier médicale est un faux problème:
1- il se trouve dans ce courrier un nombre d'informations que nous pouvons aisément récolter nous même (lors de la prise des constantes, lors de l'interrogatoire de PEC, etc...),
2- les ambulancier sont astreint au secret médical comme la plupart des professions para-médicales (IDE, DPAS, kiné, etc...),
3- lorsque nos chers médecins font appel à des moyens privés d'évacuation, il est de bon usage qu'ils attendent les secours afin de faire les transmissions ainsi que les dispositions spécifiques à prendre lors du transport...,
4- lors du transport, la seule personne responsable du bon transport, de la surveillance du patient...reste l'ambulancier CCA (en relation avec le médecin-régulateur)!!
5- il y a violation du secret médical lorsque la personne qui lit le courrier utilise ou diffuse les informations contenues...pas lorsque nous ouvrons le courrier, pas lorsque nous faisons la transmission au SAU, pas quand le bilan au centre-15 comportent des renseignements contenus dans la lettre...

J'ai déjà vécu plusieurs situations où la victime, l'entourage de la victime ou le médecin généraliste ne voulaient pas que je parvienne aux renseignements contenus dans la lettre. A chaque fois, j'explique pourquoi je fais cela, quels sont les avantages et que les renseignements ne seront utilisés que dans le corps médical. A chaque fois, la tension redescends et tous le monde comprends...

Ce n'est pas un problème pour moi (ou plutôt un faux problème).

Pour info: les Sapeurs-Pompiers ne font pas de transports sanitaires mais du PROMPT-SECOURS !!
                Il est rare de voir un médecin ayant déjà fait un bilan ou lettre pour SAU sur un prompt-secours...

Amicalement
Christophe

Hors ligne louzou03

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 114
  • Sexe: Femme
  • DEA + TAXI
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #128 le: 06 février 2007, 23:21:52 »
Salut Secours à personne,
Effectivement, je suis d'accord avec toi pour le courrier en tant que CCA. De toute façon, quand on intervient sur une intervention régulée du SAMU, ça nous appartient, je dirai même une obligation d'ouvrir le courrier laissé par le médecin de garde qui peut être instructif sur la pathologie de la personne qui sera prête à être évacuée par nos transports.

 ;)

requinblanc04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #129 le: 24 mars 2007, 08:23:21 »
Ben moi avec 1 h de route vers le 1er ch, j'ouvre.
Tout transport vers les urgences doit faire objet d'un bilan c15 (sauf si le doc l'a fait, mais comme on les croise....)
Comme dit raja il y a la prise en charge, mais la route et parfois longueeeeeeeeeeeeeeeeeeee. Il n'est pas rare de demander le smur en cours de route.

Hors ligne SMUR

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1386
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier-SMUR
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #130 le: 24 mars 2007, 11:43:21 »
Pour moi tout cela dépend de plusieurs critères :
   1) Sois le doc m'avise de la pathologie du patient et donne les consignes afférentes au transport,
   2) Soit je lui demande si celui n'a n'a pas eu le réflexe de m'en informer,
   3) Ou si celui-ci n'est pas présent , je pose la question afin de savoir si le médecin nous a laisser des consignes auprès de la famille,
   4) Et si réponse négative et surtout selon l'état de mon patient à notre arrivée j'ouvre le courrier mais si celui-ci se trouve dans un cas bénin, je laisse le courrier fermé.

 :) ;)

Hors ligne ambu68000

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 13
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #131 le: 19 novembre 2008, 19:32:17 »
Bonsoir,
j'aimerais connaitre votre avis sur un point bien précis.
Lors d'un transport, urgent ou non urgent, demandé par le médecin traitant, si ce dernier laisse un courrier concernant le patient, avons nous ou non le droit de l'ouvrir ?

Hors ligne nico44

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 433
  • Sexe: Homme
  • DEA/PHTLS
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #132 le: 19 novembre 2008, 19:41:00 »
Pose toi même pas la question, bien sûr ouvre le...  ;D
tu auras beaucoup moins de surprise si jamais quelque chose arrive, il faut tous prévoir.

