Auteur Sujet: Les GYROPHARES & Feux de pénétration, Avertisseurs lumineux spéciaux 2 couleurs (bleu & orange).  (Lu 219566 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3083
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
pourtant nos missions etaient belles et bien urgentes (quand ca pissent le sang au bloc et qu'on a 40 bornes a se taper pour amener 10 culots de sang,j'appelle ça une urgence...

Erreur......
Les transports de sangs doivent êtres planifiés à l'avance et l'hopital doit avoir des stocks
d'avance raisonnables


Là,mon bon Franck,tu glisses sur un terrain que je connais comme ma poche... :-D Les hopitaux sont toujours en flux tendu au niveau culots de sang car c'est tres cher et se conserve peu de temps. :-X Pour un meme hopital,il m'arrivait de faire quatre ou cinq transport de culots en urgence dans la journée (sur 24h s'entend) et coup de fil au dernier moment. :P

Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
ATTENTION le bleu français n'a rien avoir avec le bleu amércain, celui ci est beaucoup plus clair, alors que le bleu européen est foncé de type de gendarmerie !!! :)

Erreur (bis repetita)

Le "GDO" comme le "mercura" bleu clair nous viennent droit des USA, en fait c'est au canada que ces feux
ont vu le jour, une grande fabrique dont le nom m'échappe en fabrique d'ailleurs toujours.

Voici la preuve par l'exemple:

ici un gyro francais:


Et là un autre gyro français:


Les deux sont bleus, l'un clair l'autre foncé, et les deux sont en dotation dans la police nationale.

NB: Les photos rendent mal la différence de bleu, mais la différence reste visible.




Là,mon bon Franck,tu glisses sur un terrain que je connais comme ma poche... :-D Les hopitaux sont toujours en flux tendu au niveau culots de sang car c'est tres cher et se conserve peu de temps. :-X Pour un meme hopital,il m'arrivait de faire quatre ou cinq transport de culots en urgence dans la journée (sur 24h s'entend) et coup de fil au dernier moment. :P

Si c'est le cas c'est préocupant.............

Franck.S

Hors ligne ADAM ALAIN

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 5
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonjour
une petite question, pourquoi en France vos rampes de signalisation des véhicules sont orange et bleu ?
Est ce par rapport à votre législation ou est ce purement par précaution de visibilité ?
 qqun pourrait il me renseigner  ::)

Hors ligne Rico14

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1197
  • Sexe: Homme
  • Chef d'Equipe Sécurité Incendie / SPV
    • Voir le profil
    • Mon blog
Pour ce qui concerne les SP, lorsque des engins sont équipés de rampes alliant gyros bleus et oranges, c'est surtout lorsque le véhicule est arreté, sur la VP.

Les gyros oranges sont mis en action notament sur les accidents de voie publiques, afin de renforcer le balisage.


Pour mon département, les rampes bleues/oranges sont surtout à demeure sur les VSAV.

manualex44

  • Invité
concernant le transport de produits sanguins humains, je vais vous donner plusieurs exemples... pour illustrer que certains d'entre vous se fourre le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate et que c'est fonctions d'accords commerciaux et des départements.
J'ai travaillé au service des ambulances du CHU de Nantes et tous les jours nous avions des tubes a emmenés en VSL au labo, transport qui était imprévus... delà, on ramenait des poches de sang. Il est arrivé que nous prenions aussi une VLM du SAMU pour foncer au CTS pour aller chercher des poches de sang, le bloc était en rade sur une intervention...
A Rochefort, toute les semaines, une certaine clinique demandait une AMBULANCE pour aller au CTS de La Rochelle pour aller chercher des poches de sang en urgence pour le bloc... Fréquent était aussi les transfert médicalisé post opératoire depuis cette fameuse clinique vers la réa de l'hopital...
A Royan, il est fréquent qu'une clinique nous demande d'amener des tubes en vu de commander des poches de sang en pré-interventionnel...
Et j'ai même fait, sur une garde de nuit, en appel SAMU :
1- vous aller rapidement à la clinique pasteur chercher des résultats sanguins pour les amener au labo de l'hopital qui en retour vous donnera 4 poches de sang
2- vous ramenerez ces poches de sang à la clinique le plus rapidement possible, pour le bloc des urgences... vous êtes attendu, vous avez 10 minutes.
Mission acceptée mais 25 minutes ont ete nécessaires... l'hopital n'était pas prêt... le jeune qui s'était planté en bagnole était bien amoché apriori...
Enfin tous ca pour dire que OUI des cliniques et des hopitaux demandent aux ambulanciers de prendre des risques pour leur permis pour du transport de produits sanguins et oui, en cas de contrôle tu l'as jusque dans l'os (de l'omoplate).
Pour finir, j'ai même fait du transport en VLM d'un chirurgien transplanteur ente Nantes et Vannes, arrivé à Vannes, il prenait se dont il avait besoin et ensuite je ramenait tout le monde au CHU pour transplantations. Là, on te demande d'arriver pour avant hier, que les péages, quand il y en a t-ont réserver une cabine.... Là et seulement là, tu sais que tu ne te feras pas contrôlé puisque même le préfet est au courant...

