Auteur Sujet: Les GYROPHARES & Feux de pénétration, Avertisseurs lumineux spéciaux 2 couleurs (bleu & orange).  (Lu 221103 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne _1110

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 152
  • Sexe: Homme
  • CCA + CI CRF + BNMPS
    • Voir le profil
C'etait bien particulier  ;D
Un transport bariatrique qui arrivait en VL perso mais qui n'a pu arriver jusqu'au bout peut être ?

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Bref revenons au sujet ne dévions pas vers des particularités :D

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Allez,je vends la meche,c'etait quand meme marrant à voir  ;D

Il s'agissait en fait d'un obese (mais alors +++!) qui tapait sa detresse respi. Une fois stabilisé,on est venu au probleme de l'évacuation... Il ne tenait pas sur le brancard de l'UMH!  :-X On dispose bien d'une ambulance pour ce type de transport,mais impossible de l'avoir pour des raisons logistiques. On a donc utilisé un Scénic de l'hotel (car ce brave homme avit la double particularité d'etre obese ET VIP,prise en charge dans un luxueux hotel  ::) ) avec son garde du corps au volant,mon medecin (qui fait bien ses 130 kgs) installé sur la banquette arriere avec les sacs,patient scopé à la place du passager avant!  :-X

La descente était pas mal aussi: vu qu'il ne tenait pas sur une chaise-portoir,on l'a mis sur une chaise normale et descendu... sur un chariot à bagages!  :o  ;D

Bref,un sacré cirque :P

Hors ligne Maxime

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 30
  • Sexe: Homme
  • Infirmier Anesthésiste
    • Voir le profil
Je profite d'avoir des spécialistes du radiologique pour rebondir sur la question initiale :

J'avais notion que la prise en charge radiologique n'est que très rarement prioritaire sur le reste de la prise en charge médicale.

En gros, si vous devez transporter un patient contaminé ou irradié, ce n'est pas une urgence qui impose de prendre les risques que prends un véhicule d'intérêt général.

Si l'état du patient, hors contamination/irradiation, est grave, un SMUR, une ambulance privée ou les pompiers interviendrons en fonction de la gravité.

C'est organisé de quelle facon sur votre structure publique ?

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Sur le domaine publique l'irradié ou le contaminé est traité comme intervention "spéciale", à savoir qu'un véhicule spécialisé (CMIR) peut décaler suivant l'ampleur (s'il s'agit d'une fuite etc...) ainsi que évidement un ou plusieurs VSAV/B et un ou plusieurs moyens médicalisés suivant le nombre de victimes.

 

Hors ligne epsi

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
    • Voir le profil
bonjour,
petite question:
Je suis dirigeant d'une société de gardiennage... j’aurais voulu savoir si une demande en préfecture pour port de gyrophare orange sur mes véhicules serait recevable...
qu'elle est cette demande...
quelqu'un connait des sociétés qui l'ont eu ?
j'ai bien lu l'article... mais je ne trouve pas de réponse...
La question,
je sais qu'il existe une autorisation pour les gyro orange, quel est cette autorisation ou la demande t on ? qu'elle est le cerfa ?
Merci
Merci beaucoup de vos réponses.
Cordialement, et une bonne année a tous...

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Une question me taquine... ;D

 Pour quoi faire?  ???


Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Je rejoins Rusty sur ce coup-là, pour quoi faire ? Vous ne pourrez pas aller plus vite et ne jouirez d'aucune prérogative supplémentaire, vous verrez bien en préfecture de toutes manières, elle est seule juge ^^

Hors ligne J.A.

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 184
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonjour,
Je suis allé ce jour à la pref de mon département dans le cadre de mon boulot et j'en ai profité pour faire un détour au service de la réglementation routière pour mettre au point cela une fois pour toutes car ça me tarauder beaucoup.

Dans tous les cas les gyrophares orange ne font pas l'objet d'une réglementation spécifique pour les véhicules autres que ceux prévus par le code de la route (Transport exceptionnel, tracteur, etc ...). En conséquence de quoi la préfecture ne délivre aucune autorisation pour les autres véhicules, de détention, port ou utilisation. Cela ne les concerne pas et il n'y a aucun texte qui en réprime l'utilisation tant que celle ci est conforme au code de la route soit en l'espèce :
" signaler un véhicule lent ou créant un obstacle à la circulation routière ".
Ils est donc tout a fait autorisé pour un civil d'avoir un gyro orange et de s'en servir pour signaler un accident ou s'il circule lentement sur la voie publique.