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 702
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #133 le: 19 novembre 2008, 19:42:11 »
Le patient ??... non
Le courrier ? oui perso je l'ouvre, chez Calberson, je ne pense pas qu'il y ait un chauffeur ne sachant pas ce qu'il transporte (cela peut lui porter préjudice lors d'un contrôle douane) et ce ne sont que des cartons.
Comment peut on s'assurer de l'efficacité d'un transport, si on en connait pas la cause ?

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1721
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #134 le: 19 novembre 2008, 20:31:39 »
Ce sujet à déjà été abordé ici. Il a fait l'objet de nombreuses controverses.

Pour reprendre :
Citer
Vous devez ouvrir la lettre pour vous assurer que votre transport sera optimal afin de réaliser au mieux l’assistance que vous devez prêter à cette personne. Le code pénal est très clair à ce sujet (Art. 223-6). Vous vous donnez également ainsi les moyens de vous protéger d’un patient contagieux ou violent.

Vous ne devez cependant révéler à quiconque (même pas au patient) les termes de la lettre (depuis quand avez-vous votre cancer?) sinon il s’agit véritablement d’une violation du secret professionnel (Art. 226-13 et 14).

D’une manière générale, on pourra vous reprocher de n’avoir pas mis tout en œuvre pour porter secours à une personne, comme pour tout citoyen d’ailleurs. Il peut y avoir quelques réactions locales épidermiques car vous aurez ouvert un courrier qui ne vous est pas destiné, mais cela est bien moins grave que de ne pas porter secours, et ces réactions isolées seront le fait de personnes qui méconnaissent la loi.

L’idéal serait d’avoir un contact avec le médecin sur place mais cela n’est pas toujours possible. En tout cas l’article 9 du Code de déontologie précise d’une manière indirecte que ce contact doit avoir lieu, et que sinon la responsabilité du médecin pourrait être engagée.

Le Code Pénal

L’omission de porter secours
• Art. 223-6.Sera puni de cinq ans d’emprisonnement et de 500.000 francs d’amende quiconque s’abstient volontairement de porter assistance à une personne en péril, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit par son action personnelle, soit en provoquant les secours.
  
La violation du secret professionnel
• Art. 226-13.La révélation d’une information à caractère secret par une personne qui en est dépositaire soit par un état,soit en raison d’une fonction ou d’une mission temporaire, est punie d’un an d’emprisonnement et de 100.000 francs d’amende.
• Art. 226-14.L’article 226-13 n’est pas applicable dans les cas où la loi impose ou autorise la révélation du secret.  
  
Le Code de Déontologie médicale

 • Art. 9. Un médecin qui se trouve en présence d’un malade ou d’un blessé en péril ou informé qu’un malade ou qu’un blessé est en péril, doit lui porter assistance ou s’assurer qu’il reçoit les soins nécessaires. ...

Hors ligne julienkatia

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 86
  • Sexe: Femme
  • auxiliaire ambu et PSE2/futur dea et PSE1
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #135 le: 01 décembre 2008, 16:48:46 »
Moi aussi je l'ouvre afin de connaitre les causes de son transport en ambulance et afin de savoir s'il y a des précautions à prendre durant celui-ci  ::)
Durant mon stage nous avons eu une urgence missionnée samu  :ambu: quand nous sommes arrivés chez le patient, le bon de transport était en vsl.
Nous avons lu la lettre du médecin ... c'était pour "douleurs à la poitrine" ça devenait une urgence qui, par rapport à sa pathologie, devait se faire en ambulance.  :o

alors ... sans avoir lu cette lettre  8)  nous aurions transporté en vsl le patient en prenant des risques pour sa santé  ??

Hors ligne jp77

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1824
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #136 le: 01 décembre 2008, 16:55:39 »
julienkatia, tu nous dis que ton transport était a la demande du SAMU, dans ces conditions c’était obligatoirement une ambulance, le cca devait obligatoirement faire un bilan donc même si vous n'aviez pas ouvert le courrier du médecin vous auriez fait le transport en ambu.

Hors ligne Nico99

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 194
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #137 le: 01 décembre 2008, 19:44:57 »
Ben moi aussi, julienkatia  je l'aurais ouverte. Si tu es missionné par le samu, c'est forcément une ambulance et la PMT, c'est le samu qui te la fait, celle-ci n'est pas à utiliser.
Mais c'est vrai que sur une urgence médecin cela peut arriver, et ça m'est déjà arrivé.
Le médecin coche urgence en vsl. C'est nouveau, je connaissais pas ça  ;).