Hors ligne policeman

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 27
  • Sexe: Homme
  • POLICIER MUNICIPAL
    • Voir le profil
Salut,
la législation sur les rampes (arrêté du 30 octobre 1987 relatif aux dispositifs spéciaux de signalisation des véhicules d’intervention urgente) en suite il faut juste que leurs feux soient le plus visibles possible en se rendant et durant l'intervention, il en existe des "toute bleu" ou des bleu et orange.

NOTE : L’arrêté du 30 octobre 1987 relatif aux dispositifs spéciaux de signalisation des véhicules d’intervention urgente s’applique aux avertisseurs lumineux. Cet arrêté est complété par une autorisation du ministère chargé de l’Équipement en date du 24 février 2003 relative aux feux de pénétration. (pièce jointe)

Rampes gyrophares pour véhicules :
- En bleu véhicules prioritaires catégorie A
- En orange, (danger) véhicules lents ou à l'arrêt

Rampes feux à éclats pour véhicules :
- En bleu véhicules non prioritaires catégorie B
- En orange, (danger) véhicules lents ou à l'arrêt

Déduction logique : Un véhicule de secours peut  être équipé d'un gyro bleu ou à éclats (VIGP/VIGNP) et de gyro orange pour avertir du danger qu'il représente du fait de son immobilité sur la chaussée durant l'intervention de secours.

Voir par exemple les SMUR, les véhicules de Gendarmerie ou de Police,  d'intervention autoroutières, les VSAV des Pompiers et certaines VSAB de secouristes.

Le but est double :
1) Le bleu essentiellement lorsqu'il y a "mouvement du véhicule" pour la priorité
2) Les oranges pour la signalisation du danger, le balisage de l'accident !

Hors ligne ADAM ALAIN

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 5
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
ok et merci pour vos reponses pensez vous que vous etes assez visible sur intervention y aurait il des chose a ameliorer si oui quoi et ou croyer vous que le budjet est un facteur vu le prix d une signalisation sur un vehicule merci a vous d avance

Hors ligne policeman

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 27
  • Sexe: Homme
  • POLICIER MUNICIPAL
    • Voir le profil
Slt,
pour ma part je pense qu'une rampe comme celle que nous avons sur notre jumpy est très visible et nous en sommes très contents ; elle est composée de 4 gyrophares bleu et dessous, derrière il y a des feux clignotants orange et rouge que l'on peut allumer pour inviter les usagers de la route à se diriger dans le sens que l'on désire (Stop ou vers la droite ou vers la gauche).
En plus devant et sur le côté il y a des projecteurs pour la nuit. Certaines rampes sont équipées d'un micro/HP.
Pour améliorer notre sécurité nous avons des gilets réfléchissants jaune, des cônes de Lübeck et des tri-flash.

Hors ligne frogman

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 9
  • Sexe: Homme
  • www.police-info.com/pn
    • Voir le profil
    • Police Info.com
bonjour,

Le code de la route Français prévoit que les feux de signalisation des véhicules d'intérêt général prioritaires sont fixées par décret. On y trouve le bleu, qui permet lors de son utilisation de renoncer à certaines contraintes dudit code, tandis que le jaune orangé entre comme évoqué par d'autres, dans la fonction de signalisation de danger (ralentir), le rouge fixe ou clignotant étant réservé au "STOP" (arrêt obligatoire).

Hors ligne gendy

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 864
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • www.sos112.fr
A chaque couleur de gyrophare, une signification, une fonction :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=D9C2503AA65A0F350BC24F064A54BAEA.tpdjo04v_3?cidTexte=LEGITEXT000006057859&dateTexte=20110221

Gyro bleu : secours ( règlementé )
Gyro vert : garde champètre  & PCM d'après photos ( pas de règlementation )
Gyro rouge : commandement de secours ( règlementé )
Gyro orange : balisage de voie publique ( pas de règlementation )

J'ai été étonné de voir un gyrophare vert sur un véhicule d'intérêt général.
Et pourtant j'en ai vu un, en surfant sur la toile :)

N'hésitez pas à faire part de vos connaissances sur le sujet :)

Arrêté du 30 octobre 1987 relatif aux dispositifs spéciaux de signalisation des véhicules d'intervention urgente - Version en vigueur au 21 février 2011.