Article R313-28 du Code de la Route :

Tout véhicule à progression lente ou encombrant dont la liste est fixée par le ministre chargé des transports peut être muni de feux spéciaux et de dispositifs complémentaires de signalisation par éléments fluorescents ou rétroréfléchissants.


Réponse de la préfecture concernant uniquement les sociétés de sécurité prive en application de la circulaire n°86443 du 24.11.86 concernant la réglementation relative au société de sécurité privé.
Elles peuvent utiliser un gyrophare dans les mêmes conditions que les civils ; closes ci-dessus et peuvent les laisser sur leur véhicule tant que cela ne crée pas de confusion avec les services de l’état (PN, PM, gie, douanes....).
Ils n'ont pas le droit d’intervenir sur la voie public et ne peuvent prétendre à aucun avantage avec le gyro orange, il sert juste à les distinguer lors de transport de fond par exemple. Ils doivent néanmoins détenir obligatoirement un flocage sur le vl avec la raison sociale.

Voila espérant avoir mis un terme définitif à ce débat sur les gyros  ;)

Bonne soirée à tous.

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
La réponse ayant été on ne peut plus clairement par J.A 71 je clos le sujet ;)

Hors ligne captain76

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 91
  • Sexe: Homme
  • Catastrophes Naturelles / Phénomênes Météo
    • Voir le profil
    • Djbertrand76 et meteotempete76
Normalment il faut avoir une autorisation par la gendarmerie pour utiliser ton girophare et ils vont te demander pour quelle relation tu veus mettre un girophare

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Non normalement le gyrophare orange est sensé signaler un véhicule lent, encombrant ou un danger potentiel, les gyrophares sont soumis à autorisation préfectorale et demandent notamment une lettre - fortement - argumentée.

Hors ligne roloulou

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
  • ambulancier belge...
    • Voir le profil
Bonjour à tous,

Responsable d'un service d'ambulances et effectuant quotidiennement du rapatriement de la France vers la Belgique, j'aimerais savoir ce que l'on peut faire en matière de signalisation lumineuse. Peut-on et dans quelles conditions, utliser les feux bleux, voir les avartisseurs sonores spéciaux ?
Je précise qu'actuellement, j'interdits  à mon personnel d'en faire uage.
Mais voilà, l'été on se retrouve souvent bloqués dans des embouteillages monstres avec des patients pas toujours au top, que l'on doit convoyer sur parfois plus de 1000km. Le trajet est déjà formidablement long, mais si en plus on est bloqué sous un soleil de plomb pendant des heures, cela devient dangereusement délétère pour le patient. Quelle alternative ais-je ? Y a t il un code de bonne conduite ou un consensus à ce sujet de la part des autorités ?
BAV
Amicalement,

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Pour faire usage de feux bleus ainsi que d'avertisseurs sonores il te faut déjà avoir l'autorisation de la préfecture pour équiper le véhicule, puis en général avoir un bon de transport précisant la nature urgente ou non du transport, si l'état du patient s'aggrave appel au 15 qui décidera de la marche à suivre et qui peut alors autoriser l'usage des avertisseurs ;)

Hors ligne roloulou

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
  • ambulancier belge...
    • Voir le profil
ok; mais je suis dans une ambulance belge, en odre du point de vue de la législation belge... Et je me balade dans toute la France...
Il est également évident, que si mon patient se dégrade de manière imprévisible, je vais faire appel au 15 afin qu'il me redirige vers un hosto compétent disposant du olit apprprié.
Mais le cas de figure que j'évoque, c'est le retour vers la Belgique qui s'éternise à cause d'un évènement imprévisible, accident, grèves, forte densité de traffic stoppant la circulation sur l'autoroute.
Pour parler simple, es-ce que je peux remonter sur la BAU à vitesse réduite muni de mon feu bleu ?
La gendarmerie ou police l'admettront-ils ? Les ambulanciers français le font-ils ?
Merci.