Après pour le courrier, on m'a bien appris que je n'avais pas le droit de l'ouvrir - si dessus le destinataire était inscrit - mais que j'avais eu quand même raison de le faire puisqu'il le médecin était parti avant notre arrivée et que je ne savais rien sur l'état du patient.

ambu04

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #138 le: 01 décembre 2008, 22:15:46 »
Le bon de transport du fait d'un appel samu et en ambulance (le 15 le fait automatiquement, donc déjà le doc. devrait savoir que son bt vaut rien) , mais hélas tu en verras d'autres de la part des médecins qui, pour certain un transport reste un transport, alors que sans certaines précautions tu peux aggraver la pathologie du patient.
Combien d'entre nous lors de la prise en charge et malgré la présence du doc. on fait un bilan 15 et où cela a fini en smur alors que le médecin nous disais : "aller y tout va bien"  ^-^

nico d'un coté on te dit : " pas le droit de l'ouvrir " de l'autre s'il arrive un problème en cours de route alors que cela aurait pu être évité s'il y avait eu ouverture du courrier  :-\
il y a non assistance a personne en danger  :P
le mieux et de demander au 15 s'il veulent que l'on ouvre la lettre - perso moi j'ouvre et la J.R. confirmera qu'un débat a eu lieu en 2005/2006 ici même  ;)

Le code pénal est très clair à ce sujet (Art. 223-6). Vous vous donnez également ainsi les moyens de vous protéger d’un patient contagieux ou violent.  Vous ne devez cependant révéler à quiconque (même pas au patient) les termes de la lettre (depuis quand avez-vous votre cancer?) sinon il s’agit véritablement d’une violation du secret professionnel(Art. 226-13 et 14).  

L'ambulancier et le secret "médical" ICI

Hors ligne mcbel

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 67
  • Sexe: Femme
  • pour moi le plus beau métier du monde
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #139 le: 19 décembre 2008, 14:45:26 »
Perso je l'ouvre aussi ! jamais on ne m'a reproché de l'avoir fait, bien au contraire, une fois c'est le samu qui me l'a demandé ouvertement car le médecin était parti avant notre arrivée, en laissant le courrier sur la table !
Depuis ce jour je les ouvre systématiquement, car  s'il y a quelconque risque pendant le transport je tiens à en être informée (bien que certains médecins ou dans certains services ils nous considèrent juste comme des livreurs de colis et nous "oublient" dans la com de certaines infos).

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1721
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #140 le: 19 décembre 2008, 15:17:03 »
(bien que certains médecins ou dans certains services ils nous considèrent juste comme des livreurs de colis et nous "oublient" dans la com de certaines infos).

Je réitère mais j'aime bien : "Prendre les ambulanciers comme des livreurs, c'est prendre les malades comme des colis" !

Hors ligne mcbel

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 67
  • Sexe: Femme
  • pour moi le plus beau métier du monde
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #141 le: 19 décembre 2008, 17:19:56 »
ah oui ! j'aime bien !  ;)

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6724
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #142 le: 12 mai 2010, 13:30:47 »
(bien que certains médecins ou dans certains services ils nous considèrent juste comme des livreurs de colis et nous "oublient" dans la com de certaines infos).

Je réitère mais j'aime bien : "Prendre les ambulanciers comme des livreurs, c'est prendre les malades comme des colis" !

Ce sujet est souvent relu pas des visiteurs cherchant des infos de qualité alors je me pose la question :
... le médecin qui visite et prescrit un transport pour son patient ne devrait il pas faire deux courriers :
- un pour l'hôpital réservé aux seuls médecins de celui-ci (et à ne pas ouvrir par l'ambulancier) ?
- un autre pour l'ambulancier afin de l'informer de l'état de santé du patient ?

Cela éviterait au médecin d'attendre un temps certain l'arrivée des ambulanciers mandatés car pour tous, le temps c'est de l'argent !!