Article 1 Modifié par Arrêté 2004-12-23 art. 1 JORF 9 avril 2005

En application de l'article R. 313-27 du code de la route,
Citer
 
Article R313-27 - Feux spéciaux des véhicules d'intérêt général.
I. - Tout véhicule d'intérêt général prioritaire peut être muni de feux spéciaux tournants ou d'une rampe spéciale de signalisation.
II. - Tout véhicule d'intérêt général bénéficiant de facilités de passage peut être muni, sur autorisation préfectorale, de feux spéciaux à éclats.
III. - Tout véhicule d'intérêt général peut être muni de dispositifs complémentaires de signalisation par éléments fluorescents ou rétroréfléchissants.

les véhicules d'intérêt général définis à l'article R. 311-1 du code de la route

Citer
Article R311-1 - Modifié par Décret n°2009-497 du 30 avril 2009 - art. 2
[.....]
6. Autres véhicules :
(.....)
6. 4. Véhicule d'intérêt général : véhicule d'intérêt général prioritaire ou bénéficiant de facilités de passage ;
6. 5. Véhicule d'intérêt général prioritaire :
véhicule des services de police, de gendarmerie, des douanes, de lutte contre l'incendie, d'intervention des unités mobiles hospitalières ou, à la demande du service d'aide médicale urgente, affecté exclusivement à l'intervention de ces unités ..... ;
( Notez que les VSAB ou VSAV ne sont pas cités )
6. 6. Véhicule d'intérêt général bénéficiant de facilités de passage : ambulance de transport sanitaire, .....

peuvent être équipés de dispositifs lumineux entrant dans l'une des deux catégories ci-après :

I. - Catégorie A réservée aux véhicules d'intérêt général prioritaire.
Les véhicules d'intervention des unités mobiles hospitalières sont ceux agissant dans le cadre d'un SAMU ou d'un SMUR.

II. - Catégorie B réservée aux véhicules d'intérêt général bénéficiant de facilités de passage.

Article 2 En savoir plus sur cet article...
Modifié par Arrêté du 19 novembre 2008 - art. 1

Les dispositifs lumineux spéciaux de la catégorie A sont constitués :

- soit de feux individuels tournants à éclats émettant une lumière bleue. Ces feux, au nombre de deux maximum, peuvent être fixes ou amovibles ;

- soit d'une rampe spéciale de signalisation dans laquelle sont groupés des feux émettant une lumière bleue.

Les feux équipant cette rampe peuvent être à faisceaux tournants ou à faisceaux stationnaires clignotants utilisant un type de lampe à incandescence ou un tube à décharge.

A cette rampe peuvent être associés, le cas échéant, des feux spéciaux à lumière orangée et des avertisseurs sonores spéciaux.

Ces dispositifs doivent être visibles tous azimuts, le véhicule étant à vide, pour un observateur situé à 50 mètres. Lorsque l'un ou l'autre de ces dispositifs ne permet pas d'assurer une visibilité tous azimuts, cette signalisation pourra être complétée soit par une rampe, soit par un ou deux autres feux individuels.

Ils peuvent continuer à être utilisés lorsque les véhicules qui en sont munis stationnent sur les lieux de leur intervention.

Ces dispositifs lumineux spéciaux peuvent être complétés par deux feux à éclat directionnel de couleur bleue, dits feux de pénétration, orientés vers l'avant du véhicule.

Les feux visés au présent article peuvent être à source lumineuse non à incandescence telle que diode électroluminescente.

Article 3 Modifié par Arrêté du 19 novembre 2008 - art. 2

Les dispositifs lumineux spéciaux de la catégorie B sont des feux émettant une lumière bleue à faisceaux stationnaires clignotants utilisant un type de lampe à incandescence ou un tube à décharge. Ils doivent être placés dans la partie supérieure des véhicules.

La signalisation sera réalisée par un feu fixe ou amovible visible tous azimuts, le véhicule étant à vide, pour un observateur situé à 50 mètres. Dans le cas où la configuration du véhicule ne permet pas la visibilité tous azimuts, cette signalisation pourra être complétée par un deuxième feu. Ces feux devront être séparés et disposés soit dans le plan longitudinal médian du véhicule, soit symétriquement par rapport à ce plan ; la distance, dans ce dernier cas, entre les plages éclairantes des deux feux devra être supérieure à 0,60 mètre.

Les feux visés au présent article peuvent être à source lumineuse non à incandescence telle que diode électroluminescente.

Article 4

Les dispositifs lumineux des catégories A et B définies ci-dessus doivent être conformes à un type agréé.

