Auteur Sujet: Agression à la tronçonneuse: le frère cadet de la victime en garde à vue  (Lu 7880 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne gendy

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 862
  • Sexe: Homme
    • www.sos112.fr
Le frère cadet du jeune homme de 18 ans agressé samedi à la tronçonneuse à Orléans (Loiret) a été interpellé et placé en garde à vue, a-t-on appris lundi de source proche de l'enquête.

L'adolescent, âgé de 16 ans, a reconnu les faits en garde à vue sans pouvoir les expliquer, a indiqué la même source. Il devrait être déféré au parquet mardi matin et présenté dans la foulée à un juge d'instruction. Il pourrait retenir la préméditation en le mettant en examen, écartant ainsi l'hypothèse d'une disprostituée soudaine entre frères, a précisé cette source.

Son frère aîné, un jeune homme de 18 ans, avait été retrouvé samedi gisant dans son sang en pleine rue à Orléans, le visage gravement mutilé, après avoir été agressé à la tronçonneuse.

La victime, qui a perdu un oeil et dont un bras a été en partie sectionné, a du être opérée par des médecins sur place dans une ambulance des pompiers, avant d'être admise au centre hospitalier régional (CHR) d'Orléans-la Source. Son état était toujours jugé préoccupant par les médecins lundi soir.

L'agression aurait eu lieu dans l'enceinte de la demeure familiale, une maison cossue d'un quartier résidentiel situé entre Saint-Jean-de-Braye et Orléans. Pour échapper à son agresseur, le frère aîné n'a eu d'autres recours que de se traîner dans la rue, écrit le quotidien La République du Centre dans son édition à paraître mardi. Le frère cadet de la victime se serait, lui, enfui à pied vers le centre-ville après les faits. Les policiers l'ont retrouvé prostré, dimanche matin, sur le parking d'une grande surface. Les enquêteurs se sont efforcés lundi de cerner la personnalité de cet adolescent scolarisé en première scientifique au lycée privé catholique Sainte-Croix-Sainte-Euverte d'Orléans.

Selon La République du Centre, son "parcours scolaire était exemplaire", à l'image de celui de son frère, élève de terminale dans le même établissement. Les deux frères sont décrits par leurs professeurs et camarades comme "brillants", "gentils", "équilibrés", "adorables". Les relations du frère cadet avec la victime "ne semblaient pas conpolicier ou gendarmetuelles, ni entachées d'une silencieuse animosité", écrit la République du Centre sur la foi d'informations recueillies dans leur entourage.

Une cellule d'aide psychologique a été mise en place dans leur lycée. Le chef d'établissement, Philippe Gougeon, y évoquait lundi "une affaire incompréhensible".

Source AFP

Hors ligne gendy

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 862
  • Sexe: Homme
    • www.sos112.fr
Ceci doit sans doute provenir des jeux vidéos.
Le jeune a dù s'imaginer dans le virtuel pour agir de la sorte !

ZECOP89

  • Invité
Je ne sais pas s'il s'est imaginé dans le virtuel....En tout cas c'est une histoire de fou.
Toujours est il que le mis en cause à du (et doit) subir une batterie de tests psy.
Et un petit test de recherche de toxiques aussi, je pense que ça n'est pas inutile.
Le pire est qu'apparemment on donne "le bon dieu sans confession" à ces deux frères.
Je ne vois aucune explication aux gestes de ce gars là.
Si des infos découlent des médias suite à cette affaire, merci de retransmettre à la suite du sujet !

En tout cas, on vit vraiment une époque de cinglés...
ZECOP89.

ambu77

  • Invité
et il vas surement être reconnu psy donc pas juger,interné pour une durée indéterminé,jusqu'au jour où un psy le fasse sortir,pour le soigner(nouvelle thérapie),ou alors comme à PAU !!!!!! enfin les psy sont et resteront un gros problème pour tout le monde  :-[ :-[

Hors ligne Nathy

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 234
  • Sexe: Femme
  • Infirmière anesthesiste
Il a du trop regardé "massacre à la tronçonneuse"...

Je suis curieuse de savoir ce que donnera l'analyse toxicologique, à mon avis il devait être sous extasy non ?

Quand à sa responsabilité juridique, il serait p'tre déclaré fou aux moments des faits et echappera p'tre à la prison...mais pas à l'hopital psychiatrique...mais pour combien de temps?

Je suis d'accord avec Ambu 77

Hors ligne Wayne56

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 537
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier+CRF+MNPS
c'est désolant :( :( :( :( >:(

Hors ligne AmbulatoR

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 161
  • Sexe: Homme
  • ambulancier CCA
Il existe des faits qui semblent inexplicables mais il suffit de regarder autour de nous pour voir la violence, le mal-être, la pression 'sociale', les agressions sonores, un peu de partout, que ce soit à la TV, dans la rue, dans la voiture (...), dans notre assiette !i (la malbouffe, les OGM ..., etc.).
On vit une époque de dingue, et il n'est pas étonnant de voir de temps à autres, des adolescents, en pleine construction psychique (et donc fragiles) à cette époque particulièrement difficile de leur vie, craquer complètement et commettre l'irréparable, que ce soit en tentative de suicide ou tentative de fratricide ...
Nous vivons un époque de dingue où il est plus facile d'insulter le conducteur de voiture voisin que de le laisser passer pour faciliter la circulation, où il est plus facile de donner 15 E pour que notre gamin nous fiche la paix après une journée arrassante que de discuter avec lui pour qu'il se construise mentalement et partage des emotions avec vous.
Bref, nous vivons dans le meilleur des mondes possible ...