La lettre du médecin : quelques rappels sur des notions primordiales   http://www.ambulancier.fr/la-lettre-du-medecin-ouvrir-ou-ne-pas-ouvrir/

Hors ligne Nico99

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 194
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #143 le: 12 mai 2010, 18:04:31 »
Je dirais plutôt que le médecin devrait être là afin de s'assurer de l’état de son patient jusqu’au moment où nous le prenons en charge, voire son départ.

Hors ligne nico44

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 433
  • Sexe: Homme
  • DEA/PHTLS
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #144 le: 12 mai 2010, 18:24:09 »
Je dirais plutôt que le médecin devrait être là afin de s'assurer de l’état de son patient jusqu’au moment où nous le prenons en charge, voire son départ.

Et de faire les transmissions de vive voie à l'ambulancier, qui lui fera une surveillance et qui à son tour, fera une transmission de sa surveillance à l'infirmière d'accueil !!!!

Quel monde magnifique.....  :ange:

Hors ligne Nico99

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 194
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #145 le: 12 mai 2010, 18:28:39 »
helas c'est de plus en plus rare.

Pimpommm !

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #146 le: 04 juillet 2010, 18:24:27 »
Ce sujet est souvent relu pas des visiteurs alors je me pose la question :
  le médecin qui visite et prescrit un transport pour son patient ne devrait il pas faire deux courriers :
- un pour l'hôpital réservé aux seuls médecins de celui-ci (et à ne pas ouvrir par l'ambulancier) ?
- un autre pour l'ambulancier afin de l'informer de l'état de santé du patient ?

Je sais que la formation des ambulanciers Français n'a rien à voir avec celle des ambulanciers Suisses mais pour quelle raison y aurait-il des informations que nous ne devrions pas connaître  ??

Pour ma part, si on me fait ce coup là, je gère diplomatiquement, je n'ouvre le courrier qu'une fois dans l'ambulance ...

Quels sont les premiers signes d'une urgence vitale ?
Comment distinguer une "vraie" urgence d'une "fausse" ?
... composer le 15 sans tarder, si : 

- Vous ressentez des douleurs à la poitrine ou dans le bras gauche, elles durent depuis vingt minutes, et elles ont déjà été ressenties auparavant. Ces douleurs peuvent courir jusque dans les poignets. 
- Vous avez des diarrhées sanglantes. Il peut s'agir d'une infection due à la bactérie E.Coli.
- Vous avez été victime d'un malaise, aussi court soit-il. 
- L'un de vos membres, inférieur ou supérieur, vous fait défaut.
- Vous avez été brûlé. L'urgentiste du Samu définira, avec votre aide, le degré de la brûlure. 
- Vous êtes enceinte et vous avez de la fièvre. Ou bien si la température de votre enfant augmente de manière inexpliquée. 
- Vous avez des difficultés respiratoires importantes. 
- Vous avez été victime d'un accident de la route.
- Vous avez un corps étranger en vous depuis plusieurs minutes, voire plusieurs heures. Il faut absolument éviter l'inflammation ou l'infection des tissus environnants. Et vite appeler une ambulance.


Hors ligne pittbul ambu

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 48
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #147 le: 04 juillet 2010, 21:20:34 »
Ben pour ma part j'ouvre. Combien de fois je suis arrivée après le doc et que sur le courrier il y avait des indications pour le transport style O2 et autres....
De plus en ce qui concerne le secret médical nous sommes soumis au dit secret professionnel et que les infos sur le courrier ne peuvent être divulgué qu’auprès de professionnel soumis au même secret, c'est a dire infirmières, médecins, nos collègues si il y a un intérêt comme une infection quelconque qui nécessite leur protection lors d'un futur transport.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6724
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #148 le: 21 décembre 2011, 10:54:20 »
Les visiteurs sont friands des infos diffusées sur SOS112  ;)

Module 7: la déontologie - Une déontologie professionnelle
http://ambulances.forumpro.fr/t3196-tous-les-textes

DEA : Module 7 : Transmission des informations et gestion administrative
http://www.formationambulancier.fr/01-cours/m7/7001-menu.html

Rappelons que comme tous les professionnels de santé, l'ambulancier est soumis à une déontologie professionnelle. Il n'y a pas de code de déontologie de l'ambulancier mais un ensemble de règles qui lui sont applicables et ont valeur légale.
C'est la morale de la profession composée d'un ensemble de devoirs et d'obligations. Les règles ne sont pas écrites, elles sont d'usage rattachées à la notion de devoirs.
Le respect de ses règles contribue à la bonne image de marque et la réputation de la société.
Il y a aussi des règles de droit, écrites rattachées à des obligations. Si elles ne sont pas respectées, la responsabilité administrative, civile ou pénale peut être engagée.