Les dispositifs sonores spéciaux pouvant équiper les véhicules d'intervention urgente doivent être conformes à un type agréé.

Article 5 Modifié par Décret n°2009-235 du 27 février 2009 - art. 5 (V)

L'autorisation d'équiper les véhicules d'intérêt général bénéficiant de facilités de passage de dispositifs lumineux spéciaux de catégorie B est délivrée par le préfet (préfet de police pour Paris) dans les conditions suivantes :
- pour les véhicules à caractère sanitaire et médical : sur proposition du directeur départemental des affaires sanitaires et sociales.

Article 6 Modifié par Décret n°2009-136 du 9 février 2009 - art. 12 (V)

L'autorisation visée à l'article précédent est, pour les feux fixés sur les véhicules, matérialisée sur le certificat d'immatriculation par la mention " feu sp bleu cat b ".

Pour les feux amovibles, cette autorisation doit être à bord du véhicule et être présentée lors de tout contrôle avec le certificat d'immatriculation du véhicule.

Article 7 Modifié par Arrêté 2004-12-23 art. 4 JORF 9 avril 2005

Les dispositifs sonores spéciaux équipant les véhicules d'intérêt général visés au paragraphe I de l'article 1er ci-dessus et mis pour la première fois en circulation à dater du 1er juillet 1988 doivent être conformes aux dispositions de l'article 4 du présent arrêté.

Article 8

L'arrêté du 30 juin 1971 relatif aux feux spéciaux des véhicules d'intervention urgente est abrogé.

Hors ligne john_baguette

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
    • Voir le profil
à propos de gyro, une question,
qui est responsable, aux regard de l'article R. 313-29 du CR que je ne vais pas citer mais qui stipule que le simple fait de détenir de placer ou transporter un feu blablabla ...,
dans le fait où un véhicule associatif vl est équipe illégalement de feux cat A ( tournant bleu et tout le tralala ...)
est ce le conducteur au moment du contrôle de police ou le président de la dite association Question :
je parle bien sur sans aucune utilisation de celui ci juste le faite de l'avoir sur le toit du véhicule .

Voir la réponse en fin de sujet

Hors ligne Rico14

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1197
  • Sexe: Homme
  • Chef d'Equipe Sécurité Incendie / SPV
    • Voir le profil
    • Mon blog
Concernant les PCM, ils ont généralement des gyros verts, parfois des gyros rouges. Pourquoi? Pour pouvoir les distinguer, de loin, des autres véhicules lors d'opérations d'envergures.

Hors ligne gendy

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 864
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • www.sos112.fr
Voici un autre véhicule SP possédant un gyrophare vert.

Hors ligne SMUR

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1386
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier-SMUR
    • Voir le profil
 Cela doit donc être un PCM  :ange:

Hors ligne CIREYDNIC

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Un arrêté préfectoral a été signé le 23.12.05 par le Préfet du Bas-Rhin qui rend obligatoire l'usage de feux spéciaux dits gyrophares pour les engins agricoles, forestiers ou de travaux publics sur l'ensemble du réseau routier départemental.
Un délai de 6 mois a été accordé pour permettre aux utilisateurs de se mettre en conformité.
Bonne nouvelle pour la sécurité routière !

Je voudrais faire part de deux actions que nous sommes arrivés à mettre en place et surtout démontrer par là que chaque citoyen qui veut se donner la peine de lutter pour une cause juste peut y arriver.
1°) Avec la sécurisation de la chambre funéraire de l'hôpital long séjour par la pose d'un digicode à accès sécurisé , désormais , les dépouilles qui y reposent ont enfin droit à la sécurité et à l' intégrité de leur corps.
2°) avec l'arrêté prefectoral ci-dessus. On peut espérer que dans le département du Bas-Rhin
des usagers de la route ne perdront plus la vie à cause de ce non-sens qui perdurait depuis près de vingt ans!
Ces actions ont étés menées dans un esprit d'interêt général bien compris.
Dans cette lutte je me dois de remercier ceux qui m'ont apportés une aide précieuse , Mr le Député Blessig, les associations d'aide aux victimes de la route" l' Asssociation Laurence Fritz" et l' AIVAR de Strasbourg.
Les questions que je me pose:
J'aimerais savoir ce que vous pensez des gamins parfois de moins de 14 ans conduisant des tracteurs sur nos routes surtout la nuit ?
Pourquoi les conducteurs ne sont pratiquement jamais contrôlés par les gendarmes alors que tout le monde sait que la plupart de ces engins ne sont pas en conformité avec le code de la route et de ses règlements? feux arrières masqués par la boue, pas de clignotants, paquets de boue laissés sur les routes à la sortie des champs etc?