La déontologie se définit comme la science des devoirs dans l’exercice de la profession.
La maladie attribue des droits au malade et des devoirs à l'ambulancier.
C'est l'ensemble de règles qui régissent les rapports entre les personnes à l'intérieur de la profession, avec les médecins, les soignants et les malades.

L'éthique concerne plutôt la morale.
Les médecins ont un code de déontologie qui est écrite et fait force de loi.

Il n'y a pas de code de déontologie de l'ambulancier, mais un ensemble de règles qui lui sont applicables et ont valeur légale.

http://www.formationambulancier.fr/1_cours/180_prof_m8/1802_admin_08_profession_ambulancier.htm

« Haro sur les ambulances »  Le Parisien, Le 05 02 2010
Le Parisien constate en effet que « de plus en plus de patients dénoncent des dysfonctionnements et réclament plus de règles et de contrôles pour les ambulanciers », une « profession paramédicale peu réglementée ».


Faut-il ouvrir la lettre d'accompagnement ?

La réponse est difficile mais elle est suggérée par un Dr en Médecine formateur dans un IFA :

1. Si le médecin n’est plus là, c’est son problème et sa responsabilité  :-\
( La lecture des comptes rendu annuels des compagnies assurance est édifiante : du genre "la douleur de l’épaule du copain qui fait sa partie de tennis et cela traine pendant 2 j ... de conseil en conseil avant qu’il atterrisse à l’hôpital pour un infarctus et vlan procès au pote docteur")

2. S’il a demandé une ambulance et non pas un SMUR idem.

3. Si la lettre est non cachetée on peut la lire puisque l’ambulancier est tenu par le secret professionnel.

4. Si la lettre est fermée, l’ouvrir ? Personnellement ça me choque (le médecin que je suis) mais souvent c’est l’infirmière trieuse qui l’ouvre aux urgences !
Et pourquoi est-elle cachetée consciemment ou inconsciemment : génération de médecin où le dialogue est de confrère à confrère ?

5. Les médecins de ville sont des gens susceptibles et souvent procédurier donc méfiance.
Voir la liste des plaintes en conseil de l'ordre ( mais pas encore à ce jour de conseil de l'ordre ambulancier ).
Pour la petite histoire : au début des énormes téléphones portables un docteur a déposé une plainte contre un autre qui utilisait cet appareil pour prendre ses RDV : conclusion concurrence déloyale !!

6. Est ce que la lettre va apporter quelque chose à l’ambulancier ?
Souvent illisible, et pourquoi le médecin l'adresse à l’hôpital parce qu’il ne sait pas ce qu’a le malade ou il y a un diagnostic comme l'appendicite, une occlusion (toutes la liste des urgences chirurgicales..) ou une insuffisance cardiaque ou infection pulmonaire.... ??

De toute façon le patient est conscient et le transport sera toujours la même chose : 1/2 assis, surveillance constantes, oxygène si inscrit sur le bon de transport.
Le médecin considère l’ambulancier comme un taxi mais allongé et il n’a pas toujours tort, et 99 % des ambulanciers font ça sans bilan, sans hygiène, sans se poser de questions métaphysiques....

L’ambulancier peut toujours refaire un bilan s’il a des doutes mais la famille va trouver la démarche bizarre (surtout s'il a une confiance aveugle dans SON médecin traitant, pardon référent ; il y a encore des patients fidèles surtout en province) ou au contraire une démarche très sérieuse d'une société d'ambulance à recommander, imprévisible.

7. Tout cela n’a pas beaucoup d’intérêt sauf pour l’ambulancier qui se croit investit d’une mission (le 1% restant) : sauver son prochain et... ce sont les lecteurs de ce forum se posant beaucoup de questions et angoissé. Toujours à la recherche d'informations, de formation et c'est tout à leur honneur.
Mais attention à toujours vouloir mieux faire, parfois on communique son angoisse au malade et on déclenche la totale : pompiers, smur…

J'avais une collègue anesthésiste qui était comme ça : juste avant de mettre le patient sur le billard elle reposait des questions, trouvait un petit détail pas vu, redemandait des examens, puis reportait l’intervention...
Le chirurgien n'était pas content et moi je gérais le problème : sur le fond elle avait toujours raison mais finalement à la fin ça changeait rien mis à part l'angoisse de l'opéré, report de l'intervention et surcout.

8. Reste le SEUL problème : le médecin qui n’a pas vu que c’était grave (par inexpérience de l’urgence, négligence ou erreur) et le BON ambulancier va rectifier le tir en passant un bilan au centre 15 mais il faut qu’il soit sur de son coup et ce n’est pas la lecture de la lettre qui va changer grand chose.

Ce qui est important ce n'est pas le nom de la maladie mais le dépistage d'une détresse respiratoire, circulatoire ou cardiaque.

http://www.formationambulancier.fr/01-cours/m1/0010-detresse-intro.html

En résumé : avis très personnel (du Dr en Médecine) :

- la lecture de la lettre a peu d’intérêt et c'est un peu une violation de la transmission médecin-médecin,

- mais un coup d’œil (discret) pour rechercher une urgence vitale (on peut toujours dire à la famille que la situation semble s’aggraver) et appeler alors le 15 (par ex : une tentative de suicide qui "s'enfonce").

- le professionnel est celui qui semble ne rien faire, mais à l'œil discret et dépiste le truc ou le machin qui cloche (un bâillement, une marbrure des genoux, un souffle court à la parole, un bruit à un temps respiratoire, un battement des ailes du nez, une pâleur inhabituelle... ) et surtout qui écoute le patient ( le patient qui dit : "je vais mourir" n'a pas toujours tort ! ) et fera le geste qui faut, une fois tous les X ans…

Personnellement je n’ai pas vu en mes 41 ans de carrière dont un certain nombre en tant que chef de service d’urgence beaucoup de malades arrivant agonisant dans l’ambulance après avoir vu leur médecin traitant...
Haaa oui, un souvenir : l’infarctus qui arrive en marchant avec sa petite valise après visite du médecin puis avis du cardio le lendemain et hosto à J+1, et il n’est pas mort  :o  mais c’était en 1970.

(Aujourd'hui un infarctus est en USI en moins de 3 h et à J+1 il pourrait être de retour à la maison ou en rééducation)

Avenir probable ...  ::)

On peut botter en touche et faire saliver les jeunes et leur donner un espoir y compris pour les syndicats.

Un lecteur de carte portable genre CB. Le médecin introduit sa carte professionnelle (les médecins hospitaliers reçoivent en ce moment la leur) et le malade confie sa carte vitale et hop sur son smartphone, tablette, etc… via Bluetooth ou wifi le dossier médical informatisé est là sous vos yeux.
Pourquoi ne pas en équiper aussi les ambulanciers ?

Il y a des cartes de couleurs différentes pour kiné, infirmier, mais RIEN pour l'ambulancier semble-t-il. Réclamez là via vos syndicats auprès du Ministère.

Mais est ce que l’ambulancier saura décoder le dossier, les examens de labo : pas sur, une option celle laissez lisible uniquement les graves antécédents du patient du type allergie, immunodéprimé... ??

De toute façon, 1/2 assis, constantes vitales, propreté pour le transport ...
Et finalement on tourne en rond, déprimant non ?

Où le grand délire pour dans 10 ans : sur votre tablette reliée sans fil à scope (devenu obligatoire, ainsi que le défi) et saturation, tension, voir microponction indolore avec labo intégré : diagnostic infarctus sur place et webcam of course le tout relié au C.15, au service receveur et au cabinet de groupe médical ( le médecin indépendant aura disparu) qui verra en direct sur son écran le départ de son cher patient et pourra modifier ses prescriptions initiales.
Bien sur plus de lettre puisqu'il aura mise à jour le dossier médical informatisé et bien sur pour vous, le patient, feuille de surveillance automatisé (sans compter sur la facture immédiate envoyée à la ss).

C'est à vous de prendre les choses en main si vous souhaitez être reconnu comme de vrai auxiliaires de Santé.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6724
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #149 le: 30 juin 2014, 17:02:07 »
Qui a volé le dossier médical de Michael Schumacher  ::)
La justice française semble écarter le CHU de Grenoble, les soupçons se portent désormais sur les ambulanciers chargés du transfert du champion de Formule 1 de Grenoble à Lausanne.
...  un ambulancier serait à l'origine du vol de ce document dans l'intention de le revendre à la presse contre 60000 francs suisses.  :o

Citer
Le procureur de la République de Grenoble a affirmé au site SonntagsBlick qu'une lettre confidentielle d'un médecin aurait été photographiée en cachette par un indiscret. Ce vol d'informations a eu lieu lors du transfert de l'athlète vers le CHUV de Lausanne, peu de temps après sa sortie du coma. L'ambulancier se cache sous le pseudo "Kagemusha" pour tenter de soutirer 50 000 euros aux médias contre la diffusion de la lettre. L'hôpital de Grenoble serait donc totalement hors de cause. La famille de Michael Schumacher a déclaré que des poursuites seraient engagées si le document était publié.

jourdan

  • Invité
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #150 le: 10 avril 2015, 06:17:38 »
Bonjour
personnellement je pense que le transfert d'un patient, du domicile à l’hôpital, par des ambulances privées n'est pas "étiqueté" d'un pronostic vital grave... donc l'ambulancier n'a pas à lire les lettres destinées au médecin hospitalier.  :P
Ils ne sont là que pour transférer le malade dans un bon confort et si c'était vital on ferait appel au 15 afin qu'il vienne avec médecin ou aux pompiers avec un ISP.

L'intérieur d'une ambulance privée n'a rien pour subvenir à une urgence vitale, son rôle est simplement de transférer un malade... je parle juste du privé et on voit bien la différence de prise en charge des malades qui change d'une société à l'autre par le manque de formation continue des personnels.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6724
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #151 le: 03 février 2016, 18:16:23 »
Quand puis-je lever le secret professionnel ?  :P

L'article 226-13 du code pénal prévoit :

"La révélation d'une information à caractère secret par une personne qui en est dépositaire soit par état ou par profession, soit en raison d'une fonction ou d'une mission temporaire, est punie d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende."

Nous ambulanciers pouvons parfois êtres amenés à avoir une information secrète qui pourtant fait partie des exceptions prévues par la loi nous permettant (obligeant) à procéder à un signalement.

Qu'elles sont ces exceptions ?

I - A la demande du patient
Et oui ! on imagine souvent les pires scénarios, et pourtant le plus simple nous l'avons sous les yeux, le secret médical n'est pas opposable au patient qui en est légalement le propriétaire.
Vous ne pouvez légalement vous opposer à ce que le patient accède à sa PMT, à son dossier etc etc..

(Article 35 du code de déontologie médicale)

II - A la demande des autorités habilitées
- Médecin prescripteur (sur PMT)
- Médecin régulateur (sur SAMU)
- Médecin inspecteur ARS/CPAM (Dans tous les cas)
- Contrôleurs/Inspecteurs ARS/CPAM (Dans tous les cas)
- Magistrats (Dans tous les cas)

II - Les cas prévus par la Loi
- Toutes suspicion de sévices, privations, mauvais traitements... infligées à un mineur ou à une personne dans l'incapacité physique ou mentale d'assurer sa propre sécurité.

(Article 226-14 et 434-3 du code pénal)

Dans ces cas là, il faut savoir que vous ne pouvez pas être poursuivi pour dénonciation calomnieuse, sauf si il est prouvé que vous n'avez pas agi de bonne foi.
- Lors de la commission d'un crime ou d'un risque de commission et dont il est encore possible de prévenir l'exécution ou d'éviter que les auteurs commettent de nouveaux crimes

(Article 434-1 du code pénal)

- Lorsqu'un mineur a disparu

(Article 434-4-1 du code pénal)

Dans tous autres cas il est nécessaire d'agir avec la lus grande prudence, le secret professionnel s'impose à tout ambulancier.

/!\ N'oubliez JAMAIS que la PMT est une prescription médicale soumise au secret médical /!\

(Article L.162-4-1 du code de la sécurité sociale)

Source https://www.facebook.com/Catsuf/

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6724
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : L'ambulancier, ses devoirs et obligations !
« Réponse #152 le: 14 août 2016, 13:12:52 »
Dimanche de la loi  8)
- Les nouvelles dispositions du secret médical partagé !
Source : https://www.facebook.com/Catsuf/
La Loi Santé 2016 s'est vu précisée par deux décret d'application concernant le secret médical partagé.

I - Avant
Avant l'apport de ces précisions, l'article L.1110-4 du code de la santé publique restait succinct dans sa description puisqu'il ne précisait que l'échange entre "Deux professionnels de santé"
Laissant libre court à l'imagination (débordante) de certaines équipes soignantes/médicales considérant l'ambulancier comme ne faisant pas partie de l'équipe de soin.

II - Maintenant
Le décret N°2016-994 du 22 juillet 2016 portant précision des conditions d'échange des informations est cette fois-ci sans ambiguïté il modifie L'article R.1110-1 du code de la santé publique qui éclairci les conditions :

"Les professionnels participant à la prise en charge d'une même personne peuvent, en application de l'article L. 1110-4, échanger ou partager des informations relatives à la personne prise en charge dans la double limite :

1° Des seules informations strictement nécessaires à la coordination ou à la continuité des soins, à la prévention, ou au suivi médico-social et social de ladite personne ;
2° Du périmètre de leurs missions."
L'article R.1110-2 enfonce définitivement le clou en classifiant les personnes pouvant recevoir ces informations :
Les professionnels susceptibles d'échanger ou de partager des informations relatives à la même personne prise en charge appartiennent aux deux catégories suivantes :
1° Les professionnels de santé mentionnés à la quatrième partie du présent code, quel que soit leur mode d'exercice ;
2° Les professionnels relevant des sous-catégories suivantes :
a) Assistants de service social mentionnés à l'article L. 411-1 du code de l'action sociale et des familles ;
b) Ostéopathes, chiropracteurs, psychologues et psychothérapeutes non professionnels de santé par ailleurs, aides médico-psychologiques et accompagnants éducatifs et sociaux ;
c) Assistants maternels et assistants familiaux mentionnés au titre II du livre IV du code de l'action sociale et des familles ;
d) Éducateurs et aides familiaux, personnels pédagogiques occasionnels des accueils collectifs de mineurs, permanents des lieux de vie mentionnés au titre III du livre IV du même code ;
e) Particuliers accueillant des personnes âgées ou handicapées mentionnés au titre IV du livre IV du même code ;
f) Mandataires judiciaires à la protection des majeurs et délégués aux prestations familiales mentionnés au titre VII du livre IV du même code ;
g) Non-professionnels de santé salariés des établissements et services et lieux de vie et d'accueil mentionnés aux articles L. 312-1, L. 321-1 et L. 322-1 du même code, ou y exerçant à titre libéral en vertu d'une convention ;
h) Non-professionnels de santé mettant en œuvre la méthode prévue à l'article L. 113-3 du même code pour la prise en charge d'une personne âgée en perte d'autonomie ;
i) Non-professionnels de santé membres de l'équipe médico-sociale compétente pour l'instruction des demandes d'allocation personnalisée d'autonomie mentionnée aux articles L. 232-3 et L. 232-6 du même code, ou contribuant à cette instruction en vertu d'une convention.

Comme vous pouvez le constater l'ambulancier est un professionnel de santé listé à la quatrième partie du code de la santé publique, il est de plein droit dans la catégorie 1°.

Le secret médical lui était difficilement opposable avant (ancienne rédaction du L.1110-4), mais d'autres professionnels condescendants pouvaient faire de "la résistance".
Le secret médical n'est désormais légalement plus opposable à l'ambulancier dans le périmètre de ses missions (transport sanitaire) et pour les informations nécessaires audit transport.
N'oubliez pas l'intimité du patient et son respect sont primordiaux, ne partez jamais sans avoir le minimum d'information nécessaire au bon déroulement du transport.

C'est une bonne nouvelle !  ;)

L'équipe des affaires juridiques de Catsuf
Références : Articles R.1110-1, R.1110-2 et L.1110-4 du code de la santé publique.
Code de la santé publique : Quatrième partie, Livre III, Titre IX, chapitre III - Ambulanciers (profession de santé) ICI